AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.61 /5 (sur 147 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 30/06/1955
Biographie :

Gilles Kepel est un politiste, spécialiste de l'islam et du monde arabe contemporain.

Fils d'un intellectuel d'origine tchèque, il suit une classe préparatoire littéraire et découvre le Moyen-Orient durant l'été 1974 en se rendant en Syrie. À son retour, il s'inscrit aux cours d'arabe de la faculté de Censier.
Diplômé de philosophie et d’anglais, il termine sa formation d’arabisant à l’Institut français de Damas en 1978, et est diplômé de Sciences Po (section Relations internationales, promotion 1980). Soutenue en 1983, sa thèse de doctorat sur les mouvements islamistes contemporains mène à la publication de son premier livre "Le prophète et le pharaon" en 1984.

Il devient chercheur au CNRS, et effectue des enquêtes sur le développement de l’Islam en France, en tant que phénomène social et politique. Il publie en 1991 "La Revanche de Dieu", vendu à 60 000 exemplaires et traduit en 20 langues.
Gilles Kepel est nommé directeur de recherches au CNRS en 1995, puis professeur associé à Columbia et l'Université de New York, où il prépare son livre "Jihad" (2000), une étude globale du monde musulman, de l’Indonésie à l’Afrique, traduit en 12 langues.

En 2001, il est nommé professeur de sciences politiques à Sciences Po, où il fonde le Campus Moyen-Orient Méditerranée, ainsi que le Forum EuroGolfe. Il a enseigné à la London School of Economics en 2009-2010.

En 2013, il décrit les révolutions arabes à travers l’ouvrage "Passion arabe", qui obtient le Prix Pétrarque de France Culture. En 2014, il publie "Passion française", une enquête analysant la première génération de candidats issus de l’immigration musulmane aux élections législatives, principalement à Roubaix et à Marseille. Il s’agit du troisième livre de la tétralogie de Gilles Kepel, qui se termine avec "Terreur dans l’Hexagone" en 2015, mettant en perspective les attentats jihadistes en France.

En février 2016, il est nommé membre du conseil scientifique de la Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme et l'antisémitisme (DILCRA). Il est membre du haut conseil de l'Institut du monde arabe et directeur des études au programme sur le Koweït (Kuwait Program) à l'Institut d'études politiques de Paris.

Il est professeur des universités à l'université Paris Sciences et Lettres (PSL) et dirige la chaire Moyen-Orient Méditerranée à l'École normale supérieure.

site officiel : https://gilleskepel.weebly.com/
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (23) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
A l'occasion de la publication de "Les marches : aux frontières de l'identité britannique", son auteur Rory Stewart s'entretient en Cumbria avec Gilles Kepel, directeur de la collection Esprits du monde/Gallimard. Présentation du livre : Rory Stewart longe à pied le mur d?Hadrien, bâti autour de l?an 120 aux confins de la Britannia romaine pour la protéger des incursions barbares. Sur cette frontière chevauchant celle qui sépare aujourd?hui l?Angleterre de l?Écosse, où le parti indépendantiste est majoritaire, il retrouve son père, Brian, pour un ultime dialogue. Écossais, ils ont servi la Couronne. le père, sinophone, fut l?un des patrons des services secrets de Sa Majesté en Asie. le fils, né à Hong Kong en 1973, arabisant, fut gouverneur adjoint en Irak après l?invasion de 2003. Il est député de la circonscription anglaise de Penrith and The Border et ministre. Cet infatigable marcheur a déjà parcouru 9 000 km en Afghanistan en 2002 ; le récit de ce périple est un «chef-d??uvre tout simplement » selon le New York Times. La description lyrique de paysages sauvages égratignés par la modernité convoque Histoire et mémoire, nouant un dialogue passionné entre Brian et Rory. Ils confrontent leurs vies aux vestiges impériaux de Rome et de Londres, tissant un récit de filiation qui enfante les grands débats de notre temps. À l?heure où le Brexit déchire notre voisin et partenaire, où l?Europe se cherche au péril des nationalismes, populismes et mondialisation, ce document extraordinaire remet l?homme au c?ur des enjeux politiques du Vieux Continent. http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Esprits-du-monde/Les-Marches
+ Lire la suite
Podcasts (7) Voir tous

Citations et extraits (44) Voir plus Ajouter une citation
Fortuna   06 juin 2018
Terreur dans l'Hexagone : Genèse du Djihad français de Gilles Kepel
De jeunes Européens issus de l'immigration postcoloniale ou fraîchement convertis à l'islamisme radical grâce aux réseaux sociaux peuvent y concrétiser le fantasme d'un "islam intégral" en le portant à son paroxysme. Egorgeant les "mécréants" et autres "apostats" comme ils abattent des avatars sur leur PlayStation vidéo, confondant les univers virtuel et réel dans une Oumma sans frontières terrestres ni sidérales, postant les images sur le Web afin de terroriser l'ennemi et de galvaniser les sympathisants, ils articulent les terrains du djihad moyen-oriental et des banlieues populaires de l'Europe. Et certains d'entre eux y reviennent pour prolonger leur mission meurtrière, donnant ainsi corps à la vision formulée dans l'Appel dès janvier 2005.
Commenter  J’apprécie          131
Gilles Kepel
kuroineko   13 juin 2017
Gilles Kepel
Les attentats qui ont endeuillé le Royaume-Uni s'inscrivent directement dans la continuité de ce qui s'est passé en France et en Allemagne. C'est le djihadisme de troisième génération, ce nouveau terrorisme low cost qui prolifère sur les fractures très profondes qui existent à l'intérieur des sociétés européennes. Il tend à dresser les populations les unes contre les autres, à instaurer un climat de guerre civile entre les communautés, entre les enfants d'immigrés d'origine musulmane et le reste de la population... (...) C'est un djihad de type réticulaire, qui s'appuie sur des réseaux humains, sur les gangs des cités, sur les réseaux sociaux, contrairement à Al-Qaida, dont le fonctionnement était pyramidal.



Entretien dans L'Obs n°2744 (8-14 juin 2017)
Commenter  J’apprécie          72
Gilles Kepel
Adenolia   15 novembre 2015
Gilles Kepel
5 minutes - Le monde selon Gilles Kepel sur France Culture le 8 nov 2015, 'Pourquoi l'Orient pénètre au coeur du roman français contemporain ?' http://www.franceculture.fr/emission-le-monde-selon-gilles-kepel-pourquoi-l-orient-penetre-au-coeur-du-roman-francais-contempora
Commenter  J’apprécie          80
Gilles Kepel
Adenolia   04 septembre 2015
Gilles Kepel
Une video très complète datée du 4 février 2015, téléchargeable sur le site de l'Assemblée nationale (pas de lien compatible avec les formats Babelio) http://videos.assemblee-nationale.fr/video.2733482_555ae89b6e26c#
Commenter  J’apprécie          82
Tom_Otium   22 janvier 2016
Terreur dans l'Hexagone : Genèse du Djihad français de Gilles Kepel
Dans cette prison [de fleury-mérogis] qui ressemble à une cité de banlieue avec des barreaux aux fenêtres, tant par son architecture que par sa population, [Djamel Beghal] passe le relais entre la deuxième et la troisième génération, entre l’organisation (tanzim) pyramidale d’al-Qaida mise en échec et le « système » (nizam) réticulaire où le choix de l’action terroriste, sinon son initiative, est largement délégué à la base.
Commenter  J’apprécie          70
andras   01 janvier 2017
La fracture de Gilles Kepel
Nous avons là une boite noire de la pensée. D'un côté, certains interdisent d'analyser de manière critique quoi que ce soit qui advient dans l'slam contemporain, au motif qu'il s'agirait d'une authenticité culturelle inattaquable. D'un autre côté, certains rangent l'ensemble de ces phénomènes sous le vocable de "radicalisation" s'empêchant d'en analyser la complexité. C'est un des défis auxquels on est confronté si l'on veut comprendre ce qui advient depuis l'Etat Islamique jusqu'au Bataclan en passant par l'accueil des migrants dans des pays comme l'Allemagne et la Grèce. Tant que l'on ne mettra pas toutes ces situations à plat, on s'interdira d'interpréter la complexité des phénomènes sociaux et culturels.
Commenter  J’apprécie          60
Tom_Otium   22 janvier 2016
Terreur dans l'Hexagone : Genèse du Djihad français de Gilles Kepel
C’est en lieu et place [du parti communiste] que deux types de mobilisations contestataires se sont développés en parallèle : le nationalisme identitaire d’extrême droite et le référent islamique. Ils sont uniment porteurs, comme le PCF jadis, d’une forte charge utopique qui réenchante une réalité sociale sinistrée en la projetant dans un mythe où les laissés-pour-compte d’aujourd’hui seront les triomphateurs de demain.
Commenter  J’apprécie          60
Tom_Otium   22 janvier 2016
Terreur dans l'Hexagone : Genèse du Djihad français de Gilles Kepel
Vus à travers le prisme de l’Appel à la résistance islamique mondiale d’Abu Musab al-Suri, les incidents de Sarcelles du 20 juillet 2014 font figure d’escarmouches annonçant les « guerres d’enclaves » anticipées par le théoricien du djihadisme une fois que le succès des attentats commis durant la première phase aura fissuré les sociétés européennes, autonomisé les zones musulmanes et déclenché la guerre civile à partir de l’affrontement entre territoires ethno-religieux homogènes.
Commenter  J’apprécie          50
zhivago   23 avril 2013
Passion arabe. Journal, 2011-2013 de Gilles Kepel
Dans un bunker excavé, Kadhafi avait fait entreposer, en chambre froide, les corps de dix-huit conjurés qui avaient tenté de l'assassiner en 1984, leur refusant la sépulture. Il venait régulièrement contempler les suppliciés congelés, pour les narguer et tromper la mort, laquelle ne l,avait pas encore rattrapé au jour ou je visitais les décombres de Bab al-Aziziyya.
Commenter  J’apprécie          50
Tom_Otium   22 janvier 2016
Terreur dans l'Hexagone : Genèse du Djihad français de Gilles Kepel
L’articulation entre chômage, discriminations, rejet de la France par retournement du stigmate, rupture en valeurs au nom de l’islam intégral et enrôlement au djihad — au motif éventuellement humanitaire —, puis passage à la violence au Moyen-Orient ou en Europe est rendue possible par l’invocation du mantra de l’« islamophobie ». Ce terme a pour rôle de prohiber toute réflexion critique sur l’islam au nom de la victimisation proclamée par ceux qui s’en réclament et de disculper toute entreprise menée en son nom.
Commenter  J’apprécie          40
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

La Bible: le Nouveau Testament

Combien y a-t-il d'évangiles dans le Nouveau Testament?

1
2
3
4

10 questions
14 lecteurs ont répondu
Thèmes : religion , christianisme , bibleCréer un quiz sur cet auteur
.. ..