AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.36 /5 (sur 3013 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1969
Biographie :

Jean-Philippe Jaworski est un auteur français de fantasy. On lui doit notamment les jeux de rôles "Tiers âge" et surtout "Te deum pour un massacre." Il est également professeur de lettres modernes au lycée Saint Sigisbert de Nancy.

Il publie en 2007 un premier recueil de nouvelles de fantasy salué par la critique ("Janua Vera") et enchaîne en 2011 avec son premier roman ("Gagner la guerre") dans lequel il reprend le protagoniste de l'une de ses précédentes nouvelles ("Mauvaise donne").

En 2013 il publie "Même pas mort", premier tome d'une saga en cinq tomes intitulée "Rois du monde" se déroulant chez les Celtes, et notamment les Bituriges, mettant en scène le héros légendaire Bellovesos (prix Imaginales 2014). Le dernier tome, "Curée chaude", paraît début 2020 chez Les Moutons électriques.

Il a également participé à certaines des anthologies parues dans le cadre du festival des Imaginales d’Épinal comme "Rois et capitaines" en 2009 ("Montefellone"), "Magiciennes et sorciers" en 2010 ("La troisième hypostase"), "Victimes et bourreaux" en 2011 ("Désolation") et "Elfes et assassins" en 2013 ("Le sentiment du fer").
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (21) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Interview de Jean-Philippe Jaworski par Estelle Hamelin pour Actusf aux Imaginales 2019.
Citations et extraits (541) Voir plus Ajouter une citation
Sachenka   14 juillet 2015
Gagner la guerre de Jean-Philippe Jaworski
La vie est bizarrement faite. Elle se contrefout souverainement des convenances, de la décence et des bonnes manières.
Commenter  J’apprécie          620
Dionysos89   28 mars 2013
Janua Vera de Jean-Philippe Jaworski
Un bon assassin est comme un bon artisan : il aime l’ordre, le tour de main façonné par une longue pratique, la petite routine du quotidien. Le travail ajusté et sans bavure.



Commenter  J’apprécie          570
Dionysos89   16 septembre 2015
Gagner la guerre de Jean-Philippe Jaworski
Je sers l’État, ce qui implique que je dois parfois lui sacrifier certaines valeurs. Mais c’est parce que la République est portée par des êtres tels que moi que les personnes de qualité comme vous peuvent se permettre le luxe d’une moralité sans faille.



Commenter  J’apprécie          550
Gwen21   26 octobre 2014
Gagner la guerre de Jean-Philippe Jaworski
Le jeu est une pente : on commence à la descendre tranquillement, avec plaisir, avec l'illusion de la maîtrise, et puis à mesure qu'on avance, on prend de l'élan, la promenade devient course, cavalcade, dégringolade. Une partie suit l'autre, qui appelle la suivante, qui nécessite une revanche, ce qui impose la belle, qui vous laisse un goût d'inachevé, ce qui fait qu'on relance d'une, de deux, de trois, et quand tout l'argent est d'un côté de la table, alors là plus question de lâcher, c'est à ce moment que le jeu commence vraiment, que les choses prennent toute leur saveur [...].
Commenter  J’apprécie          510
Gwen21   31 octobre 2014
Gagner la guerre de Jean-Philippe Jaworski
Chez certaines personnes, la beauté ne disparaît pas avec la vieillesse : elle se transforme, elle s'épure.
Commenter  J’apprécie          520
fnitter   16 juin 2013
Gagner la guerre de Jean-Philippe Jaworski
Et puis après ? Est-ce que tu t'imagines qu'on peut gouverner innocemment ?

Jean-Paul Sartre.
Commenter  J’apprécie          422
Gwen21   16 octobre 2014
Gagner la guerre de Jean-Philippe Jaworski
Je lui adressai même un sourire bien peu protocolaire, un de mes sourires canailles, conçus afin de rappeler aux coeurs féminins qu'ils ont une fâcheuse tendance à battre pour les méchants garçons.
Commenter  J’apprécie          410
fnitter   15 juin 2013
Gagner la guerre de Jean-Philippe Jaworski
La guerre doit payer la guerre : sans quoi, même le vainqueur en sort navré et à merci de ses ennemis restés hors du pré.
Commenter  J’apprécie          410
Dionysos89   20 mars 2013
Janua Vera de Jean-Philippe Jaworski
- Tu as été élue par la Déesse. Tu en es la voix. Tu en détiens tous les mystères.

- Le propre d’un mystère, c’est d’être sans explication. Je suis riche de questions, et pauvre en réponses.



Commenter  J’apprécie          390
TheWind   28 juillet 2016
Gagner la guerre de Jean-Philippe Jaworski
Bien sûr, je vois déjà mon aimable lecteur en train de ricaner sur mon compte, en se disant que pour un type taciturne, le Benvenuto a un sacré crachoir. Eh bien j'ai le regret de dire à mon aimable lecteur qu'il se fourre une phalange ou deux dans l’œil, en plus de risquer des ennuis s'il me croise au coin d'une rue. Je suis tout ce qu'on voudra, beau parleur, phraseur, cabotin, et même un peu éloquent si je m'oublie, oui madame, mais je ne suis pas bavard. Pas du tout. Le bavard est un imbécile qui parle sans réfléchir. Le bavard est un incontinent qui ne garde rien. C'est un panier percé qui ne se rend pas compte de la valeur de la parole.
Commenter  J’apprécie          340
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Jean-Philippe Jaworski Voir plus


Quiz Voir plus

Jean-Philippe Jaworski pour les nuls

Il a mon âge ! Il est né en...

1939
1969
1999

10 questions
67 lecteurs ont répondu
Thème : Jean-Philippe JaworskiCréer un quiz sur cet auteur
.. ..