AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur La cage de l'albatros (11)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
delphlabibliovore
  30 janvier 2019
Que j'ai aimé suivre ce trio infernal composé de Léanne Vallauri, commandant de police et chef de la PJ, Vanessa, psychologue et Elodie, médecin légiste. Une nouvelle recrue dans le service, Noreen Lebel se lie aussitôt d'amitié avec Léanne. Cette équipe policière est soudée et est prête à tout même si le danger rôde! Traitant d'une affaire assez délicate telle que la saisie d'une tonne de cocaïne, Léanne Vallauri met tout en oeuvre pour stopper les malfaiteurs. Mais elle manque de peu d'être tuée. Sauvée par Noreen, elle a pris un sacré risque. En parallèle à la Pointe du Van, le corps d'un joggeur a été retrouvé. Il s'agit de l'oncle de Noreen appelé Jean-Luc Kernivel. Est-ce une chute accidentelle? Aidée d'Erwan, Léanne et son équipe tentent d'élucider la véritable cause du décès.

" Finalement c'est la nature qui l'abandonne en premier, un craquement sinistre, la branche casse. C'est la chute, il heurte d'abord un bloc rocheux, rebondit dessus, il pousse un cri d'effroi. le dernier."

" La cage de l'albatros" est une enquête sensationnelle et sacrément bien construite. L'action ne cesse de se développer, je sens que l'auteur a pris un plaisir fou à décrire certaines scènes. D'ailleurs il sait de quoi il parle, il était lui même flic et le réalisme et l'authenticité de certains passages dans ce polar se ressentent. Les personnages sont bien campés, c'est des sacrés bouts de femmes qui ne lâchent rien et se donnent à fond sur le terrain.


" La commandant Léanne Vallauri est une grande blonde aux yeux clairs, la quarantaine affamée, un caractère bien trempé. Bien foutue mais casse-couilles, résument certains de ses collègues. "

C'est prenant jusqu'à la dernière page. Les noms de quelques auteurs français y figurent tels que S. Bourgoin, O. Norek et N. Lebel. Comme un quiz littéraire!

" Il s'attarde un moment sur un certain Nicolas Lebel, pas le créateur de fusils, mais un auteur de polars bien actuels, un rouquin aussi. "

L'intrigue ne s'essouffle pas et la fin est assez inattendue. " La cage de l'albatros" est une véritable pépite policière.
On retrouve le commandant Léanne dans " Haines" et je compte bien me plonger dans ce dernier.
Alors, n'hésitez pas à lire ce polar car le suspense est grandiose!

Lien : https://delphlabibliovore.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Danielledany
  11 mars 2019
Quand es traumatismes de l'enfance déchirent l'âme et détruisent à tout jamais l'existence, on ne peut que compatir avec les victimes. Pour moins d'une minute d'extase, "ces hommes là" détruisent l'innocence pour toujours...impossible oubli. Pierre Pouchairet nous entraine dans les méandres d'enquêtes croisées pour aboutir à une situation finale douloureuse et tragique. Je lirai ses polars suivants avec le même plaisir...
Commenter  J’apprécie          10
Alexmotamots
  26 février 2019
Seconde enquête de Léanne maintenant à Brest, on retrouve ses deux acolytes Elodie et Vanessa.

Noreen, jeune flic fraîchement affectée en Bretagne, apporte du sang neuf à cette équipe de quadragénaires.

Alors que la nouvelle recrue participe à l'interpellation houleuse d'une bande de dangereux malfaiteurs, la gendarmerie découvre au pied de la falaise de la Pointe du van le corps sans vie de son oncle. Chute accidentelle ? Meurtre ? Aucune hypothèse n'est à écarter.

La jeune femme, aidée de ses amies, est bien décidée à faire la lumière sur cette mort suspecte. Mais la vérité se trouve rarement où on l'attend et sa quête ne sera pas sans risques.

Le trio s'est donc transformé en quatuor le temps de l'enquête sur la mort de l'oncle.

Le récit est toujours mené tambour battant, pas de temps mort, des phrases qui percutent et vont à l'essentiel.

On trouve de nombreuses références aux excellents polars français (Alex, notamment, de Pierre Lemaitre) et des réflexions amusantes sur Olivier Norek, le vrai.

Même si le trio n'a pas le temps de jouer ensemble pour cause d'enquête, j'ai aimé les retrouver pour cette enquête plutôt tordue qui m'a tenue en haleine.

D'autant que Léane joue avec le feu à cause de son informateur.

L'image que je retiendrai :

Celle de la chambre de Noreen dans la maison de son oncle, conservée telle qu'elle.
Lien : https://alexmotamots.fr/la-c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
purgi89
  11 février 2019
Ce polar est le deuxième qui reprend les enquêtes de Léanne. Mais pour ne pas avoir lu Haine je n'ai pas eu trop de difficultés à rentrer dans l'histoire et les personnages (même si au départ ils sont très nombreux!). Pierre prend le temps de poser son intrigue, de mettre en place l'intrigue, d'appâter son lecteur.

Dans ce polar, Pierre met en scène un groupe de femmes, Léanne donc, chef de la PJ de Brest, Vanessa, psychologue judiciaire, Elodie, médecin légiste et une nouvelle recrue Noreen. Ces quatre femmes vont vite devenir inséparables.
L'histoire commence par l'arrestation d'un groupe de malfaiteurs qui convoitaient 1 tonne de cocaïne. Pendant cette arrestation, Léanne va manquer de peu de se faire tuer, et c'est grâce à Noreen qu'elle aura la vie sauve.
Peu de temps après l'arrestation, Noreen, apprend que son oncle vient d'être retrouvé mort au pied d'une falaise. Suicide, accident, meurtre? Entre la gendarmerie et la PJ de Brest, tout va être mis en oeuvre pour découvrir ce qu'il s'est passé. Mais nous lecteurs savons dès le départ que son oncle a été tué par quelqu'un.
S'ensuit d'autres meurtres déguisés en suicide ou accident.

Passer une soixantaine de pages, il est impossible de poser ce polar. Surtout lorsqu'un des personnages phares de l'histoire se fait enlever. le rythme va s'accélérer à partir de là pour ne plus décroître. Pierre nous offre un polar qui sonne vrai, avec des personnages attachants. le style est très agréable à lire, l'enquête est très bien menée et le dénouement très inattendu.
Un seul regret ne pas avoir lu avant Haine, le premier de la série mettant en scène nos drôles de nanas. Surtout qu'il y aura d'autres enquêtes vu comment se termine cette histoire. (....)
Lien : https://livresaddictblog.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
JRB
  28 décembre 2018
Bof, nippon, ni mauvais... On peut le lire, mais cela n'est pas transcendant sauf pour les fans absolus de l'auteur, si ils existent.
Commenter  J’apprécie          10
Nadine13
  19 décembre 2018
La cage de l'albatros
Pierre Pourchairet
328 pages
Sorti le 7/12/2018
Chez les éditions du Palémon

Nelly Burglin Razik, je te remercie du fond du coeur de m'avoir permis de découvrir Mark Zellweger puis Pierre Pourchairet. Deux très belles découvertes. Un grand merci à toi et aux deux auteurs de m'avoir envoyé leurs romans.

En Bretagne

Léanne, commandant de police et chef de la PJ du Finistère, Élodie médecin légiste et Vanessa psychologue judiciaire sont des amies d'enfance et travaillent ensemble. Que du bonheur pour elles, qui sont complémentaires et ont formé un groupe musical et elles passent la plupart de leurs temps libres ensemble. Noreen vient les rejoindre au sein de la police et comme les 3 Mousquetaires ou les drôles de dames, elles sont toujours là, les unes pour les autres. Pour preuve, lors d'une interpellation musclée d'un groupe de trafiquants de drogue de grande envergure, Noreen sauve la vie de Léanne.
Le corps de l'oncle de Noreen est retrouvé mort au pied de la falaise du Van. le colonel de gendarmerie Erwan Caroff, compagnon de Léanne enquête sur ce décès !
A-t-il chuté de la falaise pendant son jogging ? Un suicide ? Un meurtre ?
Léanne et ses collègues, vont tout faire pour aider Noreen à découvrir la vérité !!! Quelles découvertes vont-elles faire ? Et jusqu'où cela va les emmener ?

Je peux vous dire d'ores et déjà que j'ai passé un moment exceptionnel et inoubliable de lecture.
Dès les 1ères pages, j'ai été prise dans l'action, comme si je faisais partie de l'histoire.
Pierre pose ses mots avec justesse, son écriture est fluide très facile à lire ! J'ai été dans l'impossibilité de m'arrêter de lire avant le dénouement.
Une fin que je n'ai pas vu venir. L'auteur a aussi inclus des clins d'oeil à d'excellents auteurs de romans policiers et certains m'ont fait sourire.
Tous les ingrédients et même plus sont réunis pour en faire un excellent roman.
Merci, mais vraiment merci pour ce super moment de lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Menton
  26 août 2019
Pas mal mais sans plus ! La cage de l'albatros, les trois brestoises...une enquête au coeur de la Bretagne....police et gendarmerie traquent un criminel,un justicier???On part sur une piste puis une autre et un final surprenant..J'ai eu du plaisir à lire ce livre de Pierre Pouchairet..... clins d'oeil à ses frères d'écriture...Lebel...Lemaire....Norek.... Stéphane Bourgoin Merci Nelly...
Lien : https://www.babelio.com/livr..
Commenter  J’apprécie          00
yv1
  23 avril 2019
Voilà donc le retour des trois Brestoises, au nombre de quatre cette fois-ci, pour mon plus grand plaisir, après l'excellent Haines. le prolifique et talentueux Pierre Pouchairet remet donc en scène ses héroïnes bretonnes favorites dans cette enquête encore une fois pas avare en rebondissements. Lorsqu'on croit l'enquête close, il reste encore des pages à tourner avec pas mal de surprises. Dans ce tome, c'est Noreen, la nouvelle venue qui a la vedette et sur laquelle le romancier s'attarde pour nous la faire mieux connaître. Les vies des trois autres filles sont un peu mises entre parenthèses puisqu'elles aident leur amie.

Cette deuxième aventure est aussi passionnante que la première et tout aussi addictive, difficile de lâcher l'affaire avant la dernière page tournée. Pierre Pouchairet est diabolique qui sait perdre son lecteur dans les multiples impasses, indices à creuser, fausse pistes, chausse-trappes. On ajoute à tout cela quatre filles aux caractères bien trempés, qui n'ont pas de mal à imposer le respect aux hommes qu'elles dirigent ou côtoient, qui n'hésitent pas à les envoyer promener au besoin, une Bretagne toujours aussi belle même lorsqu'il y pleut -rarement, il va sans dire. On met une grosse pincée de dialogues savoureux aux formules parfois expéditives, des portraits plus vrais que nature, un certain réalisme dans les situations -Pierre Pouchairet a été très longtemps flic-, un humour bienvenu et l'on obtient un roman policier excellent. Qui pourrait résister à cette entrée en matière :

"25 ans, 3 mois et 22 jours que Jean-Luc Kernivel est veuf. Les prisonniers comptent les jours d'incarcération, lui, ce sont ceux de sa liberté retrouvée. Il pourrait également quantifier les heures, il se contente d'égrener les jours. Ce compte, qui serait macabre pour certains, est heureux pour lui et a commencé dès le lendemain de la mort de sa femme." (p. 13)
Lien : http://www.lyvres.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lauremariemd
  25 février 2019
Premier roman lu de cet auteur et je decouvre un policier ingénieux et addictif à souhait.

Un thriller qui met les personnages féminins au devant de la scène bretonne pour notre plus grand plaisir.
A la frontière du roman noir, une lecture qui ne souffre d'aucun temps mort.

Après Haines voici le second opus des aventures de Leane, un commandant au caractère bien trempé. La lecture indépendante n'est pas gênante, des rappels sont faits pour palier certains manques au besoin.

Dès le premier chapiture, l'action est plantée et la lecture se fait très rapidement addictive. le jeu de piste entretient le suspense. L'écriture est agréable meme si j'ai à lui reprocher par moment un language trop familier, mais assez adapté à ce type de roman c'est vrai.
Le final est bien travaillé faisant exploser la vérité.
Un policier efficace et bien structuré qui vous chauffera les méninges, fera découvrir la Bretagne et passer un très bon moment sur une investigation parfaitement echaffaudé.
https://happymandapassions.blogspot.com/2019/02/la-cage-de-lalbatros-pierre-pouchairet.html
Lien : https://happymandapassions.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LeslecturesdeMaud
  25 février 2019
Après m'être régalée avec Mortels Trafics et Haines, c'est impatiente que j'ai commencé ce nouveau volet avec Léanne.
Plusieurs enquêtes se croisent et s'imbriquent. En parallèle, nous les suivons avec intensité. Elles sont menées avec brio par les trois comparses, qui s'apprécient sur un plan personnel et se complètent parfaitement professionnellement. Une succession de morts attribuée à des suicides va venir corser leurs affaires. En effet, ces morts n'ont aucun lien apparent. Et pourtant…
Au trio, se joint dans cet opus Noreen, une jeune flic, fougueuse et talentueuse, qui va dès le début de l'histoire, savoir se rendre indispensable. le quatuor va billet en tête se jeter à corps perdu dans le travail, sans délaisser quand elles le peuvent leurs soirées entre filles. Dans le but de soutenir leur collègue dans le deuil, elles ne vont pas hésiter à se relayer à son chevet afin de ne pas la laisser seule. Outre des collègues, se sont de véritables amies et agissent comme tel dans la vie comme dans le travail. Cet équilibre est-il vraiment stable ?
Un opus que j'ai extrêmement apprécié car le lecteur ressent une dimension psychologique à cette enquête, la tension monte d'un cran. En effet, l'évolution de cette intrigue n'est pas banale et va les emmener à des conclusions totalement inattendues qui vont les bousculer et leur faire perdre pied. Même le lecteur n'ose y croire… L'auteur a encore réussi à frapper très fort avec cet épisode, dynamique, entraînant et surprenant. L'amitié et le respect sont également à l'honneur. J'apprécie toujours autant les échanges entre la police criminelle et la gendarmerie, ça se fritte parfois, ça se marche sur les pieds de temps en temps mais aussi ils s'unissent.
La dernière page m'a estomaquée, je suis restée bouché bée !!! Quel suspense, vivement la suite !!! Heureusement, n'ayant pas encore découvert toutes les sorties de l'auteur, je vais patienter gentiment jusqu'au retour de Léanne en Bretagne.

Lien : http://leslecturesdemaud.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1709 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre