AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Chroniques lunaires, tome 3 : Cress (90)

Koneko-Chan
Koneko-Chan   22 octobre 2014
- Tu vois ? s’exclama Thorne, donnant à Scarlet une bourrade à l’épaule. Iko et la petite prisonnière perturbée sont déjà les meilleures amies du monde. Ce qui m’inquiète davantage, c’est le partage de la récompense une fois que tout ça sera fini. Parce que le vaisseau se remplit de plus en plus, et la part de chacun se réduit comme peau de chagrin.
- Quelle récompense ? demanda Scarlet.
- Celle que Cinder nous versera sur le trésor lunaire une fois qu’elle sera reine.
Cinder leva les yeux au plafond.
- J’aurais dû m’en douter.
Commenter  J’apprécie          230
gouelan
gouelan   26 février 2018
- [...] l'autre est parti... et je ne sais pas s'il reviendra un jour.
[...]
- Mais j'ai demandé aux étoiles de m'adresser un signe qu'il va bien et elles m'ont répondu par une comète. Et le lendemain, il y avait un procès comme n'importe quel autre, sauf que la Terrienne qui se tenait devant moi avait des cheveux qui ressemblaient à la traine d'une comète. Et tu l'avais vu.
Commenter  J’apprécie          220
Koneko-Chan
Koneko-Chan   22 octobre 2014
Elle s’empourpra.
- J-je… je suis toute nue !
- Oui, je m’en doute bien, dit-il en haussant les sourcils. (Il indiqua ses yeux.) Pas la peine de retourner le couteau dans la plaie.
Commenter  J’apprécie          200
Yendare
Yendare   12 janvier 2019
Le petit garçon lunaire ne devait pas avoir plus de huit ans, et pourtant Scarlet était certaine qu’elle lui tordrait le cou comme à un poulet si elle en avait l’occasion. Il était, sans l’ombre d’un doute, le gamin le plus abominable qu’elle avait jamais connu. Elle ne pouvait s’empêcher de penser que, si tous les enfants lunaires étaient semblables, leur société entière était condamnée et que Cinder ferait mieux de les laisser s’autodétruire
Commenter  J’apprécie          180
Siabelle
Siabelle   17 janvier 2019
Elle en était à onze pompes quand elle entendit Thorne se lever de sa caisse.
- Vous savez, quand j'étais petit, je croyais que les princesses portaient des diadèmes et donnaient des grandes réceptions. Maintenant que j'en connais une vraie, je dois reconnaître que je suis un peu déçu.
Elle n'était pas certaine qu'il s'agisse d'une insulte, mais, ces derniers jours, le seul mot de ''princesse'' suffisait à lui mettre les nerfs à vif.
Soufflant fort, elle fit exactement ce que Loup lui avait demandé. Elle se concentra - captant facilement l'énergie de Thone alors qu'il passait devant elle pour regagner le cockpit.
Alors qu'elle finissait sa quatorzième pompe, elle obligea les pieds du capitaine à s'immobiliser.
- Que... ?
En se relevant, elle fendit l'air de sa jambe. Sa cheville faucha Thorne au niveau des mollets. Il poussa un cri, bascula en arrière et atterrit brutalement sur les fesses.
Radieuse, Cinder quêta du regard l'approbation de Loup, mais Scarlet et lui étaient trop occupés à rire. Elle put même apercevoir les pointes de ses crocs qu'il prenait soin de cacher d'habitude.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Koneko-Chan
Koneko-Chan   22 octobre 2014
- Cette femme a raison, dit Loup une fois qu’ils furent sortis de la foule et que le RP2 – leur sésame vers la liberté – se profila devant eux. Il n’y a rien de pire que de sentir son propre corps se retourner contre soi.
Cinder trébucha, mais Loup la soutint sur quelques pas jusqu’à ce qu’elle recouvre l’équilibre.
- Je regrette, Loup. Mais il fallait que je le fasse. Je ne pouvais pas te laisser là-bas.
- Je sais. Je comprends. (Tendant le bras, il prit l’un de ses sacs au docteur pour alléger son fardeau.) Mais ça ne change rien au fait que personne ne devrait avoir ce genre de pouvoir.
Commenter  J’apprécie          170
Koneko-Chan
Koneko-Chan   17 octobre 2014
- Tu as joué deux paires de suite. Ce n'est pas du jeu.
Cinder croisa les bras.
- Thorne, je viens de télécharger les règles officielles dans ma tête. Je sais ce qui est autorisé et ce qui ne l'est pas.
- Aha ! s'exclama-t-il avec un claquement de doigts. Tu vois ? On ne peut pas s'aider en téléchargeant des trucs au beau milieu d'une partie. Ce serait trop facile. Tu triches.
Commenter  J’apprécie          170
Koneko-Chan
Koneko-Chan   22 octobre 2014
- Vous allez perdre votre temps là-bas, le prévint Jamal. Elle sera déjà vendue, et le vieux ne paiera pas deux fois. Vous feriez mieux de l’oublier. Ce n’est qu’une coquille lunaire, elle ne vaut pas qu’on se donne tant de mal.
- Si vous le pensez sincèrement, dit Thorne, rangeant son pistolet dans sa ceinture, c’est que vous ne savez pas reconnaître la vraie valeur quand vous l’avez sous les yeux.
Commenter  J’apprécie          160
Koneko-Chan
Koneko-Chan   22 octobre 2014
Il leva les yeux vers elle.
- Pour que ce soit clair, vous n’êtes pas en train d’utiliser votre pouvoir mental sur moi en ce moment, j’espère ?
Elle cligna des paupières.
- Bien sûr que non.
- Je voulais juste vérifier.
Puis il referma ses bras autour de sa taille et l’embrassa.
Commenter  J’apprécie          150
Kassuatheth
Kassuatheth   28 novembre 2017
J’aurais tué beaucoup plus de monde s'il l'avait fallu, des soldats à vous, et je ne sais même pas si j'aurais éprouvé des remords, parce qu'on peut toujours se trouver des justifications.
Commenter  J’apprécie          140




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    "Scarlet" de Marissa MEYER

    Quel est le nom du frère de Loup ?(orthographe !)

    Ren
    Ran
    Ron
    Raan

    4 questions
    37 lecteurs ont répondu
    Thème : Marissa MeyerCréer un quiz sur ce livre