AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne : 3.5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
- Sois calme, George, je t'en conjure. Quoi que tu fasses, garde ton sang-froid. Il s'agit de Don Saxby. Il est mort.
Sur mon épaule, il y avait la main d'Eve, chaude, rassurante.
- On l'a trouvé mort chez lui, avec deux balles de revolver dans le corps. Deux balles, George. C'est donc qu'on l'a tué.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
moravia
  11 août 2014
Monsieur Saxby se sachant gâté par la nature, ce que confirme les regards que posent sur lui les femmes, a mis au point une combine pour s'éviter de travailler.
Il séduit une jeune fille de bonne famille, dont les parents possèdent une belle fortune, pour la conduire un soir dans une chambre d'hôtel. Si par chance elle est déjà fiancée avec un riche héritier, ce sera encore plus compromettant . Il possède alors tous les arguments pour exercer son vilain chantage auprès du père qui n'a plus qu'à faire un tour à sa banque. Les parents, parfois la mère compromise aussi, achètent son silence contre un joli paquet de dollars sans quoi il ira tout raconter.
Pensez donc le scandale !
Mais les bonnes affaires ne durent pas toute la vie.
Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se brise .
Un matin la femme de ménage retrouve le maitre chanteur en travers de son lit avec deux coups de couteau au milieu de la poitrine. Il est bien difficile, même pour la police, de songer à un suicide. Quelqu'un n'a pas apprécié les manières de Monsieur Saxby, au point de lui faire avaler définitivement son extrait de naissance.
Mais Qui ?
Les suspects sont nombreux pour permettre à Patrick Quentin de construire une intrique qui va captiver le lecteur pendant 200 pages.
Un récit tout à fait dans la veine des romans classiques à énigme qui fournira une bonne lecture pour se détendre les méninges.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
moraviamoravia   02 août 2014
- Oui...(Connie se tourna vers la domestique.)
Dites-lui que je ne suis pas là, Mary. Dites-lui que vous ne savez pas quand je rentrerai. Dites...
Elle avait dû entendre le bruit de pas une fraction de seconde avant moi, car elle s'arrêta net. Nous nous tournâmes vers la porte à l'instant précis où un homme de belle taille, assez jeune encore, et vêtu d'un sobre costume gris, pénétrait dans la bibliothèque.
- Bonjour, dit-il. J'espère que vous voudrez bien m'excuser d'avoir ainsi suivi la bonne...
Il souriait. Un sourire aimable - beaucoup trop aimable - un regard vif, intelligent...Ainsi, il n'avait pas du tout l'air d'un policier, mais plutôt d'un prêtre...
Oui, d'un de ces moines ascétiques comme en peignit Zurbaran.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
moraviamoravia   30 juillet 2014
Toutefois je remarquai que les pommettes de ma femme s'étaient quelque peu empourprées et je me demandais avec un sentiment d'exaspération si, cette fois, une certaine crainte de se voir ravir son jeune admirateur ne s'ajoutait point à cette manifestation de maternelle prudence.
Commenter  J’apprécie          160
moraviamoravia   02 août 2014
J'allais jusqu'à la porte et l'entrouvris. La radio continuait à déverser ses flots d'harmonie chez les voisins. Avait-elle réussi à couvrir les détonations ?
Ou, en bon New-Yorkais, ces gens-là avaient-ils pensé qu'il s'agissait d'un pot d'échappement ?
Commenter  J’apprécie          60

autres livres classés : séducteurVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2081 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre