AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.73 /5 (sur 196 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : France , le 20/07/1970
Biographie :

François-Guillaume Lorrain, né en 1970, est un journaliste, écrivain et traducteur français. Il est l'un des critiques de cinéma de l'hebdomadaire Le Point. Auteur de quatre romans et de deux essais, il est également traducteur d'œuvres italiennes et allemandes.

Source : Wikipedia, Le Livre de Poche
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
L'interview complète : https://www.web-tv-culture.com/emission/fran-ois-guillaume-lorrain-louis-xiv-l-enfant-roi-51725.html François-Guillaume Lorrain a décidément plus d'une corde à son arc. Journaliste pour le magazine le Point, on l'a connu spécialiste du 7ème art. Il avait d'ailleurs écrit « Les enfants du cinéma » ou « L'année des volcans », mettant en scène le trio infernal Roberto Rossellini, Ingrid Bergman et Anna Magnani. S'intéressant aux destins individuels emportés par le vent de l'histoire, on lui doit aussi les beaux romans inspirés d'histoires vraies que furent « le garçon qui courait », sur cet athlète coréen qui représenta le Japon aux Jeux Olympiques de 1936 à Berlin ou encore « Vous êtes de la famille », dans lequel l'auteur retraçait le parcours d'un homme fusillé sur un trottoir parisien pendant la seconde guerre mondiale et dont il ne reste aujourd'hui qu'une plaque commémorative. Enfin, observateur attentif de la société et du monde qui l'entoure, François-Guillaume Lorrain a aussi utilisé ses souvenirs familiaux dans « L'homme de Lyon » ou « vends maison de famille ». Il est aussi un passionné de la grande Histoire, publiant ainsi « Ces lieux qui ont fait l'histoire » en 2015 chez Fayard ou encore « Les grandes décisions de l'Histoire de France » chez Perrin en 2018. Mais jamais encore, il ne s'était attaqué à un personnage historique emblématique. Avec cet ouvrage sur Louis XIV, il dévoile encore une autre facette de son travail d'auteur. Il ne s'agit pas d'une énième biographie du Roi-soleil mais bien d'un récit romancé de l'enfance et de l'adolescence du jeune souverain. Et c'est là l'originalité du propos. François-Guillaume met en lumière les premières années du plus célèbre des rois, celles de la Fronde, des trahisons, des complots, celles de l'apprentissage du pouvoir, celles des premières décisions, des premières compromissions. Se basant sur une solide documentation mais gardant la veine romanesque en imaginant les échanges entre les principaux protagonistes, l'auteur fait aussi le choix de plusieurs moments-clés qui ont, selon lui, façonné celui qui régna sur l'Europe pendant plus de 70 ans. Mais au-delà du jeune monarque, et c'est là le lien avec la plupart de ses précédents titres, François-Guillaume Lorrain nous parle surtout de la fragilité de l'enfance, de la perversité des adultes face à l'innocence, de la destinée d'un parcours qui se forge sur les premières années. Un nouveau regard sur Louis XIV avec cet excellent livre de François-Guillaume Lorrain, « Louis XIV, l'enfant roi » aux éditions XO.
+ Lire la suite
Citations et extraits (74) Voir plus Ajouter une citation
carre   25 janvier 2014
L'année des volcans de François-Guillaume Lorrain
La fin d'une histoire d'amour, c'est une liste de choses qu'on n'accomplira plus ensemble.
Commenter  J’apprécie          500
rabanne   21 avril 2017
Le garçon qui courait de François-Guillaume Lorrain
En attendant, voici un proverbe coréen. Il dit qu'un tigre, lorsqu'il meurt, abandonne sa peau derrière lui. Mais qu'un homme laisse son nom.

Shon Kee-chung était son nom.
Commenter  J’apprécie          230
le_Bison   09 avril 2017
Le garçon qui courait de François-Guillaume Lorrain
A quoi correspond la distance d’un marathon ? A 105 tours de stade ! 105 ! Rien qu’une question d’obstination. Comme la vie. Voilà surtout ce que j’ai enseigné à mes élèves. Ils étaient trop jeunes pour savoir que l’existence se résume à notre capacité à lutter contre le temps, contre la répétition. Le marathon vous l’apprend. Mais la limite est fragile entre l’obstination et la folie, voilà ce que je retiens de toutes ces années.
Commenter  J’apprécie          210
le_Bison   06 avril 2017
Le garçon qui courait de François-Guillaume Lorrain
Quand on courait, il n’y avait plus de Japonais. La terre qu’on foulait n’appartenait à personne, même si la conviction profonde de Kee-chung était que cette terre, sous ses foulées, redevenait coréenne. Il se trouvait de plain-pied avec son pays, traçait de nouvelles frontières tout en s’imaginant lutter avec l’ennemi. 
Commenter  J’apprécie          210
le_Bison   26 mars 2017
Le garçon qui courait de François-Guillaume Lorrain
Cela faisait bientôt vingt ans qu'il était professeur : il s'estimait bien placé pour savoir que le don était une chose rare. Kee-chung avait un don, il en était sûr. Mais il le savait aussi, l'étincelle pouvait s'éteindre bien vite chez les jeunes gens, surtout dans leur Corée humiliée. Des élèves qui avaient des facilités, il en avait déjà croisé. Combien s'étaient découragés au bout de quelques temps, rattrapés par la misère, l'angoisse, la peur et les humiliations qu'ils partageaient avec leurs parents ? La Japon s'employait à faire d'eux un peuple d'esclave...
Commenter  J’apprécie          200
Moan   27 janvier 2014
L'année des volcans de François-Guillaume Lorrain
Quand Jo ( Joseph I. Breen) s'inquiétait pour vous, ce n'était jamais bon signe, quelle que soit sa cordialité prétendument emplie de sollicitude. Elle devinait la suite: il ferait inscrire son nom sur ces listes noires qui circulaient d'un studio à l'autre, puis le public prendrait le relais. Bref, il la briserait. Car l'Amérique, qui ne supportait pas d'être déçue par ses idoles, ne pourrait que se sentir trahie par une Suédoise qu'elle avait, un peu trop naïvement sans doute, placée sur un piédestal en prenant pour argent comptant la vie privée qu'elle affichait. On la suppliait donc de se reprendre, autrement dit de se soumettre et d'expliquer que toute cette histoire n'était qu'un malentendu ou une calomnie infondée. Il n'était pas trop tard, même si la Ligue de décence catholique évoquait déjà un possible boycott de ses films. Son agent, Kay Brown, lui apprit également par un autre courrier qu'un sénateur du Colorado, Edwin C. Johnson, s'agitait dans l'ombre. Cet ancien chef de gare du Kansas,président de la Ligue ouest de base-ball, n'était sans doute pas le meilleur juge du néoréalisme italien, pourtant il avait réclamé une projection de Rome, ville ouverte. Impatient de faire tomber Rossellini, ce brillant esprit n'y avait rien vu d'autre que l'apologie du communisme. Il avait également ouvert une enquête sur Bergman. McCarthy n'avait pas encore déclaré ouverte la chasse aux sorcières, mais on se faisait déjà les dents sur Bergman-Rossellini, duo adultère et bouc émissaire idéal.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
le_Bison   07 avril 2017
Le garçon qui courait de François-Guillaume Lorrain
Que la fraicheur de la rosée apaise votre âme, messieurs ! 
Commenter  J’apprécie          206
Eve-Yeshe   02 avril 2020
Louis XIV l'enfant roi de François-Guillaume Lorrain
A trente-six ans, Anne d’Autriche n’était plus dans la plénitude de la beauté qui avait, autrefois, affolé le Duc de Buckingham. Mais ses yeux jetaient encore des éclairs couleur d’émeraude et sa bouche, fine et délicat, s’avançait dans une moue charmante.
Commenter  J’apprécie          180
pyrouette   09 février 2014
L'année des volcans de François-Guillaume Lorrain
Elle lui pardonnait ses mensonges, ses sautes d'humeur, ses fatigues inexpliquées, et avait renoncé à comprendre comment un homme aussi fourbe et roué pouvait réaliser de pareils chefs-d'oeuvres d'humanité.
Commenter  J’apprécie          180
mumuboc   05 mars 2017
Le garçon qui courait de François-Guillaume Lorrain
la limite est fragile entre l'obstination et la folie
Commenter  J’apprécie          170
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de François-Guillaume Lorrain (243)Voir plus


.. ..