AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean Sola (Traducteur)
EAN : 9782290337721
408 pages
Éditeur : J'ai Lu (10/09/2004)

Note moyenne : 4.35/5 (sur 537 notes)
Résumé :
Les Sept Couronnes, désolées et exsangues, sont enfin réunies sous une même bannière : celle du roi Stannis Baratheon. Pourtant, la menace gronde.
Au nord, le Mur est assailli par les Sauvageons. S'ils le franchissent, les forces de l'hiver balaieront tout sur leur passage.
Face à ce danger se dresse, impassible, la Garde de Nuit, dernier rempart contre le froid et la mort, fidèle au poste mais tellement diminuée : il ne reste qu'une poignée d'hommes ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (30) Voir plus Ajouter une critique
sandrine57
  23 mai 2018
Le jeune roi Joffrey n'est plus, empoisonné lors de son banquet de noces. Tyrion, le coupable tout désigné, croupit dans les geôles de Port-Réal, dans l'attente d'un procès dont il sait déjà l'issue. Sa soeur et son père veulent sa mort mais son frère mène une enquête discrète en vue de le disculper. En effet, Jaime est de retour et a pris le commandement de la Garde royale. Sa capture, sa libération et l'amputation de sa main droite ont fait de lui un autre homme, plus réfléchi, moins arrogant. Mais pourra-t-il sauver Tyrion de la vengeance de Circei ? Et aussi saura-t-il honorer la promesse faite à Catelyn Stark ? Rien n'est moins sûr. Nul ne sait où est Arya et Sansa a elle aussi disparu...
Bien loin de la cour, de ses complots, de ses turpitudes, Jon Snow et ses frères de la garde de nuit continuent de défendre le Mur contre des sauvageons de plus en plus nombreux et féroces. Accusé de trahison et d'assassinat, le bâtard de Winterfell n'en continue pas moins de se battre, d'imaginer les meilleurs moyens de défense, tout en espérant une aide extérieure qui se fait attendre.
Encore plus loin, Daenerys marche toujours vers Port-Réal avec ses troupes. La route est longue mais elle prend chaque ville, l'une après l'autre, libérant les esclaves, punissant tous ceux qui ne se plient pas à sa volonté. Elle sait qu'elle n'est pas encore prête pour la dernière bataille, aussi décide-t-elle de s'installer, pour un temps, à Meereen.
Après Les noces pourpres, de sinistre mémoire, et le choc causé par la mort de plusieurs personnages phares de la série, l'heure est au bilan...Les Stark ont été décimés. Restent Arya, toujours avec Clegane sur les chemins à la recherche d'une personne susceptible de payer sa rançon et de la recueillir, Sansa qui a fui Port-Réal et son mari tout neuf pour un avenir incertain et Bran, délaissé dans ce tome. Un mari dont la vie ne tient plus qu'à un fil, poursuivi par la haine de sa soeur et de son père. Les Lannister n'en finissent pas de se déchirer et l'amour familial n'est décidément pas à l'ordre du jour. Tyrion est donc mal en point mais Jaime tire son épingle du jeu. de détestable, il devient de plus en plus sympathique, à mesure qu'il s'intéresse au monde autour de lui, aidé en cela par la perte de sa précieuse main de touche. L'homme est diminué mais cela le grandit.
Encore une fois, l'intérêt pour la série ne s'essouffle pas. On continue d'espérer, de frémir, de se réjouir ou de se lamenter avec ces personnages qui sont devenus des familiers qu'on aime ou que l'on déteste. Tout est possible pour la suite. Certains vont souffrir, peut-être même mourir, c'est la seule certitude. Pour le reste, il va falloir se plonger dans le chaos...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          370
Gwen21
  02 avril 2014
A peine remise du choc des "Noces pourpres", je poursuis donc ma route à travers Westeros et au-delà. Ce tome offre deux rythmes : d'une part, la montée en pression de la lutte qui se joue sur le Mur entre la Garde de Nuit et l'armée de sauvageons et d'autre part, le temps des règlements de comptes au sein même de la puissante et ambitieuse famille Lannister.
***ALERTE SPOILERS***
Beaucoup d'ombre est jetée sur plusieurs personnages comme Sandor Clegane, Catelyn Stark, Petyr Baelish, Jorah Mormont ou encore Varys. le brouillard semble s'épaissir à certains endroits - par exemple qu'est devenu Rickon Stark ? - et se lever à d'autres comme pour Brienne qui semble provisoirement lavée de l'accusation de régicide.
Celui qui va permette de dénouer certains noeuds très serrés de l'épopée est Jaime, un protagoniste qui monte en puissance dans la narration et que le lecteur se sent désormais enclin à apprécier même si pour ma part le fait qu'il ait chevaleresquement secouru Brienne dans l'arène face à l'ours ne le purifie pas du crime d'avoir voulu assassiner le jeune Bran Stark. le bravache chevalier sans peur du début de saga semble, de par la perte de sa main d'épée qui lui donnait son identité et sa légitimité à mener les hommes, se muer en un être plus lucide, plus raisonnable et raisonné, pétri de remords et décidé à s'amender de quelque manière que ce soit. Grâce à son initiative de libérer son frère Tyrion, injustement accusé de régicide, Jaime bouscule les pions sur l'échiquier et change totalement la donne du jeu des trônes. Ainsi, là où le lecteur pourrait sentir poindre une lassitude à errer sans répit à la traîne des nombreux personnages de l'épopée, émerge un surcroît de suspense et d'espérance. le lecteur, qui s'est attaché depuis longtemps à la destinée voire à la personnalité des personnages, ne peut étouffer la curiosité qui le dévore de toujours en apprendre davantage.
L'addiction continue donc au rythme du jeu des trônes...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
RosenDero
  10 janvier 2020
Triple claque aller-retour dans la face.
Wouch !
Un tome d'une rare intensité, peut-être mon préféré depuis le début de la série (j'ai l'impression de dire ça à chaque fois depuis quelques tomes^^).
J'ai tout simplement été scotché par plusieurs scènes clés qui m'ont fait, au choix, venir des frissons, avoir des palpitations, monter les larmes aux yeux, ou rugir de contentement.
Pour ceux qui voudraient tenter de deviner, ou les futurs lecteurs, je vous mets le détail en spoiler

A savoir que n'ayant pas vu la série TV jusqu'ici, j'étais complètement happé par l'évolution de l'histoire. Curieux de voir ce que cela avait pu donner à la TV, j'ai maté les scènes en question sur YT, et je peux simplement dire que rien ne vaut le bouquin ! J'en suis désormais convaincu ;)
J'ai bien entendu déjà sauté sur la suite, et en ai dévoré une petite partie :)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          253
Cer45Rt
  13 août 2019
Juste après le choc des "Noces pourpres", "La loi du régicide", me semble être un bon épisode, un petit peu en-dessous des précédents, mais un bon épisode tout de même.
Ce neuvième tome, se concentre principalement sur quelques éléments essentiels de l'après Noces pourpres, avec une intrigue tournant autour d'une poignée de personnages : Tyrion, Stannis, Jon…
Les rebondissements sont toujours aussi nombreux dans ce tome où l'art du conte de George R.R. Martin fait merveilles.
L'aventure continue…
[...]
Après "Les Noces Pourpres", tome surprenant au possible, je continue à découvrir "Le Trône de Fer", avec le non moins surprenant "La loi du régicide".
Il s'agit d'un tome fort intéressant, voire même passionnant.
C'est un tome de dilemmes, où Jaime, Tyrion, Jon Snow ( les personnages les plus importants de cet épisode ) doivent prendre des décisions compliquées.
C'est aussi là qu'est le grand talent de George R.R. Martin, dans sa manière de mettre en scène des personnages hésitants, face à des dilemmes guère simples…
Les rebondissements sont nombreux et non moins stupéfiants que dans "Les noces pourpres". La fin est magistrale, extrêmement surprenante, avec je ne sais quoi de ténébreux…
Les intrigues continuent à Westeros ( cesseront-elles jamais ? ), et, comme toujours, George R.R. Martin met en scène des personnages profondément faibles, profondément humains.
Je suis toujours impatient de lire le suite, le dixième tome, "Le chaos", en espérant n'être pas déçu…
Seconde critique collée par un administrateur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
Dionysos89
  13 juin 2012
George R. R. Martin clôt magnifiquement son troisième tome original avec La Loi du Régicide.
Si l'intrigue se focalise sur deux lieux emblématiques de Westeros, les couloirs du palais de Port-Réal et les manteaux noirs sur la couverture blanche du Mur. Ces deux sphères de pouvoir et d'action ont chacune leurs scènes épiques, leurs moments de bravoure et leur duo de choc, Jaime et Tyrion d'un côté, Samwell et Jon de l'autre. Port-Réal et le Mur se retrouvent au centre des intrigues majeures de ce tome et au point de convergence d'une multitude de personnages. Ce balancement entre ces deux situations éloignées l'une de l'autre, où le pouvoir sur Westeros se joue, est chaloupée d'un ou deux chapitres de temps en temps sur Arya, Sansa, Brienne et Daenerys pour compenser (beaucoup de femmes laissées sur le carreau d'ailleurs...), mais ces chapitres se veulent d'autant plus remplis de révélations surprenantes pour pallier à ce manque de matière.
Bref, un cocktail explosif encore une fois de sentiments contrastés. de l'épique : des combats impressionnants, surtout au Nord et compte tenu de ce qui arrive en face, la bravoure n'est pas du luxe ! de l'intrigue : Port-Réal grouille d'espions qui bouffent à tous les rateliers, mais le Mur n'a rien à lui envier avec ses élections de Lord Commandant dignes de nos conclaves catholiques ! Des morts : encore une belle hécatombe avec pas moins de trois personnages (très !) charismatiques en moins ici ! Quant au cliffhanger final, dans l'épilogue, que dire ? George R. R. Martin distille tout au long de ses récits des ingrédients minutieux et sans importance et on se rend compte qu'ils prennent tout leur sens une fois le rideau baissé !
L'auteur renverse donc, une nouvelle fois, ses lecteurs en se focalisant sur de nouveaux personnages, ou d'une manière bien différente, ce qui les rend les situations de moins en moins manichéennes. L'exemple le plus flagrant est bien sûr celui de Jaime, mais l'avantage est surtout ici de découvrir ses véritables motivations, son histoire personnelle, ses frustrations. George R. R. Martin a le don de la psychologie des personnages dans un monde qui se disloque sans pour autant s'écrouler. À l'inverse, il est clair qu'il se permet de faire des ellipses impressionnantes et de laisser de côté des questions importantes comme le devenir de certaines régions stratégiques comme le pays des fer-nés ou toute la partie sud du continent, Dorne notamment.
Mais comme tout s'enchaîne, les pauvres lecteurs que nous sommes nous laissons entraînés dans l'histoire merveilleusement contée par George R. R. Martin et espérons que les tomes à venir répondront à nos questions tout en en suscitant de nouvelles, toujours plus passionnées que jamais...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140

Citations et extraits (32) Voir plus Ajouter une citation
Dionysos89Dionysos89   12 juin 2012
"Nous nous marierons bientôt, dites... ? Bien bientôt ?
- Tout de suite, répondit-elle avec un soupir. J'ai pris mon septon privé, ainsi qu'un chanteur et de l'hydromel pour notre festin de noces.
- Ici ?" Son déplaisir crevait les yeux. "J'aimerais mieux vous épouser aux Eyrié, au vu et au su de toute votre cour.
- Peuh, ma cour, peuh. Il y a si longtemps que j'attends cet instant, je ne saurais attendre un instant de plus." Elle l'enlaça. "Je veux partager votre lit dès cette nuit, chéri. Je veux que nous fassions un nouvel enfant, un mignon petit frère pour Robert, ou une mignonette petite sœur.
- Je ne rêve aussi que de ça, ma chérie. Il y aurait néanmoins de gros avantages à tirer d'un grand mariage public, avec tout le Val pour...
- Non." Elle tapa du pied. "Je vous veux maintenant et je vous veux cette nuit même. Et, autant vous prévenir, après toutes ces années de silence et de chuchotements, j'entends bien crier quand vous me ferez l'amour. Je vais crier si fort qu'on m'entendra jusqu'aux Eyrié !
- Je pourrais alors vous baiser tout de suite et vous épousez plus tard, non ?"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Gwen21Gwen21   31 mars 2014
- Ils sont en bas, nous sommes en haut, reprit Jon, et, tant que nous tenons la porte, ils ne peuvent pas passer. Ils ne pourront pas passer !
Commenter  J’apprécie          160
Gwen21Gwen21   01 avril 2014
Il se mit à larder mollement de coups de couteau une saucisse grisâtre et graisseuse, en déplorant qu'elle ne fût pas Cersei.
Commenter  J’apprécie          120
Cer45RtCer45Rt   25 juillet 2019
Les reflets du feu doraient vaguement les rudes favoris dont lord Tywin s'encadrait le visage, une veine lui battait au col mais il se taisait. Et se tut. Et se tut.
Commenter  J’apprécie          80
Malahide75Malahide75   06 novembre 2013
Dans son rêve, il était de retour à Winterfell et longeait en boitant les rois de pierre alignés sur leurs trônes. Leurs yeux de granit gris le suivaient au fur et à mesure qu'il passait, et leurs doigts de granit gris se crispaient sur la garde des épées rouillées qui reposaient sur leurs genoux. Tu n'es pas un Stark, les entendait-il grommeler d'une grosse voix de granit gris. Il n'y a pas de place pour toi en ces lieux. Va-t'en. Il s'enfonçait plus avant dans les ténèbres. "Père ? appelait-il. Bran ? Rickon ?" Aucun d'entre eux ne répondait. Un courant d'air glacial lui soufflait sur la nuque. "Oncle ? insista-t-il. Oncle Benjen ? Père ? Je vous en prie, Père, aidez-moi." D'en haut lui parvenaient des martèlements de tambours. On banquette dans la grande salle, mais je ne suis pas le bienvenu. Je ne suis pas un Stark, et je n'ai pas de place en ces lieux. Sa béquille lui échappa, et il tomba sur les genoux. Les cryptes se faisaient de plus en plus noires. Une lumière a disparu de quelque part. "Ygrid ? murmura-t-il. Pardonne-moi. S'il te plaît." Mais il n'y avait qu'un loup-garou - un épouvantable loup-garou gris maculé de sang, dont les prunelles d'or perçaient les ténèbres de leur éclatante affliction.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de George R.R. Martin (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de  George R.R. Martin
George RR Martin à la librairie Grangier le 3 juillet 2014
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le Trône du Fer, Tome 9 : La Loi du Régicide

Quel est le nom de l'enfant que Davos cherche à sauver des griffes de Mélisandre ?

Petyr Frey
Aegon Snow
Belon Stone
Edric Storm

10 questions
221 lecteurs ont répondu
Thème : Le Trône de fer, tome 9 : La Loi du régicide de George R.R. MartinCréer un quiz sur ce livre

.. ..