AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.5 /5 (sur 49 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Grenoble , le 01/05/1905
Mort(e) à : Châtenay-Malabry , le 22/03/1950
Biographie :

Emmanuel Mounier est un philosophe français.

Il est le fondateur de la revue Esprit et est à l'origine du courant personnaliste.

Au début des années 1930, cet engagement de Mounier et de la revue Esprit pour faire face à la « crise de l'homme au XXe siècle », prend place – à côté de celui du mouvement l'Ordre Nouveau (Robert Aron, Alexandre Marc, Denis de Rougemont) – dans le courant de réflexion et de recherches d'orientation personnaliste regroupant ceux que l'historiographie désigne aujourd'hui sous l'expression de non-conformistes des années 30. Jusqu'à la guerre, Mounier s'attache à approfondir les orientations de la révolution « personnaliste et communautaire » qu'il souhaite voir se réaliser pour remédier au « désordre établi », sans tomber dans les impasses des solutions totalitaires du fascisme ou du communisme.

Intéressé par certaines des premières orientations du régime de Vichy (politique de la jeunesse), il fait reparaitre Esprit, mais s'en détourne à partir de 1941 et prend contact avec le mouvement de Résistance Combat, tandis que la revue est interdite en août 1941. Arrêté, il est libéré après une éprouvante grève de la faim et se réfugie dans la Drôme où se poursuit son activité intellectuelle.

Après la guerre, il multiplie les voyages et les contacts. Il participe à la réconciliation franco-allemande, le vrai point de départ de la re-création de l’Europe. En 1948, il crée le Comité français d’échanges avec l’Allemagne nouvelle.

Le personnalisme, nommé aussi personnalisme communautaire, de Mounier n’est ni un système ni une doctrine. C’est une « matrice philosophique », suggère Jean-Marie Domenach, ancien directeur d’Esprit (décédé en 1997).

Emmanuel Mounier d’une crise cardiaque, à 44 ans.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Emmanuel Mounier   (27)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

https://www.editions-harmattan.fr/livre-empowerment_et_finance_la_democratie_au_service_de_l_investissement_socialement_responsable_francois_faure-9782343216836-68436.html L'investissement socialement responsable est largement méconnu du grand public. Pourtant ce même public est conscient de l'impact environnemental et social des décisions d'investissement. Mais le lien entre les choix personnels d'épargne et l'impact environnemental et social est faible. La règlementation complexe rend encore plus obscur le chemin qui va du sentiment de responsabilité aux choix d'investissement responsable. Cet ouvrage est un plaidoyer pour une évolution de l'article L.214-9 du Code monétaire et financier dans le sens de l'élargissement de l'objet social des OPCVM. Il développe les arguments économiques, financiers et philosophiques pour inscrire dans la loi les intérêts environnementaux, sociaux et de participation démocratique à la gestion de l'épargne des citoyens en sus de leurs intérêts financiers. C'est une prise au sérieux de l'interpellation par l'encyclique Oeconomica et pecuniare quaestiones sur la sortie de la financiarisation de la société associée à la vigilance démocratique de la philosophie d'Emmanuel Mounier.

+ Lire la suite
Podcasts (1)


Citations et extraits (55) Voir plus Ajouter une citation
LSH   06 septembre 2009
Traité du caractère : Anthologie de Emmanuel Mounier
La seule preuve d'un homme, ce sont ses actes. La valeur de ses paroles, l'authenticité de ses pensées ne se révèlent irréfutablement que dans la confirmation qu'ils leur apportent. C'est que nous sommes jetés dans l'action avant de réfléchir sur l'action, poussés par l'urgence avant de délibérer. Nos actes reflètent en outre les moindres nuances de notre équilibre psycho-organique.
Commenter  J’apprécie          130
JacobBenayoune   09 novembre 2013
Malraux, Camus, Sartre, Bernanos de Emmanuel Mounier
La première pente de l'esprit est de ramener l'inconnu au connu.
Commenter  J’apprécie          120
Emmanuel Mounier
pgremaud   16 octobre 2018
Emmanuel Mounier
L'éclat du jour se fera un peu plus vif,

le pommier aura l'air plus heureux,

le chêne plus éternel

et sur chaque visage

la grâce des jours uniques

devra quotidienne.
Commenter  J’apprécie          110
thibautgirardihs   08 mai 2022
Introduction aux existentialismes de Emmanuel Mounier
Dans un univers chrétien, la liberté n'est pas déterminée, mais elle est prévenue, appelée, accueillie, transfigurée. Sa gravitation est universelle.
Commenter  J’apprécie          00
thibautgirardihs   06 mai 2022
Introduction aux existentialismes de Emmanuel Mounier
La souffrance principale de l'existant, c'est l'incapacité de l'existence à se communiquer directement.
Commenter  J’apprécie          20
thibautgirardihs   07 mai 2022
Introduction aux existentialismes de Emmanuel Mounier
Autrui est ainsi le coopérateur de ma vie spirituelle la plus intime.
Commenter  J’apprécie          10
thibautgirardihs   05 mai 2022
Introduction aux existentialismes de Emmanuel Mounier
L'existence est l'acte libre, et l'acte libre n'est pas intelligible au regard de l'homme. L'existence, c'est ce qui ne devient jamais objet. On ne peut l'évoquer qu'en termes de jaillissement. C'est le surgissement originel (Ursprung) à partir duquel je pense et j'agis. Ce n'est pas un concept, c'est un index qui désigne un au-delà de toute subjectivité.
Commenter  J’apprécie          00
enkidu_   16 décembre 2016
Que sais-je ? Le personnalisme de Emmanuel Mounier
La crise spirituelle est une crise de l'homme classique européen, né avec le monde bourgeois. Il avait cru réaliser l'animal raisonnable, où la raison triomphante avait domestiqué définitivement l'animalité, et le bonheur, neutralisé les passions. Trois coups de semonce furent donnés en cent ans à cette civilisation trop sûre de son équilibre : Marx, sous les harmonies économiques, révélait la lutte sans merci des forces sociales profondes ; Freud, sous les harmonies psychologiques, découvrait la marmite des instincts ; Nietzche enfin, annonçait le nihilisme européen avant de passer la voix à Dostoïevski. Les deux guerres mondiales, l'avènement des États policiers et de l'univers concentrationnaire ont, depuis, largement orchestré leurs thèmes.



Aujourd'hui, le nihilisme européen s'étend et s'organise sur le recul des grandes croyances qui tenaient nos pères debout : foi chrétienne, religion de la science, de la raison ou du devoir. Ce monde désespéré a ses philosophes, qui parlent d'absurdité et de désespoir, ses écrivains qui jettent la dérision à tous vents. Il a ses masses, moins éclatantes. « Le suprême désespoir, dit Kierkegaard, est de n'être pas désespéré. » Le règne de la médiocrité satisfaite est sans doute la forme moderne du néant, et peut-être, comme le voulait Bernanos, du démoniaque.



On ne sait plus ce qu'est l'homme et comme on le voit aujourd'hui traverser d'étonnantes transformations, on pense qu'il n'y a pas de nature humaine. Pour les uns, cela se traduit : tout est possible à l'homme, et ils retrouvent un espoir ; pour d'autres : tout est permis à l'homme, et ils lâchent toute bride ; pour d'autres enfin : tout est permis sur l'homme, et nous voilà à Büchenwald. Tous les jeux qui nous divertiraient du désarroi ont épuisé leur vertu, ou touchent à la satiété. Le jeu des idées a donné son chef-d'œuvre avec le système d'Hegel : il signe, en effet, la fin de la philosophie, là où la philosophie n'est qu'une architecture savante à masquer notre angoisse. L'aliénation religieuse qui s'est fixée au Dieu des Philosophes et des banquiers nous autorise, en effet, s'il s'agit de cette idole, à proclamer la mort de Dieu. Que les guerres laissent un peu de répit au miracle technique, et bientôt, gavés de confort, nous pourrons dire la mort du bonheur. Une sorte de XIVe siècle s'effrite sous nos yeux : le temps approche de « refaire la Renaissance ». (Conclusion)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
cirrag   14 décembre 2010
Que sais-je ? Le personnalisme de Emmanuel Mounier
Bien qu'écrit en 1948, certains passages sont d'une criante actualité. Comment peut on l'avoir ainsi oublié!!
Commenter  J’apprécie          71
thibautgirardihs   05 mai 2022
Introduction aux existentialismes de Emmanuel Mounier
On se demande ce que ferait une philosophie si elle n’explorait l’existence et les existants.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Lecteurs de Emmanuel Mounier (135)Voir plus


Quiz Voir plus

Limonov

Quel est le nom de la journaliste russe assassiné en 2006 le même jour que l'anniversaire de Vladimir Poutine ?

Anna Politkovskaia
Anastasia Babourova
Elena Bonner
Natalia Estemirova

20 questions
10 lecteurs ont répondu
Thème : Limonov de Emmanuel CarrèreCréer un quiz sur cet auteur