AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.9 /5 (sur 199 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Saint-Pétersbourg , le 02/02/1905
Mort(e) à : New York , le 06/03/1982
Biographie :

Ayn Rand, née Alissa Zinovievna Rosenbaum (Алиса Зиновьевна Розенбаум), est une philosophe, scénariste et romancière américaine d'origine russe et de confession juive.

La ville de Saint-Pétersbourg est l'un des foyers des troubles révolutionnaires qui agitent la Russie des Tsars. Rand soutient au début la révolution menée par le leader Alexandre Kerensky mais, l'arrivée au pouvoir des Bolchéviques, à la suite de la révolution d'octobre 1917, puis la confiscation de la pharmacie de son père par le gouvernement révolutionnaire, contraint sa famille à fuir la Russie pour l'Ukraine puis pour la Crimée.

Le 30 juin 1921, Alissa est diplômée du lycée de Yevpatoria. L'année suivante, la famille Rosenbaum retourne à Saint-Pétersbourg, devenue Petrograd après la prise de pouvoir des bolchéviques. Elle fait ses études d'histoire et de philosophie à l'Université de Petrograd de 1921 à 1924 et entre à l'Institut d'État des Arts cinématographiques en 1924.

À la fin de l'année 1926, elle se voit accorder un visa pour rendre visite à des proches habitant aux États-Unis et ce pour une courte période, ce qui lui permet d'immigrer dans ce pays où elle s'installe pour le reste de sa vie. Alissa Rosenbaum et l'acteur Frank O'Connor (1897-1979) se marient en 1929, et le resteront jusqu'à la mort d'O'Connor. Naturalisée américaine le 13 mars 1931, elle change son nom en "Ayn Rand".

Ayn Rand est connue pour sa philosophie rationaliste, proche de celle du mouvement politique libertarien, à laquelle elle a donné le nom d'"objectivisme". Elle a écrit de nombreux essais philosophiques sur des concepts tenant de la pensée libérale, comme la liberté, la justice sociale, la propriété ou l'État et dont le principal est "La Vertu d'égoïsme" (The Virtue of Selfishness, 1964). Ses contributions principales s'inscrivent néanmoins dans les domaine de l'éthique, de la philosophie politique et de l'épistémologie.

Ayn Rand a également publié des fictions, telles que "La Grève" ou "La Révolte d'Atlas" (Atlas Shrugged, 1957), adapté au cinéma (2011, 2012, 2014), "La Source vive" (The Fountainhead, 1943), adapté au cinéma par King Vidor en 1949 ("Le Rebelle"), et "Nous, les vivants" (We the Living, 1936), parmi les plus vendues aux États-Unis. Elle a par ailleurs écrit de nombreux scénarios pour le cinéma.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Lors de sa venue en rencontre aux Curiosités de Dialogues, Hannelore Cayre nous a confié 3 conseils de lecture... Opus 77 d'Alexis Ragougneau https://www.librairiedialogues.fr/livre/15590306-opus-77-alexis-ragougneau-viviane-hamy Avant que j'oublie d'Anne Pauly https://www.librairiedialogues.fr/livre/15516548-avant-que-j-oublie-anne-pauly-verdier La Grève d'Ayn Rand https://www.librairiedialogues.fr/livre/10968251-la-greve-atlas-shrugged-format-poche--ayn-rand-les-belles-lettres Bonnes lectures !

+ Lire la suite
Podcasts (1)


Citations et extraits (116) Voir plus Ajouter une citation
Ayn Rand
darkmoon   26 septembre 2013
Ayn Rand
Ne laisse pas ta flamme s’éteindre, étincelle après précieuse étincelle, dans les eaux putrides du presque, du pas encore ou du pas du tout. Ne laisse pas périr ce héros qui habite ton âme dans les regrets frustrés d’une vie que tu aurais mérité, mais que tu n’as jamais pu atteindre. Tu peux gagner ce monde que tu désires tant, il existe, il est bien réel, il t’appartient.
Commenter  J’apprécie          820
FlorianBodin   09 août 2015
La grève : Atlas shrugged de Ayn Rand
"Miss Taggart, savez-vous comment reconnaître un besogneux ? Au ressentiment qu'il éprouve devant la réussite d'un autre. Ces gens médiocres et susceptibles tremblent de crainte à l'idée que le travail d'un autre se révèle meilleur que le leurs... Ils n'ont aucune idée de la solitude qui vous entoure quand on atteint le sommet. La solitude d'un être à qui il manque un pair, une tête bien faite qu'il respecterait, dont il pourrait admirer les réalisations. Du fond de leurs trous à rat, ils vous montre les dents, alors que vous donneriez un an de votre vie pour voir ne serait-ce qu'une lueur de talent parmi eux. Ils sont jaloux de ceux qui réussissent. Leur rêve de grandeur, c'est un monde où tous les hommes seraient une bonne fois pour toute leur subordonnés. Ils ignorent que ce rêve est la preuve même de leur médiocrité, parce que ce monde qu'ils appellent de leur vœux, c'est précisément celui que des hommes de valeurs ne pourraient pas supporter. Les médiocres n'ont aucune idée des sentiments d'un homme de valeur, entouré de gens qui lui sont inférieurs. De la haine ? Non, juste de l'ennui, un ennui terrible, désespérant, qui vous épuise, vous paralyse. Que valent les marques d'estime et d'affection émanant de gens que l'on ne respecte pas ? Avez-vous déjà ressenti ce besoin d'admirer quelqu'un, celui de vous hisser à son niveau, au lieu de vous abaisser ?

- J'ai ressenti cela toute ma vie", avoua Dagny. Elle lui devait cette réponse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
rkhettaoui   03 avril 2013
La Vertu d'égoïsme de Ayn Rand
L’amour et l’amitié sont des valeurs profondément personnelles et égoïstes : l’amour est l’expression et l’affirmation de l’estime de soi, une réponse à nos propres valeurs, que l’on retrouve dans l’autre. On retire une joie profondément personnelle et égoïste de la simple existence de ceux que l’on aime. C’est notre propre bonheur personnel et égoïste que l’on recherche, mérite et recueille par l’amour.
Commenter  J’apprécie          200
Ayn Rand
steppe   20 septembre 2012
Ayn Rand
Nous sommes tous frères sous la peau et j'aimerais écorcher l'humanité pour le prouver.
Commenter  J’apprécie          190
rkhettaoui   03 avril 2013
La Vertu d'égoïsme de Ayn Rand
Aimer, c’est valoriser. Seul un homme rationnellement égoïste, un homme qui a l’estime de soi, est capable d’amour, parce qu’il est le seul homme capable d’avoir des valeurs fermes et cohérentes, sans compromis et avec intégrité. L’homme qui ne se valorise pas lui-même, ne peut valoriser personne ni quoi que ce soit.
Commenter  J’apprécie          140
aleatoire   13 novembre 2017
La grève : Atlas shrugged de Ayn Rand
Il était juste qu'elle le rencontre. Il était le sens et la promesse. (...)



Tu vas me suivre, pensait-elle, avec le sentiment que c'était une tension musculaire qui l'exprimait, par des mots, la tension de sa volonté d'accomplir une chose qu'elle savait ne pas être en son pouvoir, mais qui allait s'accomplir, elle en était certaine, parce qu'elle le voulait... Non, corrigea-t-elle, pas parce qu'elle le voulait, mais parce que c'était juste. Tu vas me suivre... Ce n'était ni un appel, ni une prière, ni une exigence, juste la tranquille constatation d'un fait, l'expression de tout ce qu'elle avait pu acquérir de connaissances et de savoir au fil des années. Tu vas me suivre, si nous sommes bien qui nous sommes, toi et moi, si nous vivons, si le monde existe, si tu comprends la signification de cet instant et si tu ne le laisses pas passer, contrairement à d'autres. Tu vas me suivre... Son assurance jubilatoire ne relevait ni de l'espoir ni de la foi, mais d'un culte voué à la logique même de l'existence. (...)

Et, loin derrière, elle perçut le bruit de pas. Elle ne se retourna pas. Elle accéléra.(...)



Les moments qui suivirent furent des éclairs de lumière entre des périodes d'inconscience totale. L'instant où elle aperçut son visage près d'elle, son calme imperturbable, l'intensité maîtrisée, le rire complice dans ses yeux vert sombre. L'instant où elle sut, à son sourire crispé, à ses lèvres serrées ce qu'il lisait sur son visage. (...)

Il lui tint la tête en arrière, la regardant droit dans les yeux, pour lui permettre de voir les siens, pour qu'elle ait pleinement conscience de ce qu'ils étaient en train de faire, comme s'il braquait un projecteur sur eux, leurs yeux partageant ainsi une intimité encore plus grande que celle à venir. (...)



Et elle sut que c'était possible, étouffant un cri et ne bougeant plus, sachant qu'elle ne pourrait plus rien désirer d'autre, jamais.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          123
rkhettaoui   03 avril 2013
La Vertu d'égoïsme de Ayn Rand
Le mécanisme du plaisir et de la douleur dans le corps de l’homme – ou dans le corps de tout organisme vivant qui possède la faculté de la conscience – agit comme un gardien automatique de la vie de l’organisme. La sensation physique de plaisir est un signal indiquant que l’organisme poursuit le bon processus d’action. La sensation physique de douleur est un signal d’alarme (de danger), indiquant que l’organisme poursuit le mauvais processus d’action, et que quelque chose va à l’encontre du fonctionnement normal de son corps, nécessitant ainsi une action correctrice.
Commenter  J’apprécie          130
fanfanouche24   20 septembre 2014
La source vive de Ayn Rand
Extrait d'une conférence [institutcoppet.org]



Ayn Rand par Alain Laurent (Conférence du 4 octobre 2011)



Soumis par Axelle sur 8 octobre 2011 –



A l’occasion de la sortie de la traduction par Sophie Bastide-Foltz aux Belles Lettres de « La Grève » d’Ayn Rand ainsi que d’une biographie intellectuelle de l’auteur par Alain Laurent, ce dernier nous livre quelques pistes de réflexion sur le parcours intellectuel de cet écrivain, romancière et philosophe.



Conférence donnée à l’Alliance Française le 4 octobre



En France parait ces jours-ci la traduction d’un best-seller aux États-Unis : « La Grève ». La plupart des journalistes n’ont jamais entendu parler de son auteur. Il nous faut donc du mieux que nous pouvons briser cet incompréhensible silence et cette biographie intellectuelle –qui n’est en rien une hagiographie- y contribuera je l’espère.



Cette conférence devrait me permettre de souligner tous les points litigieux auxquels se heurtent les lecteurs d’Ayn Rand. Personnellement, je suis « randien » mais en aucun cas « objectiviste ». Tout simplement parce qu’en tant que philosophe et surtout esprit libre, je ne peux adhérer à un système de pensée, aussi séduisant soit-il. Je peux y entrer pour en comprendre la substantifique moelle mais pas y adhérer.



Deux points essentiels qui posent problème chez Ayn Rand :



1/ Ayn Rand est-elle une Romancière ? Ou bien une Philosophe ? Ou bien les deux à la fois ?



2/ Est-ce vraiment le fait d’avoir défendu le capitalisme qui définit la pensée d’Ayn Rand ou bien plutôt le concept d’égoïsme qui sous-tend sa réflexion ? « La passionaria du dollar » a-t-on pu lire récemment. Qu’en est-il exactement ?



1/ Philosophe ou écrivain ?



Ayn Rand est présentée comme les deux : comme romancière et comme philosophe. On remarquera cependant qu’il n’existe pas de philosophe vraiment écrivain. Sartre a bien écrit quelques pièces ou romans mais on ne peut pas dire qu’il se caractérise vraiment comme un écrivain au sens strict du terme. Même chose pour Camus, qui sera plutôt considéré comme un écrivain mais pas vraiment comme un philosophe.



Ayn Rand est une romancière au sens strict et une romancière de premier plan. Elle a commencé sa carrière d’écrivain avec son livre « Nous les vivants » en 1936, puis c’est le succès de « La source vive » en 1943. Ce succès montre qu’elle avait l’écriture dans la peau. Dans son dernier roman, le plus synthétique d’une certaine manière, « La Grève », elle mélange de façon plus explicite le roman à la philosophie. Le terme de « roman philosophique » pourrait éventuellement s’appliquer à ce dernier roman, mais pas aux précédents dans lesquels la réflexion philosophique ne pèse absolument pas. La notion d’individualisme apparaît pourtant dans ces premiers romans mais elle n’oblitère pas du tout l’histoire. D’ailleurs, beaucoup de lecteurs ont lu Ayn Rand dans l’unique but de lire un bon roman. (Les lectrices du journal « Elle » à la sortie de « La source vive », décrivaient le livre comme une « folle histoire d’amour »).



En fait Ayn Rand s’est autoproclamée philosophe de façon très exagérée. Elle donne en effet une définition très obsolète de ce qu’elle entend par philosophie : selon elle, la philosophie serait une science totale, amenée à donner une réponse entière à tous les questionnements humains. Or la philosophie n’est absolument pas cela ! (....)"

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
aleatoire   07 octobre 2017
La grève : Atlas shrugged de Ayn Rand
Ce n'est qu'un mauvais moment à passer, songea Dagny. Pense à l'instant qui vient, puis au suivant, chaque chose en son temps, après ce sera plus facile. Au bout d'un certain temps, tu t'y feras.

Dans l'immédiat, elle s'imposa d'enfiler son manteau pour être la première à quitter la salle.

Ensuite, elle s'imposa de prendre l'ascenseur jusqu'en bas du building Taggart, plongé dans le silence. Puis elle s'imposa de traverser le grand hall.
Commenter  J’apprécie          120
aleatoire   27 juillet 2017
La grève : Atlas shrugged de Ayn Rand
"Qui est John Galt ?"

La lumière déclinait, Eddie Willers n'arrivait pas à distinguer les traits du clochard. Celui-ci avait dit ça l'air de rien. Mais ses yeux captaient une lumière ocre émanant du soleil qui se couchait au loin, au bout de la rue, et ces yeux-là, goguenards, fixaient Eddie Willers comme si cette question touchait à l'inexplicable malaise qu'éprouvait celui-ci.

"Pourquoi dites-vous ça ?" demanda Eddie Willers d'une voix tendue.

Le clochard s'appuya contre l'embrasure de la porte. Derrière lui, un coin de vitre brisée reflétait le jaune métallique du ciel.
Commenter  J’apprécie          100

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Ayn Rand

Quel est le nom de la théorie philosophique d'Ayn Rand?

Subjectivisme
Objectivisme
Altruisme
Solidarisme

10 questions
12 lecteurs ont répondu
Thème : Ayn RandCréer un quiz sur cet auteur