AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.68 /5 (sur 116 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Ganges, Hérault , le 17/09/1925
Mort(e) à : Cornimont, Vosges , le 28/06/2018
Biographie :

François Bluche (né le 17 septembre 1925 à Montpellier), aussi appelé Paul Guérande, est un historien français spécialiste de l'Ancien Régime.

Il a été professeur d'histoire moderne à l'université de Besançon de 1957 à 1969, puis à l'université de Paris-Nanterre. Il est l'un des pionniers de l'histoire des mentalités. Il est le père de Frédéric Bluche, lui aussi historien, qui enseigne actuellement à l'université Paris II Panthéon-Assas.
Parmi un ensemble d’ouvrages tour à tour érudits et accessibles au grand public, l’œuvre de l’historien compte notamment la biographie Louis XIV (Fayard, 1986, en poche chez Pluriel, 2012, et disponible en version numérique depuis 2014) et le volume collectif Dictionnaire du Grand Siècle (Fayard, 1990), dictionnaire biographique et thématique qui réunit les travaux de 250 spécialistes.
+ Voir plus
Source : Wikipedia et Livres Hebdo
Ajouter des informations
étiquettes
Video et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo

Les monstres
La soirée littéraire tourne autour du thème du "Monstre ". Monstrueux, les personnages de la Comtesse de Ségur ? Non répond François BLUCHE auteur du "Petit monde de la Comtesse de Ségur", la comtesse est une femme de génie qui ne bêtifie pas pour les enfants ; elle châtie pour des raisons morales et il ne faut pas dramatiser ses gifles et fessées. - Monstrueuse, la "vieille qui...
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
Iansougourmer   20 février 2013
Louis XV de François Bluche
Louis XV mourut en 1774. La nouvelle de sa mort ne fit pleurer personne dans le royaume. Lui qu'on avait commencé par tant aimer, on le méprisait. Il a été le plus mauvais roi de toute notre Histoire. Ce n'est pas assez de détester sa mémoire, il faut l'exécrer.



Ernest Lavisse (1901)
Commenter  J’apprécie          120
Takateru   13 novembre 2012
Le despotisme éclairé de François Bluche
Rien n'est plus connu, semble-t-il, que le despotisme éclairé. Cette expérience d'un demi-siècle (1740-1790) - elle a duré deux fois plus longtemps que le fascisme de nos jours - tient dans tous nos manuels scolaires une place de choix. On en devine les raisons : les auteurs des petits traités ont gardé l'habitude, contractée à l'âge des Lumières par les philosophes de Paris, de louer l'étranger pour mieux critiquer l'ancien régime français. Le résultat subsiste et confère au « despotisme éclairé » l'essence, l'existence, et mille vertus de raison, de mécénat, de logique et de philanthropie.

Commenter  J’apprécie          40
talou61   13 septembre 2016
La vie quotidienne au temps de louis XVI de François Bluche
Assez âgé pour avoir comparé par expérience vécue les règnes de Louis XIV, de Louis XV et de Louis XVI, le maréchal de Richelieu disait :

"Sous le premier, on n'osait pas parler ; dans le second, on parlait tout bas ; et maintenant on parle tout haut"
Commenter  J’apprécie          30
talou61   13 septembre 2016
La vie quotidienne au temps de louis XVI de François Bluche
Louis XVI trouvera le moyen de conserver une popularité jusqu'en 1791. Mais les bons observateurs n'attendent pas la fin de l'année 1774 pour déplorer sa faiblesse.
Commenter  J’apprécie          30
Audrey56   21 avril 2015
Louis XIV de François Bluche
Avant de condamner il convient de juger. Les tribunaux ordinaires ont toujours attaché du prix aux aveux de l'accusé, tenu compte de l'éventuelle expression de ses remords. Il serait inique, autant qu'illogique, de jouer les procureurs sur le chapitre des amours du Grand Soleil, et cependant de refuser d'entendre sa défense. Or, celle-ci existe, authentique, simple et humaine.
Commenter  J’apprécie          20
talou61   13 septembre 2016
La vie quotidienne au temps de louis XVI de François Bluche
Grâce au bon roi qui règne en France,

Nous allons voir la poule au pot !

Cette poule, c'est la finance,

Que plumera le bon Turgot.
Commenter  J’apprécie          30
DOGONColas   02 juin 2017
Dictionnaire du Grand Siècle de François Bluche
En effet, en un temps où la séparation des pouvoirs n'existait pas, les parlementaires, grâce à la présence des princes du sang et des ducs et pairs, s'imaginaient qu'ils reconstituaient la curia regis médiévale. Par là même ils affirmaient que, en l'absence de réunion des états généraux, ils représentaient la nation. Défendant cette situation politique où la monarchie était tempérée par le pouvoir des juges, ils s'opposaient avec force à ce qu'elle le fût par des assemblées sachant qu'une telle évolution les marginaliserait.



États généraux - Jean-Marie CONSTANT
Commenter  J’apprécie          10
raynald66   23 juillet 2016
Louis XIV de François Bluche
Nous avons abandonné le malchanceux surintendant Fouquet, le 5 septembre 1661, entre les mains d'un mousquetaire agissant pour le Roi, le sieur d'Artagnan.

Louis XIV a fait un choix heureux :

Trois ans durant, cet officier (dont Dumas fera un héros

de roman) veillera sur son prisonnier avec humanité et

courtoisie. Mais cela n'empêche pas le prince de s'acharner

sur sa proie. A méditer cette haine et cette obstination,

on lui voit d'abord un sens politique
Commenter  J’apprécie          00
raynald66   23 juillet 2016
Louis XIV de François Bluche
Quand vous serez Roi, vous serez un grand roi,

j'en ai le pressentiment ;

mais vous n'aurez que des sujets et point d'amis,

car l'amitié n'est que dans l'indépendance et une sorte

d'égalité qui naît de la force
Commenter  J’apprécie          00
Audrey56   21 avril 2015
Le Journal secret de Louis XIV de François Bluche
Le 2 septembre. - Chassant en la forêt de Fontainebleau, je suis tombé de cheval; les rois ne sont point des Centaures.
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Monarchies

C’est un Béarnais qui ouvre le bal, monarque du trône de Suède, l’actuel Charles XVI Gustav en est le descendant ! Cocorico . . . Napoléon en serait vexé et furieux !

Aramis
Athos
Bernadotte
François Bayrou

13 questions
24 lecteurs ont répondu
Thèmes : histoire , rois , reinesCréer un quiz sur cet auteur