AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Les Cavaliers de l'Apocalypse, tome 4 : Pestilence (17)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
Tatooa
  29 décembre 2016
Bon, c'est bien ce que je pensais, je n'ai pas été trop accrochée par ce dernier tome, d'ailleurs j'ai mis longtemps à le lire... (mais au moins j'ai fini la quadrilogie, elle va aller direct dans le défi "Pavés", lol !).
Il y a, dans ce tome, beaucoup trop de scènes de sexe par rapport aux autres, du moins ici ça m'a largement gavée, pas assez d'action "autre", mdrrrr ! De gros ripou, Pestilence devient ici une lopette à l'opposé...

Il y a quelques révélations intéressantes, mais j'ai trouvé que tout allait beaucoup trop vite, que c'était trop facile, un peu comme si l'auteure en avait eu marre de ses personnages, ou qu'elle ne sache pas comment tourner le truc, alors on boucle l'affaire sans trop de conviction. Il manque des choses. Je ne sais pas si une suite est prévue, mais ça ne serait pas de trop, vu qu'on ne sait pas ce qu'il advient d'Harvester, de Gethel, comment Satan réagit, bref, c'est vraiment inabouti pour une fin de série, de mon point de vue. Je ne suis pas vraiment déçue parce que je m'y attendais plus ou moins...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Andyflo
  28 décembre 2014
Pas un seul des trois précédents tomes ne m'avait ému comme cela ! Pestilence est un concentré d'émotions brutes qui ne vous laissera pas indemne !

Tout au long du tome 3, j'avoue que je ne savais pas quelle direction l'auteure allait prendre. Et à la fin, on en reste comme deux ronds de flan, frustré à l'extrême de ne pas avoir la suite sous la main ! Ce volume quatre a été à la hauteur de toutes mes espérances.

J'ai souffert avec Reseph lors de sa perte de mémoire, sa peur d'être quelqu'un d'ignoble, vu la noirceur qu'il ressent au fond de lui. C'est un être torturé qui survit grâce à Jillian. Il va dévoiler avec elle une facette que ses frères et sa soeur ne lui connaissent pas. Un ami, un amant, doux, à l'écoute, protecteur, altruiste. Nous qui avons commencé la série Les cavaliers de l'apocalypse avec son sceau déjà brisé, nous n'avons jamais découvert cette partie de lui. Et c'est absolument touchant de sincérité. On le découvre petit à petit, vulnérable, aimant et totalement sous l'emprise de Jillian, la femme qui l'a sauvé.

Lorsqu'il retrouve la mémoire, tout bascule, et l'auteure nous entraîne sur un chemin que l'on n'aurait pas pu imaginer.

En effet, l'histoire a été, depuis le début de la série Les cavaliers, très bien construite, tout s'emboîte parfaitement et l'on va de surprise en surprise. C'est un univers extrêmement bien travaillé et approfondi, la romance ne prend jamais le pas sur l'intrigue, même si celle-ci est très bien développée.

Moi qui n'ai pas fini la série Daemonica, je n'ai qu'une envie : la terminer et me replonger dans cet univers qui à mon sens fait partie des meilleures romances paranormales parues !
Lien : http://place-to-be.net/index..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Lysette
  11 décembre 2017
Bon je l'avoue... j'ai parcourue ce tome en diagonale.

Depuis le deuxième tome j'ai décroché, littéralement, il m'a fallu des mois pour m'approcher de nouveau de cette saga, et au final, je n'ai parcourue de dernier tome, que pour mettre un point finale à ma lecture. du coup lorsque lire devient douloureux, j'imagine que l'avis qui se dégage ne peu être positif... C'est pourquoi je termine cette saga avec les mêmes doutes et bémols que pour les tomes précédents. Et bien que je garderais ces livres dans ma bibliothèque car j'adore les couvertures, il est très peu probable que je décide de les relire.

Dommage.

Bonne lecture à tous.
Commenter  J’apprécie          40
Tinaju
  19 juin 2015
Superbe conclusion à la série. Ce dernier cavalier de l'apocalypse est différent des autres puisqu'il avait basculé du mauvais coté, et tant mieux ! L'histoire évolue dans une toute autre direction, de belles révélations en perspective et on est tenu en haleine jusqu'à la conclusion. Super bon moment de lecture avec cette excellente série.
Commenter  J’apprécie          30
Nyx
  05 février 2015
Beaucoup de révélations dans ce quatrième opus des Cavaliers. Sur leurs origines, sur leurs Observateurs, et même quelques questionnements supplémentaires sur les Anges qui ont bien l'air d'être de fieffés emplumés...
Surtout côté intrigue principale on retrouve Reseph, amnésique, perdu au milieu de nul part et recueilli par Jill, blessée par la vie mais qui trouvera une forme de réconfort chez ce bel inconnu.
Leur romance, plutôt classique, reste mignonne, lente et sans heurts. Elle manque un peu de piquant à mon goût, puisqu'ils se cèdent vraiment facilement. Mais c'est un reproche qu'on peut étendre à tout le livre.
Il est globalement lent et sans grands rebondissements. Alors oui on a un peu de sang et de bataille, mais globalement c'est plat. C'est dommage, surtout que les tomes précédents étaient bien plus prenant et plein de suspens.
Ce tome fait office de transition entre la fin des histoires des Cavaliers et les histoires des Observateurs qui seront les héros des tomes à venir (à voir si Bragelonne les publiera).
Lien : http://www.nyx-shadow.com/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Birdy45
  06 décembre 2020
Ce tome est le meilleur des quatre avec celui dédié à Ares. Mais celui là dédié à Reseph est plein de rebondissements et de révélations.
Commenter  J’apprécie          10
CindyR
  13 décembre 2017
J'attendais avec impatience de connaître un peu plus ce personnage et j'ai vraiment pas était déçue. Un conseil avoir les 4 tomes de cette saga avant de commencer car c'est tellement addictif que quand on commence , on ne peux plus s'arrêter. Merci à l'auteur pour ce bon moment.
Commenter  J’apprécie          10
marnchoups
  16 janvier 2017
Reseph fait parti des 4 Cavaliers de l'Apocalypse avec ses deux frères et sa soeur.
Après que la fin des temps démoniaque ait été empêchée grâce à la lutte sans relâches de Ares, Limos, Thanatos et leurs comparses que je vous laisse découvrir ou retrouver, nous retrouvons Reseph redevenu lui même ou presque. Le Cavalier n'a plus aucun souvenir de qui il est ni de comment il a atterri nu dans une contrée enneigée.

Jillian vit dans l'ancienne ferme de ses parents où elle y élève des animaux. Vivre recluse ne lui fait pas peur. Rien ne peut-être pire que ce qu'elle a subi lorsque les démons ont envahi le monde humain.
Lors d'une de ses sorties, la jeune femme ne s'attendait pas à tomber sur un inconnu nu et inconscient dans la neige. Laisser les gens dans le besoin ne fait pas parti de ses défaut. Jillian va ramener cet homme chez elle et va tâcher de prendre soin de lui jusqu'à ce qu'il soit en état de repartir.
Elle ne se doutait pas que cet homme au charme dévastateur allait devenir celui qui compterait le plus pour elle.

Mais sous la surface de l'amnésie, se cache des choses qu'elle ne peut imaginer et que Reseph aura bien du mal à accepter...

Depuis que j'ai découvert l'univers de Larissa Ione avec sa série Démonica puis plus tard avec Les Cavaliers de l'Apocalypse, je n'avais pas été déçue une seule fois par ses romans jusqu'à aujourd'hui.

Si le personnage de Reseph est tel que je l'imaginais : charmeur, marrant, envoûtant. Celui de Jillian ne m'a pas conquise. Loin de là. J'ai trouvé que son personnage a vouloir être trop forte et endurcie perdait de sa féminité. Et quand elle faisait preuve de féminité, je trouvais ça un peu trop mielleux.

L'écriture toujours aussi fluide et agréable de l'auteure n'est nullement en cause. Je crois juste que tout le monde ne peut pas nous plaire. le fait aussi que ce tome soit plus centré sur le monde des humains m'a déstabilisée. Je n'ai pas retrouvé immédiatement l'univers surnaturel de Larissa Ione.

Le huis clos Jillian-Reseph a trainé en longueur. Cette première partie a été pour trop plate et mièvre. Mais Larrissa Ione a réussie à me surprendre en lancant l'histoire d'un coup de baguette magique. On ne voit pas venir l'action. Une fois installée, elle ne s'arrêtera pas avant le dénouement final. J'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver les Cavaliers et les personnages récurents de la saga Démonica.

Si le dénouement n'est pas aussi explosif que ce à quoi je me serais attendue, il m'a procuré beaucoup d'émotions et m'aurais presque tiré quelques larmes si je ne m'étais pas contenue.

Des révélations stupéfiantes viennent relancer l'histoire. Ce tome clôt très bien la série consacrée aux quatre Cavaliers mais relance la saga Démonica pour mon plus grand plaisir.

Cet ultime tome n'a pas répondu à toutes mes attentes principalement à cause de la romance qui m'a laissé de marbre mais une fois l'action installée, j'ai pris beaucoup de plaisir pendant ma lecture de ce quatrième tome.
Larissa Ione confirme encore une fois son talent et j'ai hâte de la retrouver dans ses autres séries.

Lien : https://lepuydeslivres.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Stella62
  19 octobre 2016
Après avoir été sorti de Sheoul par Reaver, Reseph se réveille nu au milieu de nul part. Ce dernier, secouru par Jillian Cardiff, est amnésique. Il ne se souvient que de son prénom. Malgré tout, des bribes de souvenirs lui reviennent, même si de prime abord, il pense que c'est son imagination qui lui joue des tours. Attiré par la jeune femme, peu à peu, il retrouvera son identité, son passé qui ne s'avèrent pas glorieux. Mais ce n'est pas lui, c'est Pestilence qui a semé le chaos sur son passage... Et Jillian, l'aidera à s'en sortir, car elle aussi est tombé sous le charme du cavalier, qui, malgré tout l'attire indéniablement et plus encore. Elle fera ce qu'elle peut pour que ce dernier redevienne le « Reseph » qu'il a été avant que son sceau ne soit brisé, même si celui-ci maudit ses actes passés !

J'avais hâte de découvrir ce dernier tome et notamment le personnage de Reseph, qui nous a fait damné durant les trois premiers tomes. L'intrigue est bien menée. Je me suis laissé captiver par l'histoire dès les premières pages, l'ennui ne s'est fait sentir à aucun moment, et c'est à bout de souffle que je suis parvenue à la chute. le récit est très bien rythmé, elle ne lésine pas sur l'action, les rebondissements, mais aussi les révélations, le tout avec humour.
La plume de Larissa Ione reste fluide, agréable à lire.

Je me suis attachée aux personnages, tous deux sont touchants. Reseph, comme on le sait, a eu son sceau brisé. Devenu Pestilence, il a semé le chaos partout où il passait. Redevenu Reseph, c'est amnésique qu'il est sorti de Sheoul. Accueilli par Jillian, il tombe sous le charme de la jeune femme, et c'est une première pour lui. C'est un « homme » attachant, tendre, qui, une fois qu'il a retrouvé sa mémoire s'en veut énormément. Son salut : la jeune femme, et pour lui, c'est une première, jamais il n'était tombé amoureux !
Jillian est une jeune femme qui vit au milieu de nul part. Attaqué par des démons quelques temps auparavant, elle refait sa vie, seule. Quand elle retrouver le cavalier, elle ne sait qui il est, mais est très attirée par ce dernier. Malgré tout, quand elle apprend qui il est vraiment, et qu'il a joué sa part dans sa mésaventure, elle est décidée à l'aider. Elle a beau vouloir fuir, Reseph est ancré en elle, elle ne peut vivre loin de lui.. C'est une jeune femme forte et déterminée.

En bref : j'ai passé un excellent moment avec ce tome. Intense, riche en action, rebondissements et révélations, le tout sur un ton plein d'humour, l'auteure ne nous laisse pas de répit. Vu les révélations qui nous sont faites, j'ai hâte de découvrir le tome 6 de la série « Demonica », qui en fait n'est que la suite...
Lien : https://stellasbooks.wordpre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Gilwen
  10 octobre 2016
le dernier tome d'une série pour laquelle j'ai des sentiments un peu ambivalents. D'un côté j'adore l'univers, tout comme la trame principale de la série qui se poursuit à chaque tome (tout l'histoire qui tourne autour de l'Apocalypse, les cavaliers et leur sceaux ...). de l'autre, les romances me laissent à chaque fois de marbre et, si je trouve les personnages prometteurs quand ils ne sont que secondaires, à partir du moment où ils passent sous les spotlights et deviennent les héros d'un nouveau tome je les trouve moins intéressants. Ce tome reste quand même celui où ils m'ont le plus convaincue.

Lien : http://livrementvotre.blogsp..
Commenter  J’apprécie          10


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Cavaliers de l'Apocalypse Tome 1

Quel est le nom d' Ares lorsque son sceau se brise ?

Pestilence
Famine
Guerre
Mort

8 questions
20 lecteurs ont répondu
Thème : Les Cavaliers de l'Apocalypse, tome 1 : Guerre de Larissa IoneCréer un quiz sur ce livre