AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 3.71 /5 (sur 282 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Clacton-on-Sea, comté d'Essex , le 11/1946
Biographie :

Graham Hurley a vécu plus de trente ans à Portsmouth, ancien arsenal de la Marine britannique.

Après avoir acquis un MA en littérature anglaise de l'Université de Cambridge, Hurley a, pendant vingt ans, réalisé de nombreux documentaires et travaillé pour Southern Television. Il a également été journaliste pour The Portsmouth News.

Auteur de plusieurs thrillers et réalisateur de documentaires pour la télévision anglaise, il se consacre désormais à la série de l'inspecteur Faraday. Il vit aujourd’hui à Exmouth dans le Devon.

Source : Wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Graham Hurley   (15)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (124) Voir plus Ajouter une citation
Gwen21   18 janvier 2015
Disparu en mer de Graham Hurley
- La presse est un secteur dominé par la compétition.
Commenter  J’apprécie          240
Gwen21   17 janvier 2015
Disparu en mer de Graham Hurley
La réussite des autres vous renvoie l'image de votre propre échec. Elle réveille la jalousie en vous.
Commenter  J’apprécie          232
la_fleur_des_mots   04 février 2013
Disparu en mer de Graham Hurley
D'ici, sur les pentes de Portsdown Hill, il apercevait l'étendue brumeuse de la ville poussant jusqu'au scintillement du Solent et les basses eaux de l'île de Wight. Il y avait là en bas cent cinquante mille habitants entassés dans un dédale de rues flanquées de maisons mitoyennes. On ne pouvait ni circuler en voiture ni s'y garer. Les écoles tombaient en ruines. Les gosses erraient, incontrôlés. Et quand on trouvait du travail, le plus souvent on était payé une misère. Cependant les gens s'accrochaient, collés à l'île-cité par quelque chose de plus fort que l'habitude.
Commenter  J’apprécie          131
Gwen21   17 janvier 2015
Disparu en mer de Graham Hurley
C'étaient toujours les plus friqués et les plus gueulards qui obtenaient plus qu'ils ne méritaient.
Commenter  J’apprécie          144
Gwen21   19 janvier 2015
Disparu en mer de Graham Hurley
Le problème avec les comptables, expliquait-il, c'est qu'on les avait toujours sur le dos.
Commenter  J’apprécie          120
Graham Hurley
Cormorobin   12 mars 2016
Graham Hurley
Quiconque déteste déléguer ses responsabilités n'aime pas non plus recevoir des ordres.



[Petit commentaire personnel toutefois, je ne suis pas d'accord avec ce point de vue, mais rien de grave :) ]
Commenter  J’apprécie          112
Gwen21   16 janvier 2015
Disparu en mer de Graham Hurley
Le mouchard était à l'inspecteur de police ce que le chien est à l'aveugle.
Commenter  J’apprécie          110
Gwen21   19 janvier 2015
Disparu en mer de Graham Hurley
Chaque vie avait un prix, mesuré en journées de travail, en heures supplémentaires et en surcoût, et l'affaire Maloney avait été classée, faute de budget suffisant.
Commenter  J’apprécie          100
Cormorobin   13 mars 2016
Disparu en mer de Graham Hurley
Le traitement était un rien théâtral à son goût - aune violent et rouge livide - mais il comprenait parfaitement ce que l'artiste avait voulu exprimer. Mettez en contact deux substances explosives, et les conséquences peuvent être incalculables.
Commenter  J’apprécie          90
kathel   19 décembre 2011
Coups sur coups de Graham Hurley
Il avait passé deux ou trois heures précieuses à marauder dans les bruyères encore humides, guettant le premier chant d’un couple d’engoulevents. Ils arrivaient d’Afrique au mois de mai, oiseaux au plumage brun roux, presque impossibles à repérer dans leur repaires diurnes parmi le ajoncs. Ils n’en sortaient qu’à la nuit tombante, silhouette fugaces se détachant sur les derniers feux du soleil dans leur chasse aux insectes. Leur vol heurté, fait de glissades et d’écarts imprévisibles, s’accompagnait de cet étrange chant ronronnant que produisait leur larynx inférieur. Si on se tenait parfaitement immobile parmi les buissons, comme le faisait Faraday, et qu’on tapait dans ses mains, les oiseaux fondaient sur vous en un formidable looping, curieux de voir de plus près cet animal étranger sur leur territoire. Ainsi avait-il pratiqué ce jeu pendant près d’une heure, oubliant un instant la rage qu’avait fait naître en lui la mort de Vanessa et, quand la lumière s’était fondue dans le noir du ciel, il avait pris le chemin du retour, s’arrêtant dans son pub favori pour saluer la mémoire de Vanessa de trois pintes de Romsey.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Figure de style

Mais la tristesse en moi monte comme la mer.

Métaphore
Comparaison
Personnification
Allégorie

11 questions
29 lecteurs ont répondu
Thèmes : figures de styleCréer un quiz sur cet auteur