AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

France-Marie Watkins (Traducteur)Chris Gerolmo (Antécédent bibliographique)
ISBN : 2277226149
Éditeur : J'ai Lu (21/03/2001)

Note moyenne : 3.78/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Johnson a remplacé Kennedy mais on parle encore des droits civiques et l'été promet d'être chaud. Surtout dans le Mississippi, où l'on n'aime pas tellement ces jeunes gens venus du Nord pour défendre les Noirs. Où l'on aime encore moins Alan Ward et Roop Anderson, ces deux agents du FBI qui prétendent faire la loi.
Car, dans le Sud, on préfère laver son linge sale en famille. Le shérif Stuckey fait cela très bien, avec l'aide de quelques autres. Il leur suffi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
PrettyYoungCat
  31 décembre 2018
Milieu des années 60', Mississippi, l'un des états les plus ségrégationnistes des États-Unis. Deux agents du FBI, Ward et Anderson, sont chargés de mener l'enquête sur la disparition de trois jeunes activistes : deux Juifs et un Noir.
Ward est un jeune agent, supérieur hiérarchique de Anderson, qui lui supporte mal de se faire commander par ce blanc-bec alors qu'il a plus de métier... Mais Anderson a aussi une expérience du Mississippi et de sa mentalité que Ward n'a pas. Ward est d'un idéalisme naïf et entend retrouver ces gosses, leur cadavre vraisemblablement, puisque leur voiture a été repêchée au fond de l'eau sans personne à bord, et rendre justice avec la collaboration de la population noire.
Mais Anderson sait que cela ne se passe pas comme ça dans le Sud et que les victimes du Klan savent à quoi s'en tenir : le pouvoir est gangréné. Autant le Shérif, son adjoint que le Maire sont de tristes sires dont la lâcheté meurtrière se cache derrière des cagoules blanches...
L'enquête s'éparpille car entre temps, tout ceux - dans la population noire - qui de près ou de loin ont été approchés par les agents du Bureau sont touchés : incendies criminels, lynchage suivi de pendaison, voire même castration à vif... les victimes s'enchaînent et ne font que renforcer la détermination de Ward et Anderson de démanteler le Klan.
Mississippi burning m'intéressait (intérêt accru suite à "l'incident" de Charlottesville) car le KKK est finalement assez peu abordé en littérature et sur le fond, j'ai trouvé le livre intéressant car avec justesse, me semble-t-il, il nous fait comprendre les réticences de la population noire à l'aide que certains Blancs veulent leur apporter ou au traitement égalitaire que certains Blancs audacieux adoptent en marque de soutien militant tout en s'étonnant de la réaction hostile des Noirs... Bousculer l'ordre établi, quoi qu'il en soit, retombera sur eux.
Mais néanmoins, le genre policier n'étant pas le mien en littérature, je n'ai pas pris grand plaisir à lire ce livre.
Il m'a manqué un point de vue plus profond et empathique avec un angle de vue de la population noire elle-même, plutôt que strictement limitée à celui des enquêteurs. Ensuite, je n'ai pas été friande de l'écriture elle-même, sans fluidité ni sophistication particulière. Elle m'est même apparue parfois un peu confuse.
Mais si vous aimez les enquêtes sur fond historique cette histoire peut vous intéresser. D'autant, que ce groupuscule aux odieux crimes - oserais-je le dire ainsi - n'est pas encore éteint et qu'il semble toujours renaître de ses cendres. L'Histoire n'est donc ici pas un fait du passé et ne se limite pas aux seuls Etats-Unis (ici en Belgique par exemple un groupe d'étudiants d'extrême droite "Schild en vrienden" flirte avec les mêmes idées nauséabondes du KKK).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          121
ladesiderienne
  17 mai 2017
"Mississippi burning" est la novélisation du film d'Alan Parker sorti en 1989, que je n'ai d'ailleurs pas vu. Cela ne m'a pas empêché d'apprécier beaucoup ce court roman.

L'histoire a été inspirée d'un fait réel de 1964, la disparition dans une bourgade du Mississipi de trois jeunes gens, membres du Comité des droits civiques, venus faire connaitre à la population noire leurs droits en matière de vote. Mais Constitution ou pas, dans le Sud, les esprits n'ont guère évolué et le Ku Klux Klan protégé par les autorités locales continue à faire régner sa propre loi. Cette organisation est soupçonnée d'avoir fait disparaitre les corps des trois victimes. Deux agents du FBI sont envoyés sur place pour trouver les preuves. L'agent en chef, le nordiste Alan Ward, tout frais émoulu de l'université est contraint de faire équipe avec Roop Anderson, un "vieux de la vieille" originaire des environs. A vrai dire, ils n'ont pas les mêmes méthodes, mais ils devront s'unir pour découvrir la vérité sachant que les témoins, noirs et blancs, ne sont pas prêt à parler par peur des représailles du Klan.
L'été a été chaud dans ce coin du Mississippi et l'auteur a bien su retranscrire ce climat de peur et de violence. J'ai beaucoup aimé l'évolution de la relation entre les deux agents du FBI Ward et Anderson. L'un est doué pour la technique, l'autre connait la pratique. En mettant leurs compétences en commun, ils vont imposer la justice et finir par s'apprécier mutuellement. Un livre pris au hasard dans ma PAL qui au final s'est révélé très enrichissant. Je regrette simplement qu'étant la stricte retranscription du film, l'histoire soit trop brève : elle aurait mérité plus de développement. Un 16/20 pour cette immersion dans ce sud des États-Unis qui 100 ans après l'abolition de l'esclavage n'avait finalement pas guère évolué.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
sheldrake
  26 juillet 2012
Il s'agit de la novélisation du scénario du film d'Alan Parker, un thriller haletant sur le Ku Klux Klan dans le Mississippi des années 60. le scénario étant excellent, le roman dispose d'une bonne intrigue et tient le lecteur en haleine. Reste à connaître l'intérêt de lire ce type d'ouvrage qui se rapproche plus d'un produit dérivé que d'une oeuvre littéraire.
Commenter  J’apprécie          20
jef59
  28 février 2013
Un roman écrit à partir du scénario du film...procédé assez inhabituel ! le film est un chef-d'oeuvre du genre et le livre est en fait une copie presque conforme de celui-ci. J'ai eu du plaisir à le lire mais ça m'a donné surtout le goût de revoir le film.
Commenter  J’apprécie          20
cvd64
  26 septembre 2018
le film étant antérieur au livre et très bon, la lecture devient quelque peu caduque dans cette situation
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
ladesiderienneladesiderienne   14 mai 2017
Anderson les observa, elle plus que lui. Elle avait de longs bras blancs et un de ces teints nacrés que l'on conserve grâce à une vie entière passée à éviter le soleil même à cette distance, il devinait qu'elle avait un visage à faire encore retourner les têtes, même s'il sentait que, depuis un an ou deux, elle avait commencer à se faner. Il y a quelque chose de doucement plaintif, de nostalgique même, dans ces premières rides de rire qui apparaissent chez les belles femmes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
ladesiderienneladesiderienne   29 avril 2017
S'il regardait assez attentivement dans l'ombre, il lui arrivait d'évoquer d'autres bois, une forêt belge enneigée traversée par un GI avec des molletières en lambeaux de couverture militaire atour de ses bottes gelées. Son lieutenant s'était un jour vanté auprès d'un général en visite qu'avec tout un peloton d'hommes comme Roop Anderson, il aurait empêché les Frisés d'envahir les Ardennes. Connerie, mais il avait appris ce que les fédéraux avaient appris de bonne heure avant la guerre de Sécession ; l'homme des bois du Sud était le plus formidable fantassin du monde. Il était capable d'endurer des privations et d'effroyables cruautés sans jamais perdre sa joyeuse humeur, une qualité que les Nordistes prenaient généralement à tort pour de l'insolence. mais ce n'en était pas ; c'était du cran.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ladesiderienneladesiderienne   17 mai 2017
L'homme doit se connaitre jusqu'à la moelle des os avant d'oser dégainer contre un autre homme. L'homme doit s'accepter tel qu'il est.
Commenter  J’apprécie          50
autres livres classés : ku klux klanVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Joël Norst (2) Voir plus




Quiz Voir plus

Quiz Sweet Sixteen

A quelle époque se passe cette histoire?

Années 50
Années 60
Années 70

10 questions
3 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur ce livre