AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.95 /5 (sur 57 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Floirac, Gironde , le 31/05/1954
Biographie :

Didier Pourquery est un journaliste français.

Diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris et de l'ESSEC, il a collaboré depuis le début des années 1980 à de nombreux titres de presse écrite. Il a été rédacteur à Libération de 1983 à 1986, au service économique.

Il est ensuite embauché au Monde, comme chef adjoint du service économique jusqu'en 1990, où il lance le supplément hebdomadaire Le Monde Affaires, avec Annie Kahn.

Rédacteur en chef de Science et Vie Économie, puis de La Tribune au début des années 1990, il est nommé directeur adjoint du quotidien Info Matin, lancé par André Rousselet dans la deuxième partie des années 1990, et devient éditeur de magazines chez Prisma Presse, où il est rédacteur en chef de VSD puis éditeur du pôle "people" pendant deux ans. Puis il devient rédacteur en chef à L'Expansion.

Dans les années 2000, il a ensuite dirigé la rédaction du quotidien gratuit Metro pendant quatre ans, depuis son lancement en 2002, avant d'assumer le poste de directeur adjoint du projet de quotidien populaire grand public au format tabloïd, sur le modèle de Bild en Allemagne, puis d'être nommé directeur délégué de la rédaction de Libération en août 2007 puis directeur adjoint des rédactions du quotidien Le Monde, depuis 2011, où il est directeur de l'édition du week-end, Le Monde 2 devenu Le Monde Magazine.

Membre du comité de rédaction de L'Histoire, revue mensuelle de vulgarisation créée en 1978, et membres du Jury du Prix du Premier Roman 2005, il est l'auteur de plusieurs livres, de l'enquête à l'essai en passant par le roman.

page Facebook: https://www.facebook.com/didier.pourquery
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Retour en images sur la rencontre avec Rodolphe Durand, Philippe Aghion et Valérie Charolles animée par Didier Pourquery lors des rencontres du progrès à Latche 2019. Retrouvez leurs ouvrages : https://www.mollat.com/Recherche?requete=Val%C3%A9rie%20Charolles https://www.mollat.com/Recherche?requete=Rodolphe%20Durand Notes de musique : © mollat Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite

Citations et extraits (8) Ajouter une citation
Annette55   03 juin 2016
L'été d'Agathe de Didier Pourquery
"Après ton départ, Agathe, j'ai d'abord eu le réflexe de te chercher..........

Tu vois, ton absence me fait si mal parfois que je sens-pour de bon- mon cœur se briser...Se casser en deux, là, dans ma poitrine. Un vide se fait. Un creux, puis du vide.."

Oú es- tu ?Forcément quelque part ......Bon DIEU, Agathe, tu ne peux pas être nulle part ?"
Commenter  J’apprécie          150
LireGeek   13 janvier 2016
L'été d'Agathe de Didier Pourquery
Une semaine après la première sortie d’hôpital d’Agathe, la pédiatre, dans son beau cabinet du Marais, tient à expliquer à Sabine ce que sera son parcours.

— Nous sommes tous destinés à mourir, n’est-ce pas ? Eh bien Agathe, elle, ce sera un peu plus tôt que les autres…

Sabine la recouche illico dans son couffin et sort du cabinet pour ne plus jamais y revenir. Nous changeons de pédiatre.
Commenter  J’apprécie          60
LireGeek   13 janvier 2016
L'été d'Agathe de Didier Pourquery
Oui mon Agathe, ça avance bien. Je me sens porté par ta présence. De tous mes souvenirs d’écriture celui-ci est le plus précieux. J’écris facilement mes dix feuillets chaque soir. Puis vient ce moment où, vers 3 heures du matin, je ferme mon ordinateur et sors fumer une cigarette près de la plage, derrière la maison, dans le calme de la pinède et le clapotis du rivage. Le moment où, frissonnant, je rentre, je vais vérifier que ta perfusion coule bien et te regarde dormir, paupières toujours entrouvertes. Parfois j’embrasse légèrement ton front, ou je caresse tes longues mains. Puis je vais dormir enfin. Juste à côté. Que ne donnerais-je pour retrouver ces moments-là.
Commenter  J’apprécie          30
LireGeek   13 janvier 2016
L'été d'Agathe de Didier Pourquery
(...) je peux lui dire, sans faiblir, que je crois à l’immortalité de l’âme. L’âme ne meurt pas, ma fille, tu seras toujours avec nous, ma chérie, là, mais ailleurs.

« Juste de l’autre côté du chemin », a écrit un prêtre anglican, dans un texte qu’on lit souvent pour les obsèques.
Commenter  J’apprécie          30
Gaphanie   05 mars 2019
Petit éloge du jazz de Didier Pourquery
L'instrument (ndlr : la trompette) fait prendre des risques, il ne pardonne pas. Il défile en première ligne dans les fanfares de la Nouvelle Orleans. Il tranche et entraîne. Ses solos, comme ceux d'une Reine de la Nuit, tutoient les sommets.
Commenter  J’apprécie          30
Sharon   13 janvier 2016
L'été d'Agathe de Didier Pourquery
Je ne sais pas s'il faut parler de courage. Plutôt d'un mélange de moments où elle a la rage de se battre et d'autres où l'emporte la tentation de se laisser aller à l'amertume : cocktail d'un regard réaliste sur elle-même, d'une curiosité insatiable pour ce qui l'entoure et d'un esprit ironique affûté. Certains ont le sens de l'humour, ce recul face aux pires situations, qui les aide à résister. Agathe dispose de larges réserves d'un humour féroce et elle y puise dans les circonstances les plus inattendues. Cela lui permet d'avancer.
Commenter  J’apprécie          20
Corboland78   15 septembre 2018
Petit éloge du jazz de Didier Pourquery
Je suis né en 1954. J’insiste. Mais je suis de ce jazz-là, de l’après-guerre à la guerre froide. Pour toujours. Je répète. J’entends la trompette de Dizzy Gillespie scander la mélodie de Night In Tunisia avant une époustouflante envolée… et mon époque est trouvée. Mon époque de rêve. De mes rêves les plus tenaces. Je suis français donc, à défaut d’être à Chicago, je vais à Saint-Germain-des-Prés, j’y promène mon spleen, mon blues existentiel, le pavé est luisant comme une photo noir et blanc de Dennis Stock. (…) je suis ici et pourtant je suis ailleurs. Magie de cette musique-là : elle fait voyager dans le temps aussi.
Commenter  J’apprécie          10
Polars_urbains   06 août 2018
En finir avec l'ironie ? de Didier Pourquery
Le troll est un imbécile digital qui sévit en pied d’articles, de posts de blogs ou de tribunes. Le troll, c’est la revanche du grincheux de canapé. Avant, il ou elle lisait le journal et regardait sa télé en maugréant contre ces salauds de journalistes, ces fumiers de politique ou ces bons à rien de fonctionnaires. Désormais, sur la Toile, les trolls sont lâchés. Le Net, c’est la cage aux trolls.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Voyage d'hiver... Schubert et compagnie

Entrons dans la musique : En quelle année Franz Schubert a-t-il composé le Voyage d'hiver?

1797
1827
1857
1887

7 questions
10 lecteurs ont répondu
Thèmes : musique romantique , essai , romanCréer un quiz sur cet auteur