AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.79/5 (sur 7724 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Bordeaux , le 11/10/1885
Mort(e) à : Paris , le 01/09/1970
Biographie :

François Mauriac est un romancier, essayiste, critique littéraire et chroniqueur français.

Après des études secondaires dans sa ville natale, il prépare à la faculté une licence de lettres, puis quitte Bordeaux en 1907 pour passer le concours de l’École des Chartes. Entré à l’École l’année suivante, il n'y fait qu’un bref séjour et démissionne en 1909 pour se consacrer uniquement à la littérature.

Son premier recueil de vers "Les Mains jointes" (1909), salué par Barrès, est suivi d’un autre recueil, "Adieu à l’adolescence" (1911), et de deux romans : "L’Enfant chargé de chaînes" (1913), "La Robe prétexte" (1914).

Envoyé à Salonique en 1914, François Mauriac, réformé pour raison de santé, ne participe guère aux combats. Les années d’après guerre sont celles de la gloire littéraire.

Donnant la pleine mesure de son talent romanesque, il publie coup sur coup plusieurs de ses œuvres majeures, "Le Baiser au lépreux" (1922), "Le Fleuve de feu" (1923), "Génitrix" (1923), "Le Désert de l’amour" (1925), "Thérèse Desqueyroux" (1927), "Le Nœud de vipères" (1932), "Le Mystère Frontenac" (1933).

Lauréat du grand prix du roman de l’Académie française en 1926, président de la Société des Gens de lettres en 1932, François Mauriac est élu à l’Académie française le 1er juin 1933, par 28 voix au premier tour, à la succession d’Eugène Brieux. Cette « élection de maréchal » survenait alors que le romancier, gravement malade, venait d’être opéré d’un cancer des cordes vocales.

François Mauriac a été fait Grand-croix de la Légion d’honneur, par le général de Gaulle.

Quand éclate la Seconde Guerre mondiale, François Mauriac a définitivement choisi son camp : il appartient sous l’Occupation à la résistance intellectuelle, condamnant « l'excès de prosternations humiliées qui tenaient lieu de politique aux hommes de Vichy ». Il participe au premier numéro des Lettres françaises clandestines, en 1942, et publie, en 1943, toujours clandestinement, sous le pseudonyme de Forez, "Le Cahier noir".

En 1952, l'année où paraît son roman "Galigaï", François Mauriac reçoit le Prix Nobel de littérature.

À soixante ans, le Mauriac d’après-guerre se fait surtout écrivain politique. De 1952 à sa mort, il est chroniqueur au Figaro, auquel il collabore depuis 1934, puis à L’Express où il doit livrer chaque semaine, d’une plume souvent polémique, sa critique des hommes et des événements.
+ Voir plus
Source : www.academie-francaise.fr
Ajouter des informations
Bibliographie de François Mauriac   (146)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (108) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Philippe Dazet-Brun vous présente son ouvrage "François Mauriac : L'inguérissable jeunesse" aux éditions Memoring. Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/3063784/dazet-brun-philippe-1965-francois-mauriac-l-inguerissable-jeunesse Note de musique : © mollat Sous-titres générés automatiquement en français par YouTube. Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Linkedin : https://www.linkedin.com/in/votre-libraire-mollat/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Vimeo : https://vimeo.com/mollat
+ Lire la suite
Podcasts (10) Voir tous


Citations et extraits (1337) Voir plus Ajouter une citation
François Mauriac
Il n'y a pas d'amour ni d'amitié qui croisent le chemin de notre destinée sans laisser de marque pour toujours.
Commenter  J’apprécie          1381
François Mauriac
«Nous méritons toutes nos rencontres. Elles sont attachées à notre destinée et ont une signification qu'il nous appartient de déchiffrer.
Commenter  J’apprécie          1172
François Mauriac
"Dis-moi ce que tu lis, je te dirai qui tu es", il est vrai. Mais, je te connaîtrai mieux si tu me dis ce que tu relis.
Commenter  J’apprécie          1011
François Mauriac
Il ne sert de rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient de perdre la Terre.
Commenter  J’apprécie          893
François Mauriac
“Nous tissons notre destin, nous le tirons de nous comme l'araignée sa toile. ”
Commenter  J’apprécie          770
François Mauriac
La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté...
Commenter  J’apprécie          760
Ma jeunesse n'a été qu'un long suicide. Je me hâtais de déplaire exprès par crainte de déplaire naturellement.
Commenter  J’apprécie          730
François Mauriac
La lecture, une porte ouverte sur un monde enchanté.
Commenter  J’apprécie          680
François Mauriac
La vieillesse c'est d'être assis dans une salle d'attente avec son bagage sur les genoux et puis attendre que le train arrive.
Commenter  J’apprécie          663
Envier des êtres que l'on méprise, il y a dans cette honteuse passion de quoi empoisonner toute une vie.
Commenter  J’apprécie          660

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de François Mauriac Voir plus

Quiz Voir plus

François Mauriac

Né à Bordeaux en ?

1885
1895
1905
1915

12 questions
90 lecteurs ont répondu
Thème : François MauriacCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..