Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2857042205
Éditeur : Pygmalion-Gérard Watelet (1997)


Note moyenne : 3.09/5 (sur 11 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :

Le mystère de la destruction de l'ordre du Temple décidée par Philippe le Bel, Il y a près de sept siècles, n'a jamais cessé d'obséder les esprits. Mais depuis une vingtaine d'années, le problème soulevé par s... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

Critiques, analyses et avis (2)

> Ajouter une critique

  • Par akhesa, le 09 septembre 2012

    akhesa
    Jean Markale debute son livre par une impression de deja vu,nous narre ses souvenirs quant a Gisors puis enchaine sur les realites historiques depuis la conquete romaine jusqu'aux differents regnes et guerres qui opposeront la France et l'Angleterre.Quand interviennent les templiers?Lui nous le dit et n'hesite pas a nous mettre en garde quant aux elucubrations d'autres auteurs.Le chapitre concernant le tresor est une remise en question en bonne et due forme du livre de Gerard de Sede concernant les templiers.Les critiques emises le sont sous le ton du doute,du reve et de l'affabulation.Quid des veritables monuments des templiers?Ce n'est pas parce qu'il y a lez mot temple,qu'il y a eu des templiers.Jean Markale tient a mettre les points sur les i quant a l'histoire des templiers;il ne donne que l'explication logique et verifiable historiquement.Neanmoins,il termine son ouvrage par une comparaison entre les legendes,mysteres et les faits historiques.ce livre est bien ecrit avec toute la rigueur scientifique et historique dont fait preuve l'auteur
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

    • Livres 2.00/5
    Par Chatdebibliotheques, le 10 décembre 2013

    Chatdebibliotheques
    Ce livre est parfois intéressant, mais il y a dans ce livre une masse d'informations historiques qui n'est pas très digeste, j'ai beau connaître un peu la période, j'étais souvent perdue et je me retrouvais à lire les mots sans imprimer du tout ce que je lisais. de plus, je n'ai pas vraiment aimé le ton de l'auteur.

    Lien : http://chroniquesdunchatdebibliotheques.blogspot.fr/2013/12/gisors-e..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

> voir toutes (4)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par akhesa, le 08 septembre 2012

    nous sommes charnels,et nes dans la concupiscence de la chair;aussi est-il necessaire que notre amour commence par la chair:et celle-ci,rentree dans l'ordre,s'elevant par degres sous la conduite de la grace,se consomme dans l'esprit.Ce qui en nous est spirituel ne peut devancer ce qui est animal,mais ne s'epanouit qu'apres;avant de porter l'image de l'homme celeste,il ne faut porter celle d'un homme de la terre.L'homme commence par s'aimer lui-meme...puis aime dieu mais toujours pour soi-meme,non pour lui...et lorsqu'il a goute combien le seigneur est doux,il s'eleve a un troisieme degre qui est d'aimer dieu pour dieu.Il s'arrete alors,et je ne sais si un homme dans cette vie a jamais atteint au dernier degre de l'amour qui est de ne s'aimer soi-meme que pour dieu
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation

  • Par akhesa, le 08 septembre 2012

    la guerre est un moindre mal,qu'il fait utiliser le plus rarement possible.Entre chretiens,elle ne peut etre juste que si l'unite de l'eglise,c'est-a-dire de la communaute chretienne est en jeu;contre les juifs,les heretiques,les paiens,la violence doit etre evitee;car la verite ne s'impose pas par la force.Lechretien doit d'abord convaincre,et ce n'est qu'en cas d'echec qu'il peut se resoudre a la guerre
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par akhesa, le 08 septembre 2012

    l'histoire officielle ment,c'est bien connu,dans le but de masquer la verite que seul detiennent les occultistes,les hermetistes et autres tenants de la tradition

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation

  • Par akhesa, le 03 septembre 2012

    la plupart des eglises et des chapelles que l'on peut voir actuellement ont ete baties a l'emplacement meme de ce ses sanctuaires.Le sacre ne meurt jamais,il change de forme

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

> voir toutes (1)

Video de Jean Markale

>Ajouter une vidéo

La vie des saints
Bernard PIVOT, saint Patron des Lettres à la télévision, reçoit Jean MARKALE ( "Le chêne de la sagesse"), Jean GUITTON ("Portrait de marthe robin"), Luigi. MEZZADRI ("Vincent de Paul"), Pierre BOURGEADE ("Mémoires de Judas") et Jacques DUQUESNE ("Saint Eloi"), pour un débat consacré tout entier à la vie des Saints.











Sur Amazon
à partir de :

2,51 € (occasion)

   

Faire découvrir Gisors et l'énigme des Templiers par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz