AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.93 /5 (sur 1020 notes)

Nationalité : Allemagne
Né(e) à : Bonn , 1964
Biographie :

Peter Wohlleben est garde forestier, ingénieur diplômé de l'Université des Sciences appliquées à Rottenburg am Neckar, et auteur à succès.

Il a grandi à Bonn, capitale de l’Allemagne de l’Ouest pendant les années 60 et 70. Il commença par étudier, pour finalement s’engager dans l’administration des forêts du Land de Rhénanie-Palatinat en 1987. Il y travailla pendant vingt ans.

Son travail comprenait abattage d’arbres anciens et l’utilisation des pesticides. Il décida de se débarrasser de ses machines servant à l’abattage massif de bois, et les remplacer par des attelages de chevaux. Finalement, en 2006, la municipalité lui offrit sa chance. Au bout de deux ans, l’exploitation de la forêt passa de la perte au profit.

Peter Wohlleben est auteur de nombreux livres dont "La Vie au cœur de la forêt", "L'Horloge de la nature" ou encore "La vie secrète des arbres", resté best-seller N°1 de la liste SPIEGEL durant le premier semestre 2016.

Écoulé à 480 000 ouvrages depuis sa sortie, le livre a été traduit en 25 langues et décrit avec précision certaines interconnexions de la forêt.

Il vit à Hümmel.

son site : http://www.peter-wohlleben.de/
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Peter Wohlleben   (16)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Extrait de "L'homme et la nature" de Peter Wohlleben lu par François d'Aubigny. Parution CD et numérique le 14 octobre. Pour en savoir plus : https://www.audiolib.fr/livre-audio/lhomme-et-la-nature-comment-faire-renaitre-ce-lien-secret-9791035402853


Citations et extraits (272) Voir plus Ajouter une citation
Jmlyr   25 septembre 2017
La vie secrète des arbres de Peter Wohlleben
Tendez l’oreille, les vieilles forêts de feuillus offrent un service météo à court terme d’une grande fiabilité : le pinson des arbres.

En temps normal, le chant de ce passereau brun roux à tête grise est une courte série de notes descendantes finissant en fioritures, flûtées et mélodieuses (ne dit-on pas gai comme un pinson ?).

Que la pluie arrive, aussitôt le pinson change de registre et ne répète plus qu’une seule note, claire, et moins charmante.



page126
Commenter  J’apprécie          680
Jmlyr   23 septembre 2017
La vie secrète des arbres de Peter Wohlleben
Au passage, cet épicéa a fait un sort à quelques doctrines scientifiques. Jusque-là, personne ne savait que l’espèce pouvait dépasser les 500 ans. Surtout, il était généralement admis que les épicéas n’étaient apparus dans cette partie de la Suède que 2 000 ans après le recul des glaciers.



Pour moi, ce petit végétal qui n’a l’air de rien est symbolique du peu que nous comprenons des arbres et des forêts, et de tous les prodiges de la nature qu’il nous reste à découvrir.



Page 95
Commenter  J’apprécie          510
Jmlyr   22 septembre 2017
La vie secrète des arbres de Peter Wohlleben
Et quand un arbre est coupé ? Meurt-il ?

Qu’en est-il par exemple, de cette souche multicentenaire évoquée au tout début du livre, que ses congénères maintiennent sous perfusion pour qu’elle ne meure pas ? Est-ce un arbre ? Si ce n’en est pas un, qu’est-ce que c’est ? L’affaire se complique quand la souche forme un rejet. Et cela est d’autant plus fréquent que, dans de nombreuses forêts, les feuillus ont longtemps été exploités par les charbonniers qui les coupaient pour fabriquer du charbon de bois.



Les souches ont formé des rejets qui constituent aujourd'hui, des siècles plus tard, la base d'une majorité de nos forêts de feuillus, notamment de chênes et de charmes. La méthode consistait à couper et à laisser repousser les rejets une quinzaine d'années environ avant de les couper à nouveau, de sorte que jamais les arbres n'atteignaient une grande ampleur.



À l'époque,cette pratique du taillis était dictée par la pauvreté des populations qui ne pouvaient se permettre d'attendre que les arbres grossissent. Les formes en cépées, que vous pouvez rencontrer aujourd'hui en forêt, en sont des vestiges, de même que les renflements globuleux à la base des pieds-mères, signe d'une prolifération des tissus due à l'abattage régulier des rejets.



Page 94
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          4311
Cancie   04 juillet 2020
L'homme et la nature de Peter Wohlleben
Si les arbres nous sont bénéfiques, la forêt l'est encore plus. Au Japon, la marche en forêt peut aujourd'hui être prescrite par le médecin.
Commenter  J’apprécie          450
Jmlyr   25 septembre 2017
La vie secrète des arbres de Peter Wohlleben
Pour moi, ce sont les hommes qui depuis des millénaires sont responsables de la destruction des forêts par le feu, par négligence et sans volonté de nuire, par exemple en faisant cuire leurs aliments. Les causes naturelles, comme la foudre, qui est effectivement à l’origine de quelques petits foyers localisés, sont des phénomènes trop rares pour que les espèces européennes y aient développé une adaptation.

Tendez l’oreille la prochaine fois qu’il sera question des origines d’un incendie de forêt aux informations : la plupart du temps, c’est l’homme qui est incriminé.
Commenter  J’apprécie          430
Cancie   07 juillet 2020
L'homme et la nature de Peter Wohlleben
Ce qui me tient à coeur, c'est que la protection du climat soit à l'avenir soutenue par une moindre consommation de bois et par la restauration du plus grand nombre possible de surfaces boisées. Car les forêts primaires sont bien nos plus puissantes alliées face au changement climatique.
Commenter  J’apprécie          381
Cancie   05 juillet 2020
L'homme et la nature de Peter Wohlleben
Les communautés d'arbres, comme les communautés d'hommes, trouvent leur intérêt dans la stabilité ; or celle-ci est menacée par l'inégalité. Que peut faire un arbre de masses de nutriments si son environnement est mal en point ? Si la forêt dépérit, un arbre même fort ne vivra pas bien longtemps. Qui produira le rafraîchissant climat estival ? Qui lui viendra en aide si lui-même vient à tomber malade ? C'est une question que peut se poser chaque milliardaire quant au système social en place dans l'État où il vit.
Commenter  J’apprécie          370
palamede   05 février 2021
La vie secrète des arbres de Peter Wohlleben
Une poignée de terre forestière contient plus d’organismes vivants qu’il y a d’êtres humains sur terre.
Commenter  J’apprécie          371
Cancie   02 juillet 2020
L'homme et la nature de Peter Wohlleben
À propos de la langue : ce n'est pas le seul organe qui vous permet d'exercer votre goût. Commençons par revenir au nez. À ce jour, quelques huit mille substances volatiles contenues dans les aliments sont connues. Étonnamment, lorsque vous mangez, vous les sentez surtout quand vous expirez, et vos impressions gustatives reposent aux trois quarts sur des perceptions nasales.
Commenter  J’apprécie          350
Cancie   06 juillet 2020
L'homme et la nature de Peter Wohlleben
Lors des randonnées en famille, les parents rappellent souvent à leurs enfants d'être silencieux pour ne pas déranger la faune. Or c'est complètement inutile. les animaux, au contraire, se détendent quand ils entendent des gens faire du bruit. pourquoi ? Parce qu'ils savent immédiatement qu'il ne s'agit pas de chasseurs : lequel d'entre eux chasse en faisant du bruit ?
Commenter  J’apprécie          352

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

La vie secrète des arbres

quel gaz émet l'acacia de la savane pour rendre ses feuilles toxiques et prévenir ses congénères de la présence des girafes ?

Ethylène
Monoxyde de carbone
Dioxyde d'azote
Dichlore

10 questions
12 lecteurs ont répondu
Thème : La vie secrète des arbres de Peter WohllebenCréer un quiz sur cet auteur

.. ..