AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782915046069
344 pages
Horizona & co (25/04/2006)
4/5   3 notes
Résumé :
Ce roman noir et multicolore qui se déroule sur trois périodes (1990-1996-2000) a pour cadre un village imaginaire du Trégor : Trelouzic. Un tueur abject, nommé Marcel Quebir, symbole de nos peurs et de nos interdits ? (roman primeur). Un pays, l'Algérie, une femme, blessés à mort par les guerriers de l'ombre, les terroristes (roman mémoire). La dure loi des hommes confrontés à leurs vieux démons la violence et la vengeance (roman salin). Au milieu de la fureur et d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
SD49
  24 juin 2011
3 histoires dans le même village, 3 nouvelles en quelque sorte ou 3 petits romans , mais liés entre eux car on retrouve les mêmes personnages et donc 3 avis différents car je n'ai pas apprécié les 3 histoires de la même façon.
1990 Marcel. Roman primeur
(J'ai bien aimé)
Un meurtre .... des meurtres, on sait tout de suite qui est le meurtrier : Marcel.
Découverte du village et de ses habitants dans cette première histoire. Ce village est profondément breton presque comme une enclave en France.
"- Québir, pas le Québir, répondit aimablement l'interrogé.
- Oh ! Pardon ! En effet ! Avec tous ces noms bretons, j'ai comme l'impression d'être en terre étrangère.
- En terre étrangère, sûrement, mon bonhomme, mais certainement pas en terrain conquis ! Pensa Marcel, offrant son regard de faux abruti à ce bâtard de Français." p.45
Donc Marcel est coupable mais il s'entend parfaitement à brouiller les pistes, il n'avoue rien, joue même la provocation.
Deux habitants du village vont mener leur enquête en parallèle de l'enquête officielle, il faut dire que la gendarmerie du village n'est pas mise en valeur, ils nous apparaissent comme de gros bêtas alcooliques et d'ailleurs de nombreux moments se passent au bistrot. L'auteur aime beaucoup jouer avec les mots (trop ?) certains moments m'ont paru un peu surchargés et pourtant c'est souvent très bien trouvé.
"Enfin... Quatre morts en quarante-huit heures chrono, c'est encore mieux que La Redoute, conclut-il pour détendre l'atmosphère. p.48
"Mais l'avocat fit rire les jurés en disant : -Que celui qui n'a jamais bu, lui jette sa première bière !" p.133
Cette histoire est bien menée même si par moment j'aurais voulu en savoir plus de façon plus rapide mais l'auteur nous tient en haleine.
J'ai bien aimé la conclusion de cette histoire qui m'a surprise.
1996 Une étoile est morte. Roman mémoire
(J'ai moyennement aimé)
Une jeune maghrébine est retrouvée noyée.
Même ton humoristique pour cette histoire "Si je devient sourd à ce point-là, va falloir que je consulte Saint-Hoërel, le patron des durs de la feuille !" p.166
Comme pour la première histoire je trouve que les traits d'humour (de bistrot le plus souvent) sont un peu nombreux.
Mon passage préféré dans ce roman mémoire est le moment où la morte nous raconte sa vie, de plus j'ai appris un nouveau mot.
"Prosopopée : (procédé littéraire qui consiste à donner la parole aux personnes disparues, aux morts)" p.212
Les gendarmes sont toujours bien présents et bien imbibés "Mais qu'est-ce que c'est que ce bordel, Guillaume Tell ? hurlait Stereden, arrivé sur les lieux, dans sa Peugeot bleue au gyrophare affolé. le Tallec, son alcoolyte, sortit du véhicule, à moitié titubant." p.167
Une histoire ayant ici un aspect plus politique car elle prend son origine pendant la guerre d'Algérie.
J'ai moins aimé car les passages avec les gendarmes avinés me lassent un peu.
2000 le baiser de la mer. Roman salin
(J'ai aimé un peu)
Le directeur de l'école disparaît avec son bateau le jour de la rentrée des classes, fugue, chute, enlèvement, assassinat ?
Cette fois-ci les gendarmes sont moins présents ce qui n'est pas pour me déplaire.
En revanche de nombreux passages nous racontant rêves ou cauchemars des différents personnages m'ont un peu gênée. Cela m'éloignait de l'histoire du disparu et je voulais savoir ce qu'il était devenu, il avait l'air bien sympathique en plus cet homme-là.

Mon avis général est donc une moyenne des trois : J'ai moyennement aimé.
Mais je me demande quand même si les gendarmes sont vraiment à ce point-là alcooliques dans la Bretagne profonde, l'auteur s'en excuse d'ailleurs au début du livre en disant que c'est une fiction n'ayant rien à voir avec la réalité. Alors pourquoi avoir autant exagéré sur ce point ? C'est ce qui m'a le plus dérangée dans ces histoires.
J'ai apprécié ce voyage dans la Bretagne profonde, certains personnages sont vraiment attachants et leurs relations remplies d'amitié profonde.

Lien : http://pages.de.lecture.de.s..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
parmifil
  24 mai 2009
trois enquêtes : roman primeur avec un tueur en série ; roman mémoire tournée vers l'Algérie et le racisme ; roman salin avec la disparition d'un directeur d'école !
Ici ce sont deux Trélouzois, un pêcheur et un marginal anarchiste qui s'associent pour la sauvegarde de la paix du coin.
Et l'auteur nous donne ici à regarder ce village breton à travers des dialogues pleins d'humour et certainement de tendresse vis-à-vis des petites-gens !
Je me suis régalée !
Commenter  J’apprécie          60
marioclaudeda
  26 janvier 2014
Une trilogie pleine d'humour et de poësie. Yann Venner n'écrit pas des polars, mais des romains poetipolars ! le coupable n'a aucune importance, c'est l'ambiance qui compte, et les sentiments.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
yarniche22yarniche22   15 avril 2011
Le réel est une ruse de l'imaginaire !
Commenter  J’apprécie          60

Video de Yann Venner (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yann Venner
Yann Venner présente sa trilogie policière
autres livres classés : imaginaireVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2337 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre