AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.24 /5 (sur 558 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , 1974
Biographie :

Delphine Minoui est une journaliste française, spécialisée dans le monde iranien, et auteure.

De mère française et de père iranien, major de promotion du CELSA (section journalisme) en 1997, elle est diplômée de l'EHESS en 1999.

Elle s'installe à Téhéran, en Iran, pour exercer sa profession. Correspondante pour France Inter et France Info dès 1999, elle collabore à partir de 2002 avec Le Figaro.

Grand-reporter, correspondante du Figaro au Moyen-Orient, elle a notamment suivi l'après-11 septembre en Afghanistan, l'invasion américaine en Irak et la montée de la crise nucléaire iranienne. Elle a également réalisé et collaboré à plusieurs documentaires.

Après avoir été basée pendant dix ans à Téhéran, puis à Beyrouth et au Caire, elle est correspondante à Istanbul.

En 2006, Delphine Minoui a été la lauréate du prix Albert Londres pour une série d'articles sur l'Irak et l'Iran.

Elle a écrit sur Nojoud Ali, la première petite fille à avoir obtenu le divorce au Yémen, "Moi Nojoud, 10 ans, divorcée" (2009).

"Je vous écris de Téhéran" (2015), qui retrace son histoire familiale et son parcours pendant dix ans en Iran, reçoit le prix du club de femmes "Ailleurs" 2016.

Twitter : https://twitter.com/delphineminoui
page Facebook : https://www.facebook.com/delphine.minoui
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
INTÉGRALE Nuit de la Lecture avec Reading Wild [Partie 2] Avec Laure Adler, David Assaraf, Clotilde Courau, Emma de Caunes, Dani, Mathias Malzieu, Delphine Minoui, Marie Modiano & Peter von Poehl Soirée animée par Sylvia Minne Venez fêter la lecture ! Des artistes invités – comédiens, musiciens, écrivains – répondent en public au fameux questionnaire du site Readingwild.fr. Que leur apporte l'acte de lire ? Qui sont leurs auteurs favoris ? Quels livres ont changé leur vie ? Chaque artiste dévoile au cours de cette soirée son rapport à la lecture et ses livres préférés. Et partage avec le public des poèmes et des textes aimés – pages choisies dans sa bibliothèque idéale. Reading Wild est une communauté de 25 000 booklovers sur les réseaux sociaux. le projet voit le jour en 2013. Sylvia Minne a l'idée de collecter sur la toile des photos de lecteurs iconiques : James Dean, Marilyn Monroe, Joaquin Phoenix, Janis Joplin, ou encore Patti Smith … Elle constitue un fil instagram résolument moderne, rock. Dans le même temps, Sylvia propose à la photographe Francesca Mantovani de créer l'exposition « Lecture, Mon Amour » avec des portraits d'artistes booklovers d'aujourd'hui. Elle lance dès 2015 son site readingwild.fr qui décline des interviews écrites de ces grands lecteurs, mais aussi des podcasts et des vidéos qui célèbrent la lecture. À voir – L'exposition « Lecture, Mon Amour® », proposée par READING WILD, revient à la Maison de la Poésie. Découvrez de nouveaux portraits de personnalités qui partagent leur amour de la lecture sous l'objectif de Francesca Mantovani. Dans le cadre de la Nuit de la lecture. Le samedi 18 janvier 2020 - 20H00
+ Lire la suite
Citations et extraits (200) Voir plus Ajouter une citation
palamede   13 mai 2018
Les passeurs de livres de Daraya de Delphine Minoui
Il n'existe pas de prison qui puisse enfermer la parole libre ;

il n'existe pas de blocus assez solide pour empêcher l'information de circuler.
Commenter  J’apprécie          582
Ladybirdy   29 mars 2019
Les passeurs de livres de Daraya de Delphine Minoui
Bachar al-Assad a voulu mettre Daraya entre parenthèses, l’enfermer entre crochets. J’aimerais lui ouvrir les guillemets.
Commenter  J’apprécie          410
palamede   10 mai 2018
Les passeurs de livres de Daraya de Delphine Minoui
Un livre doit être la hache qui brise la mer gelée en nous.



(Extrait de la Lettre à Oscar Pollack de Kafka).
Commenter  J’apprécie          384
Ladybirdy   30 mars 2019
Les passeurs de livres de Daraya de Delphine Minoui
Bachar al-Assad avait fait le pari de les enterrer tous vivants. D’ensevelir la ville, ses derniers habitants. Ses maisons. Ses arbres. Ses raisins. Ses livres.

Des ruines, il repousserait une forteresse de papier.

La bibliothèque secrète de Daraya.
Commenter  J’apprécie          360
fanfanouche24   09 octobre 2017
Les passeurs de livres de Daraya de Delphine Minoui
Ahmad vit sous une pluie de bombes.Il a perdu tant d'amis, n'a pas vu sa famille depuis quatre ans. A Daraya, son quotidien est une montagne d'urgences. Il a pourtant pris le temps de rédiger ce message, de partager sa compassion.

Un terroriste ne s'excuse pas.

Un terroriste ne pleure pas les morts.

Un terroriste ne cite pas - Amélie Poulain- et Victor Hugo.(p. 60)
Commenter  J’apprécie          340
cicou45   13 juin 2018
Les passeurs de livres de Daraya de Delphine Minoui
"Lire pour s'évader. Lire pour se retrouver. Lire pour exister..."
Commenter  J’apprécie          341
Palmyre   03 mai 2018
Les passeurs de livres de Daraya de Delphine Minoui
Face aux bombes, la bibliothèque est leur forteresse dérobée. Les livres, leurs armes d'instruction massive.
Commenter  J’apprécie          300
Delphine Minoui
colka   06 mai 2020
Delphine Minoui
Quel souvenir restera-t-il de cette grotte de papier ? En quatre ans d'encerclement forcé, Bachar al Assad s'est acharné à défigurer la ville. Mais je me dis que, quoi qu'il advienne, ces jeunes héros syriens ont une histoire impérissable à partager. Face aux destructions infligées par les bombes, ils n'ont pas seulement sauvé des livres. Ils ont bâti des mots. Erigé des syntaxes. Jour et nuit, ils n'ont jamais cessé de croire en la vertu de la parole. A son invincibilité. Ils ont rompu le silence, relancé le récit. Construit un langage de paix. Avec leurs ouvrages, leurs slogans, leurs revues, leurs graffitis et leurs créations littéraires, ils ont résisté jusqu'au bout à la métrique militaire, inventé une autre cadence que celle des coups de canon.
Commenter  J’apprécie          280
fanfanouche24   08 novembre 2017
Les passeurs de livres de Daraya de Delphine Minoui
Avant l'inauguration restait une dernière tâche à remplir : numéroter minutieusement chaque recueil et y apposer le nom de son propriétaire sur la première page. (...) Notre but, c'est que chacun puisse récupérer ce qui lui appartient une fois la guerre terminée, insiste Ahmad.

A ses mots, j'ai posé mon crayon. Impressionnée par son civisme. Muette devant un tel sens du respect de l'autre.

Des autres. Nuit et jour, ces jeunes côtoient la mort. La plupart d'entre eux ont tout perdu : leur demeure, leurs amis, leurs parents.

Au milieu du fracas, ils s'accrochent aux livres comme on s'accroche à la vie. Avec l'espoir des meilleurs lendemains. Portés par leur soif de culture, ils sont les discrets artisans d'un idéal démocratique. Un idéal en gestation, qui brave la tyrannie du régime. (p.19)
Commenter  J’apprécie          250
DavidG75   12 janvier 2020
Les passeurs de livres de Daraya de Delphine Minoui
Face aux bombes, la bibliothèque est leur forteresse dérobée. Les livres, leurs armes d’instruction massive.
Commenter  J’apprécie          270
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Delphine Minoui (739)Voir plus


Quiz Voir plus

LNHI-47927

Quelle était la profession d'André-Charles Boulle (1642-1732) à la cour du roi Louis XIV?

jardinier
ébéniste
médecin

7 questions
21 lecteurs ont répondu
Thèmes : Noms propres , guerre mondiale , littérature française , sport , artisanatCréer un quiz sur cet auteur
.. ..