AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Citations de Épicure (170)


 Épicure

Ne gâchez pas ce que vous avez en désirant ce que vous n'avez pas.

Commenter  J’apprécie          917
 Épicure

Il faudrait essayer d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple.

Commenter  J’apprécie          652
 Épicure

Ce n’est pas tant l’aide de nos amis qui nous aide que notre confiance dans cette aide.

Commenter  J’apprécie          571
 Épicure

Ne gâchez pas ce que vous avez en désirant ce que vous n'avez pas.

Commenter  J’apprécie          533
 Épicure

Quand on est jeune, il ne faut pas hésiter à s’adonner à la philosophie, et quand on est vieux, il ne faut pas se lasser de philosopher. Car jamais il n’est trop tôt ou trop tard pour travailler à la santé de l’âme.

Commenter  J’apprécie          474
 Épicure

L'homme qui ne se contente pas de peu ne sera jamais content de rien.

Commenter  J’apprécie          461

Ainsi nous considérons l'autosuffisance comme un grand bien: non pour satisfaire à une obsession gratuite de frugalité, mais pour que le minimum, au cas où la profusion ferait défaut, nous satisfasse.

Car nous sommes intimement convaincus qu'on trouve autant plus d'agréments à l'abondance qu'on y est moins attaché.

Les nourritures savoureusement simples vous régalent aussi bien qu'un ordinaire fastueux.

Commenter  J’apprécie          420
 Épicure

L'amitié fait le tour du monde et nous convie tous à nous réveiller pour la vie heureuse.

Commenter  J’apprécie          411
 Épicure

Il faut donc s’habituer à manger sobrement et simplement, sans rechercher toutes ces viandes délicatement préparées ; la santé trouve dans cette frugalité sa conservation, et l’homme, par ce moyen, devient plus robuste et beaucoup plus propre à toutes les actions de la vie.

Commenter  J’apprécie          351

Dans la recherche commune des arguments, celui qui est vaincu a gagné davantage, à proportion de ce qu'il vient d'apprendre.

Commenter  J’apprécie          300
 Épicure

Si les Dieux voulaient exaucer les voeux des mortels, il y a longtemps que la terre serait déserte, car les hommes demandent beaucoup de choses nuisibles au genre humain.

Commenter  J’apprécie          261
 Épicure

Si Dieu veut empêcher le mal mais ne le peut, alors il n'est pas omniprésent.

S'il le peut mais ne le veut pas, alors il est malveillant.

S'il le veut et le peut, alors d'où vient le mal ?

S'il ne le peut ni ne le veut, alors pourquoi l'appeler Dieu ?

Commenter  J’apprécie          250
 Épicure

Avant de te demander ce que tu vas manger, demande-toi avec qui tu vas partager ton repas car manger seul est le privilège d'un lion ou d'un loup.

[Cité par Pascale Seys dans sa chronique "Les tics de l'actu" (Amour-Liberté) sur Musiq3-RTBF]

Commenter  J’apprécie          240

En réalité, il nous arrive de laisser de côté de nombreux plaisirs, quand il s'ensuit, pour nous, plus de désagréments. Et nous considérons que beaucoup de souffrances l'emportent sur des plaisirs, chaque fois que, pour nous, un plaisir plus grand vient à la suite des souffrances que l'on a longtemps endurées. Ainsi, tout plaisir, parce qu'il a une nature qui nous est appropriée, est un bien, et pourtant tout plaisir n'est pas à choisir. De même encore, toute souffrance est un mal, mais toute souffrance n'est pas toujours par nature à refuser. C'est toutefois par la mesure comparative et l'examen de ce qui est utile et de ce qui est dommageable qu'il convient de discerner tous ces états, car, selon les moments, nous usons du bien comme d'un mal ou, à l'inverse, du mal comme d'un bien.

Commenter  J’apprécie          230

Le dieu n'est pas à craindre ; la mort ne donne pas de soucis ; et tandis que le bien est facile à obtenir , le mal est facile à supporter .

Nb : Dieu au sens de théos comme essence du divin .

Ou bien comme dieux , au pluriel .

Commenter  J’apprécie          230

Dire qu'il est trop tôt ou trop tard pour faire de la philosophie, cela revient à dire que l'heure d'être heureux n'est pas venue encore ou qu'elle a déjà passé.

Commenter  J’apprécie          230
 Épicure

Celui qui ne sait pas se contenter de peu ne sera jamais content de rien.

Commenter  J’apprécie          222

Stupide est donc celui qui dit avoir peur de la mort non parce qu'il souffrira en mourant, mais parce qu'il souffre à l'idée qu'elle approche.

(Epicure, Lettre sur le bonheur Lettre à Ménécée, p.9)

Commenter  J’apprécie          210

Quand nous disons que le plaisir est la fin, nous ne parlons pas des plaisirs de débauchés ni de ceux qui consistent dans les jouissances – comme le croient certains qui, ignorant de quoi nous parlons, sont en désaccord avec nos propos ou les prennent dans un sens qu'ils n'ont pas – mais du fait, pour le corps, de ne pas souffrir et, pour l'âme, de ne pas être troublée.

Commenter  J’apprécie          200

De même que la médecine n'est d'aucun profit si elle ne chasse pas la souffrance du corps, la philosophie est inutile si elle ne chasse pas la souffrance de l'esprit.

Commenter  J’apprécie          190



Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura


Quiz Voir plus

Servantes et serviteurs dans la littérature

Les 3 mousquetaires, le valet de Porthos

Grimaud
Mousqueton
Bazin
Planchet

15 questions
11 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur