Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

> Marie-José Lamorlette (Traducteur)

ISBN : 2092525646
Éditeur : Nathan (2010)


Note moyenne : 4.09/5 (sur 185 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Dès la fin de l'année scolaire, Kendra et Seth sont de retour à Fablehaven, incroyable refuge pour créatures fantastiques, dont leurs grands-parents sont les gardiens.
Grand-père Sorenson y a invité trois experts : un maître en potions, un collectionneur d'objets... > Voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (33)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 3.00/5
    Par Yumiko, le 09 juillet 2012

    Yumiko
    Je n'avais pas été vraiment emballée par le premier tome, mais j'ai voulu tester la suite de cette saga si appréciée par la majorité des lecteurs. J'en ressors légèrement plus convaincue, mais ce n'est toujours pas une série coup de coeur.
    Dans ce tome, Seth et Kendra vont revenir à Fablehaven suite à d'étranges événements dans leur école. Ils vont se retrouver au coeur d'une intrigue complexe avec l'apparition de la fameuse Etoile du Soir. Action, humour, rebondissements, nouvelles créatures, le récit à tout pour plaire. Oui, mais…
    Je n'aimais déjà pas Seth, je ne l'aime pas plus maintenant. Il m'exaspère toujours autant et je n'ai vraiment pas envie d'en apprendre sur lui. Kendra quant à elle m'a semblée plus fade que dans le tome 1, malgré la découverte intéressante de ses nouvelles capacités. Les adultes qui gravitent autour d'eux sont un peu plus intéressants, mais ne suffisent pas à réhausser mon impression sur
    les personnages.
    Par contre, les différentes créatures rencontrées par les héros sont accrocheuses et j'avais envie d'en découvrir toujours plus. Un petite préférence tout de même pour les satyres qui sont agréablement drôles. Les fées sont pareilles à elles-mêmes, avec leur attitude si égocentrique et indépendante. Un vrai bonheur!
    Quant au récit, malgré une action plus présente qu'au tome 1, les passages trop longs sont toujours là. La fin est tout de même excellente avec tous les moments dans la tour que j'ai adoré!
    Au final, ce tome est meilleur que le 1, mais il reste trop d'éléments qui ne me plaisent pas pour que j'accroche complètement à l'histoire. J'espère que le 3 se montrera encore supérieur et qu'il me rendra plus intéressée par cette saga!
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par fairy-man, le 12 janvier 2013

    fairy-man
    Dès la fin de l'année scolaire, Kendra et Seth sont de retour à Fablehaven : Grand père Sorenson y a invité trois experts : un maître en potions, un collectionneur d'objets magiques et une chasseuse de créatures étranges. Ils ont pour mission de protéger Fablehaven de la maléfique société de l'étoile du soir, déterminée à mettre la main sur un artéfact d'une grande puissance dissimulé au coeur du sanctuaire.
    Dans la continuité du premier Roman, ce deuxième livre mets en scène encore plus de créature fantastique, de magie, et de personnage attachants. Les deux héros, devrons faire face à de nombreux ennemi et la situation ne fais qu'empirer au file de l'aventure.
    J'ai beaucoup aimer cette suite, même si elle est un peut répétitive de son prédécesseur.
    Les personnages sont géniaux, tout comme l'univers dans lequel il évolue. Cette fois si, ils feront face à une véritable menace, prévue depuis le début du livre. Contrairement au premier opus, ici c'est la société de l'étoile du soir qui est véritablement mis en avant. On peut aussi retrouvé certains personnages de l'histoire précédente auxquelles on ne s'attend pas !
    Le seule points plus ou moins négatif est la répétitions de certaine action, ils vont à un endroit puis y retourne... Pour un sanctuaire gigantesque c'est un peut moyens. Je suppose que l'on découvrira l'intégralité de cette réserve magique dans les prochains volumes.
    Enfin, je dirais que si vous avez aimer le premier vous aimerez encore plus celui ci. La fin, laisse entrevoir une bonne suite, que je finirais forcément par lire.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par pititecali, le 19 mai 2015

    pititecali
    Le digne successeur du tome 1 ! On a encore frôlé le coup de coeur !

    J'ai encore une fois adoré ce livre !
    J'avais découvert le premier tome au début de cette année, et j'avais été très très emballée par Fablehaven (Tome 1) le sanctuaire secret. A la limite du coup de coeur, on n'en était vraiment pas passé loin.
    Ce tome deux poursuit fièrement l'aventure, et je l'ai au moins autant aimé que le premier, voire encore un peu plus !
    J'ai adoré me sentir à nouveau comme quand j'avais 11 ans, retrouver l'innocence, l'imagination, le goût de l'aventure. Brandon Mull nous fait pratiquement voyager dans le temps. On retrouve avec plaisir l'univers de l'enfance, où tout est possible, où tout peut arriver, où les monstres, les fées, et les Golems ne sont pas seulement des contes.
    L'aventure de ce second tome est encore plus prenante, on vit les évènements avec intensité, et on est complètement pris au jeu.
    De plus, on ressent beaucoup de plaisir à retrouver nos jeunes héros, Seth et Kendra, qui gagnent en assurance, en courage, en connaissance du monde magique de Fablehaven, un sanctuaire secret qui se trouve sur le terrain de leurs grand-parents dont ils sont les gardiens officiels. Ce sont des personnages vraiment très attachants, avec une personnalité clairement définie, ils sont mignons, courageux, drôles, plein de malices, je les adore !
    On rencontre également de nouveaux personnages, qui nous intriguent chacun à leur façon, et on apprendra qu'on ne peut pas faire confiance à tous ceux qui nous présentent un visage amical (ce que je trouve être une excellente leçon à inculquer aux enfants, d'ailleurs).
    Cette fois, il s'agira à nouveau de sauver Fablehaven d'une terrible menace, en se mettant en quête de l'Artefact magique et secret dont personne ne connait la cachette. Evidemment, cette quête sera semée d'embûches et les périls sont de plus en plus grands, d'autant plus s'il faut se méfier de tout le monde.
    Fablehaven est une série jeunesse. Alors évidemment Brandon Mull use d'un langage adapté aux plus jeunes. Pour autant, même si ça manque quand même parfois d'un peu de recherche et de vocabulaire (et encore !) le style est loin d'être simplet ou niais, tout n'est pas édulcoré, et tout le monde n'est pas beau et gentil. Il se passe des choses parfois graves, voire effrayantes pour de jeunes lecteurs, et, même si on s'attend à juste titre à un sûrement happy end, on en passe par de nombreux doutes et moments plus noirs. Un adulte peut aisément en apprécier l'impact et le côté visuel, ce qui fut mon cas.
    Et puis... L'aventure est belle, tout simplement. Ca fait rêver, c'est haletant, très bien rythmé, c'est un régal.
    J'ai très très hâte de me procurer le tome 3. Je me sens comme une grande enfant, et j'ai envie de connaître la suite. Car bien sûr, la fin du tome 2 nous laisse sur un nouveau rebondissement et un autre mystère à éclaircir ! Et puis, il y aura sûrement encore de nouvelles créatures magiques à découvrir, et ça me plaît.
    Alors en effet, niveau "qualité littéraire", ce n'est pas l'élite top qualité, mais il faut le lire en sachant que c'est un roman écrit pour la jeunesse, et vu la catégorie, ça reste de la très bonne qualité. Moins bien que A la croisée des Mondes par exemple, qui est écrit dans un style beaucoup plus recherché, mais tout aussi addictif et envoûtant. On est réellement complètement embarqué dans l'histoire. Et ça c'est le grand talent de l'auteur !
    Bref, j'ai adoré cette suite, et je poursuivrai la saga avec grand plaisir !

    Cali

    Lien : http://calidoscope.canalblog.com/archives/2015/05/19/32084492.html
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 5         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Lefso, le 10 décembre 2011

    Lefso
    Tout comme celle du premier tome, la couverture est superbe. Elle est toute en relief, faite d'ombres et de lumières, elle est parfaite pour représenter le domaine de Fablehaven !
    Le style de l'auteur est toujours aussi fluide. Les phrases sont rythmées entraînant le lecture toujours plus loin dans sa lecture. C'est un livre typiquement jeunesse où le lecteur adulte pourra prendre également beaucoup de plaisir. Ce deuxième tome est plus rapide a démarrer que le premier. On connaît les personnages, la vérité sur Fablehaven, sur le monde magique qui nous entoure... On entre très vite dans le vif du sujet : le collège de Kendra et Seth est menacé !
    La transition vers Fablehaven est limpide, nécessaire : les deux jeunes adolescents doivent y retourner, c'est une question de vie ou de mort ! La menace de la société de l'Étoile du soir se fait de plus en plus précise. L'histoire est pleine d'action et de menaces entremêlées. On découvre au fil des pages de nouveaux personnages venus aider les gardiens de Fablehaven. Ce sont des experts en potions, en artefacts ou encore en créatures magiques : ils doivent également en profiter pour transmettre un peu de leur savoir à Kendra et Seth, parce que dorénavant, l'ignorance n'est plus une protection. On découvre également de nouveaux territoires de cette réserve magique comme les cachots, le cours de tennis ou encore le cottage de Warren.
    Dans ce deuxième tome, on revient également sur les événements survenus dans le premier livre et on découvre par exemple, pourquoi Boucle d'or est une poule ou pourquoi Kendra n'a dorénavant plus besoin de boire du lait ! Enfin, on entraperçoit de quoi sera fait le troisième tome, à travers un message laissé à l'attention de Kendra !
    En conclusion, un très palpitant deuxième tome qui conduit le lecteur directement vers le troisième : impossible d'y échapper !

    Lien : http://lefso.blogspot.com/2011/12/fablehaven-tome-2-la-menace-de-let..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 8         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par nekomusume, le 19 janvier 2012

    nekomusume
    c'est avec grand plaisir que j'ai retrouvé Seth et Kendra pour ce deuxième chapitre de leurs aventures. La menace se fait de plus en plus précise et l'on est curieux de savoir comment ils vont se sortir de cette situation. Seth est de plus en plus intrépide malgré les erreurs qu'il a commises dans le premier tome. Kendra est très suspicieuse et découvre les dons des fées. Et pourtant l'ennemi est proche très proche même puisqu'un traitre s'est introduit à Fablehaven. La technique de l'étoile du soir est toujours la même: introduire une menace et venir vous sauver, encore , et encore... et encore?
    La fin nous laisse sur une nouvelle question, ami ou ennemi,un traitre encore plus retors que les autres ou le traitre découvert qui se venge des autres... à suivre donc
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la critique

> voir toutes (8)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par Lefso, le 10 décembre 2011

    La cloche sonna. La plupart des élèves étaient déjà installés. Mrs Price entra alors dans la classe avec le garçon le plus laid que Kendra eût jamais vu. Il avait le crâne chauve et rugueux, le visage marqué de crevasse. Ses yeux étaient des fentes plissées, son nez, une cavité difforme, sa bouche sans lèvre était ourlée de gerçures. Il se gratta le bras de ses doigts crochus recouverts de verrues protubérantes.
    En revanche, remarqua Kendra, s'il était hideux, il était plutôt bien habillé, avec une chemise noire et rouge, un jean et des tennis de marque. Il resta à côté de Mrs Price pendant qu'elle le présentait à la classe.
    - Je voudrais vous présenter Casey Hancock. Sa famille vient de Californie. Cela ne doit pas être facile d'arriver dans une nouvelle école si tard dans l'année, aussi je vous prie de l'accueillir chaleureusement.
    - Appelez-moi Case, suggéra le nouveau d'une voix râpeuse.
    Il parlait comme s'il allait s'étrangler.
    - Est-ce que tu vois ce que je vois ? murmura Alyssa.
    - Tu veux rire ? répondit Kendra.
    C'était tout juste si le pauvre garçon avait l'air humain.
    Mrs Price lui désigna une chaise près du premier rang. Sur sa tête recouverte de croûtes, du pus s'échappait de multiples plaies.
    - Je crois que je suis amoureuse, déclara Alyssa.
    - Ne sois pas si méchante, marmonna Kendra.
    - Quoi ? Je suis sérieuse. Tu ne les trouves pas canon ?
    Alyssa jouait si bien la comédie que Kendra eut du mal à réprimer un sourire.
    - C'est tout simplement cruel.
    - Tu es aveugle ou quoi ? Il est hallucinant !
    Alyssa semblait sincèrement offensée que Kendra ne partage pas son avis.
    - Si tu le dis... accorda celle-ci d'un ton conciliant. Ce n'est pas mon genre, c'est tout.
    Alyssa secoua la tête comme si Kendra était complètement folle.
    - Tu dois être la fille la plus difficile de la planète !
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 8         Page de la citation

  • Par MyaRosa, le 16 février 2010

    -Ces bois, reprit Coulter en désignant les arbres, grouillent de créatures qui ne demandent qu'à vous noyer, vous rendre infirmes, vous dévorer ou vous changer en pierre. Si vous baissez la garde un instant, si vous oubliez une seconde que chacune de ces créatures est potentiellement votre pire ennemie, vous n'aurez pas plus de chances de survivre qu'un ver de terre dans un poulailler. Je me fais bien comprendre?
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 19         Page de la citation

  • Par Pays_des_contes, le 06 août 2011

    L’air était nettement plus frais en bas du long escalier qui descendait au sous-sol. La porte en fer, au bout du couloir ténébreux éclairé seulement par la lampe torche de Grand-mère paraissait inquiétante. Au bas de la porte s’ouvrait la petite chatière que les brownies utilisaient – la même qui se trouvait dans la porte de la cuisine, en haut.
    - Les brownies entrent et sortent par les cachots ? demanda Seth.
    - Oui, répondit Grand-Mère. Au moins une visite chaque nuit, pour voir si on laissé quelque chose à réparer.
    - Pourquoi vous ne leur laissez pas faire la cuisine ? voulut savoir Kendra. Ils préparent des plats si délicieux !
    - Délicieux, oui, acquiesça Grand-Mère. Mais quels que soient les ingrédients qu’on leur fournit, ils s’arrangent toujours pour faire un dessert.
    - Et alors ? Je ne vois pas le problème, rétorqua Seth. Est-ce que les brownies vous ont déjà fait des brownies ?
    Grand-Mère cligna de l’œil.
    - D’où ces gâteaux tiennent-ils leur nom, d’après toi ? Ce sont ces petits malins qui les ont inventés.
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la citation

  • Par AttrapeReves, le 18 février 2010

    Fabriquer une menace, puis venir en aide à la personne menacée afin d'obtenir sa confiance

    Commenter     J’apprécie          0 22         Page de la citation

  • Par livraline, le 11 mars 2015

    Vous comprenez maintenant avec quelle puissance une émotion peut déformer notre jugement ? Cela donne à réfléchir : est-ce qu'on a eu une mauvaise journée , ou est-ce-qu'on s'est soi-même gâché la journée ?

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation

> voir toutes (1)

Video de Brandon Mull

>Ajouter une vidéo
Vidéo de Brandon Mull

Glenn Beck interviews author Brandon Mull (en anglais)








Sur Amazon
à partir de :
15,50 € (neuf)
8,96 € (occasion)

   

Faire découvrir Fablehaven, tome 2 : La menace de l'Étoile du Soir par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (395)

> voir plus

Quiz