AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Daphné Bernard (Traducteur)
ISBN : 2266156799
Éditeur : Pocket (30/11/-1)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 1027 notes)
Résumé :
Ce n'est pas qu'Emma soit menteuse, c'est plutôt qu'elle a ses petits secrets. Par exemple, elle fait un bon 40, pas du 36. Elle ne supporte pas les strings. Elle a très légèrement embelli son CV. Elle déteste sa cousine Kerry. Et avec son petit ami Connor, au lit c'est pas franchement l'extase. Bref, rien de bien méchant, mais plutôt mourir que de l'avouer.

Mourir? Justement! Lors d'un voyage en avion passablement mouvementé, Emma croit bien voir sa ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (171) Voir plus Ajouter une critique
Sly
03 juillet 2011
Un roman écrit par une fille pour les filles ! Je suis un garçon donc très logiquement je ne devrait pas me sentir concerné mais je l'ai trouvé sur l'étagère d'une amie et ma curiosité l'a emporté.
J'aime m'ouvrir à tout et même si je ne suis pas du tout un fan des chick lit, je me suis lancé.
La première chose qui ma marqué, c'est l'impression de vitesse au début du roman.Lorsque lors d'un voyage en avion Emma prise de panique et croyant mourir dévoile tous ses petits secrets à un inconnu assis juste à côté d'elle. le débit de parole est impressionnant je me suis pris à lire de plus en plus vite. J'assistais à un match de ping pong entre ce qu'Emma prononçait à haute voix et ce qu'elle pensait. J'ai trouvé le rendu d'une situation qui aurait pu être réelle avait bien fonctionné.
Une fois atterrit, le rythme redevient normal et on découvre rapidement qu'elles sont les conséquences des aveux fait à cet inconnu.
C'est une sorte de comte moderne, Emma, sans réussite professionnel, sans cesse rabaissée par une cousine dont la réussite professionnelle est éclatante. Ajouté à cela le fait que ses parents est une très nette préférence pour sa cousine et vous avez les premiers ingrédients de la recette.
Rajouté, un homme très riche, provoqué une rencontre avec cette pauvre Emma, et fait en sorte qu'il tombe amoureux.
Enfin, dernier élément faîtes en sorte que leur amour soit mis à mal par quelques éléments extérieurs.
Le tour est joué, un comte moderne est née.
Et bien, je ne sais pas si mon avis va vous intéresser n'étant pas destiné à lire ce livre, mais j'avoue que je me suis pris à rire plusieurs fois à rire. Certaines situations bien cocasses sont imparables. Vous pouffez de rire sans vous en rendre compte.
J'ai trouvé la lecture plaisante et je n'ai eu aucune difficulté à tourner les pages. Certes il s'adresse à un public féminin, mais un homme tombé par hasard sur ce livre pourra très bien trouvé du plaisir à connaître les petits secrets d'Emma.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          202
Luna05
13 décembre 2012
Après avoir refermé ma précédente lecture intitulée "Les larmes rouges" de la très brillante Georgia Caldera, je décidais qu'il était plus judicieux de laisser passer un petit laps de temps avant d'entreprendre un autre récit. Au vu de cette ambiance captivante et dévorante ma plus grande difficulté était de me séparer de cet univers pour m'immerger dans un autre. Il me fallait donc un bon roman de transition, léger, pas prise de tête et si possible très amusant. Un titre dans mes achats futurs ne cessait de me revenir en tête, un roman qui comblerait sans doute toutes mes espérances du moment. Un Sophie Kinsella et chick-lit de surcroit, un genre si fortement prisée par la gente féminine et m'étant totalement inconnu. Il n'est pas dans mes habitudes de lire immédiatement les livres que j'achète mais cette évidence s'est ici imposée d'elle même, à moi "Les petites secrets d'Emma".
Inutile de revenir sur le résumé si explicitement présenté sur la 4ème de couverture, je ne vais donc pas perdre de temps et vais de ce pas vous donner mon avis dessus.
de mémoire j'avais à l'époque beaucoup apprécié le film "Le journal de Bridget" sans me douter de quel genre de livres il était adapté. Ce n'est d'ailleurs que très récemment je l'ai appris, "Chick-lit". Des ouvrages écris par des femmes et pour des femmes où l'humour prédomine malgré les déboires vécus par ces héroïnes jouant souvent de malchance. Des moments souvent humiliants pour ces dernières mais absolument hilarants et jubilatoires pour nous lectrices et lecteurs car oui il y a des exceptions et souvent des petits curieux se plongent dans ces ouvrages.
Moi qui souhaitais m'immerger dans un autre registre j'ai été amplement servis. Dès la première page nous voici plongé dans la vie d'Emma qui ne cessera d'accumuler les maladresses, une Bridget Jones puissance 50 souvent prise d'incontinence verbale au plus mauvais moment nous affublant de passages mémorables déclenchant chez nous des sourires et rires incontrôlables. Nous sommes noyées au coeur de ses pensées les plus intimes et futiles sans parler de ses réflexions à voix hautes et attitudes prêtant à souvent pouffer de rires. J'ai encore en tête ses confessions dans l'avion face à son passager masculin estomaqué, le passage où elle revoit ce dernier à son bureau et qu'Emma réfléchit à tout ce qu'elle lui a révélé d'elle et de son Cv quelque peu inexacte, sans parler de tous les autres passages où l'héroine réalise que le fameux Jack se souvient d'absolument de tout ses secrets et même les plus intimes.
Malgré une lecture assez rafraichissante je me vois malheureusement dans l'obligation d'aborder les détails m'ayant quelques peu chagriné. Certes ce genre de lecture est là avant tout pour divertir mais quand c'est trop c'est trop. Je parle bien entendu de l'humour car il est bien évidement qu'on rit très souvent mais le hic c'est que l'auteur ne cesse d'enchainer les scènes rendant du coup le récit au bout d'un moment assez lourdingue et redondant. On se dit à ce stade là, encore? Modérer certains effets auraient été plus judicieux car l'héroine devient par la force des choses têtes à claques, agaçante et fatigante. Autre point qui fâche et non négligeable, Jack. Dans toutes romances quelles qu'elles soient, le personnage masculin se doit d'être charismatique, attachant, captivant, en résumé un homme sur lequel on puisse un minimum fantasmer, pour ma part cela n'a pas été mon cas. Sophie Kinsella, le survole sans prendre le temps d'approfondir sa personnalité et fait de lui un personnage trop lisse et sans réelle saveur. Son côté mystérieux apporte heureusement un petit plus ainsi qu'une facette taquine et drôle faisant tourner la pauvre Emma en bourrique mais cela s'arrête là. Je n'ai pas vraiment cru à leur romance et c'est bien dommage. Quant aux personnages secondaires entourant l'héroïne, ses deux colocataires m'ont laissé une impression de simples bouches trous. Une avocate excentrique et une petite fille gâtée obsédée par le girl power absolument horripilante et écervelée...
Une première incartade dans le milieu de la Chick-lit s'étant avérée quelque peu mitigée. Une lecture sympathique mais qui ne fera cependant pas parti de mon genre littéraire de prédilection. Un livre à préconiser et consommer lorsque le morale est en berne, une fois de temps en temps, pourquoi pas?

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
PiertyM
12 janvier 2015
Ça se lit d'un seul trait, en un seul souffle, puis on se souvient d'une certaine Emma qui aurait pu être ma voisine mais elle est trop papier pour l'être, avec toutes ses petites manigances, maladresses et petits secrets, une fois sentant sa vie en danger dans l'avion, elle déverse tous ses secrets sur un inconnu...le ton est trop mièvre qu'on a l'impression de manipuler des personnages dans un jeu de ping pong...pas convaincue du tout!
Commenter  J’apprécie          210
Alyxiel
31 août 2015
De son vrai nom Madeleine Wickham alias Sophie Kinsella a à son actif plus d'une dizaine de romans de style chic lit (comprenez littérature pour poulettes autrement dit pour filles). Cela fait au moins deux ans que ce livre trône dans ma PAL. La couverture ne m'attire pas et le genre chicklit me disait rien à ce moment. Et puis je me suis lancée sur un coup de tête. J'ai surmonté ma première impression et la couverture que je ne trouve pas attirante et je ne regrette pas.
Emma, c'est miss tout le monde. Comme l'annonce le titre elle a des petits secrets : elle emprunte les fringues de sa colocataire et lui jure le contraire, elle dit adorer les cadeaux qu'on lui fait même si parfois c'est faux. Bref, rien qui ne relève du secret d'état. Cependant c'est ce qui a assure le bon déroulement de sa vie. Si ses secrets étaient révélés ils blesseraient de nombreuses personnes de son entourage. Et Emma n'est pas le genre de personne à faire du mal aux autres pour la gloire.
La présence de Jack, son PDG, à qui elle révèle tout lors d'un moment de panique va perturber son petit monde et son coeur.
Le style littéraire chick lit est le style de prédilection de Sophie Kinsella dans lequel elle excelle. Emma est une nana formidable qui subit un peu sa vie. Sa cousine est une peste bonne gifler, son amoureux est le stéréotype même du petit ami parfait mais qui le sait (ce qui entre nous le rend beaucoup moins attrayant) et ses colocs ses meilleures amies.
Ce livre est léger et divertissant. Il m'est arrivé régulièrement d'être amusée ou iritée mais jamais ennuyée. Il y a du rythme et des événements ce qui fait qu'une fois commencé on a du mal à s'arrêter. Mon côté fleur bleue va peut-être faire sourire mais je vois bien une adaptation cinématographique de cette comédie romantique avec Hugh Grant dans le rôle de Jack même s'il manque de carrure à mon goût.
C'est tout à fait le style de ce roman ; un livre de filles écrit par une fille pour des filles.
Un bon moment de lecture
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Barbidoudinette
02 janvier 2017
J'ai relu ce livre ces derniers jours et comme le dit Natlitou dans sa critique, c'est un petit livre pour se détendre et passer un agréable moment. Il ne faut pas attendre des livres de ce genre qu'ils nous cultivent ou nous épatent par une prose talentueuse, et on s'en fout, ce n'est pas le but. C'est juste de la légèreté et de la fantaisie enrobées d'humour. J'ai ri tout autant que la première fois. Pour ceux qui sont comme moi, éclectiques dans la lecture (comme dans la musique d'ailleurs), je vous le conseille si vous avez besoin d'une bonne bouffée d'oxygène....
Commenter  J’apprécie          170
Citations & extraits (56) Voir plus Ajouter une citation
Cielo1984Cielo198414 janvier 2013
1. Mon sac Kate Spade est faux.
2. J'aime le sherry, même si c'est ringard.
3. J'ignore ce que signifient ces 4 lettres : OTAN. Et je n'ai pas la moindre idée de ce que c'est.
4. Je pèse 59kg. Pas 49 kg comme le croit Connor, mon petit ami.(A ma décharge, j'avais l'intention de me mettre au régime quand je lui ai avoué mon poids. Et en plus, il n'y a qu'un chiffre de déférence)
5.J' ai toujours pensé que Connor ressemblait à Ken. Le Ken de Barbie.
6. Parfois, au milieu d'une partie de jambes en l'air, j'ai envie d'éclater de rire.
7. Danny Nussbaum m'a dépucelée dans la chambre d'amis, pendant que papa et maman regardaient "Ben Hur" à la tv.
8. J'ai bu toutes les bouteilles que papa m'avait conseillé de garder pendant 20 ans.
9. Sammy, le poisson rouge, n'est pas le même que celui que papa et maman m'ont demandé de garder quand ils sont partis en Egypte.
10.Quand Artemis, ma collègue, me les casse vraiment, je verse du jus d'orange dans sa plante verte. (presque tous les jours.)
11.Une nuit, j'ai rêvé que je faisais l'amour avec Lissy, ma colocataire.
12. Mon string me fait mal.
13.Je suis intimement persuadée d'être différente des autres et absolument certaine qu'une vie fantastique m'attend au coin de rue.
14.J'ignore totalement de quoi parle le type en gris.
15. Et en plus, j'ai oublié son nom.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
barjabulettebarjabulette18 février 2011
Je sais qui est cette fille, reprend Jack, je connais ses gouts, ses couleurs favorites. Je sais ce qu'elle mange, ce qu'elle boit, sa taille de vêtements - un vrai 40 alors qu'elle prétend entrer dans du 36. Elle...(Il écarte les bras comme pour trouver l'inspiration.) Elle mange des céréales Chéerios au petit déjeuner et trempe ses Flakies au chocolat dans son café au lait.
Commenter  J’apprécie          250
balooobalooo13 décembre 2010
On va pas s'en sortir. Je le sais. C'est fini. J'ai vingt-cinq ans, bordel ! Je ne suis pas prête. Je n'ai rien fait. Je n'ai pas eu d'enfant. Je n'ai sauvé la vie de personne... (Je jette un coup d'oeil à l'article "Les 30 choses à fair avant d'avoir 30 ans".) Je n'ai pas escaladé de montagne, je ne me suis pas fait tatouer, je ne sais même pas si j'ai un point G...
Commenter  J’apprécie          230
Koneko-ChanKoneko-Chan24 novembre 2014
- Vos collègues ont l'air plutôt sympathiques, constate Jack alors que nous reprenons notre ascension, ils sont comme ça tout le temps ?
- Absolument ! réponds-je du tac au tac. Nous nous efforçons de collaborer pour accomplir un travail d'équipe qui soit intégré... opérationnel...
Je cherche un autre mot compliqué lorsque je fais l'erreur de croiser son regard.
Il sait pertinemment que je déconne, non ?
J'en ai marre ! À quoi ça sert ?
- Bon. En fait, ça ne se passe pas comme ça. Paul m'engueule six fois par jour, Nick et Artemis ne peuvent pas se blairer, et nous ne discutons pas de litérrature. C'était tout du bidon.
- Pas possible ! L'ambiance à l'administration est tout aussi fabriquée. Je me suis méfié lorsque deux employés ont entonné le chant de la société Panther. Je ne savais pas qu'un tel chant existait !
- Moi non plus. C'est joli ?
- A votre avis ? Fait-il en soulevant ses sourcils d'une façon si comique que j'éclate de rire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Midane83Midane8312 septembre 2015
Ce n'est pas qu'Emma soit menteuse, c'est plutôt qu'elle a ses petits secrets. Par exemple, elle fait un bon 40, pas du 36. Elle ne supporte pas les strings. Elle a très légèrement embelli son CV. Elle déteste sa cousine Kerry. Et avec son petit ami Connor, au lit c'est pas franchement l'extase. Bref, rien de bien méchant, mais plutôt mourir que de l'avouer.

Mourir? Justement! Lors d'un voyage en avion passablement mouvementé, Emma croit bien voir sa dernière heure arrivée.
Prise de panique, elle déballe tout au séduisant inconnu assis à côté d'elle.

Tout et plus encore. Sans savoir que l'inconnu en question n'est autre que son P-DGP. Passé le soulagement d'avoir survécu à ce vol infernal, Emma réalise qu'elle vient de se mettre dans une situation pour le moins embarrassante...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Videos de Sophie Kinsella (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sophie Kinsella
Sophie Kinsella : "Je suis de nouveau tombée amoureuse de Becky..."
autres livres classés : chick litVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Les petits secrets d'Emma.

Comment s'appelle le petit ami d'Emma.

James
Connor
Franck
Paul

10 questions
137 lecteurs ont répondu
Thème : Les petits secrets d'Emma de Sophie KinsellaCréer un quiz sur ce livre
. .