AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.08 /5 (sur 37 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Savannah, Géorgie , le 05/08/1889
Mort(e) à : Savannah, Géorgie , le 17/08/1973
Biographie :

Conrad Potter Aiken est un écrivain américain, Prix Pulitzer, auteur de poésies, de nouvelles et de romans.

Quand il avait 11 ans, son père tua sa mère avant de se suicider en raison des problèmes financiers de la famille. Selon certains, Aiken fut témoin du massacre, d'autres sources indiquent qu'il découvrit les corps. Il fut élevé par son arrière-grand-tante dans le Massachusetts et fut instruit dans des écoles privées et à l'école de Middlesex à Concord, Massachusetts, puis à l'université Harvard où il a édité L'avocat avec T.S. Eliot. Il reçut son diplôme en 1912. C'est Aiken qui fit découvrir T.S. Eliot à Ezra Pound. Il fut aussi proche de William Carlos Williams. Sa vie se partagea entre l'Amérique et l'Angleterre où il vécut de nombreuses années avant la seconde guerre mondiale.

Il a été profondément influencé par le symbolisme En 1930 il reçut le prix Pulitzer de poésie pour ses Poésies choisies.
Il a écrit Earth Triumphant (1914), The Charnel Rose (1918), In the Hanging Gardens (1933), Silent Snow, Secret Snow (1934). Son poème Music I Heard a été mis en musique par un certain nombre de compositeurs.

Il fut aussi un des plus importants romanciers de sa génération, au point d'avoir été le "mentor" de Malcolm Lowry, qui admirait autant sa prose que ses vers.

Il est le père de l'auteur Joan Aiken.

+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Conrad Aiken   (9)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Le choix des libraires. Traversez la frontière, direction Bruxelles ! Rencontre avec Emmanuel Requette, propriétaire de la « Librairie Ptyx », situé dans la capitale belge, avec lui partagez ses coups de c?ur pour Jules Verne ou encore Conrad Aiken.

Podcast (1)


Citations et extraits (8) Ajouter une citation
Fleitour   07 mars 2016
Neige silencieuse, neige secrète de Conrad Aiken
Paul âgé de 12 ans, ne voit pas seulement la neige, il la sent; et la neige s'éprouve aussi,

existe aussi, en lui-même.

Mieux vaut la neige.

P44
Commenter  J’apprécie          100
KrisPy   14 mai 2015
A comprehensive anthology of american poetry de Conrad Aiken
At the last, tenderly,

From the walls of the powerful, fortressed house,

From the clasp of the knitted locks - from the keep of the well-closed doors,

Let me be wafted.

- Walt Whitman, The last invocation, first verses. -



A la fin, tendrement,

Des murs des puissants, de la maison fortifiée,

De l'étreinte des serrures tricotées - de la garde des portes bien fermées,

Laisse-moi être emporté.

- Walt Whitman, la dernière invocation, premiers vers. -

Traduction Kris Pot.

Commenter  J’apprécie          80
Alice_   28 juillet 2017
Un coeur pour les dieux du Mexique de Conrad Aiken
Le hululement du sifflet ponctuait son sommeil ; puis l'éclatante boule du soleil surgit au-dessus de la terre fertile, l'éblouissant par l'interstice du rideau moucheté d'escarbilles ; les champs opulents se déployant en éventail, en nervures et en volutes vertes, un troupeau de vaches, un chien, des meules de foin près d'un bouquet d'arbres, une ferme en silhouette se découpant sur l'Est ensoleillé. Des faisceaux de clarté orange se glissant sous le rideau baissé, son et lumière si confusément mêlés, au point d'être interchangeables : les rails vibrant dans ses os et ses yeux comme la lumière, les rayons du soleil assaillant ses tympans dans une cacophonie incessante. Et puis, les voyageurs lève-tôt, les nouveaux arrivants, les envahisseurs...
Commenter  J’apprécie          60
Alice_   27 juillet 2017
Un coeur pour les dieux du Mexique de Conrad Aiken
Ces paysages sont des états d'âme, comme les sensations, comme les appréhensions. La petite ville d'Encadata, abandonnée de tous, sauf de cette silhouette noire encapuchonnée et énigmatique, en plus de ce crépuscule matinal d'un désert au milieu des montagnes... Tout cela, c'était bien davantage une partie de lui-même, qu'un banal lieu géographique... Il l'avait toujours su, comme en ce moment il sentait qu'il avait déjà vu ces kilomètres et ces kilomètres d'armoise et de mesquine, les amas disséminés de figuiers de barbarie longeant la voie de chemin de fer, le cactus-candélabre, les dents de scie des montagnes de fer et cuivre se découpant sur un ciel brûlant et sans nuage.
Commenter  J’apprécie          60
jeronimus   16 juillet 2018
Un coeur pour les dieux du Mexique de Conrad Aiken
- Avez-vous remarqué que nous venons d'entrer directement dans l'été? Cette année, nous n'aurons pas de printemps. Nous l'avons sauté pendant la nuit...

Blom regarda, amusé.

- C'est ma foi vrai, Noni. Quel sens de l'observation! Et quelle idée fascinante. Nous avons plongé à travers le printemps, comme si le train était un nageur et le printemps une vague de fleurs et de feuilles, une déferlante de bourgeons au sein du continent entier...

- En effet, le maïs est presque mûr. Alors qu'à Boston et dans les Berkshire, les feuilles sortaient à peine...

- Privés de printemps cette année!

- C'est un peu triste...

En silence, ils observèrent la terre changeante, la terre qui maintenant se divisait très vite en longs ravins parallèles, comme sous l'effet d'anciennes inondations. Maisons, cahutes, petites propriétés de Noirs. Et ensuite, ce qui était manifestement une digue - et les cabanes délabrées des squatters, sur le rivage - barques dans les jardins, arrimées aux vérandas en ruines, canots voguant sur l'herbe luxuriante - et soudain, indiscutable, le fleuve!

- Ah! lança Noni. Le Mississippi, père éternel des eaux! Maintenant, nous pouvons rentrer chez nous!

- Rentrer? fit Gil.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Alice_   29 juillet 2017
Neige silencieuse, neige secrète de Conrad Aiken
Pourquoi au juste avait-il fallu que cela arrivât, ou pourquoi avait-il fallu que cela arrivât juste à ce moment-là, il n'aurait pu vraiment le dire, bien sûr ; ni peut-être n'aurait-il même pas pensé à le demander. La chose était avant tout un secret, quelque chose à dissimuler précieusement à Père et Mère ; et c'est à ce fait même qu'elle devait une énorme part de sa nature délicieuse.
Commenter  J’apprécie          40
CFARE   17 février 2021
Neige silencieuse, neige secrète de Conrad Aiken
Folie ? Est-ce folie de se demander s'il est juste de vouloir arracher Paul à son monde de neige ? Non, et Conrad Aiken lui-même semble y inviter tendrement, semble désirer de loin en loin que l'on puisse entendre l'histoire d'une histoire qui revient, comme dans ce texte, à la graine enfouie d'un conte, en ceci que c'est aussi d'une parcelle d'enfance préservée que s'entend encore l'attirance de Paul, et la nôtre, pour son monde de neige. Et c'est là le merveilleux, que ce texte n'enferme rien, pas même la folie.
Commenter  J’apprécie          30
Alice_   05 septembre 2017
Etrange clair de lune & Etat d'esprit de Conrad Aiken
- Comment ça fait de mourir - étais-tu triste ?

- Très triste ! Mais c'est tout fait facile - tu retiens juste ta respiration et tu fermes les yeux.

- Oh !

- Et quand tu es allongé là, après que tu es mort, en réalité tu fais juste semblant. Tu restes très tranquille, et tu as les yeux presque fermés, mais en réalité tu sais tout ! Tu observes les gens et tu écoutes.

- Mais ne veux-tu pas leur parler, ou sortir du lit, ou du cercueil ?

- Eh bien oui, d'abord, mais c'est plus agréable que d'être vivant.

- Pourquoi ?

- Oh ! Je ne sais pas. Tu comprends tout si facilement !

- Comme ça doit être agréable !

- ça l'est.

(Etrange clair de lune)
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Le Grand Meaulnes, d'Alain-Fournier

Quand Meaulnes arrive chez les Seurel c'est pour :

entrer en pension
prendre des cours l'après-midi
apporter des légumes

10 questions
625 lecteurs ont répondu
Thème : Le Grand Meaulnes de Alain-FournierCréer un quiz sur cet auteur