Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2253177172
Éditeur : Le Livre de Poche (2014)

Existe en édition audio



Note moyenne : 3.82/5 (sur 2990 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Bella est perdue. Déchirée entre les deux hommes qu'elle aime, elle choisit finalement d'épouser Edward. Mais lorsqu'elle revoit Jacob, elle n'est plus sûre de rien : souhaite-t-elle vraiment qu'Edward la transforme en vampire après leur mariage? Mais surtout, doit-elle... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (171)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 1.00/5
    Par Allison, le 10 juin 2012

    Allison
    Je dois surement être un peu masochiste sur les bords, mais même en n'ayant pas aimé les deux précédents tomes, je me suis décidée à lire le troisième. Je dois dire que ça a été mon préféré, un vrai florilège. Trois héros avec une absence totale de dignité et d'amour propre comme ça, c'est magique. Je remercie les traducteurs français qui ont donné ce titre au troisième tome : Hésitation. Mais entre quoi ? Les deux prétendants de Bella, bien sûr. J'annonce encore un florilège de spoilers, prenez garde...

    On va passer sur tout le coté mielleux du vampire qui essaye de se faire pardonner sa boulette du précédent tome et on va passer directement à ce qui importe : La méchante vampire du premier tome veut tuer Bella parce qu'Edward a tué son amoureux dans le tome précédent. Soit.

    Pour se faire, elle crée des vampires à la pelle afin de faire une armée de jeunes monstres indisciplinés et surpuissants. Lesquels kidnappent et tuent de nombreux innocents dans les rues de Seattle, et leurs méfaits arrivent rapidement aux oreilles de la bande d'Edward. Trop lentement, vampires et loups garou réalisent que la cible n'est autre que la fragile Bella, à laquelle tout le monde tient un peu trop. Mais aussi, que Victoria est à l'origine de tout ce chambardement. Bon, en vrai, ça leur prend les trois quart du livre.

    Mais tout va bien dans le meilleur des mondes vampirique, et Bella est sauvée par l'association vampire-loups garou. Elle finit par accepter de se marier avec Edward, en échange d'une vampirisation. Ah oui, parce que la question du mariage revient, j'en ai l'impression, toutes les deux pages. Non mais sérieusement, il est sourd ou terriblement stupide ce garçon ? Elle a dit non, c'est non. La plupart des mecs font un peu la gueule dans la circonstance. Lui non, il réessaye toutes les demi heures, on sait jamais. Il suffisait de rajouter la close « immortalité, beauté fatale & potentiels pouvoirs » c'est tout ! Elle est pas du tout intéressée, la jeune demoiselle.

    A part ça, dans la partie encore plus niaise de l'histoire qu'est le triangle amoureux, Jacob fait la gueule dès le début parce que Bella s'est remise avec le mec qui l'a laissé tomber et lui a donné, en vrac, pulsions suicidaires, hallucinations, problèmes familiaux etc etc. Je sais pas, il a un peu raison, hein. Surtout que le parfait Apollon va jusqu'à détraquer la voiture de sa chère et tendre pour l'empêcher de voir ses amis, par exemple. C'est très sain, comme relation.

    Ah ouais, et le jeune Jacob est aussi terriblement mécontent de la décision de Bella, bref, pour moi, ça sentait la fin de leur relation d'amour-amitié vu les propos du jeune homme, du style « je préfèrerais te voir morte que vampire ». Que nenni ! Au moment où tout le monde est en grand danger, Bella décide d'embrasser le jeune loup. Allo ? Son actuel petit ami ne lirait pas dans les pensées, par hasard ? Quelle bonne idée de le perturber de la sorte alors que lui et sa famille risquent sa vie pour elle, au moment même. Et quelle bonne idée d'insinuer le doute dans l'esprit du jeune Jacob, avant de lui envoyer un joli faire part « t'es invité au mariage de la fille qui t'a embrassé fougueusement hier et que tu aimes depuis 2 ans ». Cette héroïne est niaise, stupide, insipide... J'espère qu'aucune jeune fille ne la prend en exemple.

    En résumé, il ne se passe vraiment rien dans ce livre. le précédent était un livre de transition, paraît il, mais celui ci est encore plus vide. Mais bon, puisque j'étais lancée, j'ai fini la saga...
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 23         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par florencemullot, le 04 janvier 2011

    florencemullot
    Contre beaucoup d'avis, ce tome là n'est pas le meilleur pour moi. le livre n'en reste pas moins intéressant mais le côté puéril de Jacob m'a assez énervée durant tout le livre. Il m'avait pourtant bluffé dans le tome précédent par sa maturité, lorsqu'il avait dû sauver Bella du départ d'Edward. Il semblait ne plus être le gamin du premier tome et il s'était montré stable même si à la fin ses sentiments avaient pris le dessus. Alors que dans Hésitation, J'aurais presque eu envie de lui donner des baffes. Je dois avouer qu'au moins dans le film, ce détail a été zappé avec plaisir. Il reste le jeune loup jaloux mais dans une mesure beaucoup plus tolérable.
    Cependant, la relation qui unit les trois protagonistes principaux a été rondement menée. On en apprend ainsi beaucoup sur eux, mais aussi sur les êtres qui peuplent leurs univers : les Quileutes, les Cullens même. Bella est tiraillée par sa future transformation, la menace qui pèse sur eux est angoissante. Les sentiments personnels se mêlent à des promesses et des pactes beaucoup plus anciens. Mais d'un côté j'ai aimé cette tension car c'est elle qui permet une trêve entre les deux clans (Quileutes et vampires). Je pense d'ailleurs qu'elle sera très précieuse dans le prochain tome avec l'arrivée sans surprise des Volturis.
    Ensuite, j'ai pu lire que certains avaient été frappé par l'amour beaucoup plus fort de Jacob pour Bella. Je ne suis pas d'accord, mais alors pas d'accord du tout ! Jacob est fougueux, jeune voire même irresponsable par certains côtés. Son amour en sort flamboyant, passionné. Oui, certes, mais Edward est prêt à laisser Bella choisir Jacob si c'est ce qu'elle désire. Il fait passer avant tout le bonheur de celle qu'il aime, sacrifiant une partie de lui même. de mon point de vue, cela prouve plus que Edward a un amour incommensurable pour Bella. Moi même, je ne suis pas sûre d'avoir la force de faire cela si jamais je me retrouvais dans un cas semblable (je parle pas de l'histoire de vampire, bien entendu !). Mais avoir le courage d'abandonner la personne qu'on aime pour son propre bonheur est un sacrifice que peu de personnes peuvent faire.
    La fin du tome reste prévisible bien entendu. Sans trop en dévoiler, c'est encore un happy end qui ne laisse pas forcément présager d'un avenir radieux, bien au contraire, mais c'est aussi une fin qui permet de donner à l'histoire un tournant décisif à bien des égards. Les Volturis sont venus jusqu'aux Cullens, le pacte entre les Loups et les Vampires s'est solidifié, Bella est de plus en plus sûr de ce qu'elle veut et des choix qui vont en découler, même si elle doit y perdre beaucoup.
    Ainsi, même si je n'ai pas forcément apprécié ce tome (du moins, moins que les autres), il reste très important dans la sage, bien plus que les deux premiers. La fin est proche et tout se met petit à petit en place. A voir donc, comment la suite va se profiler.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par fee-tish, le 07 novembre 2011

    fee-tish
    Après deux premiers volets qui m'ont beaucoup plu (plus que je ne l'aurais imaginé !), me voilà partie dans la lecture du troisième. Avec encore une couverture très épurée, très sombre et à la fois chatoyante avec le ruban rouge satiné, c'est avec plaisir que je voulais retrouver les trois personnages principaux.
    Dans le second tome, on quitte Bella et Edward qui se sont retrouvés et sont plus heureux que jamais. Malheureusement entre ce bonheur, il y a Jacob. Entre loups-garous et vampires l'entente est impossible, aussi Bella ne peut plus le voir. Que va-t-il donc se passer dans le troisième tome pour aiguiser la curiosité du lecteur ? Eh bien ce sera le tome où Bella ne veut pas sacrifier l'amitié de Jacob au profit d'Edward. Evidemment cela est difficile à accepter pour Edward ; et Jacob décide de montrer son amour à Bella. Celle-ci est tiraillée, d'où le titre "hésitation".
    Voilà pour planter le décor et surtout l'ambiance. A vrai dire, j'ai beaucoup moins apprécié ce chapitre de l'histoire. J'ai trouvé énormément de redondances tout au long du livre, notamment concernant les relations entre Bella et Jacob, et dans les dialogues qui découlent de cette relation. En gros : "Je t'aime ; moi non je l'aime lui ; oui mais tu m'aimes aussi ; laisse-moi tranquille". Au bout d'un moment cela m'a lassé. A la fin heureusement, cela prend du sang neuf, mais sans être transcendant. de plus (je vais en énervée plus d'une !),
    Edward ne m'a pas du tout séduite ici. Je dirais même qu'il m'a plutôt franchement énervée ! Je l'ai trouvé prude. Alors évidemment ça tient aussi de l'époque à laquelle il a vécu avant sa transformation (début du XXi siècle), mais néanmoins, il est trop gentil pour moi.
    Quant à Bella, elle ne m'a pas touchée dans ce tome. Et sa façon de toujours se culpabiliser à l'extrême m'a lassé également.
    Voilà, vous pouvez le voir, ce n'est pas le gros coup de coeur. Malgré tout, j'ai beaucoup aimé certains passages que je qualifierais presque de digressions, où l'on apprend l'histoire de Rosalie et celle de Jasper, ainsi que les légendes Quileutes.
    Dans l'ensemble, je me suis pour le coup vraiment retrouvée dans une littérature pour adolescents, ce qui ne m'avait absolument pas gênée dans les deux premiers tomes, bien au contraire. J'attends quand même de lire le tome 4 avec impatience car il me tarde de connaître le fin mot de leurs histoires.
    Un avis très court mais malheureusement j'ai trouvé ce livre plus creux que les précédents.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Satine, le 24 décembre 2010

    Satine
    Place au troisième tome de la tétralogie Twilight et sa quatrième de couverture :
    « Deux futurs, deux âmes sœurs… C'était trop pour une seule personne. Je compris que ce n'était pas Edward et Jacob que j'avais essayé de réconcilier, c'était les deux parts de moi-même, la Bella d'Eward et la Bella de Jacob. Malheureusement, elles ne pouvaient pas coexister et j'avis eu tort de tenter de les y contraindre.
    A présent, je ne doute pas de ce que je désire, ni de ce dont j'ai besoin…ni de ce que je vais faire, là, maintenant. »

    Après avoir risqué sa vie pour sauver celle de son grand amour, on aurait pu penser que Bella mériterait bien un peu de repos. Et bien non, réfléchissons un peu, ce ne serait pas intéressant. La fin d'année approche avec son lot d'examens et deux hommes vont se déchirer pour elle. Jacob espérait beaucoup de sa relation avec Bella, il a tout fait pour la sauver de son désespoir par amour pour elle. Mais voilà, il n'est pas Edward et si elle l'aime ce n'est que par amitié, comme elle le répète, il est de sa famille…
    Jacob tombe alors dans une dépression à son tour car Bella coule des jours heureux avec son vampire. Charlie, le père de Bella, la pousse alors à ne pas laisser ses amis de côtés (sûrement dans l'espoir aussi qu'elle délaisse un peu Edward…) et l'incite à fréquenter Jacob. Bella est alors tiraillée entre son père, Jacob qui n'attend que son amour et Edward qui craint pour sa vie lorsqu'elle fréquente les loups-garous d'autant plus qu'Alice Cullen n'a aucune vision lorsque Bella est à la Push. Pourtant Bella est fidèle en amitié et elle ne peut omettre à quel point Jacob l'a aidée à survivre. Celui-ci va d'ailleurs en profiter au maximum et ne cessera d'utiliser ce passé et la naïveté de Bella pour arriver à ses fins…
    Par l'intermédiaire de ce trio, ce livre se révèle très psychologique. Les deux hommes vont tout faire pour s'octroyer les faveurs de Bella, jouant de ruses et de stratégies pour passer du temps avec elle. La jalousie va les pousser à se détester encore davantage et à mettre Bella dans une situation complexe où elle devra faire des choix et se montrer plus forte, s'affirmer.
    Ce tome est aussi plus intimiste, on en apprend davantage sur certains membres de la famille Cullen, sur l'histoire des Quileutes et ces périodes de vie sont vraiment très intéressantes.
    Mais ne négligeons pas l'action qui pour moi est essentielle. Et oui, après tout se sont des vampires et des loups-garous et c'est ce qui nous a poussés au départ à lire cette tétralogie. Victoria, la compagne de James que les Cullen ont tué pour protéger Bella, est de retour et elle réclame vengeance. Yes ! Un combat se dessine, une confrontation se profile mais elle se fait toute en douceur et par l'intermédiaire de plusieurs meurtres mystérieux à Seattle, d'une intrusion sur le territoire de la Push et des Cullen, d'un vol d'affaires personnelles dans la chambre de Bella…. Plus on avance dans le livre et plus on attend ça, un face à face. Mais voilà, Victoria a monté sa propre armée et la survie du clan Cullen ne peut se faire qu'avec l'aide des Quileutes. Pour protéger Bella et Charlie, les deux ennemis vont devoir se lier et rapprocher leurs clans…
    Comme d'habitude, la fin de ce tome réclame la suite inévitablement. De nombreux projets tant attendus sont en suspens et le clan des Volturi n'est pas loin, il veille…
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par trinity, le 16 février 2010

    trinity
    Ce troisième tome tant attendu est pour moi l'épisode suprême après deux romans qui mettaient place chacun à leur façon les deux rivaux masculins. Lorsque des sondages ont été effectués sur des fans, ceux-ci mettaient ce livre pratiquement à égalité avec Fascination tant la puissance dramatique y est forte et que l'histoire regorge de révélations sur le passé des Cullen, d'éclaircissements sur le présent et d'évolutions pour l'avenir. A mon avis, il s'agit du pivot et du tournant de la série. En effet, comme l'indique le titre, il s'agit des doutes de Bella sur la conduite à tenir devant Edward et surtout Jacob, des différents choix qu'elle a à faire et des décisions qu'elle doit prendre seule alors que cela influera sur tous ses proches.
    Pour ce nouveau récit, Stephenie Meyer a choisi un nouveau chef-d'œuvre de la littérature romantique anglaise, à savoir cette fois-ci Les Hauts de Hurlevent d'Emily Brönte. Il faut rappeler d'ailleurs que le prénom du héros vampire provient du roman de sa soeur Charlotte, Jane Eyre, et de son personnage principal masculin, Edward Rochester. Cela démontre en tout cas l'importance de ce roman pour l'auteur et l'a place qu'elle lui accorde dans ses ouvrages. Bella joue donc le rôle de Catherine, une fille gâtée par la vie et par ses parents, idolâtrée par les hommes et qui se transforme en une jeune femme qui ne sait pas ce qu'elle veut et qui est effrayée par l'intensité des sentiments qu'on lui porte, d'où son indécision et ses mauvaises décisions qui se répercutent de façon dramatique sur son entourage. En fait, le lecteur pourrait se plaindre du comportement de Bella qui essaie de ne blesser personne, mais qui, par ses choix impulsifs ou non, fait souffrir ses deux amis les plus chers. D'ailleurs, certains fans ont été complètement scandalisés par l'attitude de Bella dans certains passages du récit, au point d'avoir des réactions extrêmes, et je pense, disproportionnées. Mais c'est une ultime preuve de l'attachement quasi-obsessionnel qu'on peut avoir pour ces livres et ces personnages. Il faut tout de même rappeler que Bella n'a que 18 ans et qu'elle n'avait jamais rencontré le grand amour avant Edward, ni jamais vécu des moments aussi intenses, de bonheur ou de drame, avant de s'installer à Forks. Privée d'expérience et de maturité, je trouve quand même qu'elle se comporte étonnamment bien et qu'elle n'est pas si écervelée que ça. Bien entendu, elle peut prendre de mauvaises décisions, comme chacun d'entre nous, mais elle pense aux autres avant elle-même, ce qui la différence de manière capitale de Catherine qui était l'incarnation de l'égoïsme.
    De leur côté, Edward et Jacob ont une place prépondérante dans cette histoire, pratiquement à égalité face à face, ce qui n'est pas pour déplaire à certaines admiratrices de ces deux garçons séduisants et charismatiques. Une scène est particulièrement marquante et constitue un moment d'anthologie dans cette histoire. Elle se passe dans une tente, en pleine tempête de neige, à la veille d'une bataille vitale pour la survie de tous. Elle réunit les trois protagonistes du drame qui se joue. La conversation entre Jacob et Edward est passionnante, instructive et terriblement touchante car chacun avoue à l'autre les sentiments profonds qu'il porte à Bella. Je ne peux pas tout vous raconter mais le chapitre tout entier, intitulé le feu et la glace, est à ne manquer sous aucun prétexte si vous êtes un tant soit peu intéressés par cette histoire ! Ce titre a une signification particulière puisqu'Edward est un vampire qui a une peau glacée et qui rafraichit Bella à chaque fois qu'il la touche, sans qu'elle ne proteste cependant. Jacob, au contraire, irradie d'une chaleur importante, par tout temps, et dégage une température corporelle proche de 40 degrés, ce qui sera utile à Bella une fois. Ce triangle amoureux est classique dans la littérature fantastique mais chaque personnage est émouvant et très attachant de sorte que quelque soit la décision de Bella, le choix sera dur et fera souffrir le lecteur.
    On l'aura compris, cette histoire entre les 3 adolescents est au cœur du récit et est incarnée par la couverture toujours aussi magnifique. le fond noir fait ressortir l'unique accessoire décoratif représenté par un ruban rouge dont une petite partie des détache. Il s'agit d'une métaphore correspondant au cœur d'un des personnages principaux…
    Le quatrième tome, peut-être le dernier de la série, s'intitule Breaking Dawn, et sortira sûrement cette année. Stephenie Meyer ayant juste fini le premier brouillon, on peut s'interroger de la date de sortie en anglais. Des rumeurs circulent à propos du 10 août 2008 ou alors en automne de la même année. Sachant qu'il faut quelques mois de plus pour le traduire en français, nous n'avons plus qu'à prendre notre mal en patience et à relire encore et toujours nos passages préférés en attendant la suite des aventures de Bella et Edward !

    Lien : http://oiseausecret.canalblog.com/archives/2008/01/07/7483551.html
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la critique

> voir toutes (66)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par Hermione22, le 15 juillet 2014

    - (...) Si nous n'étions pas des ennemis naturels, et si tu ne t'efforçais pas de me ravir Bella, je crois que je pourrais t'apprécier.
    - Et toi, si tu n'étais pas un vampire répugnant qui s'apprête à boire la vie de la fille que j'aime...non, même comme ça, je n'y arriverai pas.
    Edward s'esclaffa doucement.

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation

  • Par Kel-Ly, le 22 février 2009

    Edward se détendit un peu sans pour autant approcher toutefois.
    - Inutile d'avoir peur, Bella, chuchota-t-il. Tu ne crains rien, je ne te ferais aucun mal.
    Cette promesse cryptique ne servit qu'a m'égarer plus avant. Je le fixai comme une imbécile, incapable de saisir.
    - Tout ira bien Bella, Je sais que tu es terrifiée, mais c'est fini. Personne ne te fera aucun mal, je ne te toucherai pas, je ne te ferai aucun mal.
    - Pourquoi répètes tu cela ? dis-je en retrouvant enfin ma voix.
    J'avançai d'un pas maladroit, il recula.
    - Que se passe-t-il ? soufflai-je. Qu'est-ce que tu as ?
    - Tu n'as pas peur de moi ? demanda-t-il, soudain aussi égaré que je l'étais.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 23         Page de la citation

  • Par Kel-Ly, le 22 février 2009

    - Ne t'inquiète pas du buveur de sang, répondit-il avec suffisance. Il est jaloux.
    - Oui, admit Edward, et sa voix avait recouvré son calme, ses intonations veloutées et musicales. Tu n'imagines même pas à quel point je voudrais être à ta place, clébard.
    - Chacun ses limites, plastronna Jacob avant d'ajouter sur un ton plus amer : au moins, tu sais qu'elle préférerait que ce soit toi.
    - Vrai.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 33         Page de la citation

  • Par misscece, le 17 juin 2008

    *- Isabella Swan ?
    Il me regardait à travers ses longs cils
    avec ses doux yeux d'or mais toujours brûlant d'une certaine façon.
    - Je t'ai promis de toujours t'aimer tous les jours de ma vie.
    Veux-tu m'épouser ?

    *Look after my heart, I've left it with you.

    *Sleep my Bella. Dream happy dreams. You are the only one who has ever touched my heart. It will always be yours. Sleep, my only love.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 29         Page de la citation

  • Par maryne2410, le 08 mars 2010

    - Il est comme une drogue, pour toi, repris Jacob, sans critique cependant. Je vois à présent que tu es incapable de vivre sans lui. Il est trop tard. N'empêche, j'aurais été plus sain pour toi. Je n'aurais pas été une drogue, mais ton air, ton soleil.
    - C'est drôle, c'est ainsi que je t'envisageais, avant. Comme mon soleil qui compensait les nuages de ma vie.
    - Je peux combattre les nuages, soupira-t-il. Pas une éclipse.

    p.581
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 20         Page de la citation

> voir toutes (19)

Videos de Stephenie Meyer

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Stephenie Meyer


"Fascination" de Stephenie Meyer lu par Maia Baran
Une interview de Maia Baran, qui interprète le roman de Stephenie Meyer, "Fascination", pour les Éditions Audiolib. http://www.audiolib.fr/livre-audio/fascin...








Sur Amazon
à partir de :
8,46 € (neuf)
8,37 € (occasion)

   

Faire découvrir Twilight, tome 3 : Hésitation par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (7220)

> voir plus

Quiz