AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2876733862
Éditeur : Champ Vallon (2004)

Note moyenne : 4/5 (sur 3 notes)
Résumé :

« De mars à juillet, sous la couette et dans l’herbe, je lis Le Seigneur des Anneaux à mon fils qui a dix ans. Très vite il y a le plaisir de la répétition, un suspense. Ensemble on acquiert le goût de ce livre plein d’herbes et de fleurs. On le retrouve, on le cultive. Comme un ami. Par le biais de la lecture à mon jeune auditeur, le jardin révèle sa nature romanesque. Faire un jardin, c’es... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr
Critiques, Analyses & Avis (2) Ajouter une critique
Lefelyne
Lefelyne06 mai 2014
  • Livres 5.00/5
De mars à juillet, Mona Thomas lit le Seigneur des Anneaux à son petit auditeur, Jacob, son fils. Au fil des pages, elle égrène cette lecture qu'elle parsème de réflexions sur le jardin, la nature. Au fil des pages, pour étayer ses réflexions, Mona Thomas évoque les auteurs qui l'ont marquée, leurs rapports avec la nature. Ici une phrase de Diderot, il n'y a pas de mauvaises herbes seulement des herbes que l'on ne connaît pas, un peu plus loin nous croisons Lady Chatterley, Kafka, Faulkner, Montaigne. Ce petit livre est à mon avis une petite bible pour tout amateur de jardin, c'est aussi une belle invitation à la lecture partagée.
Commenter    J’apprécie          10
silmaril
silmaril15 novembre 2011
  • Livres 5.00/5
C'est moins un roman qu'une sorte de journal, en fait, qui s'étire sur toute la période nécessaire pour lire "Le Seigneur des anneaux" à son fils. Et pendant tout ce laps de temps, Mona Thomas nous présente son jardin, des considérations, entre autre un passage sur les mauvaises herbes que j'ai particulièrement apprécié, sur le liseron, et ses conversations avec un fils qui s'interroge (pourquoi c'est bien de lire ?). Il y a aussi des souvenirs, le jardin des grands-parents, ceux qu'on entre-aperçoit depuis les fenêtres du train...
Un petit livre très agréable, dont on a envie de partager des passages à voix haute.
Commenter    J’apprécie          00
Citations & extraits (3) Ajouter une citation
LefelyneLefelyne06 mai 2014
Eugènie a eu la fin qu'un grand jardinier s'était souhaité. Dans le chapitre XX du premier livre des Essais, "Que philosopher, c'est apprendre à mourir", Montaigne nous dit: Je veux qu'on agisse, et qu'on allonge les offices de la vie tant qu'on peut, et que la mort me trouve plantant mes choux, mais nonchalant d'elle, et encore plus de mon jardin imparfait.
Commenter    J’apprécie          10
silmarilsilmaril15 novembre 2011
Ce matin, un tour au jardin. A la place des lupins, rien. Bébés tournesols, je ne vois personne. Disparus, les Tahumaras comme les Autumn beauty. Ils n'ont quand même pas fondu. Un bout d'allumette baveuse, voilà ce qu'il en reste. Le mollusque vorace est passé, le gastropode gluant a ravagé.
Dès qu'on a le dos tourné, la limace se lance. Que des choses aussi molles, aussi nues et glissantes aient des dents, déjà c'est vicieux. Sadisme des masochistes, tyrannie des sans-carapace, c'est ça la limace.
+ Lire la suite
Commenter    J’apprécie          00
LefelyneLefelyne03 mai 2014
L'amour est un grand lecteur. Qui vous embarque vers des mondes dont vous ignoriez tout jusque là, vers des connaissances dont vous auriez parfaitement pu continuer à vous passer. L'amour vous ôte jusqu'à la possibilité de vous plaindre: vous lisez avec les yeux désormais.
Commenter    J’apprécie          00
Video de Mona Thomas (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Mona Thomas
Mona Thomas vous présente son ouvrage "Tanger 54" aux éditions Stock.
autres livres classés : jardinsVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

LOUCA

Qui va insiter Louca à jouer au football

Julie
Nathan
Monsieur clément
Antin

4 questions
5 lecteurs ont répondu
Thème : Louca, tome 1: Coup d'envoi de Bruno DequierCréer un quiz sur ce livre