AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 4.39 /5 (sur 120 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) à : Saint-Eugène d'Argentenay , 1958
Biographie :

Jacques Goldstyn est un auteur, scénariste et dessinateur de bandes dessinées québécois.

Diplômé en géologie à l’Université de Montréal, il travaille en Gaspésie, en Abitibi puis en Alberta en géologie pétrolière.

En 1981, il illustre un premier livre : "Le Petit Débrouillard", un recueil d’expériences dans lequel évolue les personnages qu’il a créés : La bande des Débrouillards.

En 1982, c’est le lancement du magazine des Débrouillards.

En 1983, c’est la naissance de la grenouille Beppo, la mascotte du magazine. Au cours des 300 numéros, Beppo a été dessiné 10958 fois!

Suivent la publication d’une dizaine de livres d’expériences et de bandes dessinées mettant en vedette Les Débrouillards ainsi que Van l’inventeur dont il est scénariste et dessinateur.

Depuis 2002, Van l’inventeur est publié tous les mois en chinois dans le magazine White Antelope de Hong Kong.

Jacques Goldstyn collabore également aux revues 4 Temps, Québec Oiseaux et Relations.

On peut voir ses caricatures politiques dans Le Couac, l’Autjournal sous la plume de Boris.

Il est récipiendaire en 2001 du Prix Michael-Smith pour son apport à la vulgarisation scientifique au Canada.
En 2016, "l'arbragan" remporte le prix premières lectures sorcières.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Jacques Goldstyn   (24)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Le Salon dans tes oreilles - S1E69 - Prix TD de littérature jeunesse et Prix Harry Black de l'album jeunesse Assistez à la remise du Prix TD de littérature canadienne pour l'enfance et la jeunesse et du Prix Harry Black de l'album jeunesse, présentée par le Centre du livre jeunesse canadien et Communication-Jeunesse. Découvrez, à travers des entrevues avec les créatrices et créateurs de talent, dix livres d'une exceptionnelle qualité qui apportent une contribution précieuse à la littérature jeunesse canadienne. Avec: Annie Gravel, Auteurrice Geneviève Després, Auteurrice Jacques Goldstyn, Auteurrice Kim Thúy, Auteurrice Marie-Andrée Arsenault, Auteurrice Nadine Poirier, Auteurrice Stéphanie Deslauriers, Auteurrice Enzo, Auteurrice Webster, Auteurrice Amélie Dumoulin, Auteurrice Todd Stewart, Auteurrice Rogé, Auteurrice Valmo, Auteurrice Dominique Leroux, Auteurrice Orbie, Auteurrice Livres: Mon ami Pierrot Des couleurs sur la GraveLa case 144 Le grain de sable. Les étoilesPipo Quand le vent souffle La corde à linge Laurent, c'est moi! Le poisson et l'oiseau Le Salon dans tes oreilles est un balado issu des entrevues, tables rondes, et cabarets enregistrés dans le cadre du Salon du livre de Montréal 2020. Écoutez des auteurs, autrices et personnalités parler de livre, de lecture et d'écriture et échanger autour des cinq thématiques suivantes: le Féminisme, la Pluralité des voix, 2020, et après?, Récit et inspiration et Famille et enfance. Bonne écoute! Abonnez-vous: https://feeds.buzzsprout.com/1678609.rss

+ Lire la suite

Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
marina53   13 mai 2020
Les étoiles de Jacques Goldstyn
Ma mère, c'est le contraire de mon père. C'est la douceur et la gentillesse. Avec elle, on chante et on rit tout le temps. Que je devienne épicier ou non, je crois qu'au fond, elle s'en moque. L'essentiel pour elle, c'est que je sois heureux.
Commenter  J’apprécie          260
marina53   13 mai 2020
Les étoiles de Jacques Goldstyn
Nous sommes devenus inséparables, comme des étoiles jumelles. J'ai l'impression d'être en orbite autour d'elle.
Commenter  J’apprécie          210
manU17   26 décembre 2020
Le tricot de Jacques Goldstyn
Grand-maman Léa n'a jamais travaillé.

Enfin, je veux dire qu'elle n'a jamais eu de vrai métier comme mon grand-papa Hector.



Elle a élevé une trâlée d'enfants comme elle dit, qui l'ont occupée à plein temps.
Commenter  J’apprécie          121
letilleul   31 mars 2016
L'arbragan de Jacques Goldstyn
Moi, je suis ce qu’on appelle un solitaire. Je fais les choses tout seul. Et n’allez pas croire que ça m’embête. Parmi toutes les choses que j’aime faire, ce que je préfère, c’est grimper dans mon arbre.

Mon arbre s’appelle Bertolt.
Commenter  J’apprécie          70
manU17   27 décembre 2019
Les étoiles de Jacques Goldstyn
Aïcha prend ma main et pointe mon doigt vers d'autres étoiles. Ainsi blotti contre elle au creux du hamac, ma joue si près de la sienne, je ne vois plus rien.

Doucement, son voile glisse sur ses épaules. Et c'est une cascade de cheveux qui jaillit tel un nuage interstellaire.
Commenter  J’apprécie          60
manU17   04 mai 2020
Azadah de Jacques Goldstyn
- Anja ! C'est vrai que tu t'en vas ?

- Oui, Azadah, je rentre chez moi.

- Ne me laisse pas ici. Je veux partir avec toi !
Commenter  J’apprécie          60
bibliobrest_album   01 avril 2016
L'arbragan de Jacques Goldstyn
Moi, je suis ce qu’on appelle un solitaire. Je fais les choses tout seul. Et n’allez pas croire que ça m’embête. Parmi toutes les choses que j’aime faire, ce que je préfère, c’est grimper dans mon arbre. Mon arbre s’appelle Bertolt.



Quand un chat meurt, on le sait tout de suite. Même chose pour un oiseau.

Mais pour un arbre, ce n’est pas évident. Il reste planté là comme un grand escogriffe. Comme s’il retenait son souffle. Comme s’il nous jouait un tour.

Si au moins il était mort frappé par la foudre… Ou s’il avait été scié par des bûcherons j’aurais compris. Quand un chat ou un oiseau meurt, je sais quoi faire.

Mais pour Bertolt, je fais quoi ?

Commenter  J’apprécie          40
Stephanie39   27 avril 2021
Le dragon vert. L'enfance de Van de Jacques Goldstyn
Je suis vietnamien, mais je suis aussi hoa, ce qui signifie que ma famille a des origines chinoises.
Commenter  J’apprécie          40
bouma   22 novembre 2016
L'arbragan de Jacques Goldstyn
Parmi toutes les choses que j’aime faire, ce que je préfère, c’est grimper dans mon arbre.

Mon arbre s’appelle Bertolt.
Commenter  J’apprécie          30
ieo9   17 novembre 2016
L'arbragan de Jacques Goldstyn
Quand Bertolt est couvert de feuilles, personne ne me voit. Mais moi, je vois tout le monde. Je vois monsieur le curé qui arrose ses saint-joseph. Je vois la femme du boulanger qui se fait griller. [­...] Je vois monsieur Monsanteau, le maniaque du gazon.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Connaissez vous vraiment Eragon ?

Comment s'appelle le cousin d'Eragon ?

Murthag
Roran
Horst

7 questions
64 lecteurs ont répondu
Thème : L'héritage, tome 1 : Eragon de Christopher PaoliniCréer un quiz sur cet auteur