AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.68/5 (sur 466 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Loches , le 26/01/1948
Mort(e) à : Saint-Hymer , le 08/08/2017
Biographie :

Gonzague Saint Bris est un écrivain et journaliste.

Il est le fils d'Hubert Saint Bris, diplomate et comte romain et cousin de la famille Schneider par sa mère, Agnès Mame, poète, elle-même descendante de la dynastie des imprimeurs Mame. Il est le deuxième d'une famille de huit enfants élevés au Clos Lucé à Amboise en Touraine

Autodidacte, écrivain et journaliste, il fut successivement rédacteur au "Figaro" (1980), animateur de radio libre Méga l'O (1981), vidéaste culturel, directeur de la Stratégie et du Développement du Groupe Hachette Filipacchi Médias (1987-2001), chargé de mission au ministère de la Culture et de la Communication (1986-1988), directeur-propriétaire du magazine Femme.

Attaché à la Touraine - il a été conseiller municipal de Loches - il mène pendant quarante ans des combats culturels: "Le Nouveau romantisme", les clips culturels, les radios libres, la Marche Balzac, la Marche George Sand et 14 éditions de "La Forêt des Livres" à Chanceaux-près-Loches, un festival littéraire gratuit et ouvert à tous qui reçoit chaque dernier dimanche d'août 150 auteurs dans un village forestier de 150 habitants en avant-première à la rentrée littéraire.

Gonzague Saint-Bris est l'auteur de près d'une quarantaine de livres, dont "Le romantisme absolu" (1978), de récits historiques : "Les Égéries russes" (1994), et "Je vous aime inconnue" (1999), prix Cœur de la France, et de biographies comme celles de Vigny, Dumas, Balzac, Flaubert, La Fayette. Cette dernière a atteint les 100.000 exemplaires et a reçu aux États-Unis un Award de littérature de l'Université John Fitzgerald Kennedy de Californie.

En 2002, son ouvrage d'inspiration autobiographique "Les Vieillards de Brighton" est récompensé par le prix Interallié, puis son roman "L'Enfant de Vinci" (2005) par le prix des Romancières. Le 26 janvier 2016, il reçoit le prix Hugues-Capet, mention "grand prix spécial", pour l'ensemble de son œuvre, dont sa biographie "Louis XI, le méconnu" (2015).

Âgé de 69 ans, il est décédé brutalement dans un accident de la route.

+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Gonzague Saint Bris   (58)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (18) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

La Trilogie royale (François 1er, Henri IV, Louis XIV) de Gonzague Saint Bris et Jean-Marie Rouart aux éditions Télémaque https://www.lagriffenoire.com/la-trilogie-royale-francois-1er-henri-iv-louis-xiv.html • Gonzague Saint Bris le dernier dandy de Jean-Claude Lamy aux éditions L'Archipel https://www.lagriffenoire.com/gonzague-saint-bris-le-dernier-dandy.html • • • Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • Notre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=n... • Vos libraires passionnés, Gérard Collard & Jean-Edgar Casel • • • #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoarder #igbooks #bookstagram #instabook #booklover #novel #lire #livres #conseillecture #editionstelemaque #editionslarchipel

+ Lire la suite
Podcasts (2) Voir tous


Citations et extraits (134) Voir plus Ajouter une citation
Des vagues monumentales balaient le pont, les passagers sont terrorisés. Le navire se couche, puis se relève, craquant de toute sa membrure sous le regard terrifié de l'équipage, qui semble avoir perdu la foi. Le bateau va-t-il sombrer ? Accrochés les uns aux autres, les passagers ont été réunis dans l'entrepont. La peur se lit sur les visages. Soudain, au milieu de tout ce désespoir, une voix s'élève et chante l'Alléluia de Mozart. Les âmes désolées, les corps perdus retrouvent soudainement le secret des vaillants. Ceux qui se voyaient déjà noyés renaissent à la vie. Maria chante, et on n'entend plus que sa voix, cette musique qui fait taire le malheur.
Commenter  J’apprécie          130
Une journée bien remplie donne un bon sommeil.
Une vie bien remplie donne une mort tranquille.

Léonard
Commenter  J’apprécie          140
G.S.B. - C'est très difficile d'apprendre à vivre. Cela me fait penser à un autre livre (...) formidable, c'est "Le Métier de vivre" de Cesare Pavese. Au fond, vivre est un métier qui s'apprend. Savoir vivre, cela n'est pas ne plus s'indigner, bien sûr, mais c'est apprendre à ne plus laisser cette indignation se porter sur les autres, au risque de leur causer un préjudice, mais la canaliser en soi, afin qu'elle donne naissance à des choses nouvelles au plus profond de nous-mêmes. Cela veut dire tout simplement que dans la vie il faut toujours essayer de faire d'un mal un bien.

386 - [Le Livre de Poche n°5340, p. 406]
Commenter  J’apprécie          120
A Brighton, on savourait la vie comme si elle avait un goût de fruits de mer. A l'origine, la cité maritime était un village de pêcheurs et de nombreuses petites maisons, des ruelles pittoresques et des vieux quartiers lui conservaient son cachet dix-huitième. Sa renommée naquit en 1750.
Brighton devint célèbre grâce au livre d'un médecin, le Docteur Richard Russel, qui vantait les mérites de l'endroit et ses bienfaits pour la santé de tous.
Commenter  J’apprécie          110
Car Balzac est bien l'entomologiste de la nature humaine et c'est précisément pour cela qu'une partie de ses contemporains comprend parfaitement son oeuvre, tandis qu'une autre est désarçonnée par la modernité de sa vision du monde. Tout à la fois héritier du XVIIIe siècle et contemporain de Karl Marx, il mesure l'évolution de la société française qui, par la Révolution, est passée d'une hiérarchie de "classe", d'une économie agricole figée à une économie où, via la Bourse, l'argent est l'élément dominant, d'un monde où la naissance n'est plus l'essentiel, mais bien la fortune.
Commenter  J’apprécie          100
Le divorce, institué le 20 septembre 1792, avait modifié la perception même du couple, puisqu'il fit du mariage quelque chose qui n'était plus définitif.
Commenter  J’apprécie          110
Lors de mes vagabondages dans les verdures éternelles j’avais l’impression de lire l’univers et la forêt était pour moi la plus belle des bibliothèques
Commenter  J’apprécie          100
Rien n'est affreux en libertinage puisque c'est la nature qui l'inspire.Il en, parle a sa femme:"il faut plaindre ceux qui ont des gouts singuliers,mais ne jamais les condamner.Les moeurs ne depên,dent pas de nous.Nous ne sommes pas plus responsables de naitre avec des gouts bizarres que de venir au monde bancals ou bien faits"'
Commenter  J’apprécie          90
Gonzague  Saint Bris
De la pauvreté
Ne me méprise pas tant ! Je ne suis pas pauvre. Pauvre est plutôt celui qui désire beaucoup de choses.
Commenter  J’apprécie          100
Rejetant les idées "républicaines" avancées par les Jacobins, Lafayette demeure, quant à lui, fermement attaché au concept de monarchie constitutionnelle. Jamais, au demeurant, il ne se ralliera à l'idéal républicain.
Commenter  J’apprécie          90

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Gonzague Saint Bris (690)Voir plus

Quiz Voir plus

Fairy Tail - Quiz difficile

Comme s'appelle l'esprit céleste de Lucy le plus inutile, mais toutefois mignon ?

Plou
Plue
Plouc
Pou

20 questions
737 lecteurs ont répondu
Thèmes : manga , fairy tail , quizzCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..