AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782490435067
48 pages
Éditeur : Aleph (23/08/2019)

Note moyenne : 4.23/5 (sur 22 notes)
Résumé :
Un géant dort sous nos pieds et il ne faudrait pas le réveiller !

« Svarog fit partir des interminables doigts du géant dix routes qui menaient vers tous les coins du monde. Des yeux humides de Gromislav, le dieu fit jaillir des sources d’eau pure comme l’était son âme. Il donna à son sang la couleur de l’humus. Puis il recouvrit doucement le gigantesque corps endormi de champs de fleurs où virevoltait du pollen, de bois où nidifiaient des oiseaux et... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
TheWind
  23 décembre 2019
Toutes les bonnes choses savent se faire attendre...
Ce fur le cas pour ce magnifique album jeunesse que j'ai reçu grâce à la Masse critique spéciale jeunesse. A ce propos, je tenais à remercier chaleureusement l'équipe de Babelio et les éditions aleph.
Gromislav est une fable écologique de toute beauté. On y côtoie des dieux qui façonnent des planètes, des démons - malintentionnés on s'en doute- des géants qui beuglent, qui tempêtent, qui détruisent tout et Gromislav.
Gromislav est un géant tranquille et très gentil qui a pour ami les arbres et les oiseaux. " le chant des flots magiques colorait son sommeil. Et celui des oiseaux faisait danser ses rêves."
Comme vous le constatez, l'écriture est poétique et le message qui découle de ce texte est simple. C'est bien un hymne à la nature, un éloge en faveur de notre belle planète, une jolie façon de dire aux enfants et aux plus grands : "Faites bien attention à ce joyau qui vous a été donné."
Si le texte est particulièrement soigné, avec quelques mots difficiles qu'il conviendra d'expliquer aux enfants à qui on en fait la lecture, les illustrations ne sont pas en reste. Les lignes simples, nombreuses et sinueuses se courbent, s'étendent, se multiplient à l'infini donnant à l'ensemble un mouvement perpétuel. Les couleurs chatoyantes s'harmonisent à merveille dans une variation de nuances de bleu, de rouge, de marron et de gris. C'est vraiment très beau !
Alors encore merci pour ce bel album !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          363
lemillefeuilles
  07 février 2020
Lorsque j'ai vu ce livre pour la première fois en librairie, j'ai tout de suite été attirée par cette superbe couverture et aussi ce résumé qui promettait une fable écologique.
Gromislav est un géant doux et gentil, loin des clichés de la brute méchante, souvent présente dans les contes. Durant cette histoire (et comme nous pouvions nous en douter au vu du titre), il va être amené à couver la Terre.
Carole Trebor s'est inspirée de la mythologie slave pour écrire son texte, et a ainsi construit une belle histoire qui, au bout du compte, évoque avant tout la protection de la planète. Une incitation, sans pour autant être moralisateur, à faire plus attention à la Terre.
Le tout est bien sûr couronné par les illustrations de Tristan Gion, dont le style me rappelle un peu Amélie Fléchais dans les bandes dessinées Bergères guerrières. Les dessins sont empreints d'une douceur, tout à fait en accord avec le texte et le personnage de Gromislav.
Je remercie chaleureusement les éditions Aleph et Babelio pour l'envoi de ce petit bijou, à mettre entre toutes les mains.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          242
Ewylyn
  13 octobre 2019
Après avoir adoré le temps du rêve, je ne pouvais pas rester insensible à cette parution des éditions Aleph. Tout était réuni pour me faire passer un excellent moment de lecture : un mythe slave, un géant pacifiste et sensible, on parle de la terre et de protection de l'environnement… Et résultat, à peine reçu que je l'ai lu ! J'ai passé un très beau moment et cet album jeunesse ravira sans nul doute les petits et les grands rêveurs, les curieux et passionnés de mythologies.
L'histoire est merveilleuse, on évoque la création de l'univers et de la Terre via la mythologie slave, une vraie découverte pour ma part. J'espère avoir de nouveau cette occasion d'en apprendre davantage sur cet espace géographique, parce que cette découverte fut passionnante et joliment présentée. L'histoire n'est pas qu'un amas de cosmogonie, on a une belle fable écologique avec un géant différent de ses comparses, ce qui permet à la fois de parler de la différence, mais également d'environnement. J'ai trouvé cette histoire complète, dense et très riche en éléments, l'album en 48 pages nous offre un florilège d'émotions, de messages et d'événements qui m'ont captivé du début jusqu'à la fin.
L'intrigue présente des dieux, l'un d'entre eux va occuper une place plus importante et on s'y attache d'une certaine manière. La Terre est sa création, il va la défendre face aux géants prêts à tout détruire, il va s'allier avec Gromislav. J'ai bien aimé Svarog, tout comme j'ai apprécié sa famille et la manière dont les slaves ont développés leur vision du monde et de l'univers. Nous avons également des géants très inquiétants, ils sont rongés par la haine et la colère, ils aiment tout détruire, vont se croire supérieur aux dieux. Ils représentent beaucoup de valeurs négatives et l'on peut aisément y trouver un lien avec le monde d'aujourd'hui.
C'est ce que j'aime le plus dans cette manière de nous présenter la mythologie, c'est intelligent et moderne ! le texte nous conte une histoire très ancienne, mais sa manière de parler de certains sujets ou personnages nous captent d'emblée. Les géants, on en connaît tous au final ! Ce très cher Gromislav est un réel coup de coeur. Et lui aussi, il nous donne cette impression d'être moderne, d'être quelqu'un que l'on connaît en raison de sa différence et il est tellement attachant. J'adore sa personnalité calme, introvertie et pacifiste, engagé dans la protection de la Terre sans aucune violence verbale ou physique, sans jamais être culpabilisant. Il est très chouette comme héros, ça change complètement, j'adore ! Je suis très fan de sa manière de nous parler, de nous transmettre les messages et il ravira bon nombre d'enfants qui comme moi, sont plutôt calmes, rêveurs. Je suis si contente de trouver des héros comme Gromislav.
Le texte signé par Carole Trébor est très beau et fantastique ! J'aime le fait que cet album possède une belle part d'onirisme et de poésie, avec des morceaux de textes en vers, rythmés et chantant dans les sons. D'un autre côté, le texte nous offre des parties plus travaillées, soutenues qui lui confère cette majesté, c'est une manière de nous rappeler que nous avons devant les yeux un texte mythologique. Toutefois, l'on ne se sent pas perdu ou chamboulé par un vocabulaire hyper lourd, c'est fluide, entraînant et soigné. J'ai été ravie par la plume de l'autrice.
Quant aux illustrations, elles sont magnifiques ! L'ouvrage est de toute beauté avec cette maquette travaillée, j'ai adoré les illustrations à l'intérieur des couvertures, les frises pour ornementer les pages de textes, elles rappellent énormément le texte. J'ai bien aimé les traits de Tristan Gion, on reconnaît de ce fait chaque personnage, chaque élément présent dans les illustrations. Je suis fan du design de Gromislav, de la manière de faire l'eau, les nuages ou la fumée. Les couleurs sont très jolies, elles donnent un côté automnal par moment, je suis fan des planches en rapport avec le ciel, l'univers, l'espace, elles m'enchantent totalement. Je pourrais passer des heures à vous décrire ce qui m'a plu dans ces dessins, tout est soigné, lisible, parfait pour cette fable épique et écologique. Ce qui me fait dire qu'au final, je suis méga contente d'avoir soutenu le projet sur Ulule, parce que les cartes reçues reprennent des illustrations que j'ai beaucoup aimées.
En conclusion, cet album fut une très belle expérience de lecture et un coup de foudre ! le personnage de Gromislav est inoubliable, son histoire est très touchante. Je suis plus que ravie de mes premiers pas dans la mythologie slave, parce que l'univers m'a entièrement séduite grâce à un texte de haute qualité écrit par une passionnée et illustré avec de superbes planches. Je l'ai lu et relu pour vous en parler, je le relirais certainement, le feuilletterai volontiers ; nul doute que s'il vous tente, il vous ravira ! En tout cas, c'est sûr, j'aurais les autres albums dans ma bibliothèque !
Lien : https://la-citadelle-d-ewyly..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LesDemoisellesdeChatillon
  27 décembre 2019
Mythologie slave
Lors de mes pérégrinations au salon du livre jeunesse de Montreuil, je suis tombée sur le stand des éditions Aleph que je ne connaissais pas.
Il s'agit d'une jeune maison d'édition indépendante qui s'est spécialisée dans la réécriture des mythes, contes et légendes du monde.
Étant une grande amoureuse de mythologie et toujours curieuse de découvrir d'autres légendes, je me suis forcément laissée tenter par un de leurs titres.
J'ai jeté mon dévolu sur Gromislav, une légende slave.
Parmi les Dieux vit Gromislav, un doux géant. Ses frères Assilki quant à eux sont colériques, destructeurs et ils commencent sérieusement à agacer les Dieux.
Rod, Dieu créateur de l'Univers, finit par créer une petite planète bleue sur laquelle les Dieux décident d'exiler les Asilki. La fureur des géants n'en devient que plus grande. Gromislav, lui, tente toujours de protéger les arbres et les créatures peuplant la petite planète.
D'ailleurs, aujourd'hui encore, si vous êtes attentif, peut-être entendrez-vous son souffle dans le vent de l'hiver ?
Je ne connaissais pas cette légende de Gromislav et je suis vraiment ravie de cette première rencontre avec la mythologie slave.
Les illustrations sont somptueuses. Des couleurs chaudes, des personnages parfois effrayants parfois d'une grande douceur. le tout est d'une infinie poésie.
Le message écologique m'a totalement séduite cependant il ne sera peut-être pas compris par les jeunes lecteurs.
C'est d'ailleurs malheureusement le cas pour l'histoire dans sa totalité.
Le texte est exigeant, très riche, trop sûrement.
Le vocabulaire n'est pas toujours aisé, il y a de nombreuses métaphores et implicites.
Cette légende ne s'adresse pas aux très jeunes lecteurs qui n'y entendront rien et qui trouveront le livre trop long. Quant aux plus grands, une explication du texte sera sans nul doute nécessaire.
Il reste tout de même intéressant de leur demander ce qu'ils en auront compris, de lever les doutes et incompréhensions.
Il n'en reste pas moins qu'il s'agit d'une sublime fable écologique et que les belles illustrations en font un superbe objet que l'on prend beaucoup de plaisir à feuilleter.
Je recommanderais donc ce livre à partir de 6 ans en lecture accompagnée d'un adulte. Une jolie histoire à se raconter le soir sous la couette.
Lien : https://demoisellesdechatill..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          32
ladythat
  16 décembre 2019
Gromislav est un gentil géant qui vit parmi ses pairs sur l'île de Bouïane auprès des dieux. Il n'aime rien tant que rêver, la nature et toutes les créatures que les dieux ont créé, avec une préférence pour les oiseaux avec qui il aimerait pouvoir voler. Les Assilki sont un peuple barbare et destructeur dont les colères ont finit par lasser Rod, dieu parmi les dieux, créateur de l'Univers, qui décide d'utiliser la création de son fils Svarog pour les exiler: La Terre sera leur terre d'accueil. Si cela convient parfaitement à Gromislav qui trouve la nature accueillante et la vie confortable, ses frères ne voient pas cela d'un bon oeil et décident de se venger des dieux en se liant à un diable, Sivyï. S'en suit de terribles événements qui viennent expliquer les différentes étapes de la création de notre planète et l'apparition de la vie sur Terre.
Gromislav est un récit cosmogonique, un récit de la création, mais c'est aussi et surtout une fable écologique très actuelle. En effet, si l'on retrouve les différentes étapes de la naissance de notre monde de façon très imagée, le personnage de Gromsilav est un gentil géant qui veut protéger la terre et les animaux qu'il aime tant et ce, quel que soit le prix à payer pour y parvenir. S'il a tout de l'anti-héros, il n'en reste pas moins attachant et ne manque pas d'attiser la sympathie et d'éveiller les esprits à la protection de la planète.
Les éditions Aleph nous entraînent cette fois-ci à la découverte de la mythologie slave et c'est un véritable bonheur que de suivre les aventures de ces dieux et créatures mythologiques inconnus. Les illustrations de Tristan Gion sont absolument merveilleuses et viennent sublimer le texte de Carole Trébor par les couleurs chaudes et tout un tas de petits détails que l'on prend plaisir à découvrir. L'éditeur recommande cet album pour les plus de 7 ans et je suis d'avis que c'est une indication à suivre car certaines des illustrations pourraient effrayer les plus jeunes et le texte peut être plus difficile à comprendre en deçà de cet âge.
Je remercie chaleureusement les Editions Aleph et Babelio pour cette offre de Masse Critique.
Lien : https://sirthisandladythat.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (1)
Ricochet   04 mars 2020
Mise en garde écologique, Gromislav : le géant qui couvait la Terre prévient qu’une disparition des oiseaux perturberait le lourd sommeil de Gromislav ; le réveil de ce doux protecteur secouerait alors la Terre tout entière. A nous de prendre soin de notre belle planète afin que les chants résonnent encore longtemps.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
lemillefeuilleslemillefeuilles   29 janvier 2020
- À quoi rêves-tu, Gromislav ?
- Je rêve souvent que je suis un oiseau, sourit le gros géant, lourd comme mille éléphants.
- Alors la Terre sera ton œuf, lui dit le dieu. Et tu vas la couver.
Commenter  J’apprécie          150
TheNoseInBooksTheNoseInBooks   24 octobre 2019
Gromislav aimait les oiseaux et les arbres.
Et plus que tout, il aimait rêver.
Commenter  J’apprécie          20
TheNoseInBooksTheNoseInBooks   24 octobre 2019
Le chant des flots magiques colorait son sommeil.
Et celui des oiseaux faisait danser ses rêves.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Carole Trebor (25) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Carole Trebor
Après le métier de bibliothécaire, je vous invite à découvrir les métiers scientifiques dans la littérature de jeunesse, ou - plus exactement - les femmes exerçant des métiers scientifiques !
Venez à la rencontre de Marie Curie et de sa sœur Bronia Dluska, et du pacte qui leur a permis d'être des scientifiques (re)connues ; de Katherine Johnson, qui a conduit les hommes sur la Lune, et du si injuste "effet Matilda"... heureusement contrebalancé par l"'effet Scully" ! Pour découvrir tout ça et bien plus encore, il vous suffit de lancer la vidéo. C'est mathématique !
autres livres classés : écologieVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Nina Volkovitch

Quel est le nom de l’héroïne?

Nina Alkavitch
Nina Volkovitch
Trina Volkovitch

10 questions
9 lecteurs ont répondu
Thème : Nina Volkovitch, tome 1 : La Lignée de Carole TreborCréer un quiz sur ce livre