AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.83 /5 (sur 224 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Neuilly-sur-Seine , le 19 mai 1973
Biographie :

Aurélien Barrau, né le 19 mai 1973 à Neuilly-sur-Seine, est un astrophysicien spécialisé dans la physique des astroparticules, les trous noirs et la cosmologie. Il travaille au laboratoire de physique subatomique et de cosmologie (LPSC) du CNRS à Grenoble. Il est professeur à l’Université Grenoble Alpes (UGA)

Il a été invité en tant que visiteur à l'Institute for Advanced Study (IAS) de Princeton et à l'Institut des Hautes Etudes Scientifiques (IHES) de Bures-sur-Yvettes.

Il est membre du comité de direction du Centre de Physique Théorique de Grenoble et du Laboratoire d'Excellence ENIGMASS, et responsable du Master de Physique Subatomique et de Cosmologie.

Il est également actif en philosophie et épistémologie.

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (29) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Aurélien Barrau est un astrophysicien français réputé pour ses travaux et ses nombreuses publications. Egalement docteur en philosophie, il vient de publier "Le plus grand défi de l'histoire de l'humanité : face à la catastrophe écologique et sociale" aux éditions Michel Lafon. Constat alarmiste sur la situation dans laquelle se trouve la planète terre, Aurélien Barrau y explique qu'il faut réfléchir en terme de "vivant" plutôt que de "biodiversité", afin de bien comprendre que la catastrophe écologique menace directement nos vies. Il appelle à une révolution plutôt qu'à une transition et explique que "l'ampleur du désastre est à la démesure de notre responsabilité". Retrouvez l'intégralité de l'interview ci-dessous : https://www.france.tv/france-5/la-grande-librairie/la-grande-librairie-saison-12/1503121-et-apres.html
+ Lire la suite
Podcasts (2) Voir tous

Citations et extraits (133) Voir plus Ajouter une citation
Harioutz   18 juin 2019
L'animal est-il un homme comme les autres ? de Aurélien Barrau
Maintenant que l'on sait que beaucoup d'animaux ressentent la douleur physique et psychique, les hommes doivent se demander s'ils souhaitent continuer à leur infliger des tourments infinis.

C'est une décision à prendre.

Ce n'est pas un problème primitivement scientifique. La science nous dit ce que les animaux ressentent, mais elle ne nous dit pas ce qu'il faut faire de ce savoir.

C'est une question politique, éthique, et éventuellement légale.

J'insiste sur ce point : il n'y a aucune obligation à agir. On peut ne rien faire, et continuer à exploiter le monde animal.

L'unique question est : sachant ce que nous savons, le souhaite-t-on ?
Commenter  J’apprécie          443
nadiouchka   24 juin 2019
Le plus grand défi de l'histoire de l'humanité de Aurélien Barrau
A tous les vivants qui vont souffrir de notre inconséquence. Avec honte.

Epigraphe
Commenter  J’apprécie          290
lecassin   22 juin 2013
Big Bang et au-delà - Balade en cosmologie de Aurélien Barrau
Combien de fois avons-nous entendu un enseignant nous inviter à oser remettre en cause son enseignement, à questionner la question, à inventer de nouveaux rapports au matériau pédagogique ? En ce qui me concerne, cela ne m’est jamais arrivé. Quand on ne bénéficie pas d’un soutien familial très privilégié ou d’une volonté de fer, il est difficile de s’épanouir à l’école.
Commenter  J’apprécie          230
colimasson   11 septembre 2015
Forme et origine de l'Univers - Regards philosophiques sur la cosmologie de Aurélien Barrau
On a fini par comprendre que changer, ce n’est pas être remplacé, ce n’est pas cesser d’être soi, c’est être soi autrement.
Commenter  J’apprécie          210
david19721976   05 juin 2020
Le plus grand défi de l'histoire de l'humanité de Aurélien Barrau
La technologie n'est pas un détail. Elle peut beaucoup. Elle fait partie intégrante de notre monde. Mais la question qui est ici abordée est d'une tout autre nature et d'une tout autre mesure.
Commenter  J’apprécie          10
Pavlik   14 février 2016
Big Bang et au-delà : Les nouveaux horizons de l'Univers de Aurélien Barrau
Le rapport entre le visible et l'invisible et le même que celui entre l'épaisseur d'un cheveu et la taille d'une galaxie ! Ce cheveu, vu sur la tranche, représenterait les ondes que nos yeux peuvent percevoir. Cette immense galaxie représenterait les ondes qui nous sont invisibles mais dont l'existence est tout aussi réelle. C'est dire l'étendue de ce qui échappe à notre regard !
Commenter  J’apprécie          190
Harioutz   18 juin 2019
L'animal est-il un homme comme les autres ? de Aurélien Barrau
Le spécisme est quelque chose de très curieux.

C'est l'idée selon laquelle les espèces ont des valeurs différentes.

Cette thèse me parait assez délirante pour une raison simple : pour qu'il y ait une hiérarchie naturelle, il faudrait un critère neutre, surplombant l'histoire et les cultures.

Or on voit immédiatement qu'un tel critère ne peut que dépendre d'une attente qui, elle-même, relève d'une position particulière.

La revendication antispécisme me semble donc globalement acceptable d'un point de vue éthique et logique.

Ceux qui s'y opposent pensent souvent que l'antispécisme est une négation de l'existence d'espèces. C'est un contre-sens complet.

Il existe bien évidemment des espèces, personne ne le nie. Ce que contestent en revanche les antispécistes, c'est le fait que des droits à l'existence ou à la non-souffrance différents soient en quelque sorte inscrits dans l'Etre même de chaque espèce, dans sa nature.



De même, l'antisexisme ne nie pas l'existence de deux sexes, mais conteste leur hiérarchisation, et la domination du féminin par le masculin.



En ce sens, l'antispécisme pose une question intéressante : pourquoi, et surtout suivant quelle norme éthique, l'homme attribue-t-il des valeurs différentes aux différentes espèces animales ?

Mais on ne sera pas surpris qu'évidemment il se soit attribué la place la plus haute (comme, d'ailleurs, chaque culture l'a fait - et continue de le faire avec des conséquences désastreuses - vis-à-vis des autres cultures humaines).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Pavlik   17 février 2016
Big Bang et au-delà : Les nouveaux horizons de l'Univers de Aurélien Barrau
Pouvoir connaître les détails savants de l'anatomie d'un insecte sans jamais le réduire à un automate mécanique décrit par une longue locution latine. Tout est là. Ne rien perdre, dans la connaissance scientifique, de l'ingénuité émerveillée du regard que l'on peut poser sur ce petit être est proprement magnifique. Essentiel et exigeant.
Commenter  J’apprécie          150
lecassin   16 juin 2013
Big Bang et au-delà - Balade en cosmologie de Aurélien Barrau
La science ne dit pas le Vrai. Par contre la physique n'énonce évidemment pas non plus" n'importe quoi".
Commenter  J’apprécie          160
Pavlik   08 février 2016
Big Bang et au-delà : Les nouveaux horizons de l'Univers de Aurélien Barrau
La science n'est pas indépendante des femmes et hommes qui la pratiquent. La science n'est pas une froide découverte du réel "en lui-même". Elles est, avant tout, une "manière de faire un monde". Une manière élégante et cohérente mais évidemment non unique et non hégémonique.
Commenter  J’apprécie          150
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Inventions et découvertes

Confronté à une situation l'empêchant de lire et d'écrire, ce très jeune homme a mis au point un astucieux système d'écriture qui se lit du bout des doigts et qui s'écrit avec une tablette et un poinçon.

l'écriture cyrillique
l'écriture morse
l'écriture braille
l'écriture musicale
l'écriture cunéiforme

10 questions
22 lecteurs ont répondu
Thèmes : Inventeurs , ScientifiquesCréer un quiz sur cet auteur
.. ..