Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Valérie Le Plouhinec (Traducteur)

ISBN : 2226186298
Éditeur : Albin Michel (2009)


Note moyenne : 3.76/5 (sur 338 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Qu'importe le danger,
pourvu qu'il soit glamour...

A Venise comme à New York,
la fête bat son plein. Sublime et glaciale,
la rivale de Theodora Van Alen, Mimi Force,
prépare le grand événement chez
les vampires: le b... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (52)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

  • Par Korto23, le 28 juillet 2011

    Korto23
    Ceux qui ont lu ma chronique sur le premier tome de cette saga doivent sûrement se rappeler que je n'ai pas du tout été élogieux. J'avais relevé des personnages insignifiants et narcissiques, un nombre incalculable de marques et de descriptions futiles. Il n'y avait que deux éléments qui avaient retenus mon attention : une plume fluide et pas prise de tête, ainsi qu'une mythologie vampirique intéressante. Ce sont uniquement pour ces deux raisons que j'ai décidé de me plonger dans le second volet de cette saga.
    Théodora van Alen veut une explication pour le décès mystérieux de jeunes vampires. Avec son meilleur ami, Oliver, Théodora se déplace vers l'Italie dans l'espoir de trouver le seul homme qui peut les aider, son grand-père. En attendant, retour à New York où les préparatifs sont fébrilement en cours pour le Bal des Quatre Cents, un prestigieux gala organisé par Les Sang-Bleu. Mais c'est à l'after-party, un bal masqué lancée par la rusée Mimi, que le véritable danger rôde. Cachées derrière des masques, les révélations vont à jamais changer le cours du destin de nos jeunes vampires.
    Théodora est une sang-mêlée, mais elle dégage plus d'humanité. Cela la rend unique aux yeux du lecteur. Par contre, je trouve que l'évolution de ses dons va trop vite (à croire qu'elle a fait cela tout sa vie…). À certains moments, j'ai eu l'impression que l'héroïne était un peu lente d'esprit. Oliver est l'Intermédiaire de Théo et je me suis fort attaché à ce personnage car il est prêt à tout pour celle qu'il doit protéger. Il n'y a pas que ces deux personnages qui évoluent, leur relation également. En deux tomes, ils sont passés de meilleurs amis du monde à une amitié avec affinités (si je puis dire).
    Mimi Force a le don de rester elle-même, quel que soit les événements, càd toujours aussi garce et mesquine. Son frère jumeau est tourmenté sur deux tableaux radicalement opposés : Mimi et renouer leur vœu, ou la sublime et fraiche Théodora ? le premier peut être considéré comme de l'inceste, mais je ne pense pas que ce terme existe chez nos vampires. Comme d'habitude, mon choix est déjà fait, mais celui-ci pourrait fréquemment changer (il faut bien donner la chance aux membres des forces obscures de temps en temps). Tout comme Oliver, Bliss est un personnage que j'ai bien aimé car, même si elle fait partie du cercle proche de Mimi, elle n'adhère pas forcément à tout ce que celle-ci dit. de plus, elle possède une certaine innocence et une certaine naïveté. Les autres personnages principaux ne méritent pas une description car ils m'ont parus assommants.
    La plume de Mélissa de la Cruz est dans la même lignée que dans les tomes précédents, càd fluide. Côté intrigue, il n'y a que les cinquante dernières pages qui sont exaltantes et qui donnent envie de se plonger dans le troisième tome. Cela a été la même chose que pour le tome précédent, à croire que c'est une marque de fabrique de l'auteure. Naturellement, nous sommes toujours dans de la littérature jeunesse et quelques clichés sont indéniablement présents à droite et à gauche, mais je trouve que ce tome-ci est meilleur que le précédent. Nous en apprenons un peu plus sur quelques familles de ce cercle très huppé de New York, surtout grâce à l'arrivée du grand-père de Théodora, mais cela s'arrête à quelques révélations.
    Concernant les éléments que je reprochais au premier tome de cette saga, je peux dire que l'auteure s'est un peu rattrapée. Il est vrai que je me suis senti proche de quelques personnages et que je voulais en savoir plus sur eux. Pourtant, les descriptions et les marques sont encore présentes, mais elles sont moindres comparés au premier tome. Un réel soulagement !
    Conclusion, un deuxième tome qui se rattrape petit à petit où il manque toujours un petit quelque chose pour que cette saga puisse se démarquer correctement des autres. Les cinquante dernières pages peuvent présumer de fameux rebondissements et révélations dans le troisième opus. Par contre, la date de sortie en version poche est encore inconnue à ce jour…
    P.S. : Je tiens à m'excuser pour les quelques répétitions...

    Lien : http://bibliodekorto.blogspot.com/2011/07/melissa-de-la-cruz-les-san..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

    • Livres 2.00/5
    Par 100choses, le 17 décembre 2010

    100choses
    Une quatrième de couverture très brève et qui semble éclipser l'aspect fantastique de la saga, mais qui correspond finalement très bien à ce tome.
    Il y a quelques mois, j'avais été enthousiasmée par le premier tome de cette série, mais au moment de me plonger dans ce second tome, en lisant le billet plutôt mitigé de Raison et Sentiments, je me suis rendue compte que je ne me souvenais plus de grand-chose quant à l'intrigue. J'ai donc commencé par relire Blue Bloods et une fois de plus la magie a opéré puisque ce qui devait être une lecture en diagonale s'est transformé en véritable relecture complète du livre.
    J'étais donc super enthousiaste à l'idée de me plonger dans ce second tome, mais j'ai finalement été globalement déçue. le livre est toujours aussi beau et agréable à manipuler que le tome précédent mais question intrigue et ambiance, c'est franchement moyen.
    Le premier chapitre, déjà est très maladroit. Il résume l'ensemble du premier tome, rendant ma relecture totalement superflue. Mais là n'est pas le problème. le gros souci est dans la façon qu'à l'auteur d'amener tous ces rappels. C'est profondément lourd et artificiel. Elle tente de faire tenir tout le tome 1 en un seul chapitre. Chaque élément évoqué est aussitôt développé en un long paragraphe qui nous fait perdre le fil du récit. En outre beaucoup trop de scènes et détails sont rappelés, même des choses tout à fait secondaires. Bref, j'ai pas du tout accroché à ce premier chapitre ; j'avais l'impression de lire une mauvaise fanfic.
    Côté intrigue, en gros sont à garder les 50 pages suivantes et les 50 dernières, soit un tiers du livre. En effet, ce sont les seuls moments où il se passe un peu quelque chose en lien avec l'intrigue principale, et encore les événements/ révélations sont souvent beaucoup trop gros/ prévisibles/ peu crédibles à mon goût. Tout le reste du temps on se contente de voir évoluer une jeunesse dorée qui va de soirées en déjeuners dans des hôtels de luxe, en passant par quelques shooting pour de grandes marques, sans oublier les nombreuses heures consacrées au shopping/ habillage/ maquillage de ces demoiselles. On en oublierait presque que l'on a affaire à des vampires ! Ce côté de la personnalité des personnages est totalement effacé pendant de trop nombreuses pages et je me suis régulièrement profondément ennuyée. Il ne se passe strictement rien : même le tueur arrête de tuer ! Pourtant il y a quelques bons éléments et les passages à Venise auraient clairement mérités d'être développés !
    Quant au côté fantastique, lorsqu'il est présent, il ne m'a pas du tout convaincue non plu. Je l'ai déjà dit, il est beaucoup trop peu présent dans ce tome. Et les rares passages fantastiques soit frisent le ridicule, soit n'apportent rien de nouveau au genre. J'y ai même franchement trouvé un arrière-goût mal dissimulé de HP ; là encore, l'impression de lire une fanfic de bas étage. Petit rappel de Moonlight aussi, mais là c'est discret, ça passe bien et ça colle clairement au premier tome ; je ne suis même pas sûre qu'on puisse parler de rappel.
    Autre gros point négatif, on n'apprend quasiment rien de neuf sur le monde des vampires et leur histoire. Alors qu'à ce sujet, j'étais pleine d'espérance suite à ma lecture du premier tome, je suis vraiment restée sur ma faim. Très peu d'éléments réellement nouveaux sont apportés à ce sujet.
    Au sujet des personnages, ils m'ont ici tous plus ou moins énervée dans leur genre. Sauf Olivier, assez touchant, de par sa position.
    Enfin, j'ai été plutôt génée par la position de l'auteure sur l'anorexie dans ce roman. Je trouve très limite la façon dont ce problème est traité ; tantôt tournée en dérision, objet de moquerie entre filles, présentée comme un défaut, une ânerie risible ; tantôt présentée comme seul moyen accessible au mortels pour atteindre la finesse naturelle des vampires. Je trouve ça franchement pas terrible dans un bouquin clairement destiné à des ados…
    En revanche, j'ai apprécié la publication de l'arbre généalogique des personnages principaux en fin d'ouvrage. Il est plutôt intéressant.
    Bref, un tome assez inutile et ennuyeux mais que je n'ai malgré tout pas détesté, malgré mon billet très négatif. Enfin, le dernier chapitre donne tout de même très envie de se plonger dans le volume suivant. Quoique je suis beaucoup moins impatiente qu'à la fin du premier tome.

    Lien : http://leboudoirdemeloe.co.uk/2010/07/07/cruz-melissa-de-la-masquera..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par Yumiko, le 25 juillet 2012

    Yumiko
    On prend les mêmes personnages et on recommence! Ce deuxième tome est dans la lignée du premier opus, même style, mêmes imperfections, mais une lecture détente qui reste agréable.
    Theodora reste l'un des personnages principaux. Grâce à elle nous en découvrons davantage sur le monde des vampires dans lequel elle vit désormais. Les règles et les codes sont strictes et les liens entre certains membres sont immortels. Les rôles et vrais noms de plusieurs d'entre eux sont dévoilés, tout comme la déchéance des Anges et certains éléments de la bataille contre Lucifer. Nous en apprenons davantage sur Les Sang-Bleu et Les Sang-d'Argent.
    L'auteur abat petit à petit ses cartes, mettant en place son histoire et son intrigue qui évolue beaucoup dans ce tome. Les personnages évoluent aussi et deviennent plus intéressants à suivre. J'aime particulièrement Bliss, Jack et Oliver; quant à Mimi elle m'insupporte à l'extrême. Theo reste peu intéressante à mon goût mais j'ai tout de même hâte de découvrir ce qui va lui arriver et si son coeur va enfin arrêter d'hésiter et prendre une décision.
    Le plus gros défaut de ce livre est la mauvaise répartition de l'action. Tout est concentré à la fin et si cela ne dérange pas dans certains romans, ici c'est vraiment désagréable car il ne se passe vraiment rien au début. de plus le genre « Gossip Girl » n'est pas ce que je préfère. Je me suis lassée de ce style, du coup la première partie m'a beaucoup moins intéressée. Par contre j'ai été scotchée par la fin et j'ai très envie de connaître la suite!
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par ninon16, le 12 octobre 2012

    ninon16
    Dans ce second tome, Theodora essaye de retrouver son grand-père afin qu'il l'aide à éliminer les sang d'argent. J'étais très enthousiaste à l'idée de lire ce livre car le tome 1 avait été une lecture très agréable. Cependant, le rythme lent du récit m'a à nouveau énervée et c'est un des seuls défauts de ce roman. Et c'est ce qui a fait que ce livre non plus n'est pas un coup de coeur.
    Enfin, à partir du milieu, le récit s'accélère : les combats commencent ! Enfin on découvre tout ce que l'auteur peut nous donner. Enfin le suspense est à son comble. J'ai "avalé" d'une traite la dernière partie du roman afin de savoir plus vite comment se finit l'histoire.
    La fin est tout simplement sublime et la situation sur laquelle s'achève l'histoire donne envie d'en savoir plus. Comble de l'ironie : Mimi veut tuer Theodora et finalement c'est cette dernière qui va aider Mimi à s'en sortir ! Alors, dans le prochain tome, Mimi sera-t-elle redevable à Theo ?
    Tout comme dans le tome 1, il y a une part de mystère et de secrets dont, même si on se casse la tête, on ne trouvera pas la réponse. Je m'y suis habituée et au final je trouve ça sympa : on sait que tout n'est pas acquis dès le début. Néanmoins il n'y avait pas beaucoup de surprises, ce qui est un peu dommage. Mais peut-être que l'auteur devait mettre en place certains détails pour plus de surprises dans le tome 3 ? Je l'espère mais ce n'est pas sûr. L'auteur montre des petits touches d'humour mais pas assez pour qu'on puisse les apprécier à leur juste valeur. Petite note concernant mon billet sur le tome 1 : cette fois il y a vraiment très très peu de marques !!!
    Concernant les personnages, il n'y a pas de favoris. Sincèrement, tous m'énervent, comme si l'auteur n'arrivait pas à fixer leur personnalité. Plus précisément, Theodora n'a cessé de me décevoir en courant après Jack et lui c'est pas mieux. Il est un peu mi-figue mi-raisin : une fois avec Theo et une autre fois non. Bref, j'attendais mieux de ce côté-là.
    Bien que je sois sûre que l'auteur ne changera pas son style, (que ça soit en bien ou en mal) je continue l'aventure. Parce que je veux savoir comment les sang d'argent seront exterminés et quels éléments perturbateurs l'auteur nous réserve !
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par Evy, le 04 février 2011

    Evy
    Si j'ai vraiment beaucoup aimé le premier tome de cette série, je dois avouer que mon enthousiasme est légèrement retombé avec ce deuxième tome. Non pas que ce ne fut pas une lecture agréable, non au contraire, j'ai juste eu des difficultés à vraiment être captivée par la suite des aventures de Theodora, Mimi, Jack et Bliss...Explications à suivre !

    Le récit s'ouvre sur une scène se passant à Venise. Theodora et Oliver sont partis en Italie tenter de retrouver le grand-père de cette dernière pour essayer d'en apprendre plus sur Les Sang-d'Argent. Mimi, Jack et Bliss sont, quant à Masquerade, occupés à préparer un bal très important pour le Comité. Première déception, les scènes à Venise. J'adore l'Italie, je trouve Venise sublime et là on passe complètement à côté de l'aspect magique de cette ville. En outre, quittes à délocaliser l'histoire, autant que cela apporte des éléments nouveaux au récit. Or cela n'apporte rien. La ville n'est quasiment pas décrite, il ne s'y passe quasiment rien, bref, les personnages auraient pu très bien rester à Manhattan que cela n'aurait pas changé grand chose !

    Malheureusement le reste du roman ne m'a guère emballé côté récit. L'intrigue n'avance pas beaucoup dans ce deuxième tome. Après la montée en puissance des dernières scènes du tome 1, j'attendais beaucoup de ce deuxième tome et malheureusement mon enthousiasme est retombé comme un soufflé. Certes, comme dans le premier tome, on assiste quand même à quelques scènes d'actions, mais rien de bien palpitant.

    Le final offre heureusement une très agréable - et inattendue- surprise. Comme pour les fin de saisons des séries TV, l'auteur nous offre un beau cliffhanger, qui donne envie de se précipiter sur le prochain tome. Autre bon point enfin concernant le récit à proprement parlé dans Les Sang-Bleu, ce sont, comme dans le premier tome - où il s'agissait d'exprès de journaux intimes - les coupures de presse et compte rendus médicaux dissémines tout au long du roman. Personnellement cela me plaît beaucoup : on apporte une touche de mystère au roman sans couper le rythme du récit.

    Je trouve toujours la mythologie vampirique de cette saga aussi intéressante. Certes, elle n'a rien d'innovante dans le mythe même de création des vampires, mais cette histoire de vie réincarnée me plaît beaucoup. D'ailleurs, je pense que ma scène favorite dans ce tome-ci fut lors du bal, quand les véritables identités des nouveaux vampires.

    Les personnages maintenant, que j'ai trouvé un peu changé, plus mature et moins puérils que dans le premier tome. On sent que leur destinée commencent à leur peser et leur comportement s'en ressentent. Je dois dire que sans aller jusqu'à les adorer, Olivier, Theodora et Bliss me plaisent. J'ai plus de mal avec les jumeaux Force. Jack est trop mou (Come on boy ! Move your body !) à mon goût et Mimi toujours aussi détestable.

    Un mot sur le style enfin. Toujours rien de nouveau à dire. Les Sang-Bleu est un roman jeunesse agréable à lire, au vocabulaire plutôt simple, sans fioriture et plutôt graphique je dirais. On a plus l'impression de lire un scénario qu'un roman. le tout manque un peu de descriptions (d'où ma fameuse réflexion sur Venise) pour que cela me plaise vraiment.
    Tout ça pour dire : que je suis un peu moins convaincue par ce deuxième tome. J'ai trouvé l'histoire plus lente et manquant cruellement de descriptions. Néanmoins, la fin et le développement des personnages rattrapent l'ensemble et n'émoussent en rien mon intérêt pour cette saga.

    Lien : http://l-odyssee-litteraire-d-evy.over-blog.com/article-les-sang-ble..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

> voir toutes (19)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par leab57, le 29 février 2012

    Chaque année à la saint-Valentin, le conseil des élèves organisent une collecte de fond en vendant des roses ensuite livrées en classe. [...] Mimi avait toujours compris ceci le blanc signifiait l'amour, le jaune l'amitié, le rouge la passion, et le rose le béguin secret. [...] Beaucoup de filles reçurent plusieurs petits bouquets, dont la plupart étaient composés de roses jaunes, ce qui voulait dire qu'elles avaient dépenser leur argent les unes pour les autres afin de se consoler. [...] Theodora reçut un joli bouquet jaune, Oliver lui en avait envoyer un l'année précédente et, comme de juste, la carte d'accompagnement portait son écriture précise. [...]
    Oliver piqua un fard
    -Roses ?
    -Un béguin secret ! le taquina Theodora
    [...] Bliss qui était a côté de Kingsley, reçut un bouquet rouge.
    [...] Après avoir distribué tous les bouquets de taille moyenne, les livreurs de fleurs apportaient à présent l'artillerie lourde.
    Les trois ou quatre douzaines d'arrangement floraux géants, composés de roses rouges le plus profond, semblait tous porter le nom de Mimi Force sur leur carte. La zone où se trouvait sa paillasse ne tarda pas à ressembler à un funérarium.
    -Je crois que c'est tout, grogna Mr Korgan
    -Attendez ... Il en reste un, dit le coursier en sortant ce qui était sans doute le plus cher de tous les bouquets : un arrangement de deux cents roses blanches de presque un mètre de haut, de la teinte ivoire la plus pâle.
    Toutes les filles se pâmèrent. Aucun garçon n'achetait de roses blanches, jamais ! [...]
    Le livreur posa le bouquet devant Theodora
    [...]Mimi regarda d'un œil noir ses bouquets rouges ; les fleurs semblaient se flétrir légèrement sous son regard. Elle n'avait pas besoin de deviner qui avait envoyé les éblouissantes fleurs blanches à ce petit monstre. Blanche comme la lumière. Blanche comme l'amour. Blanche comme l’éternité. !
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

  • Par LittleJohn, le 23 juin 2010

    Oliver Hazard-Perry s'encadra sur le seuil, visiblement perturbé de voir Jack.
    - J'ai entendu dire que Theodora avait dû rentrer du lycée. Je m'inquiétais, je suis venu dès que j'ai pu.
    Les trois vampires le regardèrent, tous avec la même pensée en tête.
    Oliver était humain. Un sang-rouge. Et Theodora avait besoin d'un familier...
    - Quoi? demanda-t-il en constatant que personne ne lui répondait. Je sens mauvais ou quoi?
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 10         Page de la citation

  • Par LittleJohn, le 24 juin 2010

    Le garçon était couché sur le dos dans le sable, du sang coulant encore goutte à goutte des deux petits trous qu'il avait au cou.
    - Il ne respire pas, dit Bliss nerveusement. Je crois que je suis allée trop loin.
    Theodora s'agenouilla et prit son pouls.
    - Pas de pouls.
    - Oh, mon Dieu, je vais me faire massacrer ! Aucun humain n'a jamais été tué par la Caerimonia ! Jamais !
    - Chhht... Laisse-moi réfléchir... Jack. Il faut aller chercher Jack, décida Theodora.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 9         Page de la citation

  • Par sharpayloves, le 24 décembre 2011

    "Mais Theodora ne termina pas, car Oliver posait une main chaude sur son menton et l'attirait à lui, et bientôt ils s'embrassaient. Des baisers doux et hésitants qui se firent plus vigoureux lorsqu'ils ouvrirent la bouche l'un pour l'autre.
    -Mmm...soupira-t-elle
    Alors c'était ça, l'effet que ça faisait. D'embrasser Oliver. Ca ne ressemblait à rien de ce qu'elle avait imaginé. C'était mieux. C'était comme s'ils étaient fait l'un pour l'autre. Theodora se colla contre lui, et Oliver passa la main dans ses cheveux. C'était nouveau. C'était un tournant. Puis, elle se mit à l'embrasser sur le menton et dans le cou."
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation

  • Par leab57, le 28 août 2012

    - Je veux une ambiance lagon bleu, lui expliqua Jonas.
    Je veux que ce soit chaud, torride, sexy. Mais innocent.
    Theodora se glissa dans l'eau froide au pied de la cascade.
    - Prête ? lui demanda Jack Force depuis l'autre coté du bassin.
    Elle hocha la tête. Elle avait beau être prévenu qu'ils seraient partenaires sur cette photo, la vue du corps ferme et athlétique de Jack, dans son short de surf taille basse Vilebrequin, la fit rougir.
    Surtout quand Jonas les exhorta à se rapprocher l'un de l'autre.
    - Vous ne m'avez pas entendu ? Le lagon bleu ! Vous êtes obsédés l'un par l'autre ! Essayer de le montrer ! Jack, mets la main sur sa cuisse. Theodora, cambre-toi, rapproche ton corps du siens. Voilà. Comme ça.
    - Excuse-moi dit Jack en l'attirant contre lui.
    - C'est dur mais ça fait partie du boulot , dit Theodora en s’efforçant de ne pas lui montrer a quel point sa présence la troublait.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

> voir toutes (7)

Videos de Melissa de La Cruz

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Melissa de  La Cruz

Bande-annonce du livre Les Sorcières de North Hampton - Melissa de la Cruz .
Bande-annonce du nouveau livre de Melissa de la Cruz, Les Sorcières de North-Hampton. Après le succès des Vampires de Manhattan, sa nouvelle série. A paraître aux éditions Orbit le 9 janvier 2013. VO sous titrée








Sur Amazon
à partir de :
9,50 € (neuf)
1,48 € (occasion)

   

Faire découvrir Les Sang-Bleu par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (811)

  • Ils sont en train de le lire (1)

> voir plus

Quiz