AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.4 /5 (sur 98 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Rabat, Maroc , le 23/07/1955
Biographie :

Dominique Nicoli, alias Dodo, fait son entrée, en 1980, à Métal Hurlant en couple.

Pour Ben Radis, que, professionnellement, elle quittera peu par la suite, elle écrit le premier scénario des Closh, groupe de rock et hommage à peine voilé (mais plus drôle) aux Clash. Parallèlement, les deux font le bonheur de quelques publications satellites de Métal Hurlant, comme Rigolo, et de quelques mensuels musicaux, Best et Rockn'Folk notamment.

En 1983, paraît "La Nuit porte conseil", premier tome des aventures de Gomina, un insecte qui fait détective, dans le civil.

En 1990, Dodo chante avec le Dennis Twist de Jean-Claude Denis, Vuillemin, Denis Sire et Margerin. Le groupe fait un tube, un vrai. En bonne scénariste, Dodo ne l'oubliera pas. Elle retranscrira très fidèlement son expérience un peu plus tard dans les albums des Closh.

En 1991, "Bonjour les Indes", avec Ben Radis et Jano. Un journal de voyage un peu parti, un peu naze...

En 1992, naissance de Léni, son fils. C'est lui qui inspire "Suivez le Bébé", ses chroniques de grossesse, toujours illustrées par le fidèle Ben Radis, qui paraîtra un an plus tard.

En 1995, "Quatre punaises au Club": le titre résume assez parfaitement l'esprit de cet album à trois mains, Dodo à l'écriture, ses copines Édith et Florence Cestac au dessin. Le Club Med, c'est pas leur truc...

En 2000, paraît "Sur la route des 70's", toujours et encore avec Ben Radis. Une exploration des voies du psychédélisme et de la vie en communauté.

En 2018, paraissent "Le voile noir", avec Cha au dessin et "Une histoire corse" avec Glen Chapron au dessin.
+ Voir plus
Source : www.bedetheque.com
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (9) Ajouter une citation
carre   01 mai 2018
Une histoire corse de Dodo
Certain souvenirs ne doivent pas être déterrés. On risque de se faire encore plus mal.
Commenter  J’apprécie          290
gill   11 mai 2014
Bonjour les Indes de Dodo
Il faut savoir que l'Inde est une éponge. Une légende qui court là-bas prétend que tout produit manufacturé importé de l'étranger devient indien en moins de quatre ans.

C'est vrai pour les motos et les machines à coudre - ces gens sont des génies du rafistolage et de la bidouille - et c'est vrai pour les être humains.

Dodo, Jano et Ben Radis, sans y rester quatre ans, sont rentrés d'Inde assez indiens.

Leur livre est indien.

C'est un foutoir hilare, un tourbillon d'images et de trouvailles, un bazar de couleurs, d'odeurs, d'idées, traversé par le rire immense des dieux et le sanglot des intouchables.

Leur livre est juste.

Sa justesse tient à ce qu'ils ne sont pas partis comme le cadre moyen se jette du pont au bout de son élastique, en quête du frisson extrême, mais au contraire, nonchalamment, à la recherche de l'expérience la plus commune.

Quiconque a arpenté l'Inde autrement qu'en junkie ou en roi du pétrole pourra se reconnaître dans leur périple.....
Commenter  J’apprécie          240
Erik_   21 septembre 2020
Les Grands Peintres - Auguste Renoir : Danse à la campagne de Dodo
On ne dit jamais "je serai peintre" devant un beau site, mais devant un beau tableau.
Commenter  J’apprécie          00
tchouk-tchouk-nougat   05 mai 2018
Une histoire corse de Dodo
-Qu'est ce qu'ils ont tous à magouiller?!

-C'est ça la corse. C'est terrible à dire, mais cette ile ne changera jamais.
Commenter  J’apprécie          82
Derfuchs   13 février 2019
Les Grands Peintres - Auguste Renoir : Danse à la campagne de Dodo
Renoir :

Raphaël, Ingres, ils ont compris l'importance du dessin et je m'aperçois que je ne sais pas dessiner.

Cézanne :

Le dessin, oui, moi seuls les volumes m'intéressent. Trouver les volumes, Auguste, les volumes !
Commenter  J’apprécie          60
gill   11 mai 2014
Bonjour les Indes de Dodo
En ce sens, on peut se demander si Dodo, Jano et Ben Radis en ont assez bavé aux Indes pour que leur ouvrage prétende au label de "Travelogue".

En parcourant ces pages, on a plutôt l'impression qu'ils s'y sont globalement amusés.

Bien sûr, ils ont testé pour nous la mousson à Bombay et ses 98% d'humidité, l'homme-araignée de Victoria Gate, les blattes géantes de Khétri House, les effets entéro-telluriques de l'opium à Benares et du lamb vindaloo à Madras, mais enfin ils sont revenus entiers.

Entiers, oui. Mais indemnes ?.....
Commenter  J’apprécie          40
blueman38   10 mars 2013
Bonjour les Indes de Dodo
Khajuraho le 17 Août 1990

Je suis écroulé sur le lit, enfin! sur le machin en bois avec un truc en mousse de 3cm d'épaisseur, moitié de sueur étrangère. Note que vue la chaleur et ce qu'on ingurgite comme flotte, ça ne pue pas trop. Juste un peu le curry. ça va. Je t'écris donc alanguie en regardant les 2-3 puces qui s'amusent à me sauter dessus. 2-3 ça va. Et ça me repose. De quoi? du voyage! Pas de PARIS-DELHI - 8000kms en 10 heures d'avion. Non. Du AGRA-KAJURAHO - 300kms en 15 heures de train.... et de bus. Minuit, gare d'AGRA. Après moult difficultés à baragouiner en anglais pour se faire comprendre, on grimpe dans le train. Oh pas pour longtemps. Juste celui d'arriver à fermer un œil pour aussitôt ouvrir l'autre. JHANSI, 3 plombes du mat. Descente du train tortillante avec envie de pisser. Les quais sont vides ou presque. A peine 20-30 mecs qui dorment ça et là et 2-3 vaches. Mais là, personne ne parle anglais. Après 10 allers-retours sur le quai, je trouve les chiottes à la turque. Note que j'aime bien à la turque. C'est plus propre. Ou ça pourrait l'être. Bon évidemment tu t'en mets un peu plein les chaussures mais on n'est plus en 1950 et les tongues sont épaisses. Bon, évidemment elles sont prévues pour Pavalas-les-flots mais sans trop d'imagination, on pourrait y être. Je ne tire pas la chasse. Quelle chasse? je ressors allégée comme le lait.. de vache.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Arthore   01 août 2019
Les Grands Peintres - Auguste Renoir : Danse à la campagne de Dodo
Echange entre Paul Cézanne et Auguste Renoir :

-R : je t'assure Paul, ce voyage en Italie m'a ouvert les yeux. Je dois changer ma façon!

-C : tu es en train de me dire que tu suis mon exemple, que tu te détaches de l'impressionnisme!

-R : je sens, comment dire? Je crois, je sais que je suis juste arrivé au bout... il me faut encore chercher.

-C : chercher est notre raison d'être et ne jamais perdre la passion, c'est elle qui nous tient en vie.

-R : Raphaël... Ingres, ils ont compris l'importance du dessin et je m'aperçois que je ne sais pas dessiner.

-C : Le dessin oui... moi seuls les volumes m'intéressent. Trouvez les volumes Auguste, les volumes!
Commenter  J’apprécie          30
Derfuchs   13 février 2019
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Incipits de Blake et Mortimer

Big Ben vient de sonner une heure du matin. Londres, la gigantesque capitale de l'Empire Britannique, s'étend, vaste comme une province…

Le piège diabolique
Le mystère de la Grande Pyramide
La marque jaune
S. O. S. météores
L’affaire du collier
L’énigme de l’Atlantide

6 questions
7 lecteurs ont répondu
Thèmes : bande dessinéeCréer un quiz sur cet auteur