AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.64 /5 (sur 77 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Lure, Haute-Saône , le 25/05/1856
Mort(e) à : Nyons , le 03/01/1945
Biographie :

Marie-Louis-Georges Colomb, dit Christophe est un des précurseurs de la bande dessinée en France.

Bachelier ès lettres à 16 ans, ès sciences à 18, il intègre l'École normale supérieure en 1878, où il obtient une licence de mathématiques, de sciences physiques puis de sciences naturelles.

À sa sortie, il épouse Hélène Jacquet en 1882 et enseigne les sciences naturelles au futur lycée Condorcet. En 1884, il est nommé professeur au lycée Faidherbe à Lille. Il passe son doctorat de sciences en 1887.

Il complète son revenu par des dessins dans différents journaux et commence à faire paraître en 1889 les premières bandes de la famille Fenouillard. Il continue ses publications sous le pseudonyme de Christophe (en référence à Christophe Colomb).

De retour à Paris, il est nommé maître de conférences à la Sorbonne, où il termine sa carrière au poste de sous-directeur du laboratoire de botanique. Il est l'auteur de nombreux manuels scolaires en botanique comme en zoologie.

Il est surtout connu pour être l'auteur d'histoires illustrées parues en feuilleton à la fin du XIXe siècle. Très fin observateur de la société, inspiré par les images d'Épinal, il est le créateur de personnages comme le savant Cosinus, le sapeur Camember, La Famille Fenouillard et les lutins Plick et Plock.

Il est publié dans le Journal de la Jeunesse, puis dans Le Petit Français Illustré, suivant le schéma devenu classique de la bande d'images placées au-dessus du texte correspondant.

+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
Nastie92   19 mars 2014
L'idée fixe du savant Cosinus de Christophe
(...) Zéphyrin montra dès sa plus tendre enfance les plus louables dispositions pour les recherches scientifiques. Livré à lui-même, il s'ingéniait avec beaucoup de persévérance à résoudre les problèmes les plus compliqués, comme par exemple d'introduire son polichinelle dans une bouteille.

À deux ans, il était déjà de première force sur l'addition, opération arithmétique dont il avait, de sa propre initiative, découvert des applications culinaires fort ingénieuses, mais pour lesquelles la cuisinière, esprit borné, n'avait malheureusement pas toute l'admiration qu'elles méritaient.

Mais l'opération pour laquelle il se sentait vraiment né, c'était la soustraction qu'il exécutait avec un brio et une sûreté de mains tout à fait dignes d'éloges, dans l'armoire de madame sa mère qui avait parfois le mauvais goût d'en témoigner quelque mécontentement.
Commenter  J’apprécie          200
Nastie92   17 janvier 2014
L'idée fixe du savant Cosinus de Christophe
Conséquences variées de l'explosion.



Au bruit de l'explosion, les bourgeois s'émeuvent avec simultanéité.

Les femmes crient avec stridence et les enfants piaillent avec entrain.

Les chats mamaoutent avec furie.

Les chiens de tout âge et de tout sexe aboient avec rage.

La patrouille s'élance avec ardeur.

Les chevaux s'emportent avec fracas.

Le laboratoire municipal, sous l’œil protecteur de la police urbaine, étudie avec attention les débris présumés de l’explosion.

Et le bureau météorologique ayant fait appel à toute sa sagacité, n'y comprend rien, selon l'usage.
Commenter  J’apprécie          100
Caliban   02 juillet 2018
Le sapeur Camember de Christophe
La vie,hélas ! n'est qu'un tissu de coups de poignard qu'il faut savoir boire goutte à goutte .
Commenter  J’apprécie          102
genou   01 mars 2016
Les Facéties du Sapeur Camember, tome 1 de Christophe
"Le rire est un besoin physique qui dilate le parenchyme splénique et se traduit extérieurement par une contraction des muscles zygomatiques. »

Dr GUY MAUVE.
Commenter  J’apprécie          50
genou   01 mars 2016
Les Facéties du Sapeur Camember, tome 1 de Christophe
« Tout ce dont j’ai besoin en fait de facéties, je le trouve dans le Camember. »

MON ONCLE.
Commenter  J’apprécie          50
genou   12 juin 2016
Les Facéties du Sapeur Camember, tome 3 de Christophe
Camember sur les planches (premier début).

Camember et Cancrelat sont de service au théâtre, où une troupe de passage donne un drame en vers.

Le « traître » déclame :

« … Et ma vengeance, en somme,

Doucement de chemin va son petit bonhomme ! »

« Canaille ! va », murmure Camember, indigné.

Mais ayant entendu du bruit, le traître s’empresse de se soustraire à tous les regards en disparaissant dans un coffre qui se trouve là par hasard.

« Faut-y qu’il ait un aplomb ! dit Camember hors de lui.

Alors la jeune opprimée vient ourler des mouchoirs avec la tranquillité d’une âme pure. Camember n’y tient plus et fait irruption sur la scène.

« Faites excuse, mam’selle, mais que vous semblez ignorer qu’il y a dans vot’ malle un sale pékin qui mijote à vot’ vis-à-vis des fumisteries subversives !

Puis, plein de zèle, Camember ouvre le coffre et saisit par les jambes le traître, qui proteste avec la dernière énergie. Alors Camember appelle à l’aide : « Cancrelat ! arrive ici, vieux lapin !

« Allons ! Du nerf, Cancrelat, de la vigueur ! enlève-moi c’t’iroquois et vivement ! Ayez pas peur, mam’selle ; nous allons l’boucler et solidement et rien ne s’oppose plus maintenant à ce que vous épouseriez Ugène !

Conclusion : quinze jours de salle de police, pour scandale public, au sapeur Camember et au fusilier Cancrelat !

" Vois-tu, Cancrelat, dit Camember, dor-en-avant, entre l’arbre et le doigt ne mets jamais l’écorce !"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
mandrake17   27 septembre 2017
L'idée fixe du savant Cosinus de Christophe
A son baptême, il reçut les prénoms harmonieux, poétiques et distingués de Pancrace, Eusèbe, Zéphyrin, ce dont il parut se soucier comme un cloporte d'un ophicléide.
Commenter  J’apprécie          40
Jangelis   10 février 2014
La famille Fenouillard de Christophe
Les Fenouillard, bonnetiers de père en fils, à l'enseigne d'Autant ici qu'ailleurs, faisaient à Saint-Rémy-sur-Deule (Somme-Inférieure), depuis les temps préhistoriques, le commerce des bonnets imperméables et des bas antinévralgiques (articles spéciaux pour célibataires des deux sexes)
Commenter  J’apprécie          30
klakmuf   23 novembre 2014
Le sapeur Camember de Christophe
Il s'est endormi pour cause de sieste.
Commenter  J’apprécie          50
klakmuf   25 novembre 2014
Le sapeur Camember de Christophe
" Mon colonel peut s’ingurgiter par soi-même que le sapeur ne l’a point-z-enduit d’erreur, puisque c’est écrit-z-ici fort malement que le pipelet n’est point-z-ici, comme mon colonel peut se l’obtempérer lui-même par sa vue visuelle et subséquente."
Commenter  J’apprécie          31
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Céréales quiz !

Poursuivis par la police, Walter, un truand sans envergure, et Francesca, sa maîtresse, se réfugient dans un campement de «mondines», ces repiqueuses de riz de la plaine du Pô, où ils découvrent le dur travail des ouvrières agricoles. Ils y font la connaissance de la belle mais dangereuse Silvana. Celle-ci, voyant clair dans le jeu des deux fugitifs, dénonce Francesca au sergent Marco et, une fois la voie libre, devient la maîtresse de Walter. Le truand tombe vite sous le charme de cette femme aux mœurs libres et à l'allure farouche. Les deux amants, sentant tourner le vent, décident de s'enfuir. Le sergent Marco se lance à leur poursuite...

Riz amer
Blé amer
Orge amer
Seigle amer

11 questions
27 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , céréales , films , bd adulte , romans policiers et polarsCréer un quiz sur cet auteur
.. ..