AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.91 /5 (sur 85 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Saint-André-de-Cubzac , le 11/06/1910
Mort(e) à : Paris , le 25/06/1997
Biographie :

Jacques-Yves Cousteau, surnommé "le Commandant Cousteau", est un officier de la Marine nationale et explorateur océanographique français.

Il fit ses études à Rouen, Bordeaux, New York, Paris, Ribeauvillé, et suivit au collège Stanislas la préparation au concours de l’École navale (promotion 1930).

De 1930 à 1957, il fait sa carrière militaire au cours de laquelle il a notamment commandé la base navale de Shanghai, étudié un équipement de nageur de combat, participé à bord du croiser "Dupleix" à la recherche du cuirassé de poche "Graf von Spee", ainsi qu’au bombardement de Gênes (croix de guerre avec palme et deux citations), entré dans la Résistance (Légion d’honneur à ce titre), puis créé avec le commandant Philippe Tailliez, le Groupe d’études et de recherches sous-marines (GERS), armé l’aviso ex-allemand "Ingénieur Élie Monnieren" navire océanographique.

En 1943, il conçoit et réalise avec l’ingénieur Émile Gagnan le prototype de scaphandre autonome à air comprimé Cousteau-Gagnan. Co-inventeur de la première caméra de télévision sous-marine, de sous-marins d’exploration, et du procédé de propulsion éolienne des navires utilisé sur le navire de recherches Alcyone.

Dès 1950, il arme l’ex-dragueur de mines "Calypso" avec lequel il a mené à bien à ce jour plus de cinquante expéditions lointaines dans le monde entier. Il crée deux associations pour organiser ces croisières et pour construire les équipement techniques spéciaux : Les Campagnes océanographiques françaises et le Centre d’études marines avancées.

En 1957, élu à la direction du Musée océanographique de Monaco, fonction qu’il remplira jusqu’en 1988.

Les films et documentaires télévisés de ses explorations sous-marines en tant que commandant de la "Calypso" ont rencontré une large audience. "Le Monde du silence", un film documentaire français réalisé par Jacques-Yves Cousteau et Louis Malle entre 1954 et 1955 et sorti pour la première fois en salles en France en 1956, remporta la Palme d'or au Festival de Cannes et l'Oscar du meilleur film documentaire en 1957.

+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Bande annonce du film L'odysée (2016), film biographique qui dresse un portrait de Jacques-Yves Cousteau et qui fait aussi une large place à ses relations avec son fils cadet, Philippe Cousteau.


Citations et extraits (24) Voir plus Ajouter une citation
Jacques-Yves Cousteau
BRAEM   02 avril 2018
Jacques-Yves Cousteau
On aime ce qui nous émerveille et on protège ce que l'on aime.
Commenter  J’apprécie          240
MicheleP   23 mai 2018
Francais, on a vole ta mer de Jacques-Yves Cousteau
C'est un lieu commun de dire que l'océan est un organisme extraordinairement complexe et changeant. Mais on oublie souvent que la mer constitue la chaudière de l'énorme machine thermique qu'est notre planète ; qu'elle règle ou dérègle nos climats ; qu'elle engendre les cyclones ; qu'en ses abysses s'exercent des forces colossales qui font craquer les continents et les lancent à la dérive ; que les créatures y pullulent, mais que les équilibres biologiques y sont fragiles et à notre merci.
Commenter  J’apprécie          140
Cronos   10 janvier 2014
Le monde du silence de Jacques-Yves Cousteau
Sous la mer chaque regard est comme dérobé à un monde interdit et provoque un choc émotionnel que je ressens, intact, à chacune de mes plonge...
Commenter  J’apprécie          110
Jacques-Yves Cousteau
LaForceduTemps   04 juin 2014
Jacques-Yves Cousteau
"Il y a autant de bénéfices pédagogiques à acquérir en étudiant des dauphins

en captivité

qu’il y en aurait à étudier le genre humain en n’observant que des prisonniers isolés."
Commenter  J’apprécie          90
Jacques-Yves Cousteau
BRAEM   13 mars 2018
Jacques-Yves Cousteau
Une fois qu'elle vous a ensorcelé, la mer vous tient pour toujours dans son filet à merveilles.

dans le livre de Clemens G. Arvay, "L'effet guérisseur de l'arbre"
Commenter  J’apprécie          70
Cronos   11 mai 2014
Le monde du silence de Jacques-Yves Cousteau
J'atteignis le fond, transporté de joie. Des sars, ronds et plats comme des soucoupes, nageaient une ronde autour d'un rocher. Regardant au dessus de moi, je vis la surface qui brillait comme un mauvais miroir, avec dans son centre la silhouette nette de Simone réduite à la taille d'une poupée.
Commenter  J’apprécie          40
Carciofi   03 novembre 2019
Le monde du silence de Jacques-Yves Cousteau
J'atteignis le fond, transporté de joie. Des sars, ronds et plats comme des soucoupes, nageaient une ronde autour d'un rocher. Regardant au dessus de moi, je vis la surface qui brillait comme un mauvais miroir, avec dans son centre la silhouette nette de Simone réduite à la taille d'une poupée.
Commenter  J’apprécie          10
Haulle   15 décembre 2019
L'Homme, la Pieuvre et l'Orchidée de Jacques-Yves Cousteau
Même ceux qui connaissent les souffrances d'une maladie parvenue à sa phase terminale et qui ne cessent de se plaindre se cramponnent jusqu'au dernier souffle dans l'espoir de savourer une fois de plus l'éclat du soleil. p415
Commenter  J’apprécie          11
Haulle   16 décembre 2019
Journal de voyage du commandant Cousteau. 1, Le monde du silence de Jacques-Yves Cousteau
Le fond est morne et désertique, parsemé de coquilles vides et d'oursins morts. Je suis encore assez conscient pour me souvenir qu'à cette profondeur, sous une pression dix fois plus forte qu'à la surface, tout effort physique présente de sérieux dangers. Je remplis doucement mes poumons et je paraphe l'ultime planchette. Mais je me sens incapable d'écrire, fût-ce en quelques mots, mes impressions à cinquante brasses de profondeur... Je suis à cet instant le plongeur autonome le plus profond du monde. Dans mon cerveau dédoublé, cette satisfaction s'accompagne d'un mépris sardonique de moi-même. p132
Commenter  J’apprécie          00
Haulle   16 décembre 2019
Journal de voyage du commandant Cousteau. 1, Le monde du silence de Jacques-Yves Cousteau
Ainsi, l'épouvantable monstre de Victor Hugo [NDLR : Les travailleurs de la mer] n'est pas seulement un animal timide, doué d'étonnantes facultés d'adaptation, il est aussi capable de se servir d'outils, ce qui implique des réflexes conditionnés complexes, que l'on n'avait pas encore portés à son crédit. En rassemblant les matériaux nécessaires à la construction d'une maison, en soulevant une lourde pierre plate et en la maintenant en position pendant qu'il cale le tout avec une brique et un galet, le poulpe a mérité une promotion dans la hiérarchie des animaux intelligents. p171
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Jacques-Yves Cousteau (130)Voir plus


Quiz Voir plus

Partir en bateau ... en chansons

Oh mon bateau Tu es le plus beau des bateaux Et tu me guides sur les flots Vers ce qu'il y a de plus beau Tu es le plus beau des bateaux

Hugues Aufray
Charles Aznavour
Daniel Balavoine
Axel Bauer
Alain Chamfort
Céline Dion et Garou
Léo Ferré
Gold
Philippe Lavil
Eric Morena
Michel Sardou
Anne Sylvestre

12 questions
46 lecteurs ont répondu
Thèmes : chanson française , humour , bateauxCréer un quiz sur cet auteur

.. ..