AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.96 /5 (sur 151 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : El Biar (Algérie) , le 15/07/1930
Mort(e) à : Paris , le 09/10/2004
Biographie :

Jacques Derrida, né Jackie Derrida, est un philosophe français, professeur à l'Ecole normale supérieure puis directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales.

Originaire d'une famille juive d'Algérie, Jacques Derrida fait ses études secondaires à Louis-le-Grand où il rencontre de nombreux intellectuels comme Pierre Bourdieu ou Michel Serres. Il entre en 1952 à l'École Normale Supérieure et suit les cours de Jean Hyppolite et de Maurice de Gandillac : après sa rencontre avec Louis Althusser, Derrida rédige sa thèse sur Le problème de la genèse dans la philosophie de Husserl. Après qu'il s'est lié d'amitié avec Michel Foucault, il est reçu à l'Agrégation et part enseigner à Harvard.

Derrida a initié puis développé la déconstruction. À la suite de Heidegger, Derrida cherche à dépasser la métaphysique traditionnelle et ses résonances dans les autres disciplines (motif de la déconstruction).

Toute son œuvre consiste à interroger et « déconstruire » inlassablement les couples d'oppositions telles que parole/écriture dans la linguistique, raison/folie dans la psychanalyse, sens propre/sens figuré dans la littérature, masculin/féminin dans la théorie des genres ; oppositions qui correspondent à l'opposition ontologique première sensible/intelligible, et ses multiples déclinaisons : intérieur/extérieur, rationnel/irrationnel, sens/non-sens, fondateur/fondé.

Ses premiers grands livres sont publiés en 1967, notamment 'De la grammatologie', 'L'Ecriture et la différence' et 'La Voix ou le Phénomène', suivis en 1972 de 'La dissémination'. Jacques Derrida est l'auteur de plus de quatre-vingts livres.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (30) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Olivia Tapiero nous propose une lecture-performance autour des textes de Jacques Derrida et de Hannah Arendt. ''Auto-immunités, suicides réels et symboliques'' de Jacques Derrida ''Idéologie et terreur'' dans ''Les origines du totalitarisme'' de Hannah Arendt
Podcasts (24) Voir tous

Citations et extraits (180) Voir plus Ajouter une citation
Jacques Derrida
de   25 septembre 2013
Jacques Derrida
Ce qu’on ne peut pas dire,

il ne faut surtout pas le taire, mais l’écrire
Commenter  J’apprécie          360
peloignon   16 janvier 2013
Foi et savoir de Jacques Derrida
[L]a religion ne suit pas plus nécessairement le mouvement de la foi que celle-ci se précipite vers la foi en Dieu. Car si le concept de « religion » implique une institutions séparable, identifiable, circonscriptible, lié dans sa lettre au jus romain, son rapport essentiel à la foi et à Dieu ne vont pas de soi.
Commenter  J’apprécie          310
charlottelit   12 mars 2013
L'écriture et la différence de Jacques Derrida
Ce qu'on ne peut pas dire,

il ne faut surtout pas le taire

mais l'écrire.
Commenter  J’apprécie          300
Jacques Derrida
colimasson   13 janvier 2013
Jacques Derrida
Le fascisme commence quand on insulte un animal, voire l'animal dans l'homme. L'idéalisme authentique consister à insulter l'animal dans l'homme ou à traiter un homme d'animal.
Commenter  J’apprécie          210
Jacques Derrida
sabine59   19 juillet 2018
Jacques Derrida
Ce qu'on ne peut pas dire, il ne faut surtout pas le taire , mais l'écrire.
Commenter  J’apprécie          210
Jacques Derrida
de   13 juillet 2013
Jacques Derrida
Ce qu’on ne peut pas dire,

il ne faut surtout pas le taire, mais l’écrire
Commenter  J’apprécie          191
peloignon   03 janvier 2013
Eperons : Les styles de Nietzsche de Jacques Derrida
Supposez que la totalité, en quelque sorte, de ce que je, si l’on peut dire, viens de dire, soit une greffe erratique, peut-être parodique, du type, éventuellement d’un « j’ai oublié mon parapluie ».

S’il ne l’est pas en totalité, du moins ce texte-ci, que vous commencez déjà à oublier, peut-il être tel en certains de ses mouvements les plus dérapants, de sorte que l’indéchiffrabilité s’en propage sans mesure.

[...]

Supposez qu’il soit crypté ... pour des raisons dont je sois le seul à connaître l’histoire et le code. Voire selon des raisons, une histoire et un code qui pour moi-même n’ont aucune transparence. À la limite, pourriez-vous dire aussi, il n’y a pas de code pour un seul. Mais il pourrait y avoir une clé de ce texte entre moi et moi...

[...]

Supposez alors que je ne sois pas seul à prétendre connaître le code idiomatique...

Les complices mourront ... et ce texte peut rester, s’il est cryptique et parodique (or je vous dis qu’il l’est, de bout en bout, et je peux vous le dire parce que cela ne vous avance à rien, et je peux mentir en l’avouant puisqu’on ne peut dissimuler qu’en disant la vérité, en disant qu’on dit la vérité), indéfiniment ouvert, cryptique et parodique, c’est-à-dire fermé, ouvert et fermé à la fois ou tour à tour.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Jacques Derrida
blanchenoir   07 septembre 2016
Jacques Derrida
Pour parler de la « déconstruction en Amérique », il faudrait prétendre savoir de quoi on parle — et d'abord ce qu'on entend ou délimite sous le mot « Amérique ». Or qu'est-ce que l'Amérique, dans ce contexte? Si j'étais moins souvent associé à cette aventure de la déconstruction, je risquerais en souriant modestement cette hypothèse : l'Amérique, mais c'est la déconstruction. Ce serait, dans cette hypothèse, le nom propre de la déconstruction en cours, son nom de famille, sa toponymie, sa langue et son lieu, sa résidence principale. Comment définir les États-Unis aujourd'hui sans intégrer ceci dans la description : l'espace historique qui, aujourd'hui, dans toutes ses dimensions et à travers tous ses jeux de force, se montre incontestablement le plus sensible, le plus réceptif ou le plus réactif devant les thèmes et les effets de la déconstruction? Comme un tel espace représente et met en scène à cet égard la plus grande concentration au monde, on ne saurait le définir sans que la définition n'intègre au moins ce symptôme, si du moins on pouvait parler de symptôme. Dans la guerre qui fait rage au sujet de la déconstruction, il n'y a pas un front, il n'y a pas de fronts, mais s'il y en avait, ils passeraient tous par les États-Unis, ils définiraient le lot et en vérité le partage américain. Mais nous avons appris, de « la » déconstruction, à suspendre ces attributions, toujours hâtives, de nom propre. Il nous faut donc abandonner l’hypothèse. Non, « déconstruction » n'est pas un nom propre, et Amérique n'est pas le sien.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Jacques Derrida
Pixie-Flore   08 février 2020
Jacques Derrida
Jacques n'a voulu ni rituel ni oraison. Il sait par expérience quelle épreuve c'est pour l'ami qui s'en charge. Il me demande de vous remercier d'être venus, de vous bénir, il vous supplie de ne pas être tristes, de ne penser qu'aux nombreux moments heureux que vous lui avez donné la chance de partager avec lui. Souriez-moi, dit-il, comme je vous aurai souri jusqu'à la fin. Préférez toujours la vie et affirmez sans cesse la survie... Je vous aime et vous souris d'où que je sois.
Commenter  J’apprécie          100
JacobBenayoune   30 septembre 2016
La dissémination de Jacques Derrida
Un texte n'est un texte que s'il cache au premier regard, au premier venu, la loi de sa composition et la règle de son jeu. Un texte reste d'ailleurs toujours imperceptible. La loi et la règle ne s'abritent pas dans l'inaccessible d'un secret, simplement elles ne se livrent jamais, au présent, à rien qu'on puisse rigoureusement nommer une perception.
Commenter  J’apprécie          100
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Un mot ... un philosophe

philosopher, c'est apprendre à mourir

Montaigne
Rousseau

10 questions
24 lecteurs ont répondu
Thèmes : philosophie , philosophe , philosophie antique , philosophie allemandeCréer un quiz sur cet auteur
.. ..