AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782820303264
192 pages
Éditeur : Kazé Editions (21/03/2012)

Note moyenne : 4.03/5 (sur 19 notes)
Résumé :
Sumio est un lycéen ordinaire, à l'exception près qu'il cache un secret : le pouvoir de lire l'avenir dans son "Dream Diary"… Un jour, alors que sa mère vient de disparaître dans des circonstances obscures, il se retrouve enfermé dans l'enceinte de son école, avec six autres élèves. Une entité mystérieuse du nom de “Enigma” leur annonce qu'ils vont devoir réussir un test étrange : parvenir en 72 heures à s'échapper de leur prison, malgré les "ombres" qui rôdent et l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Archessia
  30 mars 2012
C'est dans le cadre de la dernière Masse Critique spéciale BD/Comics/Manga organisée par Babelio que j'ai reçu ce titre.
Le résumé fleurait bon Deathbell (film d'horreur coréen dont je pensais d'ailleurs faire une chronique pour mon challenge Dragons) et titillait ma curiosité.
Ce premier tome, clairement une grosse introduction, me laisse assez perplexe, et je ressors mitigée de cette lecture, bien que j'ai passé un chouette moment en sa compagnie.

Un bon point, c'est que nous sommes plongés dès la première page dans le côté fantastique de l'histoire.
En effet, on nous présente instantanément Sumio et son habileté à voir l'avenir à travers des dessins qu'il fait dans son carnet.
Ce sont des petits croquis accompagnés de phrases, pas toujours très claires sur le moment, mais dont on trouve toujours rapidement la signification.
Vivant seul avec sa mère, son quotidien tranquille s'écroule complètement quand elle disparait dans des circonstances plus qu'étranges. Et comme si ce n'était pas assez d'émotions, il se réveille un jour dans son lycée, en compagnie de 6 autres élèves.
Les voilà de véritables marionnettes sous les facéties d'un certain Enigma, qui leur a donné des épreuves et des énigmes à résoudre dans les 72h.
Pour corser le jeu, une dangereuse créature se balade dans l'enceinte du lycée et semble bien déterminée à tous les faire disparaître ...

Je trouvais le pitch très sympa, et même si ce n'est pas furieusement original, je trouve qu'avec une base comme ça, il y a toujours moyen de trouver des éléments très sympas à développer.
Ici le fait que, par exemple, chaque élève réunit possède un pouvoir, ajoute un petit quelque chose au récit et, jusqu'à présent, a l'air d'être pas trop mal exploité.
En fait, j'ai surtout eu un peu de mal avec les personnages. On voit que tout est fait pour nous les rendre sympathiques et attractifs mais, je ne sais pas, j'ai l'impression que la sauce ne prend pas.
Comme si il manquait un je ne sais quoi pour que la magie opère. du coup, bien qu'assez sympas, je les ai tous trouvés un peu fades et sans grands intérêts.
Maintenant, il n'empêche qu'ils ont pas mal de potentiel, et que je serais curieuse de voir si celui-ci sera exploité dans la suite.

Pour l'histoire, comme je l'ai dis plus haut, c'est surtout une grosse introduction. On pose l'intrigue, on présente les personnages en s'attardant sur quelques-uns, et on commence le jeu.
Ce jeu, d'ailleurs, j'en attendait pas mal, mine de rien. C'est quand même sur lui que repose tout le manga.
En fait ... je ne sais pas trop par où commencer, ou encore que vous en dire ... Ce premier volume m'a donné une impression de brouillon, on croirait que la mangaka a voulu se dépêcher à faire ses chapitres, et du coup a sauté quelques détails, ou n'a pas vraiment pris le temps de développer et expliquer certains éléments.
Ce n'est pas évident de vous l'expliquer sans spoiler, mais ça m'a vraiment donné une impression bizarre, comme si tout allait trop vite et que je devais me dépêcher à lire.
Étrange, donc. Mais bon, je persiste à dire que j'aime ce genre d'ambiance et de "jeu", et je laisserais clairement la chance au deuxième tome (voir au troisième) de me convaincre.
Ça reste une base et des personnages avec beaucoup de potentiel, et je ne demande qu'à voir celui-ci décoller !
J'ai aimé également que le tout soit un peu sombre, et qu'il y ai même moyen que l'on ai quelques frissons par moments. Je me demande si ça basculera, plus tard, un peu plus dans l'horreur ou pas ...
Ha, et un bon point pour les dessins, quand même. le trait est fin mais dynamique, les visages (surtout féminins) sont particulièrement jolis et je prenais beaucoup de plaisir à voir défiler les expressions de ceux-ci.
Pour ceux qui connaissent, certains dessins me faisaient beaucoup penser à ceux de D.Gray Man. C'est très agréable à l'oeil et ça donne envie d'en voir plus.
Lien : http://archessia.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Sharon
  04 avril 2012
Je découvre le premier tome de cette série de manga (le second paraît en mai) qui ne ressemble pas à ceux que j'ai l'habitude de lire (formule un peu pompeuse concernant une lectrice qui a lu son premier manga il y a quelques mois, grâce à une précédente opération Masse critique de Babélio).
Pourtant, ce shônen présente des caractéristiques communes avec des séries de manga bien connues. L'action se déroule dans un lycée, les héros sont donc... des lycéens. L'univers est très réaliste, néanmoins. La mère de Sumio élève seule son fils depuis trois ans, et pour survivre, elle exerce un métier peu reluisant. Hi'ina a beau être riche, elle dénonce l'hypocrisie de son milieu, dans lequel elle se sent mal à l'aise. Matsurigi, lui, est le prototype de l'élève modèle, à cheval sur le règlement, mais entièrement dévoué aux autres. Amour, amitié, rivalité, mais aussi mise à l'écart, jalousie, hypocrisie rythment le quotidien des personnages, au même titre que leurs horaires de cours. C'est dans ce monde presque banal que le fantastique fait irruption, d'abord par les prémonitions de Sumio, puis par son enfermement avec six camarades dans l'enceinte si familière du lycée. Enigma en est la cause.
Il porte bien son nom. Qui est-il ? Pourquoi a-t-il choisi ses sept personnes ? Quel but cache-t-il réellement derrière ses énigmes ? Comment connaît-il les pouvoirs surnaturels de chacun et leurs voeux les plus chers ? Nous ne le saurons pas, bien sûr, de même que nous ne connaîtrons pas tous les pouvoirs de chaque élève. Je ne vous cacherai pas que l'un d'entre eux m'a mis mal à l'aise - à croire que je suis une petite nature - et que le symbole d'Enigma pourrait presque m'angoisser, tout comme certaines péripéties m'ont semblée vraiment stressante, au point que je déconseillerai ce manga aux personnes souffrants de claustrophobie.
L'alchimie d'Enigma est là, je pense. D'un côté, nous avons une construction en épisode, avec des rappels en tête de chapitres, un graphisme assez simple, et des fiches signalétiques à chaque fois qu'un pouvoir est révélé - voici pour l'aspect rassurant. de l'autre, nous avons des rebondissements angoissants, et l'idée sous-jacente qu'une fin heureuse n'est peut-être pas à prévoir.
La part d'ombre grignote le soleil est une phrase que j'affectionne et applique souvent à un livre. Elle est particulièrement appropriée à Enigma.
Lien : http://le.blog.de.sharon.ove..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Iskiwiwi
  21 juin 2012
Sumio est un lycéen ordinaire, à l'exception près qu'il cache un secret, le pouvoir de lire l'avenir dans son "Dream Diary"... Un jour, alors que sa mère vient de disparaitre dans des circonstances obscures, il se retrouve enfermé dans l'enceinte de son école, avec six autres élèves. Une entité mystérieuse du nom de "ENIGMA" leur annonce alors qu'il vont devoir réussir un test étrange : parvenir en 72 heures à s'échapper de leur prison, malgré les ombres qui rodent et les énigmes qui jonchent leur parcours. Seule chance de réussir : faire appel à leur faculté...spéciale...
Un très bon manga qu'on ne peut plus lâcher après l'avoir commencé. L'auteur sait entretenir le suspense autour de cette histoire angoissante et surtout autour de ces personnages. Quelques notes d'humour viennent parfaire ce manga : Sumio, le personnage principal a une fâcheuse tendance à draguer tout ce qui bouge, ce qui n'est pas pour plaire à Shigeru, son amie d'enfance... Ces situations m'ont rappelé certains passages de l'anime Nicky Larson. En ce qui concerne le dessin, il est parfois un peu chargé mais ça ne gêne en rien la lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
louji
  20 juin 2020
(Critique de la série)
J'ai d'abord connu Enigma en scan, où j'ai dévoré les 3-4 premiers tomes en une demi-journée. Puis Kaze a annoncé sa parution et je me suis aussitôt jetée dessus pour redécouvrir l'ambiance oppressante et les énigmes variées de ce manga. Pour moi, la meilleure partie d'Enigma réside dans ses premiers volumes, où les protagonistes se retrouvent enfermés dans leur lycée, obligés de résoudre diverses énigmes pour espérer s'en sortir. Il y a de même une dimension fantastique, puisque chaque héros est doté de pouvoirs qui l'aideront à percer le mystère des épreuves. Sans compter sur les mystérieuses « ombres » qui envahissent parfois le lycée et entraînent quelqu'un sans qu'on sache où il va…
Ça reste un manga sans grande prétention, avec des personnages qui sortent assez peu de l'ordinaire. Il y a néanmoins des dynamiques intéressantes entre ceux-ci, aidées par la tension et la nécessité de se prêter main-forte pour échapper au mystérieux Enigma qui dirige le jeu morbide… Certains passages m'ont vraiment tenue en haleine avec des dessins très sombres, contrastés, des expressions faciales à faire froid dans le dos.
La 2e partie du manga, lorsque les protagonistes sont enfin sortis de leur horrible jeu, m'a moins plu. Elle donnait une sensation d'arc en trop ajouté au manga pour le faire tenir encore un moment… Dommage, car, même si l'introduction de nouveaux personnages permet de relancer un peu le rythme, les éléments scénaristiques étaient trop tirés par les cheveux à mon goût.
Enigma, c'est donc une courte série de fantastique-horreur destinée aux ados avant tout qui veulent se ficher un peu la frousse. Happant, intéressant, mais sans prétention !

Lien : https://littcentcinquante.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
kadeline
  22 juillet 2015
des ados aux pouvoirs paranormaux coincés dans un jeu de survie : c'est un thème assez banal mais aussi une valeur sure. Enigma nous emmène avec ces lycéens dans leur quête de la sortie. On oublie vite le manque d'originalité pour entrer dans l'histoire, spéculer sur les pouvoirs de chacun... Entraide, trahison, rebondissement, humour tout est réuni pour passer un bon moment.
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (2)
Sceneario   29 mai 2012
On a quelque chose de globalement très classique et de réussi mais sans pour autant être exceptionnel.
Lire la critique sur le site : Sceneario
BullesEtOnomatopees   02 mai 2012
Ce premier tome d’Enigma, avec son histoire à suspens et Mal incarné, est bien ficelé ; les énigmes se succèdent à un bon rythme et les personnages découvrent leurs pouvoirs de même.
Lire la critique sur le site : BullesEtOnomatopees
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
SharonSharon   11 mai 2013
Ma devise dans la vie c'est : "Tant qu'on respire, tout va bien."
Commenter  J’apprécie          20

Lire un extrait
autres livres classés : jeuxVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Le manga en quelques mots (facile)

Quel est le pays d'origine du manga ?

La Chine
Le Laos
Le Vietnam
Le Japon

5 questions
936 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , mangakaCréer un quiz sur ce livre