AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782815929240
221 pages
Éditeur : L'Aube (03/05/2018)

Note moyenne : 2.33/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Ils sont âgés de 25 à 87 ans, aiment le voyage, le picon-vin blanc ou leur voisine, échafaudent des projets qui ne tiennent pas toujours la route et parfois collectionnent des reproductions de tortue. Leur parcours est plus ou moins cabossé, plus ou moins en marge des routes toutes tracées, plus ou moins adapté à leurs souliers. Ils occupent, dans la ville basse, les petites maisons de l'ancienne cité ouvrière d'une fabrique désaffectée : La Courette. Peut-être plus... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
IdeesLivres
  30 janvier 2020
Dans une cité ouvrière située dans une ville basse en bord de Meuse, vivent plusieurs cabossés de la vie dans des petites maisons adjacentes à une ancienne fabrique à papier désaffectée. La particularité : ici, il n'y a pas de bail ou de contrat. On reste le temps nécessaire : un peu, beaucoup, toute la vie.
La fabrique ne représentait plus aucune valeur marchande, et le site s'était considérablement dégradé. Ce qui avait fourni à Marcellin l'occasion de se proposer à l'entretien des bâtiments. Il rafistolait, un toit par-ci, un mur par-là. Ceux qui y séjournaient payaient le gîte à coups de pelle et de marteau. On débarquait à La Courette le temps de retrouver sa boussole, de rassembler ses billes, de construire des projets ou de poser son sac entre deux gares. de plus en plus, on s'y était installé.
Lien : https://le-carnet-et-les-ins..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
IdeesLivresIdeesLivres   30 janvier 2020
– Ton festival, Suzy, tu le vois comment ?
– Festival… J’ai peut-être vu un peu grand. On n’aura pas le temps ni les moyens de l’organiser.
– Tiens ! Ça a un air de déjà vécu, ironise Francis. Difficile de se refaire, hein, ma belle ?
– Il faut parfois affronter le crocodile pour croiser la salamandre.
– C’est quoi ce zoo que tu nous débarques ?
– C’est rien, Francis, je me comprends.
– L’épreuve n’est pas simple.
– Francis, ne pourrions-nous pas, pour un soir, essayer de nous parler sans nous bouffer ?
– Si tu nous mets ça au pluriel, j’suis pas contre. Mais rien que pour un soir ! On ne tiendra pas deux heures de plus.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
autres livres classés : atelier d'écritureVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

LOGIQUE ET AMUSANT (LE RETOUR)

Je suis dans le noir complet, dans une pièce où se trouve une commode contenant des chaussettes. Celles-ci sont seulement bleues ou roses. Quel est le nombre minimum de chaussettes que je dois prendre (dans l'obscurité totale) afin d'être certain de me retrouver dehors avec une paire de chaussettes de la même couleur ?

2
3
4

7 questions
390 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre