AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.63 /5 (sur 63 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : 02/08/1960 , Rouen
Biographie :

Harry Bellet est un journaliste, écrivain, historien de l'art.

Après avoir travaillé au Centre Pompidou, puis à la Fondation Maeght (Saint-Paul-de-Vence), il est désormais responsable adjoint au service culturel du journal Le Monde.

En 2013 Actes Sud a publié son roman historique Les Aventures extravagantes de Jean Jambecreuse, artiste et bourgeois de Bâle.

Harry Bellet est également l’auteur de trois romans policiers publiés chez Robert Laffont.



Source : actes-sud.fr
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Sylvie Steinberg nous parle de la sexualité pour la revue "Au fait : Huit regards sur le Sexe" de Xavier Delacroix. Sylvie Steinberg est une historienne. Elle est directrice de recherches à l'EHESS et a dirigé le volume collectif "Une histoire des sexualités" (PUF, 2018). "Huit Regards sur le Sexe" avec la participation de Sylvie Steinberg, Philippe Combessie, Nathalie Bajos, Harry Bellet, Laurie Laufer, Brigitte Lahaie, Jean-Marc Souvira, Anne Tomiche, Pierre Zoberman et Agnès Giard, disponible aux Editions Cent Mille Milliards. Photos de Alain Mandel. Retrouvez l'intégralité des livres édités sur notre site: https://centmillemilliards.com/wp/
+ Lire la suite

Citations et extraits (55) Voir plus Ajouter une citation
nadejda   08 août 2013
Les aventures extravagantes de Jean Jambecreuse, artiste et bourgeois de Bâle : Assez gros fabliau de Harry Bellet
... la plupart des bourdeaux sont situés dans ce quartier, près de l'abbaye Sainte-Marie-Madeleine, que tu vois là-bas sur la gauche. C'est pratique : quand ces dames ne sont plus assez jeunes pour le bon usage, elles vont se cloîtrer là pour leur pénitence et la paix de leur âme. Elles donnent à Dieu ce dont le diable ne veut plus. Enfin, celles qui ont gardé assez d'argent pour que les soeurs les recueillent. C'est le paradoxe : seules celles qui ont beaucoup péché ont les moyens de leur salut...

--- Vous n'accordez guère de crédit à l'humanité.

--- Pour ce que j'en ai vu... Dès l'enfance, l'homme est dissolu et la femme déjà pute. A Bâle, les seules vierges qu'on trouve sont au berceau. Il n'y a que les vieillards pour se repentir, parce qu'ils ne peuvent faire autrement. Et en général, c'est trop tard. p 78
Commenter  J’apprécie          180
Bazart   14 juin 2018
Les Aventures extravagantes de Jean Jambecreuse de Harry Bellet
Depuis près de trois ans, qui lui semblaient un lustre, Bruce olivier réchauffait le climat souvent humide des Pays-Bas avec d’amples et fiers buchers, où il expédiait sans relâche les luthériens. Sa tâche était nécessaire, mais en rien exaltante. Il sentait bien que le défunt pape Adrien l’avait envoyé dans ses terres natales moins pour en extirper l’hérésie que pour se débarrasser de lui.
Commenter  J’apprécie          140
cecilit   23 avril 2018
Les aventures extravagantes de Jean Jambecreuse, artiste et bourgeois de Bâle : Assez gros fabliau de Harry Bellet
- Nous avons jugé une femme adultère. Elle a été convaincue d'avouterie. Le mari et l'amant seront promenés dimanche en procession dans les rues, assis nus et à rebours sur un âne.

- Tous les deux ? s'étonna Ambroise.

- Dame ! Ils sont aussi coupables l'un que l'autre.

- Et elle ? s'enquit Jean.

- Elle ? Elle est là-dessous.

Les frères comprirent alors le sens de la scène. D'une potence fixée à la chapelle, un cordage pendait dans le Rhin. Un filet y était accroché, à présent totalement immergé dans le courant. Devant l'air réprobateur des deux frères, du cadet surtout, le bourgeois se troubla.

- Attention ! Si elle est innocente, Dieu l'en fera sortir saine et sauve.

- Et combien de temps la tenez-vous sous l'eau ?

- Selon l'importance du crime, entre dix minutes et une heure. Dans son cas, la peine la plus courte.

- Sont-elles nombreuses à en être sorties indemnes ?

- À ce jour, aucune. Ce qui prouve la duplicité de ces femmes et l'excellence de nos juges, conclut l'homme satisfait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
fanfan50   12 mars 2014
Les aventures extravagantes de Jean Jambecreuse, artiste et bourgeois de Bâle : Assez gros fabliau de Harry Bellet
- Joss Fritz ! Je te croyais mort.

- Il n'est pas mauvais qu'on le pense ainsi.

- Je vois. Tu as sans doute raison. Toutefois ta légende est bien vivante. Des ménestrels la colportent encore, quand les sergents ne sont pas dans les parages. Le héros des petites gens. L'homme qui a su poser la seule question qui vaille.

- J'ai posé de nombreuses questions dans ma vie.

- Celle-ci est inoubliable : "Quand Adam bêchait et Eve filait, où donc étaient le moine et le gentilhomme?' Tu es plus dangereux que moi, Joss Fritz. Moi, je ne réclame que le respect de la coutume.

- Le monde change, mon ami. La coutume est battue en brèche par le droit du plus fort. "Ils" lèvent toujours plus d'impôts, interdisent toujours plus de choses qui étaient pourtant autorisées à nos pères. En Pays souabe, j'ai vu un serf écorché vif parce qu'il avait pêché des écrevisses dans l'étang du seigneur. Au contraire, des fermiers se sont révoltés parce que leur maîtresse exigeait qu'ils aillent lui chercher des escargots au lieu de moissonner leurs champs. Ils ont mis le feu à son château, et à son cul aussi. C'est possible, mon ami, un autre monde est possible. On raconte qu'à Wittenberg, un moine nommé Luther s'est dressé contre la vente des indulgences, pour le respect de la parole des Evangiles. Rien que la justice de Dieu ! (p. 186/187)

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
cecilit   22 avril 2018
Les aventures extravagantes de Jean Jambecreuse, artiste et bourgeois de Bâle : Assez gros fabliau de Harry Bellet
- Pour quel diable te prends-tu de barytonner ainsi du cul ?

(...)

- Laisse donc péter ton frère ! Selon Erasmus, c'est signe de santé . Reprimere sonitum, quem natura fert, ineptorum est, qui plus tribuunt civilitati, quam saluti, a-t-il justement dit. "Retenir un pet produit par la nature est le fait des imbéciles qui accordent plus à la politesse qu'à la santé "
Commenter  J’apprécie          50
cecilit   21 avril 2018
Les aventures extravagantes de Jean Jambecreuse, artiste et bourgeois de Bâle : Assez gros fabliau de Harry Bellet
- (...) tu me paieras demain, décida-t-il en attrapant une fine planchette qu'il stria de quelques coups de couteau, avant de la fendre en deux dans la longueur.

Ce procédé immémorial était connu de tous : créancier et débiteur en gardaient chacun une moitié , ce qui évitait toute contestation au moment des comptes, puisque les marques devaient correspondre.
Commenter  J’apprécie          30
MonCharivariLitteraire   07 août 2018
Les Aventures extravagantes de Jean Jambecreuse de Harry Bellet
le marchand venait de comprendre une chose, et elle contribuerait plus tard à sa fortune: les artistes qui viennent du peuple et s'élèvent jusqu'aux grands, peuvent s'avérer d'utiles truchements pour accéder à ceux ci.
Commenter  J’apprécie          30
Phebe14   09 août 2018
Les aventures extravagantes de Jean Jambecreuse, artiste et bourgeois de Bâle : Assez gros fabliau de Harry Bellet
-Holpenius ?

- Oui. La beauté de la chose, c’est qu’en latin, « penis » désigne le pinceau des peintres, l’instrument que vous nommez brosse, je crois. L’inconvénient, c’est que cela veut dire aussi une « queue », celle des quadrupèdes bien sûr, hélas celle des bipèdes également si vous voyez à quoi je fais allusion. J’espère que vous n’y trouverez pas de désagrément majeur ?

- Aucunement, sourit Jean.
Commenter  J’apprécie          20
MonCharivariLitteraire   18 juin 2018
Les aventures extravagantes de Jean Jambecreuse, artiste et bourgeois de Bâle : Assez gros fabliau de Harry Bellet
oui les indulgences. Et pourquoi pas un nouveau jubilé? Nos pauvres brebis crédules sont prêtes à tout pour échapper au purgatoire. On sait de temps immémoriale combien cette fable de Jésus Christ nous a été profitable.
Commenter  J’apprécie          20
MonCharivariLitteraire   26 avril 2018
L'affaire Dreyer de Harry Bellet


les américains pensent que les français ne les aiment pas, ils ont tort. les français pensent que les américains les aiment. ils ont tort aussi.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Interro surprise (2) :))

Arthur Rimbaud a publié un recueil de poèmes en prose, intitulé " Une saison ........"

blanche et sèche
vers l'automne
au paradis
pleine d'envies
pluvieuse
en enfer

15 questions
52 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , histoire , musique , peinture , écrivainCréer un quiz sur cet auteur

.. ..