AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.86/5 (sur 114 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Saint-André-de-Cubzac , le 11/06/1910
Mort(e) à : Paris , le 25/06/1997
Biographie :

Jacques-Yves Cousteau, surnommé "le Commandant Cousteau", est un officier de la Marine nationale et explorateur océanographique français.

Il fit ses études à Rouen, Bordeaux, New York, Paris, Ribeauvillé, et suivit au collège Stanislas la préparation au concours de l’École navale (promotion 1930).

De 1930 à 1957, il fait sa carrière militaire au cours de laquelle il a notamment commandé la base navale de Shanghai, étudié un équipement de nageur de combat, participé à bord du croiser "Dupleix" à la recherche du cuirassé de poche "Graf von Spee", ainsi qu’au bombardement de Gênes (croix de guerre avec palme et deux citations), entré dans la Résistance (Légion d’honneur à ce titre), puis créé avec le commandant Philippe Tailliez, le Groupe d’études et de recherches sous-marines (GERS), armé l’aviso ex-allemand "Ingénieur Élie Monnieren" navire océanographique.

En 1943, il conçoit et réalise avec l’ingénieur Émile Gagnan le prototype de scaphandre autonome à air comprimé Cousteau-Gagnan. Co-inventeur de la première caméra de télévision sous-marine, de sous-marins d’exploration, et du procédé de propulsion éolienne des navires utilisé sur le navire de recherches Alcyone.

Dès 1950, il arme l’ex-dragueur de mines "Calypso" avec lequel il a mené à bien à ce jour plus de cinquante expéditions lointaines dans le monde entier. Il crée deux associations pour organiser ces croisières et pour construire les équipement techniques spéciaux : Les Campagnes océanographiques françaises et le Centre d’études marines avancées.

En 1957, élu à la direction du Musée océanographique de Monaco, fonction qu’il remplira jusqu’en 1988.

Les films et documentaires télévisés de ses explorations sous-marines en tant que commandant de la "Calypso" ont rencontré une large audience. "Le Monde du silence", un film documentaire français réalisé par Jacques-Yves Cousteau et Louis Malle entre 1954 et 1955 et sorti pour la première fois en salles en France en 1956, remporta la Palme d'or au Festival de Cannes et l'Oscar du meilleur film documentaire en 1957.

+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Jacques-Yves Cousteau   (48)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Bande annonce du film L'odysée (2016), film biographique qui dresse un portrait de Jacques-Yves Cousteau et qui fait aussi une large place à ses relations avec son fils cadet, Philippe Cousteau.


Citations et extraits (32) Voir plus Ajouter une citation
Jacques-Yves Cousteau
On aime ce qui nous émerveille et on protège ce que l'on aime.
Commenter  J’apprécie          290
C'est un lieu commun de dire que l'océan est un organisme extraordinairement complexe et changeant. Mais on oublie souvent que la mer constitue la chaudière de l'énorme machine thermique qu'est notre planète ; qu'elle règle ou dérègle nos climats ; qu'elle engendre les cyclones ; qu'en ses abysses s'exercent des forces colossales qui font craquer les continents et les lancent à la dérive ; que les créatures y pullulent, mais que les équilibres biologiques y sont fragiles et à notre merci.
Commenter  J’apprécie          160
Sous la mer chaque regard est comme dérobé à un monde interdit et provoque un choc émotionnel que je ressens, intact, à chacune de mes plonge...
Commenter  J’apprécie          130
Jacques-Yves Cousteau
"Il y a autant de bénéfices pédagogiques à acquérir en étudiant des dauphins
en captivité
qu’il y en aurait à étudier le genre humain en n’observant que des prisonniers isolés."
Commenter  J’apprécie          90
Jacques-Yves Cousteau
Une fois qu'elle vous a ensorcelé, la mer vous tient pour toujours dans son filet à merveilles.
dans le livre de Clemens G. Arvay, "L'effet guérisseur de l'arbre"
Commenter  J’apprécie          80
Jacques-Yves Cousteau
La plupart des hommes politiques, presque tous les technocrates et les cartels de l'industrie ne se soucient nullement des effets à long terme ou à très long terme de leurs décisions.
Un impitoyable dictateur anonyme et sans visage, Monsieur le Marché, exerce un pouvoir discrétionnaire. Ce dangereux transfert de pouvoir marque en fait une régression de l'état civilisé à l'état sauvage, de la démocratie à une dictature indéfinissable. Il s'agit ni plus ni moins d'épargner à l'espèce humaine une catastrophe imminente qui balaierait la civilisation et laisserait la terre appauvrie et à la merci d'une douzaine de milliards d'êtres humains en train de revenir à l'état sauvage.

1996
Commenter  J’apprécie          60
J'atteignis le fond, transporté de joie. Des sars, ronds et plats comme des soucoupes, nageaient une ronde autour d'un rocher. Regardant au dessus de moi, je vis la surface qui brillait comme un mauvais miroir, avec dans son centre la silhouette nette de Simone réduite à la taille d'une poupée.
Commenter  J’apprécie          40
L'Indonésie, composée de 13 677 îles, est le plus vaste archipel d'u monde. Volcans aux terrifiantes colères, forêt tropicale où se cachent les orangs outangs, rizières qui s'étagent à l'infini sur le flanc des collines, mer profonde recelant une faun| étrange... Les hommes de la Calypso ont été enthousiasmés par leur exploration. Mais c'est a Sumatra, auprès d'une tribu vivant comme nos lointains ancêtres, qu'ils ont connu leur plus belle émotion.
Commenter  J’apprécie          20
On admet généralement que même les créatures les plus simples et les plus primitives ont besoin - ne serait-ce que pour survivre - d'appréhender un peu leur proche environnement, autrement dit d'avoir une esquisse de conscience.
[...] Pendant quelques trois milliards d'années, cette sensibilité à l'environnement de chaque créature a fini par aboutir à ce que nous appelons notre conscience. p405-406
Commenter  J’apprécie          20
Même ceux qui connaissent les souffrances d'une maladie parvenue à sa phase terminale et qui ne cessent de se plaindre se cramponnent jusqu'au dernier souffle dans l'espoir de savourer une fois de plus l'éclat du soleil. p415
Commenter  J’apprécie          21

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Jacques-Yves Cousteau (181)Voir plus

Quiz Voir plus

Un couple : un tableau et son musée (n°1/2)

"La Joconde" de Léonard de Vinci :

Musée du Louvre à Paris
Galerie des Offices à Florence

10 questions
71 lecteurs ont répondu
Thèmes : peinture , art , culture généraleCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..