Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2253177180
Éditeur : Le Livre de Poche (2014)

Existe en édition audio



Note moyenne : 3.85/5 (sur 3105 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Bella a fait son choix: elle s’apprête à épouser Edward. Mais le jeune homme honorera-t-il sa part du marché? Acceptera-t-il de la transformer en vampire et d’accepter de la voir renoncer à sa vie humaine?
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (206)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 1.00/5
    Par Allison, le 10 juin 2012

    Allison
    Une merveille. Les seules valeurs que transmettent ce livre sont, à mes yeux et pour commencer, le mariage à un jeune age, provoqué ici seulement par le profit. En effet, les seuls souhaits de Bella sont de perdre sa virginité en tant que mortelle et d'être vampirisée. Nulle part n'est exprimé son véritable souhait de se marier par amour et seulement par amour. C'est le choix d'Edward et elle l'accepte parce que c'est dans le contrat. Stephenie Meyer avait, pour objectif premier, d'écrire une histoire d'amour sans sexe afin de faire passer des valeurs morales mormones et douteuses aux jeunes gens. Or, si l'on regarde attentivement les romans destinés à la jeunesse qui ont eu du succès, je ne vois guère que celui ci qui met effectivement en scène du sexe. Oups.

    J'ai aussi été consternée par cette histoire d'imprégnation qui, si elle pouvait être acceptable quand elle concernait deux adultes consentants, me semble terriblement déplacée quand elle touche un jeune bébé à peine né. Jacob a donc passé les trois derniers romans à haïr et à vouloir tuer son futur beau père, et à désirer sa future belle mère. Plus malsain, moi, je ne vois pas. L'auteur arrive cependant à faire passer cette énormité en expliquant qu'aux yeux du loup garou, elle ne sera rien d'autre qu'une petite sœur jusqu'à ce qu'elle atteigne l'age d'être plus.

    Mais passons, une fois encore, sur ces détails qui font à mes yeux de révélations une bouse terrible, sans parler du style, et parlons de l'histoire.

    La jeune Bella se marie donc et part en lune de miel avec son Edward, qui devant ses compétences sexuelles plus que violentes, décide d'arrêter les frais avant de transpercer sa belle. La jeune fille, jeune nymphomane en puissance, à qui un lit brisé et d'innombrables bleus ne font pas peur, tente par tous les moyens d'aguicher son jeune époux. Quand soudain, un beau matin où l'Apollon est absent, la jeune fille vomit tripes et boyaux et découvre, consternée, qu'elle n'a pas eu ses règles depuis belle lurette. Incroyable ! Elle est enceinte ! Edward, horrifié, veut que la jeune fille avorte et prévient son père, vampire et médecin. Bella, quant à elle, prévient Rosalie, personnage inutile jusqu'à présent, pour qu'elle l'aide à protéger son utérus.

    Les tourtereaux rentrent donc précipitamment, s'en suit un long, très long moment où rien ne se passe, si ce n'est que les loups garous veulent tuer Bella, ce que Jacob refuse, bien qu'il soit pour tuer le bébé. Tout comme Edward. Regardez donc ces deux là, qui trouvent un terrain d'entente sur le meurtre d'enfants en bas age ! Comme cela me réchauffe le cœur ! Enfin, ceci jusqu'à ce que Edward entende les pensées de sa gamine, qui aime ses parents. Je ne sais plus exactement à quel moment se trouve la partie qui est contée du point de vue de Jacob, mais m'est avis qu'elle aurait due être supprimée vu sa totale inutilité. Enfin, quand le garçon est présent et que la jeune fille accouche s'en suit une belle pagaille, quelques vampires veulent aider, d'autres veulent la manger, mais la palme au nouveau né qui lui déchire le bas du corps et lui brise les os. Ici, Edward, qui a placé son venin dans une SERRINGUE... non mais arrêtez vous un instant. Ce fut le moment de trop qui brisa le mythe du vampire. Reprenons. Il la pique et la mord un peu partout alors que son cœur est arrêté. Jacob, fou de chagrin, va pour se défouler sur la jeune enfant (Renesmée, oui, c'est bien le plus laid prénom que vous ayez jamais vu) mais là... Il s'en imprègne. Ainsi ses amis les loups ne peuvent plus la tuer, car ça le tuerait lui tant le chagrin serait intense.

    C'est sans compter sur une autre vampire inutile qui voit la petite famille dans la forêt et va cafter aux grands méchants Volturi, parce qu'on a pas le droit de vampiriser des enfants. Comme quoi ils seraient incontrôlables. Or, Renesmée est différente, c'est une hybride, elle, elle est bien élevée, elle ne tue que les animaux, comme sa maman vampire elle aussi très bien élevée. Quatre tomes qu'on nous bassine qu'elle va être un vrai monstre une fois transformée, et là ...non, elle apprend plus vite, ça nous fait gagner du temps pour arriver au combat final. D'ailleurs je préviens tout de suite, il n'y a aucun combat. En gros, c'est Volturi & co, contre Cullen & co, et Bella sauve tout le monde grâce à son pouvoir de bouclier mental extensible ! Ainsi, une vampire complètement inutile est tuée et tout le monde rentre à la maison vivre sa vie immortelle. THE happy end.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          2 26         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par florencemullot, le 04 janvier 2011

    florencemullot
    Par où commencer ? Déjà que contre toutes les critiques de fans que j'ai pu lire, j'ai vraiment aimé ce tome et que la fin ne m'a laissé aucun arrière goût ou de tristesse. La fin est parfaite pour ainsi dire : joyeuse, apaisante, emplie d'espoir. Mais commençons plutôt par le début. J'ai été heureuse de retrouver Bella, ses angoisses, sa maladresse, son amour inconditionné. Elle m'avait rééllement manqué et j'avais hâte de voir où sa relation avec Edward allait mener. J'en viens donc très vite au mariage. Il m'a surprise : par la présence de Jacob d'abord, puis par sa simplicité malgré l'organistaion d'Alice. Il était parfait en quelque sorte, correspondant parfaitement à Edward et Bella. Arrive alors ma critique sur ce que j'ai pu lire sur Bella ! XD Etrangement, beaucoup on dit qu'elle était une obsédée du sexe ! lol Personnellement, je n'ai pas eu cette impression (peut être parce que je suis plus vieille que la majorité des lecteurs... j'en sais rien). Je ne pense pas que l'amour qui unit Edward et Bella est vraiment rationnel. Il est puissant, intense, incroyable, dévastateur même par certains côtés. Quand on trouve la personne qui vous fait sentir "un" et n'oublions pas le fait qu'ils ont attendu longtemps malgré leur désir... Ben c'est plus que normal de vouloir ressentir l'autre, ne plus passer une minute sans lui. L'auteur a d'ailleurs très bien su décrire ces scènes, sans aucune grossièreté ou vulgarité.
    [Attention, risque de spoilers]
    Vient bien sûr, l'annonce de la grossesse de Bella. Pas inattendue, car j'avais lu des spoils (oui, j'ai pas pu résister) mais angoissante au vu de ce que Bella endure. J'ai adoré la réaction des deux amants d'ailleurs, à la découverte de la grossesse. le livre est pleins de moment drôle mais celui-ci m'a vraiment marqué ! XD Les scènes suivantes ont été assez douloureuses. La souffrance de Bella, d'Edward, de jake. Rose m'a d'ailleurs beaucoup énervée. On avait réellement l'impression que pour elle, Bella n'était que le réceptacle. Vraiment dur de lire cela. Mais L'explication que donne Leah un peu plus loin dans le livre, apaise beaucoup (sûrement une chose voulut par Stephenie Meyer). Rose m'a alors semblé plus misérable et puis elle n'est pas possessive à mort, juste protectrice et désireuse de rendre Renéesméee heureuse (un nom à coucher dehors, d'ailleurs).
    On arrive au passage vu pas Jacob. J'appréhendais car à de nombreuses reprises et depuis le tome 3, ce personnage que j'aime beaucoup m'a insupportée. Et puis finalement, j'ai retrouvé le Jake que j'aimais. Drôle, attachant, brute de décoffrage. La transformation de Bella a été magnifique comme ses premiers jours de vampire. L'idée qu'elle ne change pas de caractère, qu'elle contrôle tout ça si bien (le dérapage avec Jake quand elle a appris son imprégnation était hillarant ! XD) était très bien trouvé. Tout comme son don. Sa relation avec sa fille était aussi très touchante, pure. Certains se sont plaints qu'Edward n'était pas assez proche de sa fille et bien je ne sais pas ce qu'ils voulaient. Je n'ai pas senti une seule fois qu'il n'adorait pas sa fille. Il ne faut pas oublier qu'Edward est un personnage réservé, qui ne dévoile pas ses sentiments aussi facilement que Bella, Alice ou Jacob. Tout est en subtilité avec lui. D'ailleurs, Renéesmée était parfaite. J'ai adoré son caractère et les conservations qu'elle avait avec son père.
    La disparition d'Alice et de Jasper a été un peu dure, surtout qu'Alice n'était pas assez présente à mon goût dans ce tome. Mais tout s'enchaîne assez vite. L'arrivée de tous ces vampires, la crainte des Volturis (que je déteste au plus haut point), la préparation au combat... Tout ça a été long au niveau de l'écriture mais j'en garde un souvenir de rapidité, de manque de temps. Alors oui, la confrontation reste psychologique, une tension insoutenable, des discours sans fin... mais ce sont des vampires pas des animaux. Pour moi, ce sont des penseurs avant tout. de plus je ne pense pas que Stephenie Meyer soit une écrivain d'action, de combat. C'est peut-être parce que j'écris moi aussi, mais je comprends son choix et le manque d'action. Quand au dénouement du combat, eh bien, depuis 300 pages on savait qu'Alice avait un plan, alors oui, c'est elle qui sauve tout le monde, enfin Bella a bien sûr fait la plus grande part, mais enfin rendons à César ce qui appartient à César !
    Le dénouement est apaisant même si pour moi Renéesmée n'a jamais été en danger. J'ai donc été charmée, aux anges de voir cette saga se finir aussi bien, sans pour autant avoir été facile à mener. J'ai maintenant hâte de lire le livre d'Edward et de voir le film !!!!
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 22         Page de la critique

    • Livres 1.00/5
    Par hannahens, le 18 août 2012

    hannahens
    L'apothéose de la mièvrerie est ici atteinte. On devrait interdire d'écrire des livres pareils que de jeunes filles romantiques vont lire. Non seulement l'auteur n'a pas de style (quoi que, écrire un roman avec le moins de vocabulaire ça pourrait passer pour un style) mais en plus elle nous serine une morale abjecte qui, je le vois au nombre de commentaires émerveillés, n'a pas l'air de choquer grand monde.
    Passons sur le fait que les vampires de cette histoire sont bien palots et extrêmement "parfaits" au point que s'en est ennuyant. La relation entre les héros ne tient qu'au physique (Edward est beau, beau beau, youpi, et le reste? Il a des centaines d'années mais on lui accorde tout à fait ses 17 ans!).
    Tout ça pour en arriver au mariage: et oui madame l'auteure est mormone alors pas touche avant d'être passée devant l'autel. Les valeurs qui passent sont un peu contradictoires cependant. Alors qu'au début Bella se fait sauver du viol (ah ba oui, t'es une fille donc un pauvre petit être fragile qui a besoin d'être défendu par un homme viril- on croirait lire Barbara Cartland!) et vit des ébats sexuels intenses (bien qu'il n'y ait aucune description de la chose, monsieur couvre madame de bleus, youpi une fois de plus, quelle force, quelle énergie) Edward est ensuite un gars inepte incapable de faire autre chose de se lamenter sur son sort.
    Car, TADAM, ils font une fois l'amour et la paf, ça fait un bébé, ou un monstre plutôt. Et c'est pas le pire, Bella refuse d'avorter, plutôt mourir. Et ben crève ma petite t'auras l'air maligne! Voilà le message délicat que fait passer l'auteur. Moi je dis: chapeau!
    Un dernier mot sur la fin de l'histoire qui laissait un vague espoir d'action, mais non tout est bien qui finit bien, car évidemment c'est mal de se battre et puis discuter c'est mieux. Certes, on est dans un petit roman tout gentil, mais bon un peu d'énergie... Et ne parlons pas du passe-passe du pauvre Jacob qui n'a plus qu'à retourner à la niche en attendant sa "bien-aimée".
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 26         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par Hugo, le 24 mars 2010

    Hugo
    Pourquoi lutter, il y a bien une part de féminité en moi, quel désastre, moi qui croyais être un mec, un vrai, un de ceux qui faisaient semblant de pas pleurer quand "léonardo" sombrait dans les eaux profondes de l'Atlantique (Mais si dans TITANIC).
    Bien sur, entre temps il y a eu d'autres films et surtout d'autres livres mais "Twilight" c'est quand même pas mal.
    Plutôt sceptique au début : une jeune ado qui tombe amoureuse du beau et gentil vampire tout palo, ça fait hésiter tout de même et puis c'est un peu le "Créno" à d'autres auteurs. Mais voilà je me suis laissé tenter, histoire de voir ce qui rend si hystérique toutes ces ados. J'ai dévoré les 4 tomes en 3 jours (5 ème semaine de congé, j'en profite). Bien sur, ce n'est pas de la grande littérature mais quelle importance au final.
    Un bon roman, certes pour ados mais après tout, on a tous le droit de rêver un peu n'est ce pas ?
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          1 25         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par fee-tish, le 20 novembre 2011

    fee-tish
    Quatrième et dernier tome de la fameuse saga Twilight, que j'ai lu alors même que la folie reprend pour la sortie au cinéma de Breaking down partie 1.
    Après un troisième opus qui m'avait plutôt déçue par ses redondances, j'étais néanmoins désireuse de connaître le dénouement de cette série qui fait tant parler d'elle.
    Des personnages toujours aussi atypiques et sympathique. Comme dans les trois autres romans, j'ai trouvé que le personnage de Jacob était le plus attachant. Et je suis bien désolée pour les fans, mais Edward m'a encore une fois agacée. Trop gentil, trop poli, trop fleur bleue. Quant à Bella, on sait d'avance que ce dernier livre sera celui de sa transformation. Et de ce côté-là j'ai été surprise : l'auteur a imaginé une histoire vraiment originale !
    Concernant l'organisation du roman, il présente trois parties :
    - La première présente le mariage de Bella et Edward ainsi que leur lune de miel dans une île perdue. Mais les tourtereaux vont avoir une grosse surprise qui va amener le thème majeur de l'histoire et que je révèlerai donc pas. Les premiers chapitres d'attardent sur ce mariage et notamment sur les émotions de Bella : c'est intéressant mais un peu long. C'est vraiment à l'annonce de la "surprise" (à la 130ème page environ) que le livre m'a vraiment entraînée. Ceci dit, on peut estimer que sur 760 pages, c'est acceptable.
    - La deuxième partie nous bouscule totalement puisque l'auteur a choisi de donner un nouveau narrateur au livre : ce sera Jacob qui nous livrera ses pensées pendant environ 200 pages. J'ai trouvé l'initiative excellente, car elle donne réellement une vision toute autre au récit. On découvre les amitiés de la meute de l'intérieur, ainsi que les relations avec le clan Cullen qui prennent une nouvelle tournure.
    - Dans la troisième partie, on retrouve Bella dans sa nouvelle vie de vampire. On découvre la nouvelle gestion des amitiés, la gestion de la relation avec Charlie, la découverte de son don et également une nouvelle arrivée dans le clan qui va la toucher de plein fouet et avec qui elle va lier des sentiments très forts. Cette nouvelle arrivée est justement le thème de ce livre-ci.
    Ainsi, il s'agit d'un quatrième opus très complet et très diversifié. Finalement, cette saga est close de façon originale et, comme le dit le dernier chapitre, "tout est bien qui finit bien". Malgré un début que j'ai trouvé long, le reste d'enchaîne rapidement, on ne s'ennuie pas. L'auteur maîtrise la fin de sa saga, bien que je ne comprenne pas du tout le titre du livre "Révélation". Quelle Révélation ?
    Conclusion de la saga complète : une série très sympathique, clairement jeunesse, mais qui m'a tout de même bien plu. Il y a parfois des soucis de traduction. Néanmoins, le mérite de l'oeuvre de Stephenie Meyer est d'avoir réussi à faire lire un nombre important de jeunes adolescents, qui avaient souvent commencé par Harry Potter. Et l'amour initial de la lecture ne passe pas par les classiques de la littérature selon moi, mais bien par des histoires telles que celles-ci, qui arrivent à toucher les jeunes et à leur donner envie de continuer l'expérience de la lecture.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          1 14         Page de la critique


Critiques presse (1)


  • Lecturejeune , le 01 décembre 2008
    Lecture jeune, n°128 - Et voilà, la saga de Stephenie Meyer, Fascination, vendue à plus de 18 millions d’exemplaires dans le monde, s’achève avec ce quatrième tome tant attendu par des lecteurs fans : Révélation ! Bella épousera-t-elle Edward ? Céderont-ils enfin à leurs désirs charnels ? La transformera-t-il en vampire ? Quel vampire sera-t-elle ? Et que devient Jacob, le loupgarou ? Nous ne répondrons pas à ces questions bien entendu ! Et si les prénoms d’Edward, Bella et Jacob ne vous disent rien, il ne vous reste plus qu’à lire les trois tomes précédents : Fascination, Tentation et Hésitation ! Le Wall Street Journal n’a-t-il pas écrit : « Harry va devoir faire de la place à Edward et Bella » ?

    Évidemment ce dernier tome déçoit un peu, les événements sont assez proches de ce qu’on avait imaginé. Il est néanmoins moins introspectif et digressif que le tome précédent ; l’action, quelques scènes horrifiques, soutiennent notre attention. Il reste que les valeurs distillées par l’ouvrage continuent à très fortement déranger – place de la femme, vie communautaire, engagement matrimonial, matérialisme, individualisme, etc. ! Mais on ne boudera pas son plaisir et on savourera les aventures d’Edward et Bella... en attendant la sortie de l’adaptation cinématographique prévue pour janvier !

    Hélène Sagnet

> voir toutes (69)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par Well-read-kid, le 18 mars 2010

    « N'aie pas peur, murmurai-je. Nous sommes faits l'un pour l'autre. »
    L'instant était si parfait, si juste qu'il était impossible d'en douter.
    Ses bras se refermèrent autour de moi, me pressant contre lui...
    « À jamais », renchérit-il.

    Commenter     J’apprécie          0 67         Page de la citation

  • Par sandy2312, le 27 mars 2010

    - Tu trembles?
    Comprenant qu'il n'entendait pas cela littéralement, je répondis que non.
    - Vraiment? insista-t-il. Aucune réserve? Il n'est pas trop tard pour changer d'avis.
    - Serais-tu en train de me larguer?
    - Non, non, rigola. Je vérifie juste. Je ne veux pas que tu fasses quoi que ce soit dont tu douterais.
    - Je ne doute pas de toi. Je survivrai au reste.
    Il hésita, et je me demandai si j'avais une fois encore gaffé.
    - En es-tu certaine? souffla-t-il ensuite. Je ne parle pas du mariage, dont tu sortiras indemne malgré tes préjuges. Je pensais plutôt à après...à Renée, à Charlie.
    - Ils vont me manquer, admis-je en soupirant.
    Pis encore, j'allais leur manquer. Ce que je gardai pour moi, ne tenant pas à fournir des arguments à Edward.
    -Et Angela? Ben? Jessica et Mike?
    -Eux aussi, reconnus-je. Surtout Mike, ajoutai-je en souriant dans le noir. Oh! Comme Mike va me manquer! Comment ferai-je, sans lui?
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 16         Page de la citation

  • Par Satine, le 15 janvier 2011

    Je n'avais d'yeux que pour Edward ; son visage emplit mon champ de vision, submergea mon esprit. Ses prunelles étaient d'un or incandescent ; l'ampleur de son émotion rendait ses traits sans défaut presque sévères. Puis son regard croisa le mien, et sa bouche fendit d'un sourire heureux qui me coupa le souffle. Tout à coup, seule la pression de la main de Charlie sur la mienne m'empêcha de me ruer vers mon promis.
    L a musique était trop lente à mon goût, et j'avais du mal à ne pas la devancer. Par bonheur le trajet était trop court. Enfin, ô enfin, je fus rendue. Edward me tendit la main, et Charlie plaça la mienne dessus, en un geste symbolique vieux comme le monde. Lorsque j'effleurai le froid miracle de sa peau, j'eus l'impression d'être arrivée chez moi.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 12         Page de la citation

  • Par butterflysing, le 12 septembre 2012

    Qu'est-ce qu'elle était bizarre, nom d'un chien! Elle était mariée! Avec celui qu'elle aimait, qui plus est! Ajoutez à cela qu'elle était enceinte jusqu'aux yeux. Alors, pourquoi fallait-il qu'elle soit aussi ravie de me retrouver? A croire que j'avais embelli sa fichue journée rien qu'en franchissant le seuil. Si seulement elle avait manifesté de l'indifférence! Mieux, même, si elle avait rejeté ma présence. Il m'aurait été beaucoup plus facile de m'éloigner, du coup.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 19         Page de la citation

  • Par Ombeline75, le 22 juillet 2014

    /!\ ATTENTION /!\ SPOILER /!\







    Tout ce qui me constituait de délita pendant que je fixais le visage de porcelaine du bébé mi-vampire, mi-humain. Tous les fils qui me retenaient à la vie furent vivement tranchés. Tout ce qui participait à celui que j'étais - mon amour pour la morte à l'étage, mon amour pour mon père, ma loyauté envers ma nouvelle meute, mon amour pour mes autres frères, la haine de mes ennemis, de mon foyer, de mon nom, de moi-même - fut coupé en un instant comme des ficelles de ballons - clic, clic, clic -, qui s'envolèrent dans le ciel.
    Moi, je ne m'envolai pas. Je restai attaché là où je me trouvais.
    Pas par une ficelle, par un million de ficelles. Pas par des ficelles, par des câbles d'acier. Un million de câbles d'acier qui tous me reliaient à une seule chose - au centre même du monde.
    Il m'apparut alors que l'univers tournait autour de ce point unique. Moi qui n'avais jamais pris conscience de la symétrie des choses, je la découvris clairement.
    La gravité terrestre ne me retenais plus à l'endroit où j'étais. A la place, c'était cette petite fille dans les bras de Rosalie.
    Remesmée.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la citation

> voir toutes (19)

Videos de Stephenie Meyer

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Stephenie Meyer


"Fascination" de Stephenie Meyer lu par Maia Baran
Une interview de Maia Baran, qui interprète le roman de Stephenie Meyer, "Fascination", pour les Éditions Audiolib. http://www.audiolib.fr/livre-audio/fascin...








Sur Amazon
à partir de :
9,41 € (neuf)
8,00 € (occasion)

   

Faire découvrir Twilight, tome 4 : Révélation par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (7680)

> voir plus

Quiz