AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811206965
Éditeur : Milady (20/04/2012)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 182 notes)
Résumé :
Il est un endroit où l’extase peut vous coûter la vie.

Tayla Mancuso est tueuse de démons. Mais sa vie bascule le jour où elle se réveille, grièvement blessée, dans un hôpital peu commun. Eidolon, le chirurgien qui lui sauve la vie est un incube et, malgré la haine qu’elle voue à son espèce, la jeune femme ne peut résister à ses charmes… Tayla est alors confrontée à un terrible dilemme : trahir les siens ou l’homme qui la fait se consumer de désir ?>Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (65) Voir plus Ajouter une critique
fnitter
  07 novembre 2018
Sexe, action et démons.

Dans un monde où les humains, par l'intermédiaire d'une société combattante vouée à protéger le monde des créatures des ténèbres, tuent tout démon qui bouge, la rencontre entre un gentil démon séminus (qui baise tout ce qui bouge), médecin de surcroît et une tueuse de l'Aegis pas tout à fait humaine. Des ennemis jurés que tout devrait opposer et pourtant… Qu'est-ce-qu'ils vont baiser. Le tout sur fond de trafic d'organes de démons. Qui sont vraiment les gentils, qui sont vraiment les méchants ?

Premier avertissement : Du cul, du cul, du cul. On est complètement et totalement dans l'urban fantasy moderne à la limite du mom-porn qui semble si bien marcher ces derniers temps.
Second avertissement : du cul, du cul, du cul. À l'ère du #metoo et du #balancetonporc, la femme forte, indépendante, terriblement émoustillée par le gros chibre du démon (parce qu'il en a un gros au point qu'elle se demande si elle ne va pas avoir trop mal lors de la pénétration), qui dit non, mais se fait prendre quand même et elle aime ça… WTF ? En même temps, j'ai l'impression que ce fantasme du viol (qui n'en serait pas un puisqu'elle est quand même d'accord à son esprit défendant, mais pas son corps défendant) m'a l'air très répandu dans ce type de littérature. Non ?

Ceci étant, ces nombreuses scènes de sexes (la morale est sauve, ils seront exclusifs d'autres partenaires), sont nécessaires. C'est peut être même pour ça qu'on lit ces livres. Du coup, on est servi.
L'auteure n'en délaisse pas pour autant son background que j'ai trouvé très sympathique, très accessible tout en étant, pour mon « immense » culture du genre, original et détaillé.
Les scènes d'action sont nombreuses, variées et bien décrites. Le sang et le sperme coulent à flot.

J'ai passé un très agréable moment de lecture, ayant trouvé exactement ce que je viens chercher dans ce type de littérature.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          7714
Witchblade
  12 septembre 2016
Livre lu dans le cadre du challenge ABC 2015-2016.
Je ne sais pas trop à quoi je m'attendais pour ce roman malgré le titre très évocateur. Une amie m'avait prévenue que certaines scènes étaient hot mais sans plus de détails sur l'histoire ou l'univers créés. Et je comprends mieux pourquoi. Abandon à 110p et une série de moins à lire.
Notre personnage principal semble être Tayla, Gardienne Aegie, mais d'autres narrateurs font leur apparition sans que l'on connaisse leurs liens entre eux. Nous rencontrons Tayla lors d'un séjour à l'hôpital, mais pas n'importe lequel, celui-ci s'occupe exclusivement des démons. Un certain nombre d'entre eux nous sont présentés sans plus d'explications sur leurs spécificités. Elle a été ramenée dans cet endroit par un démon qui souhaitait la torturer car les Aegis sont les ennemis des démons.
Je dois bien avouer que je n'ai pas retenu grand chose de l'histoire car à part des scènes de porno, sur une centaine de pages, il n'y a pas vraiment une histoire digne de ce nom. L'univers est assez peu construit, on nous balance différents noms de démons dès les premières pages mais sans que leurs caractéristiques nous soient réellement expliquées. On patoche dans le flou total. Un univers qui aurait pu être intéressant s'il avait été un tant soit peu construit et structuré. La lecture des premières pages s'annonçait pourtant sympa jusqu'à ce qu'on enchaîne les scènes de sexe sans trop de scrupules ni de cohérence avec pour seul prétexte que le démon était un incube et qu'il était en pleine période de transition.
Comme vous l'aurez compris, je n'attendais pas grand chose de ce début de série et je n'ai pas été déçue dans mes présomptions. D'habitude, j'aime bien les univers de type urban fantasy mais il faut qu'il y ait un minimum d'histoire et de logique dans ce que nous sert l'auteur. Mais, pour celui-ci, à part des scènes de sexe, l'histoire est floue et le monde créé est assez peu expliqué, il m'a semblé que chacune des deux parties (démons et Aegis) portait des oeillères. Si vous êtes amateurs de scènes de sexe sans histoire réelle, je vous conseille donc de découvrir cette série. Pour ma part, cela me fait toujours une série de moins à obtenir et à lire.
Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
Yumiko
  19 septembre 2012
Ce livre fait beaucoup parler de lui depuis sa sortie. Entre coups de coeur et coups de gueule, il ne laisse que difficilement indifférent… Eh bien il faut croire que j'ai été bon public, je dirais même très bon public puisque je l'ai adoré! En fait, j'avais besoin d'un tel livre et j'ai été ravie de trouver un univers riche et original avec une idée de départ dépaysante et intrigante. Après on est dans une romance paranormale, donc il y des scènes hot à bien des moments, ce qui peut ne pas plaire, mais quand on lit ce genre de livre, on sait à quoi s'attendre… Non? ;)
Tayla est une Aegis, une chasseuse de démons. Elle les voit comme le mal incarné et son travail lui tient à coeur pour débarrasser la ville de ces êtres infâmes. Mais le jour où elle croise Eidolon, médecin qui lui sauve la vie et qui s'avère être un démon, il va bousculer tous ses préjugés et elle va se rendre qu'elle ne connaît finalement rien à ces êtres qu'elle déteste. Et si finalement les humains étaient pire que les démons et qu'ils jugeaient sans savoir?
Nos deux héros vont avoir une relation plus que houleuse. Entre Tayla qui refuse son attirance pour le démon, et ce dernier qui est à deux doigts de la s'genenis et qui peine à se maîtriser, il y a de quoi avoir un bon lot de scènes entre désir et haine, avec des conclusions souvent bien relevées niveau température. Malheureusement pour Eidolon, outre sa haine des démons, Tayla a un gros problème avec les relations intimes… Pour sa plus grande déconvenue XD Sans compter qu'elle va découvrir quelque chose sur elle-même qui pourrait tout changer.
Outre le couple que j'ai aimé de part leur force de caractère et leurs espèces très antagonistes, le récit est riche en découvertes avec toutes les races de démons et la présentation du fonctionnement de leur monde. L'auteur nous offre un univers fourni et bien pensé, où tous les démons ne sont pas mauvais et où ils ont tous un certain rôle à jouer. Tayla va découvrir que la haine des Aegis ne se base finalement sur aucun fondement et qu'ils punissent souvent des êtres innocents. Une belle ode contre le racisme, car il est très facile de détester ce qu'on refuse d'apprendre à connaître…
J'ai été emportée par les découvertes présentées et par cette nouvelle mythologie, mais j'ai eu un peu de mal au début à me faire aux termes employés. Il m'a fallu beaucoup de temps pour être au clair et ne pas retourner au glossaire à chaque terme. Mais à part cela, j'ai adoré le récit, même si l'enquête sur la disparition des démons est un peu bâclée par moments. le point qui m'a particulièrement plu, c'est que plusieurs fois nous changeons de point de vue pour quelques pages. Cela permet de plonger dans les pensées d'autres personnages (secondaires ou non) afin d'étoffer le récit et éveiller notre curiosité.
Car il faut dire que niveau personnages secondaires, l'auteur ne laisse rien en reste! Elle nous offre une magnifique brochette de personnages hauts en couleur qui tirent tous leur épingle du jeu. Même les plus « méchants » nous intriguent. J'ai particulièrement apprécié les frères d'Eidolon. J'ai d'ailleurs hâte d'en apprendre plus sur eux! le fait que Shade soit le héros du tome 2, me ravit!
Au final, je fais partie de ceux qui ont eu un coup de coeur pour ce premier tome. Bien sûr c'est de la romance paranormale, il y a du sexe presque tout le livre, de la vulgarité par moments (elle ne m'a pas autrement gênée d'ailleurs), mais cela reste pour moi une excellente découverte de par son univers riche, démoniaque et ses personnages charismatiques.
J'ai donc hâte de poursuivre avec cette saga!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Paroledunelivrophage
  03 août 2016
C'est en tombant dessus par hasard, lors d'une recherche sur mon forum, que je me suis intéressé à ce livre. En règle général, il est rare que je m'intéresse à un livre dont la couverture représente une femme, excepter Anita Blake. Mais la couverture était tout simplement sublime et je l'ai adoré directement, sans chichis. du coup j'ai cliqué dessus et lu le résumé. Depuis le temps que vous me connaissez, vous savez bien que j'adore les livres parlant d'anges, de loup garous, de sorcières, etc, bref de toutes nos créatures surnaturelles préférée. Alors quand j'ai lu qu'il y avait des démons sexy et qu'en plus les avis étaient pour la plupart positif, alors je me suis lancer, et je n'ai pu m'arrêter.
Tout d'abord parlons un peu de l'histoire. Tayla Mancuso est une Aegis, c'est-à-dire une chasseuse et donc une tueuse de démons. On lui a appris que ces derniers sont le mal absolu et qu'il faut les tuer. Mais sa vie bascule le jour où elle se réveille, grièvement blessée, dans un hôpital peu commun. Eidolon, le chirurgien qui lui sauve la vie est un incube et, malgré la haine qu'elle voue à son espèce, la jeune femme ne peut résister à ses charmes. Une attirance d'une grande intensité se noue entre eux deux. D'un autre côté, la pauvre jeune femme est alors confrontée à un terrible dilemme : trahir les siens ou l'homme qui la fait se consumer de désir ? Et si Tayla pense arriver à tuer Eidolon, ce dernier quand à lui s'imagine qu'elle est mêlée à un trafic d'organes des démons. La fascination d'Eidolon pour cette ennemie jurée pourrait bien coûter la vie au démon. D'autant qu'il ne devrait pas perdre son temps avec une humaine : la folie va l'emporter s'il ne trouve pas une compagne démoniaque au plus vite. Eidolon pourrait-il oser l'impensable et s'offrir corps et âme à la tueuse ? Sans compter que pendant ce temps des démons disparaissent mystérieusement…
Maintenant, parlons des protagonistes. Et pour ouvrir le bal, honneur aux dames. Tayla est une orpheline depuis qu'elle est petite à la mort de sa mère tuée par un démon, elle a une enfance particulièrement difficile et douloureuse, possède de nombreuses blessures encore à guérir et ne connait même pas qui est son père. Elle rejoint par la suite un groupe pour y trouver un semblant de famille afin d'épancher sa haine pour les démons. C'est une jeune femme entrainée au combat. Il le faut bien, elle est devenue une Aegis, en gros une chasseuse de démons. Son seul but dans la vie est de tous les tuer. Elle possède de nombreux atouts, elle est forte, jolie, intelligente et comme la plupart des héroïnes de ce genre de livre, elle possède une sacrée forte tête et à aucun moment ne se laisse pas faire ou commander. Ce qu'elle aime ? Peu de chose. Ce qu'elle déteste ? Quasiment tout. Mais dans son passé trouble, se cache un secret peu avouable. Et si l'habit du moine cachait autre chose qu'une belle jeune femme ? Cependant tout va basculer pour elle lorsque blessée lors d'un combat avec des démons, elle se réveil dans un hôpital tenu par des démons. Cela va bouleverser sa vie si profondément qu'elle finira par ouvrir ses yeux sur un monde nouveau où ses convictions et ses croyances seront balayées d'un revers de la main quand elle comprendra que tous les oeufs ne sont pas à mettre dans le même panier. Eidolon, lui est un homme aux allures appétissantes, un vrai régal pour les yeux. Mais avant toute chose, c'est un démon. Mais un gentil démon. Sa particularité est qu'il appartient une race de démons, les séminus, démons de l'amour ou démons du sexe que l'on nomme plus souvent les incubes. Lui aussi possède un sacré caractère. Cependant ce sexy macho, n'a pas peur de ce qu'il est, bien au contraire. Il le sait et il en est fier. C'est avant toute chose un guérisseur puissant. Il s'occupe d'un hôpital particulier où l'on soigne ses congénères. A côté de cela, il aime prendre soin de ses deux petits frères, Shade et Wraith, qu'il protége comme une mére poule qui couve ses oeufs. Il est proche de la s'genenis, c'est-à-dire en terme plus simple qu'il est à deux doigt de craquer et de sauter sur toutes les femmes. Oui c'est un terme compliquer à retenir pour dire une chose simple. Mais le plus mignon dans cela, c'est qu'il est une vraie fleur bleue. En effet cet homme qui est sur le point de craquer attend l'arrivé de son âme soeur. Leur couple possède une relation plutôt houleuse et chaotique. Tayla refuse cette intense attraction pour le beau médecin, et ce dernier est irrésistiblement attiré par notre belle chasseuse. Alors oui on imagine parfaitement ces deux-là se disputant à tout bout de champ et cela pour notre plus grand bonheur. On a alors droit à de nombreuses scènes du genre je t'aime moi non plus. Et dont la température peut grimper en flèche à une vitesse vertigineuse. Malheureusement pour notre beau spécimen male, la jeune chasseuse est d'une timidité sans faille dans les relations charnelles. Mais la découverte de son secret va tout remettre en cause.
Pour ce qui est de la plume, de la romance et de l'intrigue. La plume de Larissa Ione est légère. Elle écrit avec beaucoup de finesse, mais aussi avec énormément d'intensité. Eh bien oui pour avoir de tel moment hot, il fallait bien les décrire. Il est vrai que l'on ressent ce qui va arriver entre les deux personnages principaux, mais dans ce genre de livre ou le résumé dit : « … s'abandonner enfin à l'amour? », on est sûr et certain que tout se finit dans une magnitude volcanique. Pour parler de la romance, je ne dirais que quatre mots : déjà vu en mieux. Je ne dis pas que ce n'est pas chouette, l'univers est très riche en descriptions, de nombreux rebondissement, des vérités dévoilées, des scènes chaudes comme la lave d'un volcan, etc, tout y est dans le moindre détail. Mais j'estime que comme j'ai déjà lu des livres de ce genre, bin je pense que l'auteur pourrait fait faire mieux. En plus elle a tout pour que cette saga devienne plus magique, plus captivante qu'elle ne l'est déjà. Comment ne pas aimer ce livre, ce nouvel auteur, du moins pour moi, nous fournis un univers possédant sa propre mythologie démoniaque et des personnages hauts en couleur. On ne peut qu'adorer. D'un autre côté, pour attiser la curiosité des lecteurs, l'auteur a fait en sorte que nous nous posions milles et une question sur les deux frères resté de côté. Tous deux aussi sont incubes. Soit dit en passant je me demande comment une femelle vampire ait pu mettre un enfant au monde. Faut pas chercher c'est un démon. Pour ce qui est de l'intrigue. Pas de complication de ce côté-là. Effectivement, en dehors de l'amour entre Tayla et Eidolon, le fils de l'histoire nous entraine vers des disparitions mystérieuses de démons. Au point que l'on découvre que ces disparitions mystérieuses sont en fait le résultat de kidnapping pour les disséquer chirurgiquement afin de faire un trafic d'organes de démons. du coup le duo s'associent afin de trouver et punir les coupables. C'était prévisible. A la fin on se pose encore plus de questions…
En conclusion. Un vrai coup de coeur. On ne peut à aucun moment passer à côté sans être indifférent. Un univers original où pour une fois ce sont les démons qui possèdent des pouvoirs. Des espèces variées. Un récit riche de rebondissement. On plonge facilement dans le récit sans jamais vouloir relever sa tête du livre. Des personnages en très grande quantité avec un caractère très intéressant que j'espère pouvoir les découvrir dans les prochains tomes. Tout est vraiment présent pour que cette nouvelle série que je viens de découvrir fasse un carton plein du premier au dernier tome. Alors oui j'adhère et même si je l'ai découverte par un hasard, ce fut une coïncidence heureuse à mon coeur de livrophage. Tes fut ma destinée de ce jour-là. Bref je vous le conseil de tout coeur.
Lien : http://le-petit-univers-litt..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Tatooa
  07 octobre 2018
Je l'ai lu vite, oui, d'accord. (Mais forcément, avec au moins la moitié du bouquin étant des scènes de c** que j'ai lu pas très en détail, hem, c'est allé assez vite).
Bon après pour un week-end détente et relaxation, j'avoue que c'était pas déplaisant, vu que j'ai bien aimé les personnages. C'est tout mon problème avec L. Ione, j'aime bien son monde et ses personnages, j'avais envie de savoir ce qui allait leur arriver, mais beaucoup moins sa fâcheuse propension à s'étaler sur les scènes de sexe, et ici il y en avait vraiment trop, trop TROP !
Du coup j'ai préféré sa série sur les cavaliers de l'apocalypse, qui se passe dans le même monde, et que j'ai finie, alors que celle-là, bah j'en resterai au tome 1... Tant pis.
Commenter  J’apprécie          151
Citations et extraits (37) Voir plus Ajouter une citation
fnitterfnitter   09 novembre 2018
La voix mâle fit frissonner Tayla comme un plaisir interdit. De la vodka pour un alcoolique, Du cheesecake pour une personne au régime. Un orgasme pour un moine.
Commenter  J’apprécie          430
fnitterfnitter   10 novembre 2018
Ce quartier de New York était un pays du tiers-monde en guerre, et la police imitait les Nations unies et s’était retirée loin des combats.
Commenter  J’apprécie          480
Milka2bMilka2b   10 janvier 2013
Ils entrerent dans l'appartement qui, bien que petit, lui prouva que les vampires n'étaients pas amateurs que de noir. Non, là c'était pire.
Vraiment cauchemardesque.
Toutes sortes de tons de violet et de jaune assaillirent sa vision, de la moquette lavande à l'abat-jour en peluche jaune poussin. Meme les murs avaient été badigeonnés de citron.
Seigneur, cet endroit avait l'air d'un abattoir pour Muppets.
L'infirmiere qui y vivait devait avoir un serieux probleme. Elle meritait de mourir, ne serait-ce que pour ses gouts atroces en matiere de décoration.

Tayla fit un pas de coté pour eviter un tapis particulierement moche.
- Qu'est-ce que c'est que ce truc? La fourrure de Bisounours?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
fnitterfnitter   08 novembre 2018
Les humains ont l’étonnante capacité d’expliquer les choses quand ils ne veulent pas connaître la vérité.
Commenter  J’apprécie          462
WitchbladeWitchblade   30 mai 2017
Les faibles et les ignorants se laissent diriger par des personnes ayant leurs propres objectifs.
Vous n'êtes que des zombies ayant subi un lavage de cerveau, qui suivent des ordres sans poser de questions.
Commenter  J’apprécie          190
autres livres classés : démonsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Cavaliers de l'Apocalypse Tome 1

Quel est le nom d' Ares lorsque son sceau se brise ?

Pestilence
Famine
Guerre
Mort

8 questions
20 lecteurs ont répondu
Thème : Les Cavaliers de l'Apocalypse, tome 1 : Guerre de Larissa IoneCréer un quiz sur ce livre
.. ..