AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur La vie secrète des arbres (88)

Jmlyr
Jmlyr   25 septembre 2017
Tendez l’oreille, les vieilles forêts de feuillus offrent un service météo à court terme d’une grande fiabilité : le pinson des arbres.
En temps normal, le chant de ce passereau brun roux à tête grise est une courte série de notes descendantes finissant en fioritures, flûtées et mélodieuses (ne dit-on pas gai comme un pinson ?).
Que la pluie arrive, aussitôt le pinson change de registre et ne répète plus qu’une seule note, claire, et moins charmante.

page126
Commenter  J’apprécie          550
Jmlyr
Jmlyr   23 septembre 2017
Au passage, cet épicéa a fait un sort à quelques doctrines scientifiques. Jusque-là, personne ne savait que l’espèce pouvait dépasser les 500 ans. Surtout, il était généralement admis que les épicéas n’étaient apparus dans cette partie de la Suède que 2 000 ans après le recul des glaciers.

Pour moi, ce petit végétal qui n’a l’air de rien est symbolique du peu que nous comprenons des arbres et des forêts, et de tous les prodiges de la nature qu’il nous reste à découvrir.

Page 95
Commenter  J’apprécie          450
Jmlyr
Jmlyr   22 septembre 2017
Et quand un arbre est coupé ? Meurt-il ?
Qu’en est-il par exemple, de cette souche multicentenaire évoquée au tout début du livre, que ses congénères maintiennent sous perfusion pour qu’elle ne meure pas ? Est-ce un arbre ? Si ce n’en est pas un, qu’est-ce que c’est ? L’affaire se complique quand la souche forme un rejet. Et cela est d’autant plus fréquent que, dans de nombreuses forêts, les feuillus ont longtemps été exploités par les charbonniers qui les coupaient pour fabriquer du charbon de bois.

Les souches ont formé des rejets qui constituent aujourd'hui, des siècles plus tard, la base d'une majorité de nos forêts de feuillus, notamment de chênes et de charmes. La méthode consistait à couper et à laisser repousser les rejets une quinzaine d'années environ avant de les couper à nouveau, de sorte que jamais les arbres n'atteignaient une grande ampleur.

À l'époque,cette pratique du taillis était dictée par la pauvreté des populations qui ne pouvaient se permettre d'attendre que les arbres grossissent. Les formes en cépées, que vous pouvez rencontrer aujourd'hui en forêt, en sont des vestiges, de même que les renflements globuleux à la base des pieds-mères, signe d'une prolifération des tissus due à l'abattage régulier des rejets.

Page 94
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          3611
Jmlyr
Jmlyr   25 septembre 2017
Pour moi, ce sont les hommes qui depuis des millénaires sont responsables de la destruction des forêts par le feu, par négligence et sans volonté de nuire, par exemple en faisant cuire leurs aliments. Les causes naturelles, comme la foudre, qui est effectivement à l’origine de quelques petits foyers localisés, sont des phénomènes trop rares pour que les espèces européennes y aient développé une adaptation.
Tendez l’oreille la prochaine fois qu’il sera question des origines d’un incendie de forêt aux informations : la plupart du temps, c’est l’homme qui est incriminé.
Commenter  J’apprécie          340
dancingbrave
dancingbrave   25 août 2017
Quand on sait qu’un arbre est sensible à la douleur et a une mémoire, que des parents-arbres vivent avec leurs enfants, on ne peut plus les abattre sans réfléchir ni ravager leur environnement en lançant des bulldozers à l’assaut des sous-bois.
Commenter  J’apprécie          290
Jmlyr
Jmlyr   24 septembre 2017
Les feuilles mortes et les squames d’écorces s’empileraient sur des mètres si une armée de microbestioles affamées ne se jetait dessus. Elles vivent dans le feuillage dont elles s’alimentent avec voracité. (…)

Considérons maintenant les curculionidés : ils ressembleraient presque à de minuscules éléphants, larges oreilles en moins, et appartiennent aux familles d’insectes comptant le plus grand nombre d’espèces au monde, dont environ 1400 rien que chez nous. La trompe sert plus à l’élevage de la progéniture qu’à la prise d’aliments. Ce long museau leur permet en effet de percer des petits trous dans les feuilles et les tiges dans lesquels ils pondent ensuite leurs œufs.
Commenter  J’apprécie          280
dancingbrave
dancingbrave   21 septembre 2017
Une poignée de terre forestière contient plus d’organismes vivants qu’il n’y a d’êtres humains sur Terre.

Commenter  J’apprécie          270
dancingbrave
dancingbrave   26 août 2017
Mais pourquoi les arbres ont-ils un comportement social, pourquoi partagent-ils leur nourriture avec des congénères et entretiennent-ils ainsi leurs concurrents ? Pour les mêmes raisons que dans les sociétés humaines : à plusieurs la vie est plus facile ? Un arbre n’est pas une forêt, il ne peut à lui seul créer des conditions climatiques équilibrées, il est livré sans défense au vent et à la pluie. A plusieurs, en revanche, les arbres forment un écosystème qui modère les températures extrêmes, emmagasine de grande quantité d’eau et augmente l’humidité atmosphérique…Pour maintenir cet idéal, la communauté doit à tous prix perdurer.
Commenter  J’apprécie          232
dancingbrave
dancingbrave   27 août 2017
Quels éléments permettent à l’arbre de distinguer son pollen de celui de son voisin ? La science continue de s’interroger. Nous savons seulement qu’il s’agit d’un phénomène d’activation de certains gènes et de leur acceptation par un arbre donné. Ne pourrait-on pas dire tout simplement que l’arbre le sent ?
Commenter  J’apprécie          222
Guylaine
Guylaine   09 janvier 2018
Les arbres qui ne sont pas dérangés livrent toujours plus de secret, en particulier ceux qui vivent dans les zones protégées où ils sont à l'abri de toute intervention humaine.
Commenter  J’apprécie          210




    Acheter ce livre sur

    AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





    Quiz Voir plus

    La vie secrète des arbres

    quel gaz émet l'acacia de la savane pour rendre ses feuilles toxiques et prévenir ses congénères de la présence des girafes ?

    Ethylène
    Monoxyde de carbone
    Dioxyde d'azote
    Dichlore

    10 questions
    5 lecteurs ont répondu
    Thème : La vie secrète des arbres de Peter WohllebenCréer un quiz sur ce livre