AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.85 /5 (sur 1510 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , 1973
Biographie :

Carole Trébor est une écrivaine française, auteure de littérature jeunesse.

Elle a également été historienne, enseignante et réalisatrice de documentaires : elle a travaillé pour de nombreux festivals, l’Ina.fr, Arte.tv , France 5.

Pendant sa thèse de doctorat consacrée aux échanges artistiques entre la France et l’URSS (1945-1985), Carole Trébor s’est rendue aux archives de Moscou à un des rares moments où elles étaient ouvertes, entre censure soviétique et censure poutinienne. Elle est la première à avoir ouvert les cartons sur le musée d’art occidental de Moscou – inconnu en France – et sur sa liquidation. Tenir entre ses mains des lettres de dénonciation et les décrets de liquidation du musée a été une expérience aussi romanesque que bouleversante.

Sa première série historique-fantastique, "Nina Volkovitch", qui se déroule sous la dictature stalinienne des années 1940, a reçu plus de dix prix littéraires dont le Prix Saint-Exupéry 2013 et le Prix Imaginales des collégiens 2013.

En 2015, elle est l'un des auteurs de la saga post-apocalyptique "U4" (chez Nathan / Syros), dont elle signe le roman "U4 Jules", aux côtés de ses trois co-auteurs Yves Grevet, Florence Hinckel et Vincent Villeminot qui signent respectivement les trois autres titres "U4 Koridwen", "U4 Yannis" et "U4 Stéphane".

En 2016, son roman jeunesse "Lumière : le voyage de Svetlana" se déroule à la fin du xviiie siècle siècle.

"Libérez l'ours en vous" est publié en 2018.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Carole Trébor   (34)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (34) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Même momifié, on peut accomplir de grandes choses ! Être une momie exposée dans un musée, c'est amusant tant qu'il y a des enfants à qui sourire pendant la journée. Mais au fil des années, plus personne ne visite l'endroit. Et Tâvutatèt s'ennuie. Plutôt que d'attendre la venue de nouveaux touristes, elle rêve de découvrir le monde avec Képabèt, sa loutre et meilleure amie. Si seulement elle pouvait ne plus avoir à dormir dans ce vieux sarcophage, son lit depuis des siècles... Mais sa mère, célèbre pharaonne, lui a formellement interdit de mettre un pied dehors : il ne faudrait pas que les humains découvrent que la princesse Tâvutatèt est bien vivante ! Pourtant, un soir, cette même maman vient la chercher pour s'enfuir. L'inquiétude au fond du regard, l'ancienne Souveraine annonce à sa fille la fermeture imminente du musée et l'arrivée de « Mowlausses », un mystérieux groupe, dont la mission consiste à exterminer les êtres surnaturels. Débute alors un long et trépidant voyage pour notre jeune héroïne. Quittant l'Egypte, elle se rend jusqu'en Angleterre, où elle doit rejoindre un clan de créatures fantastiques pourchassées comme elle, mais pouvant la protéger.Avec Tavutatèt, plongez dans l'univers de l'Égypte ancienne et venez à la rencontre de personnages extraordinaires qui défient le temps et incarnent des légendes séculaires. Une nouvelle série jeunesse, au ton décalé, pleine d'aventure et de suspens. Un périple en deux tomes. _______________ Tâvutatèt Tome 1 & 2 Scénariste : Carole Trébor Dessinateur : Gabriele Bagnoli En librairie ! Tome 1 : https://www.glenat.com/jeunesse-vents-douest/tavutatet-tome-01-9782749309446 Tome 2 : https://www.glenat.com/jeunesse-vents-douest/tavutatet-tome-02-9782749309613 ________________ Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/GlenatBD/ Suivez-nous sur Instagram : https://www.instagram.com/Glenatbd/ Suivez-nous sur Twitter : https://twitter.com/GlenatBD

+ Lire la suite

Citations et extraits (176) Voir plus Ajouter une citation
Daniella13   20 février 2018
Lumière de Carole Trébor
Personne ne peut nous empêcher de croire en ce qu’on veut
Commenter  J’apprécie          400
ordinary_reader   02 mai 2021
Combien de pas jusqu'à la lune de Carole Trébor
Dès qu'elle en avait besoin, la petite Coleman levait aussi la main pour poser des questions. Elle encourageait ses camarades à faire de même : "Il n'y a pas de questions idiotes", leur affirmait-elle. "Ce qui est idiot, c'est de ne pas demander"...
Commenter  J’apprécie          210
Analire   23 juillet 2015
U4 : Jules de Carole Trébor
Je croise son regard et n'y vois qu'une bienveillance infinie. Une putain de bienveillance dans les yeux d'une meurtrière. Je me sens inondé d'une immense gratitude. Cette fille n'était pas destinée à tuer des soldats. C'est le monde qui a fait d'elle une tueuse.
Commenter  J’apprécie          200
Stelphique   29 octobre 2016
Lumière de Carole Trébor
Car pour moi ce soir, à part lui, rien n'existe.
Commenter  J’apprécie          213
ordinary_reader   28 avril 2021
Combien de pas jusqu'à la lune de Carole Trébor
- Maman, Dieu est-il blanc ou noir ?

(...)

- Maman ?...

La petite voix de Katherine sortit Joylette de ses pensées. Elle enleva ses lunettes et se frotta les yeux avant de se tourner vers sa benjamine :

- Tu sais ce que j'en pense, ma chérie ? Même s'il est représenté sous les traits d'un homme à la peau blanche, eh bien, moi, je crois que Dieu n'a pas de couleur.
Commenter  J’apprécie          183
orbe   14 août 2015
U4 : Jules de Carole Trébor
Je ne te dis pas qu'on va construire d'un claquement de doigts un monde qui nous convienne. Mais au moins, on essaye d'être autonomes, de s'en sortir, de gérer un peu tout ce merdier, parce que, après tout, on ne les connaît pas, les adultes qui ont survécu, les soldats, les politiques qui ont bénéficié d'une protection spéciale.
Commenter  J’apprécie          170
Epictete   09 janvier 2015
Vassili Volkovitch : Le serment de Carole Trébor
Ce ne sont pas les murs qui font une belle maison, mais l’accueil que l'on y reçoit.
Commenter  J’apprécie          180
orbe   28 janvier 2013
Nina Volkovitch, tome 1 : La lignée de Carole Trébor
Mon couteau ne vibre pas malgré ma peur. C'est bon signe, ça m'apaise. C'est dingue, j'ai l'impression parfois qu'il est vivant et qu'il me transmet ses impressions : s'il vibre et chauffe, je suis en danger. S'il reste tiède, tout va bien. Il faut que j'arrête de délirer. Je vais devenir folle, je me comporte comme une sorcière du Moyen Age avec ses bibelots magiques.
Commenter  J’apprécie          160
Ileauxtresors   30 novembre 2019
Combien de pas jusqu'à la lune de Carole Trébor
Il lui révéla comment Icare s’était approché trop près du soleil et comment les ailes que lui avait si patiemment confectionnées son père avaient fondu, entraînant sa chute dans la mer, où le héros s’était noyé. Le message de cette histoire fit écho en elle. Elle ne parvenait pas à saisir la raison pour laquelle il lui laissait une si forte impression. Puis elle se souvint que leur mère les avait mis en garde à de multiples reprises : ‘Faites attention à ne pas vous brûler les ailes’. Elle le répétait surtout à Horace, qui rêvait d’aviation à longueur de journée. Elle insistait car, à sa connaissance, il n’y avait aucun aviateur noir. De telles aspirations pouvaient faire beaucoup de mal à son fils aîné, en l’entraînant dans des combats vains où il risquait de voir ses espoirs partir en fumée.
Commenter  J’apprécie          140
LaChimere   18 avril 2016
U4 : Jules de Carole Trébor
Je n’arrive pas à trouver les mots pour parler de la catastrophe. Je bute sur les termes exacts. J’arrive à les penser, pas à les dire : filovirus, U4. Parce que désormais ils incarnent quelque chose qui existe vraiment. Une vérité inacceptable, que j’ai évitée jusqu’à aujourd’hui. Je me souviens de ma terreur devant les chiffres et les termes scientifiques à la télévision. De ma terreur et de mon refus absolu de cette réalité-là. Alors, ils sont morts ? C’est ça que j’ai refusé. Ils sont tous morts. Est-ce que je pourrai l’accepter un jour ? Est-ce que je pourrai vivre ? Tous morts. Sauf nous, les adolescents, et quelques militaires. Tous morts. Et nous, on est là, réunis dans cette fosse, quatre existences dévastées.
Commenter  J’apprécie          140

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Nina Volkovitch

Quel est le nom de l’héroïne?

Nina Alkavitch
Nina Volkovitch
Trina Volkovitch

10 questions
13 lecteurs ont répondu
Thème : Nina Volkovitch, tome 1 : La Lignée de Carole TréborCréer un quiz sur cet auteur