AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4 /5 (sur 227 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Cambridge, Angleterre , 1964
Biographie :

Christina Baker Kline est écrivaine américaine.

Née en Angleterre, elle a grandi dans le Maine, aux États-Unis. Elle est titulaire d'un BA d'anglais à l'Université Yale, d'un MA en littérature à l'Université de Cambridge et d'un MFA à l'Université de Virginie.

Autrice de plus de cinq romans et d'essais, c'est avec "Le Train des orphelins" (Orphan Train, 2013), inspiré de l'histoire familiale de son mari, que Christina Baker Kline s'est révélée au public.

Près de deux millions d'exemplaires vendus dans le monde, dans le top des ventes aux USA "Le Train des orphelins" est son premier livre à paraître en France.

Elle vit à Montclair dans le New Jersey avec son mari et ses trois fils.

site officiel : http://christinabakerkline.com/
page Facebook : https://www.facebook.com/CBakerKline/
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Christina Baker Kline   (2)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Christina Answers Top 10 Book Club Questions NYT best selling author Christina Baker Kline answers the top ten questions book clubs ask about ORPHAN TRAIN.


Citations et extraits (84) Voir plus Ajouter une citation
Christina Baker Kline
jeunejane   21 février 2019
Christina Baker Kline
Mes parents avaient quitté l'Irlande dans l'espoir d'une vie meilleure, et nous croyions tous que nous allions découvrir un pays de cocagne. En réalité, là aussi, ils avaient échoué, à tous points de vue. Peut-être étaient-ils faibles, pas prêts à supporter les rigueurs de l'immigration, ses humiliations...
Commenter  J’apprécie          380
thedoc   05 avril 2018
Le train des orphelins de Christina Baker Kline
J'en suis venue à me dire que le Ciel est ainsi : un lieu dans la mémoire des autres où survit le meilleur de nous-mêmes.
Commenter  J’apprécie          170
Analire   24 février 2016
Le train des orphelins de Christina Baker Kline
Je voulais juste dire que ce qui est arrivé aux Indiens est exactement comme ce qui est arrivé aux Irlandais quans ils étaient sous la coupe des Anglais. Le combat était inégal. On leur a volé leurs terres, leur religion a été interdite et on les a forcés à se soumettre à une force étrangère. Qu'il s'agisse des Irlandais ou des Indiens, dans les deux cas, c'est injuste.
Commenter  J’apprécie          140
jeunejane   21 février 2019
Le train des orphelins de Christina Baker Kline
Ralph aussi a essayé de se focaliser sur ses bons côtés. Il est comme ça, Ralph. Il voit le bien même là où il n'est pas. Une part d'elle-même lui est reconnaissante de cette foi qu'il place en elle, mais, malgré tout, elle ne lui fait pas totalement confiance. C'est presque mieux avec Dina parce qu'elle au moins, ne fait pas mine de vouloir cacher ses soupçons.
Commenter  J’apprécie          140
thedoc   10 avril 2018
Le train des orphelins de Christina Baker Kline
"Qu'elle est la meilleure chose qui te soit arrivée ces dix dernières années, Dutchy ?

- Te retrouver."

Cela me fait sourire. Je m'appuie contre sa poitrine.

"A part ça ?

- Te rencontrer."

Ensemble, nous rions.

"Et à part cela ?

- Hum, à part cela..., dit-il d'un ton rêveur, les lèvres posées sur mon épaule. Y a-t-il autre chose à part cela ?"
Commenter  J’apprécie          142
thedoc   07 avril 2018
Le train des orphelins de Christina Baker Kline
Qu'elle est misérable votre enfance quand on se dit que personne ne vous aime ou n'a envie de s'occuper de vous, lorsqu'on est toujours l'étranger qui contemple du dehors ce qui se passe à l'intérieur. J'ai l'impression d'avoir dix ans de plus que mon âge. J'en sais trop. J'ai été témoin du pire dont sont capables les gens, je les ai vus désespérés et égoïstes, et le fait d'avoir vécu cela m'a rendu méfiante. Alors j'apprends à faire semblant, à sourire et à hocher la tête, à faire montre d'une empathie que je ne ressens pas. J'apprends à me fondre dans la masse, à ressembler à tout le monde, alors même qu'à l'intérieur je me sens brisée.
Commenter  J’apprécie          131
fanfanouche24   09 mars 2019
Le monde de Christina de Christina Baker Kline
Mais ses lettres sont des montgolfières qui m'arrachent à la mélancolie. Il raconte ses cours, ses professeurs, ses réflexions sur sa future carrière. (...)

Il a décidé de viser plutôt l'enseignement. On a toujours besoin de professeurs, qu'une guerre sévisse ou que la Bourse s'effondre. (p. 162)
Commenter  J’apprécie          130
fanfanouche24   08 mars 2019
Le monde de Christina de Christina Baker Kline
- Tu es une fille plutôt indépendante, pas vrai ?

-Je suppose, oui.

-Tu n'as jamais rencontré personne comme Christina, Walton, déclare Ramona. (...)

-Est-ce que c'est une suffragette, comme miss Pankhurst ? demande-t-il d'une voix moqueuse.

Je me sens lamentablement ignorante. Je ne sais pas ce qu'est une suffragette et je n'ai jamais entendu parler de miss Pankhurst. Je songe à toutes ces années pendant lesquelles Walton étudiait tandis que je lavais et cuisinais et nettoyais.

- Une suffragette ?

- Tu sais, ces dames qui font la grève de la faim pour obtenir le droit de vote, explique Ramona. Celles qui pensent, à Dieu ne plaise, qu'elles peuvent faire tout ce qu'un homme peut faire. (p. 125)
Commenter  J’apprécie          120
fanfanouche24   09 mars 2019
Le monde de Christina de Christina Baker Kline
La dernière semaine d'août est trempée de pluie, lourde de nuages, avec un froid indésirable qui annonce la fin de l'été aussi brutalement qu'un invité qui se lève de table pour signaler la fin de la fête. (p. 136)
Commenter  J’apprécie          130
fanfanouche24   07 mars 2019
Le monde de Christina de Christina Baker Kline
Quand Mère referme la porte derrière elle, Mamey soupire. Elle ne peut pas croire qu'elle a élevé une enfant qui a voyagé dans le monde entier mais qui ensuite s'est contentée de laisser le monde venir à elle. Elle dit que Mère serait restée vieille fille si Père n'avait pas grimpé la colline, lui offrant une autre option. (p. 47)
Commenter  J’apprécie          120

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Le mystère Henri Pick - David Foenkinos

Une partie du roman se passe en province, mais où exactement ?

En Bourgogne
En Bretagne
Dans le Nord
Dans le Limousin

10 questions
98 lecteurs ont répondu
Thème : Le mystère Henri Pick de David FoenkinosCréer un quiz sur cet auteur

.. ..