AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Kaoru Sekizumi (Traducteur)Frédéric Boilet (Traducteur)
ISBN : 2203372346
Éditeur : Casterman (17/06/2004)

Note moyenne : 4.39/5 (sur 514 notes)
Résumé :
Ce jour d'avril 1998, un homme s'apprête à prendre le train pour rentrer chez lui, à Tôkyô. Il s'appelle Hiroshi. C'est un cadre d'entreprise comme le Japon en produit des milliers. La bouche légèrement pâteuse et la tête lourde – il a encore trop bu la veille lors d'un repas d'affaires –, cet homme de 48 ans a rendez-vous avec son destin. Car le train qu'il prend n'est pas le bon : sans l'avoir fait expr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (83) Voir plus Ajouter une critique
rabanne
21 mars 2016
  • 3/ 5
Ce tome 1 de la célèbre BD japonaise, primée au festival d'Angoulême en 2003, m'a procuré un agréable moment de lecture.
Hiroshi, 48 ans, veut rentrer chez lui par le train de Tôkyô, mais il est soudain pris d'une forte migraine...
Cet ouvrage nous propose une histoire originale et introspective, illustrée en noir et blanc de magnifiques dessins (adaptation graphique de Frédéric Boilet) .
Commenter  J’apprécie          290
AudreyT
28 novembre 2015
  • 4/ 5
Je ne reviendrais pas sur l'histoire de ce manga tant il est connu internationalement je crois !!! C'est dans le cadre d'un challenge que je me suis décidée à le lire. Et j'ai bien fait !!!
Totalement novice sur ce type de support, je me suis régalée avec l'histoire, les personnages et je vais vite me procurer le deuxième tome !!!
Encore une fois merci Mladoria ;-)
Commenter  J’apprécie          272
Walktapus
10 août 2014
  • 3/ 5
Lire Taniguchi après Oh! Great, c'est un peu comme écouter un quatuor de Haydn après Pétrouchka ou le concerto en sol. Retour au classicisme, à la ligne claire, à une narration limpide, à des thèmes simples et émouvants.
Pas étonnant que Quartier Lointain ait autant de succès. Vous pouvez l'offrir à votre grand mère. le style tout en douceur est parfaitement accessible à tous et ne détonne pas de la BD européenne (d'autant que l'ordre de lecture a été inversé dans la traduction), et les thèmes sont universels.
Retour à l'enfance du personnage, qui revit le passage à l'âge adulte. Fera-t-il mieux que la première fois ? de la nostalgie mais pas béate, de l'humour, de la tendresse, un drame familial à éviter, peut-être, un suspens, une rédemption à la clef ? Avec en prime un peu d'exotisme japonais.
Le dessin est beau avec des visages très expressifs et le magnifique passage d'un papillon sous la lune. Juste ces grandes plages de texture grise trop uniforme qui m'ont un peu gêné dans certaines scènes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
milado
25 juillet 2012
  • 5/ 5
Lorsqu'un homme de 48 ans retrouve son corps et l'environnement de ses 14 ans, cela présente certes quelques avantages du point de vue des connaissances scolaires, pour comprendre les adultes et plus particulièrement ses parents, pour la maturité et l'expérience avec les filles...
Ça pose aussi quelques problèmes : on passe pour quelqu'un d'étrange, on connait l'avenir et il ne faut pas être démasqué. Des questions insolubles apparaissent : puis-je tomber amoureux d'une ado qui a l'âge de ma fille ?, si j'empêche mon père de quitter ma mère, cela aura-t-il une influence sur mon avenir ?.
C'est un ouvrage plein d'émotions, intelligent , poétique, les images sont magnifiques...de vrais oeuvres d'art.
Vraiment une excellente découverte.
Commenter  J’apprécie          200
les3e1du31
05 décembre 2014
  • 4/ 5
Tout d'abord ce livre est écrit en noir et blanc ce qui m'évoque une notion d'événements passés (là en 1998 ). Puis cela m'inspire un trouble dans la tête du personnage lorsqu'il revient dans son enfance. Hiroshi est perdu, ne se souvient plus de personne, puis va retrouver la mémoire petit à petit : « j'étais comme un nouvel habitant que l'on jette dans les rues de Tokyo ». Hiroshi est troublé car il ne comprend pas ce qui lui arrive et il a un comportement et une attitude étrange, souvent mal-comprise par ses proches.
Ce livre m'a beaucoup plus car j'aime la façon d'Hiroshi de réagir face à l'inconnu. Il va mettre du temps à comprendre, puis va vivre comme il le voudrait, connaissant beaucoup de grands événements futur qui ont bouleversés l'histoire de l'homme.
L'écrivain est auteur de plusieurs livres similaires, c'est à dire des romans sous forme de bande dessiné. L'histoire est racontée d'une façon réelle mais quelque chose fait que l'on passe dans le surnaturel. Ce livre, Quartier Lointain est écrit d'une manière différente, illustré d'une manière différente. C'est ce qui fait qu'il est à part pour moi. de plus l'histoire m'a touché, car c'est le comportement du personnage qui est impressionnant.
Si vous aimez les belles illustrations en noir et blanc, les livres à suspense, avec de l'action et qui bascule dans un autre monde, il est fait pour vous. ( Nikolas )
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Nathan Ngoumou 3°1
Quartier Lointain
Hiroshi, père de famille de 48 ans, part se recueillir sur la tombe de sa mère. Suite à cela, Hiroshi va retourner dans son adolescence durant la période de ses 13, 14 ans et va essayer de trouver des réponses à ses questions.
Ce manga m'a beaucoup plu car il est très prenant : on attend toujours la suite. Ce livre, je l'ai lu en moins de deux heures. de plus, l'auteur Jirô Taniguichi dessine très bien, ce qui donne envie de le lire.
J'ai essayé de me mettre à la place d'Hiroshi, mais je n'ai pas pu car Hiroshi est un adulte et lorsqu'il redevient jeune, il fait preuve d'une grande maturité face aux autres adolescents. Il arrive à parler à son père d'homme à homme en le comprenant dans ses choix, car son père a dû fuir le foyer familial. le moment le plus plaisant est le moment où Hiroshi revoit toute sa famille réunie et se met à pleurer sans raison. Sa soeur lui demande alors pourquoi il pleure. J'ai beaucoup aimé cette scène.
J'adore les mangas, ce genre de livre m'attire vraiment et j'invite donc les fans de mangas à lire ce livre.
(Nathan)
--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
L'auteur de ce livre est Jirô Taniguchi, qui est né en 1947 à Tottori. Jirô Taniguchi débute dans la bande dessiné en 1970 avec Un été desséché. Ce livre a été adapté par Frédéric Boilet.
En allant se recueillir sur la tombe de sa mère, Hiroshi, 48 ans, papa de deux enfants, se rend compte qu'il est en train de remonter le temps jusqu'à ses 14 ans. Il se retrouve avec son corps d'adolescent mais avec la maturité de ses 48 ans. Il revit son enfance et surtout essaye de comprendre la disparition de son père.
A travers cette histoire et les images très bien dessinées, on découvre toutes les questions que l'on peut se poser sur la vie, sur les bons choix ou les mauvaises décisions que l'on peut prendre : une prise de conscience qui peut ensuite modifier le présent et l'avenir, en bien évidemment.
Ce livre m'a plu. du fait que ce soit un manga, il se lit facilement. L'histoire est très intéressante et nous donne envie de le lire et de savoir ce qui va se passer.
C'est la première fois que je lis un manga et cela m'a donné envie d'en lire d'autres. L'histoire de ce livre paraissait réelle avec ses dessins et le style d'écriture adopté.
Dans ce manga, le moment qui m'a marqué se trouve à la page 31 car c'est à ce moment-là qu'Hiroshi découvre qu'il est repassé dans son enfance.
Je me dis, après cette lecture, que même si notre vie est toute tracée, on peut en réfléchissant, changer des choses avec une prise de conscience et l'envie de vivre une meilleure existence.
(Gauthier)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations & extraits (20) Voir plus Ajouter une citation
LFNY404LFNY40421 novembre 2014
J'ai bien aimé ce livre. J'ai trouvé l'histoire très intéressante . Le livre prie ? d'un homme âgé de 48 ans qui s'appelle Hiroshi Nakahara et qui après sont travail se trouve dans un cimetière. Tout à coup il tombe dans les pommes et se retrouve plus de 30 ? en arrière. Il a la tête d'un adolescent mais a quand même les connaissances de son "passé".Le souvenir le plus marquant est la disparition de son père. Le livre parle de comment le héros revit son adolescence, . Dde sa vie scolaire qui, grâce à sont "âge" devient très facile. Mais aussi de comment il essaye de ne pas refaire les mêmes erreurs qu'il avait faites dans le au passé. Il devient un le meilleur amis et un bonne exemple pour sa sœur. Mais la chose qui le trouble est la disparition de son père. Il passe donc une grande partie du livre à vouloir savoir pourquoi il est parti et attend le moment où il disparaitra une deuxième fois. Mais en découvrant sce secret il en découvre d'autres qui peuvent le troubler plus qu'il avait cru.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
LesBabeliensLesBabeliens24 mars 2015
Hiroshi, 48 ans, est un père de famille de 2 enfants. Sa mère est décédée et son père a été porté disparu quand il avait 14 ans. C'est en se recueillant sur la tombe de sa mère qu'il remonte le temps à l'époque, justement, de ses 14 ans. Il est tout d'abord troublé mais accepte par la suite cette deuxième enfance qu'il vit encore mieux que la première. Il va même jusqu'à changer des éléments de son vécu ou en créer. Il se remémore la disparition de son père et réfléchi aux mesures qu'il prendra le jour où celui-ci était parti.

Même si ce morceau de l'histoire complète est (malgré les beaux dessins) un peu court, il m'a plu car le personnage est assez gentil et attachant.
Je conseillerais ce livre au moins de 16 ans car l'histoire n'est pas non plus excellente mais est composée de dessin.
L'histoire m'a quelquefois touché et m'a aussi fait rire. Je n'attendrais pas forcement la suite mais serait curieux de la connaître si je l'avais en ma possession.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
rabannerabanne21 mars 2016
Comparé au passé que j'avais connu, celui-là changeait tout à fait.
Et si ce n'était déjà plus finalement le présent ?
Je pourrais sans crainte en modifier le cours par mes actions et mon comportement...
Commenter  J’apprécie          110
ArcaaleaArcaalea31 décembre 2015
Le ciel est si haut. Et pourtant, on a l'impression qu'il suffirait de tendre la main pour toucher les nuages. Le ciel est si mystérieux. c'est comme s'il était immuable, au delà des hommes, au delà du temps. Et si c'était ça l'éternité, un simple ciel ?
Personne ne devient jamais vraiment adulte. L'enfant que nous avons été est toujours là, bien vivant tout au fond de nous. Il est comme ce ciel. Avec le temps, nous croyons grandir. Mais la maturité n'est qu'un leurre, une entrave à notre âme libre d'enfant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
cicou45cicou4501 juillet 2011
"Le ciel est si mystérieux...C'est comme s'il était immuable, au delà des hommes, au delà du temps...Et si c'était ça, l'éternité, un simple ciel...Personne ne devient jamais vraiment adulte...L'enfant que nous avons été est toujours là, tout au fond de nous...Il est comme le ciel..."
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Jirô Taniguchi (27) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jirô Taniguchi

FIBD 42 : Rencontre internationale : Jirô Taniguchi
Rencontre internationale avec Jirô Taniguchi Animée par Nicolas Finet.
autres livres classés : japonVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Etes-vous sûr de bien connaître Quartier Lointain, Tome 1 ?

Combien de tomes contient la série Quartier Lointain ?

1
2
3
4

7 questions
42 lecteurs ont répondu
Thème : Quartier lointain, Tome 1 de Jirô TaniguchiCréer un quiz sur ce livre
. .