AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782844854339
80 pages
Éditeur : Allia (05/01/2012)
5/5   2 notes
Résumé :
Voici un livre qui se dévore. Pourtant, son auteur met en garde le lecteur : ne pas manger ce livre, sinon son visage risque d'enfler et son corps de se boursoufler… Il est en effet possible que le lecteur, pris par surprise, se transforme en ces petits êtres difformes qui peuplent les marges des manuscrits médiévaux. population menaçante, qui frappe d'irréligiosité l'espace ô combien sacré de la rime. L'on pénètre un "monde à l'envers", où danse des morts et d'autr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
AlainLarroche
  23 décembre 2012
Coup de coeur pour "Le silence aussi" de Patrick Ourednik, écrivain tchèque contemporain, ouvrage que d'aucuns désignent comme de poésie, il s'agit en fait de 55 textes littéraires, mon petit préféré étant celui intitulé "Catéchisme" page 36.
Un petit faible aussi pour le dernier texte "quand même, allez, c'était la belle vie."
Ce petit bijou rouge de 77 (résonance féréopontaine) pages est édité aux éditions Allia.

Lien : http://espacemath.com/forum/..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
BRRRBRRR   11 février 2019
Pendant les vacances


C'est en rentrant à la maison que je remarquai ce buisson. Le matin même, il était encore blotti près du chemin, mais à présent, il était comme la fumée d'une bougie, il s'élevait irrésistiblement, vaporeusement vers le ciel, s'effilochait dans les branches et ricanait bêtement. Grand-maman, grand-maman, m'écriai-je, ce buisson qui ce matin était blotti près du chemin, il est à présent comme la fumée d'une bougie, il s'élève vers le ciel, il s'effiloche et ricane. Petit galopin, dit grand-mère, et elle me fit un bisou. Puis le jour déclina et la nuit souffla la forêt, le chemin, le village, la maison et tout ce qui s'y trouvait. Et quand je me réveillai le lendemain, le toit avait disparu, le lit était en ruine, ma grand-mère en charpie et mon enfance achevée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
AlainLarrocheAlainLarroche   23 décembre 2012
quand même, allez, c'était la belle vie



que les uns se mordent et s'arrachent la gorge
que jouissent les autres jusqu'à ce que mort
s'ensuive
et que naissent de leur vents des charognes bandantes...
Commenter  J’apprécie          50
BRRRBRRR   11 février 2019
ah ! si le jour
pouvait parler !

il annoncerait
la nuit
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
Videos de Patrik Ourednik (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patrik Ourednik
Le 17.03, Patrik Ourednik était l'invité de l'émission italienne Fahreinheit pour évoquer Europeana.
autres livres classés : fiction poétiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
944 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre