AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Agnès Girard (Traducteur)
EAN : 9782290355336
508 pages
Éditeur : J'ai Lu (28/02/2008)

Note moyenne : 3.12/5 (sur 25 notes)
Résumé :
C'est dans les Cotswolds que vit Lottie Carlyle, trente ans, deux enfants. Divorcée, elle est restée en bons termes avec son ex-mari, et son célibat ne lui pèse pas. Elle s'épanouit dans son travail, aux Cottages de Hestacombe, charmante résidence de villégiature dirigée par Freddie. Un jour, celui-ci lui annonce qu'il a vendu son affaire à un certain Tyler Klein. Pourquoi cet Américain est-il venu s'enterrer au cœur de la campagne anglaise ? Pour changer de vie, pa... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
jardinlitteraire
  18 mars 2017
Un peu de chick-lit de temps en temps ne fait pas de mal. Rien de tel pour se changer les idées qu'une lecture légère. Et dans ma PAL j'avais ce livre de Jill Mansell depuis quelques temps déjà. C'est une auteur que je connais, j'ai déjà lu un de ces titres en anglais et j'avais vraiment apprécié. Il en est de même avec celui ci.
C'est plus un roman feel-good qu'une romance. Bien sûr cette dernière est présente mais ce sont les enfants qui occupent la place centrale de l'histoire. Avec leur franchise et leur innocence, ils nous offrent des moment de franche rigolade. Leurs sentiments sont vraiment tranchés : quand ils n'aiment pas, ils n'aiment pas et ils le font savoir. Ici, ce sont les enfants de Lottie, le personnage principal, qui détestent cordialement Tyler, l'homme pour lequel elle fond. Oui mais voilà, Tyler par sa maladresse et des petites erreurs, s'attire les foudre de Ruby et Nat, qui interdisent tout bonnement à leur mère de le fréquenter.
Tyler m'a énormément fait rire, il pense et veut bien faire mais tombe à coté pour tout. le pauvre, je le plains, il n'a vraiment pas de chance. Surtout que c'est un homme tout à fait charmant et qui semble parfait : beau, intelligent, attentionné et riche par dessus le marché !
Lottie est aussi un personnage qui a su me toucher; L'amour qu'elle porte à ses enfants est sincère et sans limite. Elle sacrifie son bonheur pour eux en acceptant de ne pas sortir avec Tyler.
J'ai bien aimé le fait que pour une fois dans un roman de chick-lit l'héroïne soit consciente de son attirance pour l'homme qui lui correspond. le schéma habituel est plus : ils se détestent, se disputent mais se rendent compte à la fin qu'ils sont fait l'un pour l'autre. Non, le problème ici c'est les enfants, ces petits monstres.
J'ai bien aimé les autres personnages de l'histoire, notamment Cressida et Tom mais j'ai trouvé qu'ils n'apportaient pas grand chose au roman. Je n'ai d'ailleurs pas trop compris l'intérêt de parsemer le roman de leur histoire même si c'est très agréable.
La fin a été par contre beaucoup trop rapide pour moi, et mon petit coté fleur-bleue est frustré. Mais, j'ai néanmoins passé un agréable moment. C'est un livre sans prise de tête à lire pour se changer les idées, mais il ne faut pas en attendre trop non plus…
trois-roses
Lien : https://monjardinlitteraire...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
PerdreUnePlume
  15 mai 2014
Une lecture au hasard, peut-être hasardeuse ?
Et bien non. Certes ce n'est pas de "grande littérature" (vache ce que je déteste cette expression), on termine le livre toujours aussi bête qu'avant mais on passe un bon moment de détente, surtout au niveau des zygomatiques !
Parce que plus qu'une romance (ce n'en est d'ailleurs pas une selon moi), ce roman léger est vraiment très drôle, façon comédie romantique. Vous aurez un peu sous les yeux une Bridget Jones au masculin, aussi empoté, maladroit et plein de charme.
J'ai apprécié aussi la forte présence des enfants et leur influence sur l'intrigue, le cadre de la résidence de vacances anglaise en bord de lac, l'ambiance "petit village" et le personnage de Freddie, le papi-mentor sympa et perspicace ; sa relation avec l'héroïne est touchante.
Alors oui oui oui, c'est vite lu, vite digéré, ne vous apportera pas grand chose si on est honnête mais c'est tout de même bien écrit, on passe un bon moment, on rit et on trépigne et il y a tout de même une sensation de "good feeling" en toile de fond qui est loin d'être désagréable !
A lire pour une pause détente, une week-end à la campagne, sur la plage un jour de soleil ou en lieu et place d'un millionième visionnage d'une simple mais efficace comédie avec Meg Ryan ou Julia Roberts :p
Lien : http://www.perdreuneplume.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Pauliseuse
  13 décembre 2015
Ce qui est bien avec la chick-lit c'est que l'on ne s'attend pas spécialement à grand chose quand on commence, ce qui permet souvent d'éviter les déceptions. Là, je dois dire que j'étais loin d'être déçue et même très agréablement surprise. L'histoire se passe dans le village charmant d'Hestacombe dans la campagne anglaise des Cotswolds où Lottie et son patron Freddie louent des cottages aux vacanciers. Freddie, va léguer son entreprise à Tyler, un jeune américain ex traider et entre lui et Lottie, divorcée avec deux enfants va se nouer une relation plutôt tumultueuse. Avec ce livre on est plongé dans une ambiance très « feel good », les personnages dont on suit les destins croisés sont tous très attachants et on prend beaucoup de plaisir à suivre leurs aventures qui sont d'ailleurs plus souvent des mésaventures. Parfois certaines situations sont un peu trop « grosses » pour être réalistes mais on passe dessus tellement on est plongé dans l'histoire. Au final, il n'y a aucun moment d'ennui. Ce roman est parfait pour se changer les idées !
Lien : https://deliresetdeslivres.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Christelle0682
  13 septembre 2017
A lire jusqu'à la fin
Début un peu long, mais il faut continuer à lire... Vous ne le regretterez pas, car c'est un beau bouquet final qui vous attendra.
Bonne lecture pleine de bonheur.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   08 mars 2014
Quand quelqu'un est aussi délicat, on finit par ne plus l'apprécier. La fougue du départ était retombée, tu vois ce que je veux dire ? Je crois que je cherchais quelque chose de plus pimenté, quelqu'un qui ferait battre mon cœur et me ferait défaillir chaque fois que je poserais les yeux sur lui.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   08 mars 2014
Quand j'ai divorcé de Jerry, j'aurais pu obtenir une énorme compensation, mais j'y ai renoncé. Je suis rentrée en Angleterre, sans rien, et j'ai décidé de devenir quelqu'un de meilleur. À partir de ce moment-là, l'argent ne devait plus diriger ma vie. Si j'avais rencontré un homme vraiment gentil, pauvre mais honnête, j'aurais refait ma vie avec lui, parce que j'avais enfin compris que le bonheur n'a rien à voir avec le solde d'un compte en banque.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   08 mars 2014
Un peu comme renoncer à certains aliments pendant un moment, puis en consommer à nouveau pour voir si on y est allergique, songea Lottie. Le problème, c'était que le corps humain ne pratiquait pas la compassion. Il était peu enclin à prendre pitié de vous et à décider de changer d'avis, cessant d'être allergique au chocolat parce qu'il savait combien vous aimiez cela.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   08 mars 2014
Toute ma vie j'ai détesté les trucs techniques, quels qu'ils soient. Toutes les machines me donnent des boutons. J'ignore comment fonctionne ma voiture et je ne sais pas comment fait un avion pour tenir en l'air. Ce n'est pas un problème, parce qu'il y a des garagistes et des pilotes qui savent, eux. Avec les ordinateurs, c'est la même chose.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   08 mars 2014
J'avais quarante ans passés, mais n'avais pas encore retenu la leçon. Jerry jetait son argent par les fenêtres et j'adorais profiter de ses largesses. Toute ma vie, j'ai eu besoin de sécurité matérielle. J'ai été à la fois sotte et superficielle, je m'en rends compte à présent. Mais Jerry s'est révélé être le dernier des salauds.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : chick litVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3759 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre