AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Nationalité : France
Né(e) à : Marseille , le 20/05/1954
Biographie :

Yann Le Pennetier, dit Balac ou Yann, est un auteur de bandes dessinées.
Après des études d'architecture et de communication visuelle et audiovisuelle à Marseille, il se lance dans la bande dessinée en 1974 en dessinant pour Spirou à Bruxelles où il habite désormais.
En 1978, il rencontre Didier Conrad. Entré à Spirou, le duo se fait remarquer par l'esprit provocateur et iconoclaste de ses publications qui se retrouve à la fois dans "Les Innommables" (1980, 1982) et dans diverses animations du journal, dont les "Hauts de page" (1979-1982).
Après 1982, Yann et Conrad tendent cependant à disparaître de Spirou, à la suite d'une décision de la rédaction. Après Spirou, Yann entre en 1983 à Circus où il publie les premières histoires longues de "Bob Marone" (1983-1985), toujours avec Conrad.
Il devient ainsi le scénariste prometteur pour ses scénarios ambitieux : "Sambre", "Freddy Lombard", "Yoyo" et sa maîtrise de tous les genres de la bande dessinée de l'humour à l'aventure.
Sa production est très diversifiée, avec des séries humoristiques, des reprises de classique ("Le Marsupilami", "Lucky Luke", "Kid Lucky" sous le pseudonyme commun Pearce - et Jean Léturgie).
Ensuite, il continue à lancer régulièrement de nouvelles séries ("Pin-Up", "Odilon Verjus", "Spoon & White" sont celles qui obtiennent le plus de succès), tout en travaillant épisodiquement sur certains grands classiques ("Lucky Luke", "Spirou et Fantasio") devenant un scénariste incontournable.
En 2008, il crée "Le Grand Duc", trilogie aéronautique historique. En 2009, il signe également sa première adaptation littéraire, "Les Hauts de Hurlevent". Un premier diptyque de "Louve" sort entre 2011 et 2012.
Il publie également la série "Dent d'ours" et en 2018 sort "Double 7".
Début 2019, il lance une nouvelle série : "Avant".
Il scénarise en 2023 le premier tome du spin-off de XIII ("XIII trilogy" ) s'intéressant aux personnages "secondaires" de la série. C'est "Jones".
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Yann   (286)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (28) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Spoon et White 6


Citations et extraits (300) Voir plus Ajouter une citation
Je ne suis qu'un homme à qui son père a appris qu'un viking ne devait jamais courber l'échine face à l'adversité, ni accepter de subir le joug d'une prétendue destinée !
Commenter  J’apprécie          270
Certains trouvent le bonheur en voyant grandir leur famille plutôt qu'en répandant le sang et la mort afin de récolter une vaine gloire ! Moi, le sourire d'Aaricia me suffit !
Commenter  J’apprécie          240
Les mois ont passé... Le printemps avec ses doigts de rose a chassé l'hiver aux orteils givrés...

p.46
Commenter  J’apprécie          211
A quoi tient une vie ? Juste une étoile dans le ciel de mes remords.
Commenter  J’apprécie          210
Cathy ! Cathy ! Pourquoi continuer à me tourmenter ?
Si seulement j'avais la force d'en finir pour te rejoindre...

Quelle cruelle, illusion d'avoir cru qu'assouvir ma vengeance pourrait apaiser mes tourments...
Commenter  J’apprécie          190
Hélas, la voix d'une femme ne compte guère dans ces grandes décisions si nobles et si viriles !
Commenter  J’apprécie          190
Mon nom est Thorgal Aegirsson et je ne reçois d'ordres ni des hommes, ni des Dieux !
Commenter  J’apprécie          191
Victoria : Euh... Vous qui l'avez connu, à ce qu'on dit ... Est-ce vrai que Napoléon mangeait les petits-enfants ?
Père Du Maurier : Ouiche ! Et comment !! Je l'ai vu de mes yeux vu, dévorer d'une main trois petits Russes lors de la retraite de la Berezina !! Faut dire qu'il faisait froid et qu'on avait dû bouffer nos chevaux !
Victoria : Et... Vous, Père Du Maurier, vous en avez mangé, des enfants ?
Père Du Maurier : En Russie, non. Mais un mousse ou deux, après Trafalgar, je dis pas... C'est terrible, les naufrages... Mais, pourquoi ces questions, mon enfant ?
Victoria : J'ai là trois livres et huit guinées... C'est pour vous si...
Père Du Maurier : Si ?
Victoria : SI VOUS FAITES DISPARAÎTRE UNE SALE PETITE PESTE PRÉNOMMÉE SĀTI... DANS VOTRE ESTOMAC !!! COUIC !
Père du Maurier (donnant une fessée à Victoria) : Ça, c'est pour ta méchanceté !!! Et ça pour ta crédulité !! Trafalgar a eu lieu en 1805 ! Si j'avais participé, j'aurais au moins cent ans ! La leçon vaut bien huit livres !
Commenter  J’apprécie          160
Basil : Brrr... J'ai un sombre pressentiment qui me noue les tripes, Victoria !
Victoria : T'as de la chance ! Moi c'est la colique !
Commenter  J’apprécie          180
Victoria : Et ce machin c'est quoi ? Une luciole ?
Basil : Non, c'est euh... Une petite fée qui...
Victoria (tuant la luciole en la claquant entre ses mains) : Hop ! On éteint la lumière !
Commenter  J’apprécie          162

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Yann Voir plus

Quiz Voir plus

Complétez ces fratries en littérature

Meg, Jo, Beth, &

Laurie
Amy
Abby

12 questions
339 lecteurs ont répondu
Thèmes : Frères et soeurs , fratrie , familleCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..