AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Patrick Berthon (Traducteur)
ISBN : 2264017910
Éditeur : 10-18 (16/04/1993)

Note moyenne : 3.04/5 (sur 25 notes)
Résumé :

Une demeure ancestrale, une jeune infirme, un bel inconnu égaré, la campagne anglaise... Ce décor serait banal si Maggie Bell n'en disparaissait soudain, comme par enchantement.

Et Miss Silver, appelée à la rescousse, devra exploiter une fois de plus les ingénieuses ressources de son esprit, acéré comme une aiguille à tricoter, pour démêler un prodigieux écheveau de ragots et de faux bruits, et découvrir ainsi une vérité qui - comme toujo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (3) Ajouter une critique
Souri7
12 février 2017
★★★★★
★★★★★
Vingt-quatrième enquête mettant en scène notre Miss Maud Silver (et son fameux tricot).

Les enquêteurs de Scotland Yard dont l'inspecteur Lamb ne savent plus à quel saint se vouer dans une enquête étrange qui pourrait mettre en péril la sécurité du pays. En effet, dans un petit village tranquille d'Angleterre, Hazel Green, Maggie Bell a disparu il y a un an : une disparition comme toutes les autres me direz-vous sauf que cette jeune fille travaillait en tant que bonne chez Nicholas Cunningham, employé à la station expérimentale de Dalling Grange sur des projets secrets. Des fuites concernant ces projets ayant de plus été établies, les inspecteurs pensent que ces deux faits sont liés. Seulement, dans un petit village, personne n'est prêt à parler à la police. L'inspecteur Lamb demande donc à son adjoint, l'inspecteur Frank Abbott de bien vouloir demander à Miss Silver d'enquêter pour eux.
Miss Silver accepte et s'arrange pour devenir l'invitée d'une amie d'école : Mrs Merridew résidant justement à Hazel Green. Très rapidement, elle fait la connaissance de quelques autres habitants, dont la famille Cunningham et la famille Crew. Autant les premiers semblent débonnaires et tranquilles, autant la famille Crew est spéciale avec notamment Lydia, une personnalité détestable qui maltraite psychologiquement ses deux nièces : Rosamond et Jenny, qu'elle a recueillie. Rapidement, l'enquête de Miss Silver l'amène non pas sur la piste d'un espion voulant s'approprier des secrets, mais sur celle d'un voleur prêt à tout pour obtenir ce qu'il désire et ce n'est pas une vieille dame trop curieuse comme Maudie qui lui fera peur… surtout que ce voleur n'hésite pas à tuer quand il se sent menacé…

Un roman policier comme toujours agréable à lire avec une trame connue et classique dans la même veine que les précédents. Une petite ville anglaise tranquille, un crime, une Miss Silver en action et une résolution en happy-end. Dans le point de non-retour, nous avons une intrigue de départ qui oblique dans une autre direction une fois Miss Silver en action. L'enquête concernant l'affaire d'espionnage est mise aux oubliettes et résolue à la fin de manière expéditive sans trop d'explications pour laisser place à une enquête de vol et de meurtre : un classique redondant chez Patricia Wentworth qui est cependant égayée par des trouvailles complètement folles pour cacher les produits du vol. Les demoiselles vont dire « BEURK ! » Les garçons quant à eux vont jubiler.
L'intrigue criminelle est agréable même si elle semble avoir déjà été reprise à maintes reprises et le criminel est rapidement identifiable. Les mobiles sont attendus avec comme toujours le désir d'enrichissement, de puissance, de pouvoir.

Les personnages donnent sérieusement envie de fermer le livre par moment et de passer à un roman plus dynamique. Vous avez ici les mêmes clichés que Patricia Wentworth aime distiller dans ses livres à savoir, une jeune fille (Rosamond) fragile et facilement influençable, un héros (Craig Lester) débrouillard et complètement épris de la demoiselle qui décide de la sauver en l'épousant et l'éloignant de sa méchante parente : Lydia Crew. Les autres personnages ne sont pas mieux entre les différents habitants du village complètement mous, effacés. C'est simple, quand vous avez rencontré tous les personnages, il est aisé de trouver le criminel… c'est vraiment DOMMAGE ! 🙄

Un roman sincèrement agréable à lire si vous avez juste envie de lire quelque chose ne vous demandant pas trop d'attention et de temps. Une enquête policière assez sympathique et bien ficelée même si les thèmes sont souvent les mêmes d'un livre à l'autre avec des situations similaires. Cette enquête peut se lire indépendamment des autres livres (comme toutes les autres d'ailleurs).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
petitepom
05 août 2011
★★★★★
★★★★★
Nous sommes dans la campagne anglaise, un petit village où il ne se passe jamais rien, enfin presque, car des jeunes femmes sans histoires disparaissent, on suppose qu'elle sont parti vivre en ville, mais le doute persiste.
c'est là que Miss Silver intervient, elle se fait inviter chez une amie, et quand ses dames viennent boire le thé, ayant l'air de rien, tout en tricotant, elle écoute.
Les petits ragots vont finir par permettent à notre détective de percer le mystère qui subsiste dans ce village et de savoir ce qu'il s'est passé pour ces jeunes femmes.
La fin du roman est un peu précipité, apportant toute les réponses, alors que l'histoire avancait jusque là, doucement. C'est un moment de lecture agréable et douce, il y a pas d'action, ni d'éclat, c'est dans une ambiance provinciale et de bonne manière qu'évolue cet histoire, j'aime bien de tant en tant retrouver cet atmosphère reposante.
Commenter  J’apprécie          40
Isambour
22 mai 2014
★★★★★
★★★★★
Petit polar bien sympathique, tout à fait "british".
Peut-être certaines incohérences, et un début trop lent pour une fin trop rapide, mais ça se laisse lire agréablement.
Commenter  J’apprécie          40
Citations & extraits (2) Ajouter une citation
Souri7Souri712 février 2017
Il faut reconnaître que les gens aiment parler, mais pas à la police. C’est là où Miss Silver a un rôle à jouer. La seule chose qui empêche les gens de parler est la peur. Or personne n’a peur de Miss Silver. Elle est très liante… elle donne aux gens l’impression de bien les aimer. Elle reste assise avec son tricot et elle se montre aimable. Mais attention, cet intérêt n’est pas feint. S’il était feint, cela ne marcherait pas comme cela marche. Elle aime les gens et elle s’intéresse à eux, et ils se mettent en quatre pour lui faire des confidences. Alors que si vous-même ou un de nos gars de là-bas arriviez avec votre calepin, vous les verriez se raidir et se refermer comme des huîtres. Il se passe des tas de choses dans un village dont on ne parle pas… pas aux étrangers. Des choses qui se savent, qui se murmurent sous le manteau, mais qui n’arrivent jamais jusqu’aux oreilles de la police. Et quand vous arrivez pour poser des questions, plus personne ne sait rien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Souri7Souri712 février 2017
Un meurtre paraît incroyable à un être normal. Un assassin est quelqu’un qui ne jouit plus de son équilibre mental. Préoccupé uniquement par ses propres désirs, ses propres desseins, sa propre sécurité, il perd son contrôle et tout sens de la loi morale. À chaque pas en avant, il se justifie un peu plus à ses propres yeux, devient un peu plus infatué de sa personne et se persuade un peu plus d’être en mesure de réaliser ses projets.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
autres livres classés : campagne anglaiseVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Londres et la littérature

Dans quelle rue de Londres vit Sherlock Holmes, le célèbre détective ?

Oxford Street
Baker Street
Margaret Street
Glasshouse Street

10 questions
493 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature anglaise , londresCréer un quiz sur ce livre