AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782872910373
158 pages
Groupe de Recherche et d'Information sur la Paix (14/11/2013)
4.17/5   3 notes
Résumé :
"Le barbare est celui qui ne s'oppose pas à la barbarie", disait Claude Lévi-Strauss. Au Rwanda, en ce sinistre printemps 1994, l'équation est certainement plus complexe pour celui qui se trouve au coeur de la tempête. Car résister, ce n'est pas seulement écouter sa conscience, faire preuve de courage, c'est aussi aller à contre-courant de certaines traditions, comme l'obéissance aux autorités. Quoi qu'il en soit, les paysans des collines sont nombreux à rejoindre l... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
VieillePi
  06 mars 2014
Un livre que tout Belge (et Français aussi d'ailleurs) devrait lire pour se rendre compte du rôle de Belgique dans l'origine et le contexte du génocide rwandais.
L'auteur explique la montée de la violence envers la communauté Tutsi et comment des personnes a priori "normales" sont devenues des maillons actifs du génocide en perpétrant les plus horribles crimes contre leurs proches et voisins.
Commenter  J’apprécie          30
JulietteDx
  13 mai 2020
Un livre qui se lit en une après-midi. Captivant et effrayant. Il est bon de se rappeler à quelle vitesse l'intolérance peut se transformer en haine de l'autre et comment la haine de l'autre, subtilement mais pourtant sous les yeux de tous, se mue parfois en un désir de destruction effroyable.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
JulietteDxJulietteDx   02 mai 2020
Tout ce qui est inconnu, étranger, différent... suscite dans un premier temps l'appréhension. Il s'agit là d'une réaction humaine qui n'a rien d'extraordinaire. Pour un esprit un minimum ouvert, cette inquiétude est vite dépassée. Il en est malheureusement qui cultivent la peur de ces différences qui déforment l'image de l'Autre : leur quête d'identité passe par là. Selon leur raisonnement, il faut - au nom de la salubrité publique - se débarrasser de cette espère gangrène qui infecte le corps homogène (de la société). Ces gens-là rêvent de sociétés mono-ethniques, mono-religieuses, mono-culturelles... Cette logique extrémiste est d'autant plus redoutable qu'elle se nourrit d'idées à première vue légitimes : l'identité nationale, le bien-être du groupe, un besoin d'ordre et de sécurité... Et puisque notre cerveau a un côté 'éponge', les discours extrémistes laisseront des traces. La peur se mue peu à peu en rancune, en haine, et l'Autre finit par être désigné comme la source de tous les maux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : Hutu (peuple d'Afrique)Voir plus

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère
Autres livres de Damien Vandermeersch (1) Voir plus