Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2266233041
Éditeur : Pocket (2013)

Existe en édition audio



Note moyenne : 3.77/5 (sur 2637 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Comme tout le monde, Julie a fait beaucoup de trucs stupides.
Poussée par une inventivité débridée, à la fois intriguée et attirée par cet inconnu à côté duquel elle vit mais dont elle ignore tout, Julie va prendre des risques toujours plus délirants, jusqu'à pou... > Voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (783)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par argali, le 22 août 2012

    argali
    Il y avait longtemps que je n'avais plus ri de bon coeur avec un roman. Ayant lu plus de la moitié dans le train, j'en ai amusé plus d'un. Choisi par le club de lecture, je n'ai eu aucun mal à entamer ce livre, déjà dans ma PAL. Une critique entendue lors d'une émission littéraire avait déjà retenu mon attention. Et franchement, je ne regrette pas une minute ce choix. C'est le livre idéal pour oublier le quotidien et passer un bon moment.

    De prime abord, il ressemble un peu à de la chick lit, il en a la couleur (rose) et l'aspect (jeune fille de 28 ans, célibataire, cherche l'amour avec un grand A). Mais, et c'est là toute la nuance, il est écrit par un homme. On n'y retrouve donc pas le côté cucul de ce genre de littérature (pardon pour ceux qui aiment) mais bien l'humour qui le caractérise.
    Derrière le texte, on sent que l'écrivain est un homme d'une grande sensibilité, observateur du quotidien et des petits riens qui tissent une vie. Même s'il dépeint ses personnages sans complaisance et avec une finesse psychologique très lucide, il témoigne d'une grande tendresse envers eux. Bien qu'ils aient des faiblesses et des failles, il nous les fait aimer et on se surprend à éprouver assez vite de l'affection pour ces héros de papier.
    Auteur de polar, Gilles Legardinier a aussi le sens de l'intrigue et de la chute et sait garder l'attention du lecteur jusqu'au bout. le style est rythmé, les rebondissements se succèdent et s'emmêlent sans lourdeur, ponctués de scènes d'une drôlerie jubilatoire. Il n'y a pas de temps mort et les pages se tournent sans peine.

    Mêmes les remerciements de l'auteur sont généreux et touchants. A l'image des personnages, nombreux, qui construisent l'histoire.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 126         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par LydiaB, le 12 mars 2014

    LydiaB
    L'arrivée d'un nouveau voisin peut :

    1) Être source d'ennui
    2) Être une véritable joie, surtout s'il est beau et célibataire (oui, oui, c'est souvent dans les romans, ça !)
    3) Les deux cumulés
    Bien évidemment, l'arrivée du nouveau n'est pas passée inaperçue aux yeux de Julie, d'autant plus qu'il a un nom plutôt original :Ricardo Patatras. Mais si celui-ci a été remarqué, Julie n'a pas brillé non plus par sa méthode d'investigation pour savoir qui il était. On ne peut pas dire que la discrétion l'étouffe puisqu'elle s'est retrouvée prise la main dans le sac ou plutôt la main dans la boîte aux lettres du jeune homme. Mais qui est-il vraiment d'ailleurs. Il semble cacher quelques secrets...

    Pourquoi donc n'avais-je pas lu ce livre avant ? Oh, c'est facile ! En général, lorsqu'on entend beaucoup parler d'un livre, j'évite de m'y ruer dessus car il me déçoit deux fois sur trois. Donc, j'ai laissé passer le battage médiatique et il a fallu qu'une amie le lise et me rassure pour qu'enfin je m'y mette. Et... je l'ai lu en quelques heures. Ce roman brille par son humour, par son style vif qui nous permet d'oublier pour quelques instants tous les petits tracas du quotidien. On devrait presque se le faire rembourser par la sécurité sociale. On en ressort rayonnant, avec un sourire jusqu'aux oreilles. Bref, il n'y a pas que la couverture de déjantée ! L'histoire l'est aussi. Et ce qui est extraordinaire dans tout ça, c'est de voir à quel point l'auteur a pu se mettre dans la peau et la psychologie d'une femme. On peut dire qu'il les a bien observées !

    Ce livre figure dans mon top 10 des bouquins humoristiques ! Courez l'acheter !

    Lien : http://www.lydiabonnaventure.com/litt%C3%A9rature-des-xxe-et-xxie-si..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          14 122         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par petitsoleil, le 20 mai 2013

    petitsoleil
    un petit mot rapide, il y a déjà tant de critiques sur ce livre ...
    j'ai vu que beaucoup de monde l'avait déjà lu ou avait envie de le lire, j'ai croisé la couverture avec son insolite chat à bonnet péruvien plusieurs fois, et j'ai craqué, j'ai fini par l'acheter ! et je ne l'ai pas regretté !
    un livre amusant, sympa, un bon moment de détente
    si vous aimez (au moins un peu) les anti-héros et les décalés genre Gaston Lagaffe, les vraies gentilles façon Amélie Poulain, le livre "Ensemble c'est tout", les histoires avec des mamies sympa, avec des personnages secondaires amusants (la galerie de copines de Julie, les Australiens invités au mariage de Sarah, Xavier et ses amis, ceux de la boulangerie ...), les personnages odieux qui finissent par récolter la punition qu'ils méritent, les scénarios déjantés comme dans "Saga" de Tonino Benacquista ... si vous n'aimez pas les bonnets péruviens ... ce livre est pour vous ! à lire
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          1 104         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par Kittiwake, le 18 décembre 2012

    Kittiwake
    Idéal après une série de romans noirs, thrillers, et autres polars! Quelle bouffée d'oxygène et de bonne humeur!
    Julie est une jeune femme célibataire , accumulant les gaffes et bévues que ce soit dans son travail ou sa vie sentimentale. Après avoir abandonné ses études pour un gougnafier qui se prenait pour un artiste, elle se retrouve employée dans une banque et pas vraiment heureuse avec ce job. Tout bascule avec l'arrivée d'un nouveau voisin, beau gosse, et apparemment libre. La conquête démarre, mais que cache ce mystérieux personnage, trop parfait pour être honnête?
    Entre Bridget Jones et Susan Mayer des Desperate housewives lorsqu'elle s'amourache de Mike Delfino, on prend un grand plaisir qui peut aller jusqu'à l'éclat de rire tant les situations sont cocasses. La mise en parallèle des réparties de rêve et de celles réellement dites est particulièrement réussie.
    Les personnages sont bien campés sans sombrer dans la caricature et l'on y reconnaît voisins ou relations dans leurs excès et leurs petites manies qui peuvent faire rire ou agacer.
    Tendresse, amitié, compassion : beaucoup de sentiments positifs qui mettent du baume au coeur.


    Lien : http://kittylamouette.blogspot.fr/2012/12/demain-jarrete.html
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          1 89         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par cicou45, le 19 janvier 2013

    cicou45
    Comment dire ? Ce livre est tout simplement une superbe bouffé d'oxygène ! J'ai été très agréablement surprise que cet ouvrage soit l'oeuvre d'un homme tant j'y reconnaissais une écriture féminine. Mais, comme le dit l'auteur dans les toutes dernières pages, celui-ci est dédié à toutes les femmes qui l'ont soutenu durant sa vie mais aussi, tout simplement, à nous, les femmes ! Attention, messieurs, que cela ne vous empêche pas d'avoir la curiosité de découvrir ce livre car ce serait vraiment dommage !
    Julie est une jeune femme de 28 ans qui va sur ses 29 (tout comme moi, qui les aurai dans neuf jours...coïncidence ?), célibataire et qui travaille dans une banque. Sa petite vie est bien réglée même si elle ne s'épanouit pas pleinement dans son travail (heureusement que ses amies sont là !) jusqu'au jour où un nouvel arrivant emménage dans son immeuble, un certain M. Patatras. Oui, je vous le concède, le nom prête à rire et c'est d'ailleurs ce qui a réveillé la curiosité de Julie. Bien décidée à savoir qui se cachait derrière ce nom ridicule, Julie est prête à tout pour savoir qui est ce mystérieux voisin.
    Cependant, cela ira bien au-delà qu'une simple banale rencontre entre voisins car aussitôt qu'elle le voit, Julie est sous le charme. Cependant, comme un loup peut se cacher parmi les brebis, Julie apprendra bien vite qu'il faut se méfier des apparences et sera bien décidé à percer le secret sur cet homme qui, maintenant, fait en quelque sorte parti de sa vie. Qui est-il vraiment et pourquoi est-il aussi réservé sur son passé ?
    Un roman léger, très agréable à lire, qui nous réserve bien des surprises et qui ma prodigua une véritable sensation de bien-être tout au long de sa lecture ! A lire !
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          2 74         Page de la critique

> voir toutes (638)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par mamansand72, le 30 juin 2015

    Si on est honnête, on n’aime pas les gens ou les choses par légalité ou logique. Il y a autre chose, un sentiment irrationnel qui ne se mesure vraiment qu’un jour comme aujourd’hui. Mme Roudan est morte et ça me fait une peine de chien. […] Elle n’était rien pour moi et pourtant je sais qu’elle va laisser un vide énorme.

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la citation

  • Par mamansand72, le 30 juin 2015

    - Les gens s’attendent à ce que vous soyez tels qu’ils se l’imaginent. Je suis le Chinois du quartier. C’est mon rôle. Vous imaginez un Chinois sans accent ? Les gens n’aimeraient pas apprendre que je suis né dans le Nord, ils se moquent que mon fils étudie le théâtre classique et que ma fille soit douée au piano. Ils veulent nous voir rester dans la petite case où ils nous ont placés.
    - Ma grand-mère vous aurait dit qu’il n’est pas de prison dont on ne s’évade pas
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation

  • Par mamansand72, le 30 juin 2015

    Ce ne sont pas des vendeuses qu’il faudrait dans les boulangeries mais des chercheurs en anthropologie et des spécialistes en psychologie. Pas la peine d’attendre qu’une civilisation ait disparu pour essayer de la comprendre à travers ce que l’on déterre de ses restes. Si vous voulez capter la réalité des individus et de notre espèce, vous n’avez qu’à vendre du pain à longueur de journée

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation

  • Par mamansand72, le 30 juin 2015

    - Dis-moi, Julie, c’est quoi le truc le plus idiot que tu aies fait dans ta vie ?
    Ce n’est pas tant la question qui m’a déroutée que les réponses qui me sont aussitôt venues. J’aurais pu lui raconter la fois où j’ai enfilé un pull en dévalant un escalier, m’effondrant lamentablement avec la tête emprisonnée et les bras coincés dans les manches. Un bras cassé, deux côtes fêlées et un bleu au menton qui a mis plus d’un mois à s’estomper. J’aurais pu lui répondre que c’était quand, en réparant une prise branchée, j’ai eu besoin de mes deux mains pour visser le support et que j’ai eu la bonne idée de tenir les fils avec mes lèvres. J’ai vu tout jaune pendant une heure. J’aurais pu lui donner 50 réponses, toutes aussi ridicules mais je n’ai rien dit. Sa question m’a fait l’effet d’une gifle…
    Une chose était certaine : pour moi-même cette fois, j’étais obligée de répondre. Je n’y échapperais pas. Mon cerveau ne me laissait aucune issue de secours. Comme si c’était le signal qu’il attendait pour me coincer face à une question existentielle que je refusais depuis trop longtemps.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par mamansand72, le 30 juin 2015

    Il y avait une sorte d’affection compatissante, maladroite, sourde mais réelle. Ce n’était pas pour les jeux idiots que l’on revenait, c’était pour ça, pour cette solidarité pleine de pudeur. Et quand on rentre chez soi, seule, les vraies questions vous attendent : ai-je déjà été amoureuse ? Mon tour viendra-t-il ? Est-ce que l’amour existe vraiment ?
    En sortant de la gare après avoir pleuré deux heures et dix-sept minutes dans le train, j’en étais là. […] On croit connaître son environnement, pourtant il suffit parfois qu’un détail change et vous ne vous doutez pas que c’est toute votre vie qui va y passer. Et ça, on ne le voit jamais venir.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

> voir toutes (25)

Videos de Gilles Legardinier

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Gilles Legardinier

Gilles Legardinier - Ça peut pas rater ! .
Gilles Legardinier vous présente son ouvrage "Ça peut pas rater !" aux éditions Fleuve. Retrouvez le livre : http://www.mollat.com/livres/legardinier-gilles-peut-pas-rater-9782265098367.html www.mollat.com Retrouvez la librairie Mollat sur les réseaux sociaux : https://www.facebook.com/Librairie.mo... https://twitter.com/LibrairieMollat http://www.dailymotion.com/user/Libra... https://vimeo.com/mollat https://instagram.com/librairie_mollat/ https://www.pinterest.com/librairiemo... http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ https://soundcloud.com/librairie-mollat http://blogs.mollat.com/








Sur Amazon
à partir de :
7,22 € (neuf)

   

Faire découvrir Demain j'arrête ! par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (4829)

> voir plus

Quiz