AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.62 /5 (sur 1160 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) à : Castleford, Yorkshire , le 17/03/1950
Biographie :

Peter Robinson est un auteur canadien, d'origine britannique, auteur de roman policier.

Après des études supérieures à l'Université de Leeds, où il obtient en 1974 une licence en lettres, il émigre au Canada.

Il exerce le métier d'enseignant et poursuit ses études à l'Université de Windsor et décroche en 1975 une maîtrise en création littéraire sous la tutelle de la romancière américaine Joyce Carol Oates. En 1983, il obtient son doctorat de l'Université d'York et continue d'enseigner.

Il amorce sa carrière littéraire dès 1979 par la publication d'un recueil de poésie. À partir de 1987, il se consacre à l'écriture de romans policiers, inspirés par les œuvres de Georges Simenon, P. D. James et Ruth Rendell. L'action de ses intrigues policières se passe le plus souvent à Eastvale, et met en scène l'inspecteur Alan Banks, un policier méthodique, passionné de jazz, de musique classique et de lecture.

Il remporte le prestigieux Anthony Award 2000 et, en France, le Grand Prix de littérature policière 2001 avec "Saison sèche" (In a Dry Season, 1999), le dixième titre de la série des enquêtes de l'inspecteur Banks.

Tout en continuant à publier de nombreux thrillers, Peter Robinson enseigne occasionnellement l’art de l’écriture de romans policiers à la School of Continuing Studies de l'Université de Toronto.

Il vit avec sa femme à Toronto.

En 2020, il est nommé grand maître des écrivains de romans policiers canadien.
site officiel : https://www.inspectorbanks.com/
+ Voir plus
Source : /www.livredepoche.com
Ajouter des informations
Bibliographie de Peter Robinson   (29)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

What Makes A Good Detective and Villain?


Citations et extraits (743) Voir plus Ajouter une citation
nameless   15 août 2017
Moissons sanglantes de Peter Robinson
Au soleil, les deux tours de cette cité HLM se révélaient pour ce qu'elles étaient : des bâtisses crasseuses, bien que de couleur claire, et en très mauvais état. Elles avaient été construites vite fait, mal fait, à la fin des années soixante, quand tout le monde n'avait à la bouche que le "progrès" et, comme disait Harold Wilson, le Premier ministre de l'époque, "l'éclat ardent de la technologie". Sur le plan architectural, le seul compliment qu'on pouvait leur faire était de pas s'être encore effondrées. Sur le plan social, bien des gens regrettaient qu'elles tiennent toujours debout.

P. 48
Commenter  J’apprécie          221
morin   04 mai 2021
Saison sèche de Peter Robinson
"Allan, dit-il. Je n'approuve pas ce que vous avez fait l'an dernier, partir comme ça sans même un adieu. Vous m'avez laissé dans la merde. Je vois bien pourquoi vous avez agi ainsi. J'aurais peut-être fait la même chose à votre place. Mais je ne peux pas approuver. Et si ça vous a permis de tirer les marrons du feu d'une certaine manière, ça vous les a cramés d'une autre.

- C’est-à-dire ?

- Jimmy Riddle vous détestait déjà. Il déteste également avoir tort, surtout après avoir bien roucoulé devant la presse. Vos manières de jeune bouvillon ont aidé à résoudre l'enquête, mais l'ont définitivement dressé contre vous.

Je ne peux rien pour vous. J'espère que vous savez que votre situation à Eastvale est très précaire, c'est le moins que l'on puisse dire."



p.331
Commenter  J’apprécie          50
joedi   13 juin 2013
Saison sèche de Peter Robinson
- Tu as eu le temps de flâner sur la promenade de Scarborough ?

- Mais oui, qu'est-ce que tu crois, il fallait bien que je déjeune ! ... j'ai dû m'acheter des frites ... et je les ai mangées assise sur un banc, sur le port, tout en regardant un marin qui repeignait son bateau. Il a essayé de me baratiner.

- Tiens donc ?

- Je l'ai vite découragé. S'ils croient que c'est avec leurs histoires héroïques de la pêche à la morue ou au thon qu'ils vont accoster dans mon lit, ils se mettent l'hameçon dans l'oeil.
Commenter  J’apprécie          200
patrick75   27 avril 2015
Saison sèche de Peter Robinson
-" Le film t'a plu ?" demanda Banks en retrouvant Annie devant l'Odéon de Leicester Square à neuf heures. Elle était allée voir la dernière superproduction à effets spéciaux d'un ancien réalisateur de pubs.télévisées, qui était désormais très sollicité.

-" Pas beaucoup, mais il y avait des trucs pas mal.

- Quoi ?

- Le mot "Fin", par exemple."
Commenter  J’apprécie          200
cicou45   10 avril 2013
Froid comme la tombe de Peter Robinson
"Parfois la sécurité, comme la beauté, n'est qu'une simple question d'apparence."
Commenter  J’apprécie          200
joedi   27 juillet 2014
Face à la nuit de Peter Robinson
Ce ne sont pas les murs de pierre qui font la prison / Ni les barreaux d'acier la cage.
Commenter  J’apprécie          180
cicou45   11 avril 2013
Froid comme la tombe de Peter Robinson
"La jalousie est rarement un phénomène rationnel [...]."
Commenter  J’apprécie          180
Ziliz   21 novembre 2016
Moissons sanglantes de Peter Robinson
- Ce n'est pas un bien grand crime si Caleb Ross fumait un joint de temps à autre. A vrai dire j'aurais été surpris d'entendre qu'il ne fumait pas. On nous a dit qu'il était fan de rock progressif, or le rock prog et le cannabis vont ensemble comme le poisson et les frites dans un fish and chips. A l'époque où j'étais étudiant, je me souviens, des tas de gens tiraient sur des joints en écoutant 'Tales from Topographic Oceans'. Moi, bien sûr, ce truc-là ne m'a jamais tenté.

- Bien sûr, dit Gervaise, et un sourire étira sa bouche en arc de Cupidon. Et si d'aventure vous y avez goûté, vous n'avez jamais avalé la fumée.

- Je parlais du rock prog, dit Banks, impassible.

(p. 248)
Commenter  J’apprécie          120
joedi   11 juin 2013
Saison sèche de Peter Robinson
Michael Stanhope expliquait à un jeune caporal comment les artistes avaient le devoir d'éviter la propagande dans leur recherche de la vérité. "Si les gouvernents écoutaient les artistes, lui disait-il, il n'y aurait pas de guerre."
Commenter  J’apprécie          120
cicou45   11 avril 2013
Froid comme la tombe de Peter Robinson
"Tout l'art consiste à tirer parti de ce qu'on a."
Commenter  J’apprécie          130

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le médecin Malgré lui quiz

Quel sont les prénom des personages principaux?

Sganarelle et Martine
Lucas et Marine
Soann et Marie
Matilda

4 questions
23 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur

.. ..